Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Le Covid-19

First Mining dépose le rapport technique 43-101 sur la mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour le projet aurifère Duparquet, Québec


VANCOUVER, BC, le 6 oct. 2022 /CNW/ - First Mining Gold Corp. (« First Mining » ou la « Société ») (TSX: FF) (OTCQX: FFMGF) (FRANCFORT: FMG) est heureuse d'annoncer qu'elle a déposé sur SEDAR un rapport technique préparé conformément au Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (« 43-101 ») sur le projet aurifère DuparquetDuparquet » ou le « Projet ») intitulé « Rapport technique 43-101 et mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour le projet Duparquet, Québec, Canada », datée du 6 octobre 2022 avec une date d'entrée en vigueur du 12 septembre 2022.

Le rapport technique complet sur la mise à jour de l'estimé des ressources minérales (« ERM ») préparé par InnovExplo Inc. à Val-d'Or (Québec), peut être consulté sur le site Web de la Société à www.firstmininggold.com et sur SEDAR sous le profil d'émetteur de la Société à www.sedar.com.

Le projet aurifère Duparquet est un actif d'exploration et de développement minier avancé de plusieurs millions d'onces situé dans la région de l'Abitibi, dans la province de Québec, à environ 50 km au nord de la ville de Rouyn-Noranda. Le gisement Duparquet contient une ressource aurifère mise à jour de 3,4 Moz dans les catégories mesurées et indiquées, et une ressource  de 1,6 Moz Au dans la catégorie présumée. L'infrastructure existante sur le site du Projet comprend des routes provinciales pavées, vers Rouyn-Noranda au sud et vers LaSarre au nord, et un accès direct au réseau hydroélectrique du Québec. De plus, les communautés voisines de Duparquet, Rouyn-Noranda et LaSarre, ont de solides antécédents de pratiques minières durables.

Tableau 1 : Estimation des ressources minérales du projet aurifère Duparquet

Zone

Coupure

Ressource mesurée

Ressource indiquée

Ressource présumée

(méthode
d'extraction)

(g/t)

Tonnage (t)

Au

Onces

Tonnage (t)

Au

Onces

Tonnage (t)

Au

Onces



(g/t)

(g/t)

(g/t)

Fosse

0,40

163 700

1,37

7 200

59 410 600

1,52

2 909 600

28 333 000

1,07

970 400

souterrain

1,50

-

-

-

5 506 900

2,26

399 300

9 038 900

2,29

665 600

Résidus minier

0,40

19 900

2,03

1 300

4 105 200

0,93

123 200

-

-

-

Total


183 600

1,43

8 500

69 022 700

1,55

3 432 100

37 371 900

1,36

1 636 000

Notes accompagnant l'estimation des ressources minérales :

