Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service, Annual Meeting, Business Update

Lomiko annonce d'autres résultats de son programme de forage d'exploration intercalaire et d'extension à la propriété de graphite de La Loutre, y compris 15,09 % Cg sur 60,0 m dans la zone VE


Lomiko Metals Inc. (TSX.V: LMR) (« Lomiko Metals » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la quatrième série de résultats d'analyse du programme de forage d'exploration intercalaire et d'extension sur sa propriété de graphite La Loutre, détenue en propriété exclusive, située à environ 180 kilomètres au nord-ouest de Montréal dans la région des Laurentides au Québec.

Belinda Labatte, cheffe de la direction et directrice, a déclaré : « Je suis encouragée de voir que les résultats de ces 10 trous supplémentaires forés au centre de la zone VE continuent de s'appuyer sur les résultats déjà annoncés et continuent de démontrer une minéralisation de graphite à haute teneur sur des intervalles significatifs. La meilleure intersection était de 8,14 % de carbone graphitique (« % Cg ») sur 148,5 mètres (« m ») dans le trou LL-22-035 incluant 15,09 % Cg sur 60,0 m de 13,5 m à 73,5 m. Le nombre de trous avec une minéralisation importante confirme le potentiel de cette zone pour des ressources supplémentaires en graphite, et de nombreux trous restent ouverts. Nous attendons avec impatience d'autres résultats dans les 11 prochains trous de la zone VE qui seront publiés au fur et à mesure que d'autres analyses seront reçues. »

Faits marquants

Le site du projet de graphite de La Loutre est situé sur le territoire des Premières nations Kitigan Zibi Anishinabeg (KZA). Le forage a été supervisé par le consultant géologique indépendant Breakaway Exploration Management Inc., basé au Québec, et a été réalisé conformément aux exigences et aux protocoles de conformité ECOLOGO, Lomiko étant certifié ECOLOGO. Veuillez consulter le communiqué de presse publié le 23 mars 2022 pour plus de détails sur la certification ECOLOGO de Lomiko.

Le programme de forage à La Loutre a été lancé le 15 mai 2022, dans le but de mieux définir le gisement, de fournir les données nécessaires pour accroître la confiance dans la ressource minérale et de s'appuyer sur les résultats de l'évaluation économique préliminaire positive pour le projet La Loutre, comme annoncé dans le communiqué de presse de la société du 29 juillet 2021. Lomiko a retenu les services d'InnovExplo Inc, une société de conseil indépendante basée au Québec et spécialisée dans la géologie, l'estimation des ressources, le génie minier et le développement durable, pour préparer une mise à jour de l'estimation des ressources conforme à la norme NI 43-101 pour le projet La Loutre après l'achèvement du programme de forage 2022.

Les résultats d'analyse présentés dans ce communiqué de presse concernent dix trous forés dans la section mi-nord de la zone VE. Ces trous ont été forés afin de confirmer les résultats du forage précédent et fournir de meilleurs détails sur la zone VE dans cette partie du gisement. Veuillez vous référer au tableau 1 pour les intersections moyennes pondérées des forages contenant du carbone graphitique (pas l'épaisseur réelle) et au tableau 2 et à la figure 1 pour les emplacements des colliers mentionnés dans ce communiqué de presse.

Des intervalles significatifs de minéralisation de graphite ont été recoupés dans 9 des 10 trous. La meilleure intersection était de 8,14 % de carbone graphitique (« % Cg ») sur 148,5 mètres (« m ») de 6,0 à 154,5 m dans le trou LL-22-035, dont 15,09 % Cg sur 60,0 m de 13,5 m à 73,5 m. Les sondages LL-22-036, -038, -040 et -042 ont recoupé plusieurs couches de teneurs significatives en graphite. Par exemple, le trou LL-22-042 a rencontré 8,68 % Cg sur 94,5 m de 4,5 à 99,0 m et 6,64 % Cg sur 94,4 m de 121,0 à 215,4 m. Les intersections des intervalles de graphite dans les trous LL-22-035 à -042 restent ouvertes avec des résultats d'analyse supplémentaires en attente. Les trous LL-22-038, -040 et -042 ont tous touché le fond de la minéralisation. Le trou LL-22-034, foré sur la marge est de la zone VE, n'a rencontré que du quartzite comme prévu, donc aucun échantillonnage n'a été effectué. Quatre autres trous étaient prévus pour cette zone mais n'ont pas pu être forés en raison de conditions marécageuses et molles qui en empêchaient l'accès.

