Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Expansion d'entreprise, CFG

Célébration de bénédiction du site et d'inauguration des travaux au Centre pour la protection des végétaux


NORTH SAANICH, BC, le 22 sept. 2022 /CNW Telbec/ - Les investissements fédéraux dans l'infrastructure scientifique protègent et améliorent l'agriculture, le commerce et l'économie du Canada. Une bénédiction du site animé par les aînés des Premières Nations de la région, et une cérémonie d'inauguration des travaux a souligné le début de la construction d'une nouvelle installation dédiée à la recherche et au diagnostic de la santé des végétaux, située au Centre pour la protection des végétaux de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) à North Saanich, en Colombie-Britannique. La serre et le bâtiment de tête modernes et conçus expressément à ces fins permettront d'améliorer l'efficacité, d'accroître la capacité et de soutenir un réseau plus solide relatif aux sciences de la protection des végétaux au Canada.

Le Centre pour la protection des végétaux, également connu sous le nom de laboratoire de Sidney, est situé sur le territoire traditionnel des Premières Nations de BO?E?EN (Pauquachin) et de MÁLEXE? (Malahat), ainsi que des peuples W?SÁNE?, qui comprennent les Premières Nations W?JO?E?P (Tsartlip), W?S??EM (Tseycum) et S?ÁUTW? (Tsawout). Des représentants de ces Premières Nations étaient présents à la cérémonie. May Sam, une aînée W?JO?E?P (Tsartlip), a récité une prière et une bénédiction en SEN?O?EN, le dialecte régional de l'une des langues salishennes de la côte. L'événement comprenait également un chant de célébration interprété par des batteurs W?SÁNE?.

Le Centre pour la protection des végétaux de l'ACIA est la seule installation au Canada désignée pour la quarantaine à l'entrée, la recherche et le diagnostic, qui se consacre à la protection des arbres fruitiers, des vignes et des petits fruits. Les travaux scientifiques du Centre pour la protection des végétaux revêtent une importance nationale. En s'assurant que le matériel végétal importé est exempt de maladies, en mettant au point de nouveaux tests fondés sur l'ADN, et en conservant un dépôt de vignes confirmées exemptes de virus, le Centre pour la protection des végétaux protège les ressources végétales et l'environnement naturel contre les agents pathogènes, les virus et les autres maladies végétales. Ces services sont essentiels pour le secteur agricole et agroalimentaire du Canada.

La nouvelle installation est une première étape pour fournir aux scientifiques et aux collaborateurs de l'ACIA des aménagements de pointe et des outils modernisés pour faire progresser la science des végétaux tout en soutenant l'agriculture canadienne, le commerce mondial et la croissance économique. L'installation favorisera également la collaboration scientifique afin de faire progresser la recherche et l'innovation dans le domaine de la santé des végétaux.

La conception de l'installation témoigne d'un leadership environnemental et d'un engagement à honorer les communautés locales des Premières Nations. Par exemple, des artistes des Premières Nations locales intégreront les histoires des Salishs de la côte dans la conception du site et des bâtiments, ainsi que dans les oeuvres d'art qui y seront exposées. De plus, les plantes utilisées dans l'aménagement paysager seront des espèces indigènes ou adaptées localement, qui s'inspireront des histoires autochtones et de l'usage à des fins traditionnelles. Les travaux de construction débuteront à l'automne 2022 et devraient se terminer en 2025.

Ce projet appuiera l'agriculture et le commerce canadiens, renforcera les partenariats scientifiques, protégera l'environnement et contribuera à l'excellence de l'ACIA en tant qu'organisme de réglementation scientifique.

Citations

« Les travaux de nos chercheuses et chercheurs sont essentiels pour rendre notre agriculture plus résiliente et plus durable. En investissant dans nos laboratoires, nous donnons à nos scientifiques les infrastructures et outils nécessaires pour qu'ils continuent de protéger le secteur agricole et agroalimentaire, ainsi que notre économie. »

- L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

 « Le travail des scientifiques du Centre pour la protection des végétaux constitue souvent la première ligne de défense du Canada contre les agents pathogènes, notamment les virus et les maladies végétales. Il est essentiel de doter nos scientifiques d'installations et d'outils de pointe pour assurer la sécurité des Canadiens, des entreprises agricoles et de l'environnement. »

- Dre Siddika Mithani, présidente de l'Agence canadienne d'inspection des aliments

Les faits en bref
Liens connexes
Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter : @InspectionCanFR
Aimez-nous sur Instagram : acia_canada
Aimez-nous sur Facebook : ACIACanada
Suivez-nous sur LinkedIn : Agence canadienne d'inspection des aliments

À propos de l'Agence canadienne d'inspection des aliments

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a une incidence positive sur la vie de tous les Canadiens, et ce, de bien des façons. Tous les jours, les employés de l'ACIA - inspecteurs, vétérinaires, scientifiques et d'autres encore - travaillent assidûment à vérifier que les aliments ne posent pas de risque à la salubrité, à protéger les plantes des ravageurs et des espèces envahissantes, et à réagir aux zoonoses qui pourraient menacer la santé des élevages canadiens et celle des humains. En s'appuyant sur un processus décisionnel axé sur la science et sur une réglementation moderne, l'Agence travaille sans répit afin de garantir l'accès à des aliments salubres et sains au Canada et de soutenir l'accès de nos produits agricoles de haute qualité aux marchés internationaux. Pour en savoir plus, consultez inspection.canada.ca.

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 sep 2022
La Croix-Rouge canadienne lance le Fonds de secours : Ouragan Fiona au Canada afin de venir en aide aux personnes touchées par l'ouragan dévastateur qui a frappé l'est du pays. Les fonds amassés permettront à la Croix-Rouge d'apporter des secours,...

24 sep 2022
Le lundi 26 septembre, c'est la Journée mondiale de la contraception. Les statistiques montrent que 48 % des grossesses ne sont pas prévues (1). Par conséquent, trop peu de femmes et de jeunes filles n'ont pas assez de renseignements sur les...

24 sep 2022
Un sondage Léger1, mené en collaboration avec l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, démontre qu'une partie de la population ignore certaines des activités pouvant être réalisées par un.e hygiéniste dentaire, deux ans après une modification du...

23 sep 2022
Un sommet national unique en son genre sur le mieux-être mental des Autochtones a eu lieu le 23 septembre 2022, à Toronto. Ce sommet a réuni des communautés des...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...

23 sep 2022
La Coalition des psychologues du réseau public québécois (CPRPQ) se félicite de la reconnaissance par le premier ministre François Legault, lors du débat des chefs, de l'importance d'augmenter rapidement la rémunération des psychologues du réseau...



Communiqué envoyé le 22 septembre 2022 à 12:00 et diffusé par :