  1. Les personnes indépendantes et qualifiées pour l'estimation des ressources minérales, telles que définies par la Norme 43 101, sont Marina Iund, géo. et Carl Pelletier, géo., et Simon Boudreau, ing., tous trois d'Innovexplo, et Guy Comeau, ing, de Soutex. La date d'entrée en vigueur de l'estimation est le 12 septembre 2022.
  2. Ces ressources minérales ne sont pas des réserves minérales, car elles n'ont pas démontré leur viabilité économique. À l'heure actuelle, les données sont insuffisantes pour définir ces ressources minérales présumées comme des ressources minérales indiquées ou mesurées, et il n'est pas certain que des travaux d'exploration plus poussés entraîneront leur transformation en une catégorie de ressources minérales indiquées ou mesurées.  L'estimation des ressources minérales suit les normes de définition actuelles de l'ICM.
  3. Les résultats sont présentés in situ et non dilués et ont des perspectives raisonnables de viabilité économique.
  4. Les estimations dans la fosse et en souterrain englobent soixante (60) domaines minéralisés et une enveloppe de dilution utilisant la teneur du matériel adjacent lorsqu'il est analysé ou une valeur de zéro lorsqu'il n'est pas analysé; L'estimation des résidus miniers englobe quatre (4) zones.
  5. Dans la fosse et sous terre : écrêtage des hautes teneurs à 25 g/t Au; Résidus : écrêtage des hautes teneurs à 13,0 g/t Au pour la zone 1, à 3,5 g/t Au pour la zone 2, à 1,7 g/t Au pour la zone 3 et à 2,2 g/t Au pour la zone 4. L'écrêtage des hautes teneurs est supporté par une analyse statistiques des valeurs brutes avant compositage.
  6. Dans la fosse et sous terre : L'estimation a été effectuée avec un modèle de sous-blocs dans le logiciel GEOVIA SURPAC 2021 avec une taille de bloc unitaire de 5m x 5m x 5m et une taille de sous-bloc minimale de 1,25m x 1,25m x 1,25m. L'interpolation de de la teneur a été obtenue par la méthode d'interpolation  ID2 en utilisant des limites fermes entre les domaines. Résidus : L'estimation a été réalisé dans  un modèle de bloc dans GEOVIA GEMS avec une taille de bloc de 5 m x 5 m x 1 m. L'interpolation de la teneur a été obtenue par la méthode d'interpolation   ID2 en utilisant des limites fermes.
  7. Dans la fosse et sous terre : Une valeur de densité de 2,73 g/cm3 a été utilisée pour les domaines minéralisés et l'enveloppe. Une valeur de densité de 2,00 g/cm3 a été utilisée pour le mort-terrain. Une valeur de densité de 1,00 g/cm3 a été utilisée pour les solides d'excavation (galeries et chantiers) supposés être remplis d'eau. Résidus : Une densité fixe de 1,45 g/cm3 a été utilisée dans les zones et les résidus stériless.
  8. Dans la fosse et sous terre : L'estimation des ressources minérales est classée comme mesurée, indiquée et présumée . La catégorie mesurée est définie par des blocs ayant un volume d'au moins 25 % dans une enveloppe construite à une distance de 10 m autour d'échantillons en rainures existants. La catégorie indiquée est définie par des blocs répondant à au moins une (1) des conditions suivantes : Blocs relevant d'un tampon de 15 m entourant des chantiers existants et/ou des blocs pour lesquels la distance moyenne aux composites est inférieure à 45 m. Un polygone de délimitation a été généré pour contraindre les ressources indiquées pour chacun des soixante (60) domaines minéralisés. Seuls les blocs pour lesquels une continuité géologique et de teneur raisonnable a été démontrée ont été sélectionnés. Tous les blocs interpolés restants ont été classés comme ressources présumées. Les blocs interpolés dans l'enveloppe ont tous été classés comme ressources présumées. Résidus : Les catégories mesurées et indiquées ont été définies en fonction de l'espacement des trous de forage (Mesuré : Zones 1 et 2 = grille de 30 m x 30 m; Indiqué : Zone 3 = grille de 100m x 100m et Zone 4 = grille de 200m x 200m).
  9. Dans la fosse et sous terre : L'estimation des ressources minérales est localement limitée par une fosse avec un angle de pente du substratum rocheux de 50° et un angle de pente du mort-terrain de 30°. La ressource minérale  répond à la perspective raisonnable d'une éventuelle extraction économique en ayant des volumes contraignants appliqués à tous les blocs (scénario d'extraction souterraine potentielle) à l'aide de DSO réalisés avec le logiciel DESWIK. La ressource est rapportée à une teneur de coupure arrondie de 0,4 g/t Au (dans la fosse et résidus) et de 1,5 g/t Au (souterrain). Les teneurs de coupure ont été calculées à l'aide des paramètres suivants : coût de l'exploitation minière = 70,00 $ CA (UG); coût de traitement = 11,9 $ CA à 17,0 $CA; G&A = 8,75 $ CA; frais de raffinage et de vente = 5,00 $ CA; prix de l'or = 1 650 $US/oz; Taux de change USD :CAD = 1,31; et récupération de l'usine = 93,9 %. Les teneurs de coupure devraient être réévaluées à la lumière des conditions futures du marché (prix des métaux, taux de change, coûts miniers, etc.).
  10. Le nombre de tonnes métriques et d'onces a été arrondi à la centaine la plus proche, conformément aux recommandations du Règlement 43 101. Toute divergence dans les totaux est due à des effets d'arrondissement.
  11. Les auteurs n'ont connaissance d'aucun problème connu en matière d'environnement, de permis, de droit, de titre, de fiscalité, de politique sociale ou de marketing, ou de tout autre problème pertinent non signalé dans le rapport technique, qui pourrait avoir une incidence importante sur l'estimation des ressources minérales.