Tableau 1 : Moyenne pondérée des intersections de forage contenant du carbone graphitique (épaisseur non réelle)

Trou

De m

À m

Int. m

% Cg

Notes

LL-22-031

169,0

211,0

42,0

13,84

 

LL-22-034

 

 

 

 

Pas d'échantillonnage, principalement du quartzite

LL-22-035

6,0

154,5

148,5

8,14

Ouvert en bas du trou à partir de 148,5m

incluant

13,5

73,5

60,0

15,09

 

LL-22-036

100,2

114,7

14,5

2,05

Ouvert en bas du trou à partir de 114,7m et ouverte nhaut du trou à partir de 176,5m

 

176,5

222,0

45,5

1,21

Arrêté en minéralisation

LL-22-037

4,5

23,7

19,2

3,62

Ouvert en bas du trou à partir de 23,7m

LL-22-038

8,5

18,2

9,7

12,01

Ouvert en bas du trou à partir de 18,2m et en haut du trou à partir de 91,0m

 

91,0

233,1

142,1

2,94

Arrêté en minéralisation

incluant

200,5

221,5

21,0

9,38

 

LL-22-039

3,0

115,0

112,0

2,69

Ouvert en bas du trou à partir de 115,0m

Incluant

89,7

110,5

20,8

5,27

 

LL-22-040

97,7

109,7

12,0

1,21

Ouvert en bas du trou à partir de 109,7m et en haut du trou à partir de 172,0m

 

172,0

248,5

76,5

3,20

Arrêté en minéralisation

incluant

203,5

230,5

27,0

6,44

 

LL-22-041

13,4

29,9

16,5

15,74

Ouvert en bas du trou à partir de 29,9m

LL-22-042

4,5

99,0

94,5

8,68

Ouvert en bas du trou à partir de 99,0m et en haut du trou à partir de 121,0m

Incluant

4,5

48,0

43,5

15,31

 

 

121,0

215,4

94,4

6,64

Arrêté en minéralisation

Incluant

178,0

197,4

19,4

14,25

 

Tableau 2 : Emplacement des colliers de forage (UTM NAD 83, Zone 18)

Trou

 

UTM_mE

 

UTM_mE

 

Élev._m

 

Azimuth_°

 

Plongée_°

 

Longueur_m

LL-22-031

 

499366

 

5098144

 

336

 

60

 

-57

 

249

LL-22-034

 

499508

 

5098149

 

346

 

60

 

-51

 

138

LL-22-035

 

499439

 

5098126

 

343

 

50

 

-50

 

186,6

LL-22-036

 

499395

 

5098089

 

341

 

60

 

-66

 

222

LL-22-037

 

499503

 

5098104

 

357

 

60

 

-53

 

168

LL-22-038

 

499428

 

5098078

 

343

 

60

 

-63

 

234

LL-22-039

 

499522

 

5098058

 

360

 

60

 

-52

 

150

LL-22-040

 

499403

 

5098029

 

351

 

60

 

-52

 

249

LL-22-041

 

499588

 

5098067

 

357

 

60

 

-51

 

94,3

LL-22-042

 

499484

 

5098065

 

353

 

60

 

-49

 

216

Mise à jour de la Société

Au cours des dernières semaines, la Société a participé à de nombreux événements et conférences et a hâte de développer davantage ses relations de travail au Québec suite à sa participation à XPLOR, à Montréal du 3 au 6 octobre. Les investisseurs intéressés peuvent rencontrer la direction lors de la conférence Énergie et Mines qui aura lieu les 1er et 2 novembre 2022 à Toronto, où la cheffe des opérations, Gordana Slepcev, fera une présentation.

Une présentation aux investisseurs mise à jour de la Société peut être consultée sur le site Web à l'adresse www.lomiko.com et comprend des plans de section des résultats d'analyse reçus de la campagne d'exploration en cours.

Assemblée générale annuelle

L'assemblée générale annuelle de la Société se tiendra par voie de communication à distance, plutôt qu'en personne, le mardi 6 décembre 2022 à 11 h (heure de l'Est). La Société a fixé le 1er novembre 2022 comme la date de référence pour la détermination des actionnaires habilités à être convoqués et à voter à l'Assemblée et à tout ajournement ou report de celle-ci. Chaque actionnaire inscrit (« Actionnaire Inscrit ») à la fermeture des bureaux à cette date a le droit de recevoir un tel avis et de voter à l'assemblée dans les circonstances énoncées dans la circulaire.

