Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19

Selon l'AMC, l'examen de la réponse à la pandémie est bien accueilli, mais il faut s'occuper immédiatement des lacunes existantes du système de santé du pays


OTTAWA, ON, le 23 sept. 2022 /CNW Telbec/ - Bien que l'Association médicale canadienne (AMC) reconnaisse avec le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, l'importance d'un vaste examen de la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19, l'Association presse le gouvernement de se concentrer immédiatement sur la stabilisation et la restructuration du système de santé du pays.

« Nos systèmes de santé sont incapables de prendre soin de la population canadienne aujourd'hui, déclare le Dr Alika Lafontaine, président de l'AMC. Il est extrêmement important de tirer des leçons du passé, mais il faut d'abord répondre aux crises collectives que vivent nos treize systèmes de santé provinciaux et territoriaux. Si nous n'agissons pas immédiatement pour atténuer les crises qui existent aujourd'hui, elles ne feront que continuer à s'accélérer et à s'aggraver. Il ne faut pas oublier que le fardeau des crises est soutenu par les patients et les fournisseurs de soins de santé. Il est inacceptable de tarder à agir. »

Dans un rapport présenté cette semaine, l'AMC met en lumière les priorités communes sur lesquelles les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux peuvent collaborer pour relever les enjeux fondamentaux qui touchent l'ensemble du système. En réponse aux enjeux présentés dans ce rapport, l'AMC formule les recommandations suivantes :

« Les solutions à la crise que vit notre système de santé ne reposent pas dans les systèmes cloisonnés que nous avons créés au sein des treize provinces et territoires, déclare Dr Lafontaine. Nous devons commencer à travailler ensemble pour abolir les obstacles, trouver des solutions et optimiser notre système de santé. Nous sommes rendus à un carrefour important et nous avons besoin de la volonté politique requise pour faire le travail. »

À propos de l'AMC

L'Association médicale canadienne est à l'origine d'un regroupement national de médecins et d'apprenants en médecine qui croient en un avenir meilleur pour la santé. Elle aspire à créer un système de santé viable et accessible où les patients participent à leurs soins, une culture médicale qui favorise l'équité, la diversité et le bien-être des médecins, ainsi que des communautés d'entraide où chaque personne peut vivre en bonne santé. Guidée par des valeurs de collaboration et d'inclusion, elle provoque des changements grâce à son travail de représentation, aux dons, commandites et subventions et au partage des connaissances.

SOURCE Association médicale canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 sep 2022
La Croix-Rouge canadienne lance le Fonds de secours : Ouragan Fiona au Canada afin de venir en aide aux personnes touchées par l'ouragan dévastateur qui a frappé l'est du pays. Les fonds amassés permettront à la Croix-Rouge d'apporter des secours,...

24 sep 2022
Le lundi 26 septembre, c'est la Journée mondiale de la contraception. Les statistiques montrent que 48 % des grossesses ne sont pas prévues (1). Par conséquent, trop peu de femmes et de jeunes filles n'ont pas assez de renseignements sur les...

24 sep 2022
Un sondage Léger1, mené en collaboration avec l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, démontre qu'une partie de la population ignore certaines des activités pouvant être réalisées par un.e hygiéniste dentaire, deux ans après une modification du...

23 sep 2022
Un sommet national unique en son genre sur le mieux-être mental des Autochtones a eu lieu le 23 septembre 2022, à Toronto. Ce sommet a réuni des communautés des...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...

23 sep 2022
La Coalition des psychologues du réseau public québécois (CPRPQ) se félicite de la reconnaissance par le premier ministre François Legault, lors du débat des chefs, de l'importance d'augmenter rapidement la rémunération des psychologues du réseau...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2022 à 09:00 et diffusé par :