Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux

COMBLER LE « DÉFICIT D'UTILISATION » DU MOBILE EST ESSENTIEL POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE


Le septième rapport annuel de la GSMA sur l'impact des objectifs de développement durable (ODD) montre que l'inclusion numérique est essentielle aux progrès des ODD

NEW YORK, 23 septembre 2022 /PRNewswire/ -- Combler le « déficit d'utilisation » de l'Internet mobile devrait être une priorité pour les pays qui cherchent à atteindre les ambitieux objectifs de développement durable des Nations Unies, selon le septième rapport annuel de la GSMA sur l'impact de l'industrie mobile : objectifs de développement durable.

Le rapport montre que, six ans après être devenu la première industrie à s'engager en faveur des ODD, le secteur mobile continue d'augmenter sa contribution à la réalisation des 17 objectifs. Cependant, malgré l'engagement continu des opérateurs mobiles en faveur du Programme 2030, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

Les conflits mondiaux, la pauvreté alimentaire et énergétique croissante, l'incertitude économique et les répercussions continues de la COVID-19 créent des vents contraires importants, qui menacent actuellement les progrès des ODD à l'échelle mondiale. Face à ces défis, le rapport souligne le rôle crucial que la connectivité mobile et les technologies connectées peuvent jouer en tant que catalyseurs, en aidant les pays à « mieux construire l'avenir » dans leur quête de reprise économique et de résilience.

Dans de nombreux pays, notamment ceux à revenu faible ou intermédiaire, le mobile est le principal moyen d'accéder à Internet. Les investissements des opérateurs mobiles dans les infrastructures de réseau ont contribué à réduire le « déficit de couverture »[1] des réseaux mobiles à haut débit, qui est passé de 1,4 milliard de personnes en 2015 à 400 millions en 2022, contribuant ainsi fortement à une série d'indicateurs des ODD.

Cependant, environ 3,2 milliards de personnes couvertes par les réseaux sont toujours incapables de récolter les bénéfices de cette connectivité, en raison du manque de compétences, de connaissances, d'accessibilité financière, de contenus pertinents et d'autres facteurs. Ce « déficit d'utilisation » apparaît rapidement comme l'un des principaux « freins » au progrès économique et social dans le monde.

Le rapport montre comment les personnes ayant accès à des réseaux rapides et fiables peuvent rester en contact avec leurs amis et leur famille, travailler à distance, accéder aux services d'éducation et de santé, créer des entreprises innovantes, améliorer leur efficacité et réduire leurs émissions de carbone. Ceux qui n'y ont pas accès, en revanche, sont les plus vulnérables aux perturbations économiques et sociales et risquent de prendre encore plus de retard à mesure que le monde émerge de la pandémie, d'autant que les services en ligne font de plus en plus partie intégrante de la société.

Jose-Maria Alvarez Pallete, PDG de Telefonica et président de la GSMA, a déclaré : « Dans un monde où les conflits, l'insécurité alimentaire et l'incertitude économique sont en tête de l'agenda mondial, le mobile n'a jamais eu un rôle aussi important à jouer. Le rapport de la GSMA sur l'impact des ODD démontre l'impact transformationnel des communications dans la lutte contre ces énormes défis, en agissant comme un catalyseur de changements positifs et en réalisant des progrès significatifs. »

Le directeur général de la GSMA, Mats Granryd, a déclaré : « L'Assemblée générale des Nations Unies à New York cette semaine est un rappel puissant de l'importance de l'action collective face aux défis mondiaux croissants. Les ODD restent une boussole pour le progrès mondial, et l'industrie mobile est fière d'être à la fois un défenseur de ces objectifs et un catalyseur essentiel de leur réalisation. »

« La connectivité mobile et l'inclusion numérique sont des outils essentiels pour atteindre les objectifs ambitieux énoncés dans le Programme 2030 et aider le monde à faire face aux vents contraires de l'inégalité, de la pauvreté et des conflits mondiaux. Nous exhortons les décideurs politiques à s'attaquer aux obstacles qui limitent les investissements du secteur privé dans les réseaux mobiles de haute qualité et à contribuer à combler le « déficit d'utilisation » qui empêche tant de personnes de réaliser leur potentiel dans notre monde de plus en plus connecté. Ensemble, nous pouvons exploiter le pouvoir de la connectivité comme catalyseur de la reprise économique, du progrès social et de l'inclusion numérique, en améliorant la vie de millions de personnes dans le monde. »

Les contributions de l'industrie mobile aux ODD

Téléchargez le rapport à l'adresse suivante : https://www.gsma.com/betterfuture/2022sdgimpactreport

Notes à l'intention des rédacteurs :

À propos de la GSMA
La GSMA est une organisation mondiale unifiant l'écosystème mobile pour découvrir, développer et fournir des innovations fondamentales pour des environnements commerciaux positifs et des changements sociétaux. Notre vision est de libérer toute la puissance de la connectivité afin que les personnes, l'industrie et la société prospèrent. Représentant les opérateurs mobiles et les organisations de l'écosystème mobile et des industries adjacentes, la GSMA propose à ses membres trois grands piliers : Connectivité pour le bien, Services et solutions de l'industrie et Sensibilisation. Cette activité comprend l'avancement des politiques, la résolution des plus grands défis sociétaux d'aujourd'hui, le soutien de la technologie et de l'interopérabilité qui font fonctionner le mobile, et la fourniture de la plus grande plateforme au monde pour réunir l'écosystème mobile lors des séries d'évènements MWC et M360.

Nous vous invitons à en savoir plus sur gsma.com

Contacts pour les médias
Bureau de presse de la GSMA
[email protected]

[1] Le « déficit de couverture » renvoie aux personnes qui vivent en dehors des zones couvertes par les réseaux mobiles à haut débit


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:55
AIT Worldwide Logistics, leader mondial des solutions de chaîne d'approvisionnement, a conclu un nouveau partenariat avec Kalitta Air, basé à Ypsilanti, Michigan, dans le cadre du programme Civil Reserve Air Fleet (CRAF). Cette alliance stratégique...

à 17:05
Canada Carbon Inc. (la ?'Société'') est heureuse d'annoncer la clôture d'un placement privé sans intermédiaire de 13 333 300 unités (chacune, une ?'Unité'') au prix de 0,06 $ l'Unité pour un produit brut total d'environ 800 000 $ (le ?'Placement'')....

à 16:35
Incyte annonce aujourd'hui la conclusion d'un accord prévoyant l'acquisition de Villaris Therapeutics, une société biopharmaceutique axée sur les actifs, fondée par Medicxi et spécialisée dans le développement de nouveaux anticorps thérapeutiques...

à 13:18
Développement économique Canada pour le Pacifique Les Britanno-Colombiens continuent de ressentir...

à 11:00
Sous la direction d'Estelle Forget, experte internationale en développement durable, et avec la collaboration de Jean-Marie Samson, ingénieur agronome, le Think-Tank du groupe Diana Holding, ID3, a rendu public un Policy Paper intitulé «...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 712 nouveaux cas, pour un total de 1?202 909 personnes infectées*?;2 nouveaux décès, pour un total de 16?799 décès, soit?;1 décès...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2022 à 05:42 et diffusé par :