QAQC et procédures analytiques

La carotte de forage a été enregistrée et marquée pour l'échantillonnage par un géologue professionnel. Toutes les carottes ont été photographiées dans le cadre de la procédure d'enregistrement. Les échantillons de carottes ont été recueillis en divisant chaque intervalle d'échantillonnage en deux dans le sens de la longueur à l'aide d'un diviseur de carottes hydraulique. Une moitié de l'intervalle a été remise dans la boîte à carottes, et l'autre moitié a été placée dans un sac en plastique avec une étiquette. Le numéro de l'étiquette a été marqué à l'encre indélébile sur l'extérieur du sac, et le sac a été scellé avec une attache en plastique. Un matériau de référence standard certifié et un blanc étaient inclus dans chaque lot de 21 échantillons. Pour l'expédition, les échantillons ont été placés dans des sacs de riz scellés individuellement avec des étiquettes de sécurité numérotées et inviolables. Les sacs de riz ont ensuite été placés sur des palettes en bois, fixés avec un emballage en plastique, et livrés par camion à Manitoulin Transport Inc. pour être expédiés à Activation Laboratories Ltd. (« Actlabs ») à Ancaster, en Ontario.

Chez Actlabs, les échantillons ont été broyés à 80 % en passant par 2 mm, puis divisés par riffle en un sous-échantillon de 250 g qui a été pulvérisé en pulpe à 95 % en passant par 105?m (Actlabs Code RX1). Les échantillons de pâte ont ensuite été analysés pour le carbone graphitique « Cg ») par digestion à l'acide chlorhydrique doux suivie d'une combustion dans un four à induction infrarouge (Actlabs Code 8Cg). Actlabs est accrédité selon l'enregistrement ISO 9001:2015 et est indépendant de la Société.

Personne qualifiée

Le contenu technique présenté dans ce communiqué de presse a été revu par Mark Fekete, P.Géo., qui a participé activement au programme de forage de La Loutre en tant que consultant indépendant de la Société, en tant que « personne qualifiée » au sens de la Norme canadienne 43-101 sur l'information concernant les projets miniers.

À propos de Lomiko Metals Inc.

Lomiko Metals a une nouvelle vision et une nouvelle stratégie en matière d'énergies nouvelles. Lomiko est une entreprise qui a un but : une entreprise où les gens sont au premier plan et où nous pouvons créer un monde d'énergie renouvelable abondante avec des minéraux critiques canadiens et québécois pour une solution en Amérique du Nord. Notre objectif est de créer un nouvel avenir énergétique au Canada où nous augmenterons la main-d'oeuvre dans le domaine des minéraux essentiels, où nous deviendrons un partenaire et un voisin apprécié des communautés dans lesquelles nous opérons et où nous fournirons un approvisionnement sûr et responsable en minéraux essentiels.

En plus de La Loutre, Lomiko travaille avec Critical Elements Lithium Corporation pour obtenir sa participation de 70% dans le projet Bourier, conformément à l'accord d'option annoncé le 27 avril 2021. Le site du projet Bourier est situé près de Nemaska Lithium et de Critical Elements au sud-est du territoire de la Baie James d'Eeyou Istchee au Québec qui consiste en 203 claims, pour une position terrestre totale de 10 252,20 hectares (102,52 km2), dans le triangle du lithium du Canada près de la région de la Baie James au Québec qui a historiquement abrité des dépôts de lithium et des tendances de minéralisation.

À propos du projet graphite de La Loutre

La société détient une participation de 100 % dans son projet de développement de graphite La Loutre, dans le sud du Québec. Le site du projet La Loutre est situé sur le territoire des Premières Nations Kitigan Zibi Anishinabeg (KZA). Les Premières Nations KZA font partie de la Nation Algonquine et le territoire KZA est situé dans les régions de l'Outaouais et des Laurentides. Située à 180 kilomètres au nord-ouest de Montréal, la propriété consiste en un grand bloc continu comprenant 76 claims miniers totalisant 4 528 hectares (45,3 km2).

La propriété repose sur des roches appartenant à la province de Grenville du Bouclier canadien précambrien. Le Grenville s'est formé dans des conditions très favorables au développement d'une minéralisation de graphite à gros grains, de type flocon, à partir de matériaux riches en matières organiques, au cours d'un métamorphisme à haute température.

Lomiko Metals a publié une Estimation économique préliminaire (EEP), le 29 juillet 2021 qui indiquait que le projet avait une durée de vie de 15 ans et produisait chaque année 100 000 tonnes de concentré de graphite à 95 % de Cg, soit un total de 1,5 Mt de concentré de graphite. Ce rapport a été préparé en tant que rapport technique conforme à la norme nationale 43-101 pour Lomiko Metals Inc. par Ausenco Engineering Canada Inc, Hemmera Envirochem Inc, Moose Mountain Technical Services et Metpro Management Inc, collectivement les auteurs du rapport.

Au nom du conseil d'administration,
Belinda Labatte
Cheffe de la direction et directrice, Lomiko Metals Inc.

