Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujets : Plaidoyer (politique), NAT, ESG

L'Ordre des géologues est préoccupé par la sous-utilisation de l'expertise de ses membres à des fins de protection du public et de l'environnement


MONTRÉAL, le 26 sept. 2022 /CNW Telbec/ - L'Ordre des géologues du Québec (OGQ) est grandement préoccupé par le peu d'utilisation de l'expertise essentielle des géologues et des géoscientifiques, notamment les hydrogéologues et les géophysiciens, dans les projets d'exploitation des ressources naturelles. L'OGQ croit essentiel de mettre à profit l'expertise de ses membres, afin de protéger la population du Québec dans tout projet d'exploitation des ressources naturelles. Les experts de l'OGQ sont des acteurs essentiels pouvant aider le Québec à mieux faire face aux changements climatiques et environnementaux, ainsi qu'aux problèmes associés à l'approvisionnement en eau souterraine et à la géologie des aménagements.

Le savoir-faire des géologues contribue à offrir une vision éclairée sur la capacité locale et nationale concernant l'exploitation des ressources naturelles, notamment de l'eau souterraine, sur l'ensemble du territoire. Ce savoir-faire doit servir à appuyer le gouvernement dans la préservation de l'environnement, et dans le maintien de conditions sécuritaires et saines du territoire pour la population québécoise.

« Le professionnalisme, les connaissances et la rigueur des géologues devraient se retrouver au premier plan de tous les projets qui touchent le sol, le sous-sol, le roc, l'eau souterraine et les ressources naturelles du Québec », souligne Carlos Pelletier Martinez, président de l'OGQ. Le Code des professions vise à protéger le public lorsqu'un risque de préjudice nécessite l'intervention des personnes compétentes dans un domaine en particulier. Pour l'OGQ, la protection du public doit être assurée dans tout projet d'exploration et d'exploitation de nos ressources minières et gazières, et surtout, dans ce qui concerne l'eau souterraine et l'exercice des géosciences, où la santé, le bien-être du public et la protection de l'environnement sont des priorités absolues. « La modification de la Loi sur les géologues corrigera ainsi des lacunes importantes dans la protection du public et de l'environnement. Il serait souhaitable d'offrir le contrôle aux professionnels de l'évaluation de la contamination des terrains, de l'eau souterraine, et des géorisques au Québec » affirme M. Pelletier Martinez.

Une expertise essentielle au succès des projets miniers et à la transition énergétique

L'Ordre des géologues du Québec est inquiet de constater que le gouvernement provincial, dans sa vision 2030 pour le Québec, affirme compter sur le génie et les comportements responsables pour poursuivre sa transition énergétique, sans toutefois mentionner l'importance cruciale de l'expertise géologique à cet effet. « Notre principale préoccupation est l'absence des géologues dans ce Plan. Ces derniers doivent demeurer des partenaires principaux pour le public, le gouvernement et pour les sociétés impliquées dans des travaux miniers, afin d'assurer la protection de nos ressources naturelles, dont l'eau souterraine », affirme M. Pelletier Martinez.

L'Ordre des géologues tient à souligner le rôle essentiel des géologues dans l'électrification des transports. L'OGQ rappelle aussi que les géologues, hydrogéologues, géophysiciens et géomorphologues sont des acteurs clés dans les aménagements de barrages hydroélectriques, de même que dans l'exploration et l'exploitation responsable des minéraux et des métaux critiques. Les géologues sont d'ailleurs les seuls professionnels autorisés à émettre un avis et à produire un rapport en vue d'activités d'exploration, de mise en valeur, d'exploitation ou d'évaluation de projets relatifs aux ressources minières, pétrolières et gazières, ainsi que dans tout projet lié à l'exploitation de l'eau souterraine et à l'hydrogéologie.

Les géologues sont de experts de la valorisation des résidus miniers et de l'exploration des ressources naturelles. « Dans ces domaines, certaines activités réservées prévues par la Loi sur les géologues et le Code des professions sont parfois négligées, tant par les sociétés minières que par le gouvernement. Une preuve en est l'intervention de l'Ordre dans plus de 296 signalements en pratique illégale au cours de l'exercice 2021-2022 », affirme M. Pelletier Martinez. L'Ordre considère que les géologues doivent faire partie des discussions en amont de la préparation des plans d'action et des études d'impacts environnementaux associés à la valorisation des résidus miniers et à la recherche de minéraux critiques, dont le lithium, pour une transition énergique qui soit en adéquation avec l'environnement.

À propos de l'Ordre

L'Ordre des géologues du Québec regroupe plus de 1 400 professionnels offrant au public québécois leur expertise dans le développement et l'exploitation des ressources minérales, dans le domaine des caractérisations environnementales, de l'hydrogéologie, de la géotechnique et de la géophysique. www.ogq.qc.ca 

SOURCE Ordre des Géologues du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 nov 2022
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion »; 1157.HK) a remporté l'appel d'offres mondial pour des grues à tour concernant la construction du Lusail Stadium, l'endroit où la grande fête du soccer a lieu ce mois-ci. Ses huit...

25 nov 2022
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion » ; 1157.HK) a remporté l'appel d'offres mondial pour des grues à tour afin de construire le stade de Lusai, haut lieu du football ce mois-ci. Ses huit grues à tour TC8039-25 ont été...

25 nov 2022
Cette année, Rio Tinto a marqué le début des 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe en augmentant son soutien aux organisations locales qui aident les personnes subissant de la violence domestique. Pour la troisième année de...

24 nov 2022
Boway a présenté des bandes en alliage de cuivre compétitives pour connecteurs à Electronica 2022, le plus grand salon et congrès mondial de l'industrie électronique, où l'entreprise a montré comment sa nouvelle génération de solutions hautes...

24 nov 2022
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») a annoncé aujourd'hui qu'il a reçu un avis de convocation à une assemblée (la « demande de convocation ») daté du 24 novembre 2022 au nom des porteurs véritables de, au total, plus de 20 % des parts...

24 nov 2022
Le groupe de Wenbo Ding de l'Institut Tsinghua-Berkeley Shenzhen (TBSI) à la Tsinghua Shenzhen International Graduate School, a réalisé d'importantes percées dans la recherche sur la détection des vibrations. Cette étude a permis de mettre au point...



Communiqué envoyé le 26 septembre 2022 à 08:30 et diffusé par :