Tableau 2 : Sensibilité à la teneur de coupure pour les parties souterraines et dans la fosse du Projet Duparquet

Zone
(méthode
d'exploitation
minière)

Coupure

(Au g/t)

Ressource mesurée

Ressource indiquée

Ressource présumée

Tonnage (t)

Au

(g/t)

Onces

Tonnage (t)

Au

(gu/t)

Onces

Tonnage (t)

Au

(g/t)

Onces

Fosse

0,7

137 321

1,53

6 755

23 142 210

2,05

1 525 279

2 592 695

1,62

135 038

0,65

141 757

1,5

6 836

25 666 698

1,98

1 633 902

3 334 098

1,48

158 647

0,6

149 158

1,46

7 001

32 690 577

1,86

1 954 908

5 716 620

1,34

246 283

0,55

154 634

1,42

7 060

36 556 977

1,77

2 080 340

7 727 020

1,23

305 568

0,5

156 938

1,41

7 122

41 152 335

1,70

2 253 068

11 007 061

1,13

400 881

0,45

161 081

1,39

7 187

53 548 726

1,58

2 722 586

22 032 449

1,16

824 601

0,4

163 709

1,37

7 222

59 410 612

1,52

2 909 551

28 332 980

1,07

970 424

0,35

165 800

1,36

7 248

66 307 600

1,46

3 117 172

37 354 222

0,96

1 147 282

Souterrain

1,9

-

-

-

5 891 904

2,67

505 871

7 168 869

2,91

669 750

1,7

-

-

-

5 224 787

2,47

414 153

7 378 504

2,51

595 956

1,5

-

-

-

5 506 861

2,26

399 356

9 038 871

2,29

665 629

1,3

-

-

-

5 302 381

2,10

357 603

11 459 118

2,05

756 440

Résidus

0,6

19 000

2,10

1 284

4 104 400

0,93

123 189

-

-

-

0,5

19 400

2,07

1 290

4 104 800

0,93

123 196

-

-

-

0,45

19 600

2,06

1 295

4 105 000

0,93

123 200

-

-

-

0,4

19 900

2,03

1 297

4 105 200

0,93

123 203

-

-

-

0,35

20 000

2,02

1 299

4 105 400

0,93

123 206

-

-

-

InnovExplo, les auteurs du rapport ERM ont conclu que :

Personnes qualifiées

Les personnes indépendantes et qualifiées pour l'estimation des ressources minérales, telle que définie par le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers, sont Marina Iund, géo.,  Carl Pelletier, géo., et Simon Boudreau, ing., tous trois d'Innovexplo, et Guy Comeau, ing., de Soutex. La date d'entrée en vigueur de l'estimation est le 12 septembre 2022.

M. Louis Martin Géo., (OGQ 0364), un consultant de First Mining, est une « personne qualifiée » aux fins du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers, et il a examiné et approuvé la divulgation scientifique et technique contenue dans ce communiqué de presse.

À propos de First Mining Gold Corp. 