Pour plus d'informations sur Lomiko Metals, consultez le site Web à l'adresse suivante www.lomiko.com.

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. L'information contenue dans le présent communiqué au sujet de la société et toute autre information qui n'est pas un fait historique peuvent être des « informations prospectives » (« IP »). Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, constituent de l'information prospective et peuvent être identifiés par l'utilisation d'énoncés comprenant des mots comme « anticipe », « planifie », « continue », « estime », « s'attend », « peut », « fera », « projette », « prédit », « propose », « potentiel », « cible », « met en oeuvre », « prévu », « a l'intention », « pourrait », « devrait », « croit » et d'autres mots ou expressions semblables. L'information financière contenue dans ce nouveau communiqué comprend, sans s'y limiter, les éléments suivants l'objectif de la Société de devenir un fournisseur responsable de minéraux critiques, l'exploration des projets de la Société, y compris les coûts prévus de l'exploration et le calendrier pour atteindre certaines étapes, y compris le calendrier pour l'achèvement des programmes d'exploration ; la capacité de la Société à financer avec succès, ou à rester entièrement financée pour la mise en oeuvre de sa stratégie commerciale et pour l'exploration de l'un de ses projets (y compris par les marchés financiers) ; tout impact anticipé de COVID-19 sur les objectifs commerciaux ou les projets de la Société, la situation financière ou les opérations de la Société, et le calendrier prévu des annonces à cet égard. Les IP comportent des risques connus et inconnus, des hypothèses et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement. Ces IP reflètent les points de vue actuels de la société sur les événements futurs et, bien que la société les considère comme raisonnables à l'heure actuelle, ils sont intrinsèquement soumis à des incertitudes et des contingences importantes. Par conséquent, il n'y a aucune certitude qu'elle reflétera fidèlement les résultats réels. Les hypothèses sur lesquelles se fonde ces IP comprennent, sans s'y limiter, les suivantes le marché actuel des minéraux critiques ; les tendances technologiques actuelles ; la relation d'affaires entre la Société et ses partenaires commerciaux ; la capacité de mettre en oeuvre sa stratégie d'affaires et de financer, d'explorer, de faire progresser et de développer chacun de ses projets, y compris les résultats qui en découlent et le calendrier de réalisation ; la capacité de fonctionner de manière sûre et efficace ; les incertitudes liées à la réception et au maintien des permis d'exploration, des permis environnementaux et des autres permis ou approbations au Québec ; tout impact imprévu de COVID-19 ; l'impact de la concurrence croissante dans le domaine de l'exploration minière, y compris la position concurrentielle de la société dans l'industrie ; les conditions économiques générales, y compris en ce qui concerne les contrôles des devises et les fluctuations des taux d'intérêt.

Les IP contenues dans ce communiqué de presse sont expressément qualifiées dans leur intégralité par cette mise en garde, la section « Informations prospectives » contenue dans le plus récent rapport de gestion de la société, qui est disponible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, et dans la présentation aux investisseurs sur son site Web. Toutes les IP dans ce communiqué de presse sont faites à la date de ce communiqué de presse. Rien ne garantit que ces déclarations s'avéreront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas accorder une confiance excessive aux informations prospectives. La société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou les informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le chef John Powell (Winidi) de la Première Nation de Mamalilikulla, et l'honorable Nathan Cullen, ministre de l'Intendance des terres, de l'eau et des...

à 12:00
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Marilyn Slett, chef de la Nation Heiltsuk, et Dallas Smith, président du conseil d'administration du Conseil des Nanwakolas, ainsi que l'honorable Nathan...

3 fév 2023
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le chef John Powell (Winidi) de la Première Nation de Mamalilikulla, et l'honorable Nathan Cullen, ministre de l'Intendance des terres, de l'eau et des...

3 fév 2023
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Marilyn Slett, chef de la Nation Heiltsuk, et Dallas Smith, président du conseil d'administration du Conseil des Nanwakolas, ainsi que l'honorable Nathan...

3 fév 2023
Aujourd'hui, Corona, une marque mondiale AB InBev, a annoncé le Corona Sunsets Festival World Tour 2023, une série de festivals expérimentaux visant à rapprocher les personnes de la nature en célébrant le coucher du soleil. Les festivals offriront...

3 fév 2023
Corona, une marque mondiale d'AB InBev, a annoncé aujourd'hui sa tournée mondiale de festivals, le Corona Sunsets Festival World Tour 2023. Cette série de festivals expérientiels vise à rapprocher le public de la nature en célébrant le coucher du...



Communiqué envoyé le 12 octobre 2022 à 16:35 et diffusé par :