First Mining est un développeur d'or qui fait avancer deux des plus grands projets aurifères au Canada, le projet aurifère Springpole dans le nord-ouest de l'Ontario, où nous avons commencé une étude de faisabilité et où les activités d'obtention de permis sont en cours avec un projet d'étude d'impact environnemental ("EIE") pour le projet publié en juin 2022, et les projets aurifères Duparquet, Pitt et Duquesne au Québec, un ensemble d'actifs en développement à un stade avancé situés sur la faille Destor-Porcupine dans la région prolifique de l'Abitibi. First Mining détient également le projet Cameron en Ontario et un portefeuille d'intérêts dans des projets aurifères, notamment le projet aurifère Pickle Crow (en cours de développement en partenariat avec Auteco Minerals Ltd.), le projet aurifère Hope Brook (en cours de développement en partenariat avec Big Ridge Gold Corp. ), une participation dans Treasury Metals Inc. et un portefeuille de 21 redevances sur l'or.

First Mining a été créée en 2015 par M. Keith Neumeyer, président fondateur et chef de la direction de First Majestic Silver Corp.

AU NOM DE FIRST MINING GOLD CORP.

Daniel W. Wilton 
Chef de la direction et directeur

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient certaines « informations prospectives » et « énoncés prospectifs » (collectivement des « énoncés prospectifs ») au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes et américaines applicables, y compris la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis. Ces déclarations prospectives sont faites à la date de ce communiqué de presse. Les déclarations prospectives sont fréquemment, mais pas toujours, identifiées par des mots tels que « s'attend à », « anticipe », « croit », « planifie », « projette »,  « a l'intention de", « estime », « envisage », « potentiel »« possible », « stratégie », « buts », « opportunités », « objectifs », ou des variations de ceux-ci ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » être pris, se produire ou être réalisé, ou la forme négative de l'un de ces termes et expressions similaires.

Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse concernent des événements futurs ou des performances. Toutes les déclarations prospectives sont basées sur les convictions actuelles de First Mining ou de ses consultants ainsi que sur diverses hypothèses formulées par eux et sur les informations actuellement à leur disposition. Rien ne garantit que ces déclarations s'avéreront exactes, et les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations. Les déclarations prospectives reflètent les croyances, les opinions et les projections à la date à laquelle les déclarations sont faites et sont basées sur un certain nombre d'hypothèses et d'estimations qui, bien que considérées comme raisonnables par les parties respectives, sont intrinsèquement soumises à d'importants changements commerciaux, économiques, concurrentiels, politiques et les incertitudes et contingences sociales. Ces facteurs incluent, sans s'y limiter, les activités, les opérations et la situation financière de la Société potentiellement affectées de manière significative par l'apparition d'épidémies, de pandémies ou d'autres crises sanitaires, telles que la COVID-19, et par les réactions des acteurs gouvernementaux et privés à ces épidémies ; les risques pour la santé et la sécurité des employés en raison de l'éclosion d'épidémies, de pandémies ou d'autres crises sanitaires, telles que la COVID-19, pouvant entraîner un ralentissement ou une suspension temporaire des opérations sur certaines ou toutes les propriétés minières de la Société ainsi que son siège social; les fluctuations du prix au comptant et à terme de l'or, de l'argent, des métaux de base ou de certaines autres matières premières ; les fluctuations des marchés des devises (comme le dollar canadien par rapport au dollar américain); les changements dans le gouvernement national et local, la législation, la fiscalité, les contrôles, les réglementations et les développements politiques ou économiques ; les risques et dangers associés à l'activité d'exploration, de développement et d'exploitation minière (y compris les risques environnementaux, les accidents industriels, les formations inhabituelles ou inattendues, les pressions, les effondrements et les inondations) ; la présence de lois et de règlements qui peuvent imposer des restrictions à l'exploitation minière ; relations avec les employés; les relations avec les communautés locales, les populations autochtones et les autres parties prenantes et les revendications de celles-ci ; la disponibilité et les coûts croissants associés aux intrants miniers et à la main-d'oeuvre ; la nature spéculative de l'exploration et du développement miniers; titre de propriété. ; et les risques supplémentaires décrits dans la notice annuelle de la Société pour l'exercice clos le 31 décembre 2021 déposée auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières sous le profil SEDAR de la Société à l'adresse www.sedar.com, et dans le rapport annuel de la Société sur formulaire 40-F déposé avec la SEC sur EDGAR.

First Mining prévient que la liste précédente de facteurs susceptibles d'affecter les résultats futurs n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils s'appuient sur nos déclarations prospectives pour prendre des décisions concernant First Mining, les investisseurs et autres doivent examiner attentivement les facteurs susmentionnés ainsi que d'autres incertitudes et événements potentiels. First Mining ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives, écrites ou orales, qui peuvent être faites de temps à autre par la Société ou en notre nom, sauf si la loi l'exige.

Note de mise en garde aux investisseurs américains

La Société est un « émetteur privé étranger » au sens de la règle 3b-4 de la Securities Exchange Act of 1934 des États-Unis, dans sa version modifiée, et peut se fier au système d'information multijuridictionnel Canada-États-Unis, et est donc autorisée à préparer l'information technique contenue aux présentes conformément aux exigences des lois sur les valeurs mobilières en vigueur au Canada, qui diffèrent des exigences des lois sur les valeurs mobilières actuellement en vigueur aux États-Unis. Par conséquent, les informations concernant les gisements minéraux présentées dans le présent document peuvent ne pas être comparables aux informations rendues publiques par les sociétés qui publient leurs rapports conformément aux normes américaines.

L'information technique contenue dans ce communiqué de presse n'a pas été préparée conformément aux exigences des lois américaines sur les valeurs mobilières et utilise des termes conformes aux normes de déclaration au Canada, certaines estimations étant préparées conformément à la Norme 43-101.

La Norme 43-101 est une règle élaborée par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières qui établit des normes pour toute divulgation publique par un émetteur d'informations scientifiques et techniques concernant les importants projets miniers de l'émetteur.

SOURCE First Mining Gold Corp.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:10
Nous sommes fiers d'annoncer que notre engagement à servir les négociateurs nous a encore une fois permis de nous classer parmi les meilleurs courtiers lors des remises de prix de cette année. OANDA a remporté le prix du courtier le plus populaire à...

à 08:00
Mosaic Minerals Corporation (« Mosaic » ou « La Société ») annonce l'acquisition de 110 claims miniers adjacents à la bordure Est de la propriété Corvette de Patriot Battery Metals, localisée à la Baie James, Québec. Les forages récents sur Corvette...

à 08:00
Le Camp de ville Rouyn-Noranda (CVRN) ouvrira ses portes dès le lundi 6 février prochain. Situé au 751, rue Mathieu, ce complexe d'hébergement pour travailleurs répond aux besoins de location des entreprises oeuvrant dans région. Les chambres sont...

à 07:53
Nous sommes fiers d'annoncer que notre engagement au service des traders nous a une fois encore permis de nous hisser en tête des classements des courtiers à l'occasion de la saison des prix de cette année. OANDA a remporté le prix du Courtier le...

à 06:00
Les entreprises Alnordica Fabrication et Moulures 2000, situées respectivement à Saint-Lambert-de-Lauzon et Saint-Patrice-de-Beaurivage, sont extrêmement fières d'annoncer le regroupement de leurs entreprises, effectif dès maintenant. Spécialisées...

à 06:00
O3 Mining Inc.  (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la mobilisation d'une deuxième foreuse sur le projet Marban qui sera affectée au gîte Malartic H. Ces travaux de forage font partie du programme de forage d'expansion des...



Communiqué envoyé le 6 octobre 2022 à 16:00 et diffusé par :