Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Le syndicat de la Fonderie Horne lance un appel au calme


ROUYN-NORANDA, QC, le 21 sept. 2022 /CNW Telbec/ - Après des mois à se focaliser sur le débat public à Rouyn-Noranda concernant l'arsenic et la Fonderie Horne, certains citoyens ont perdu le sens de la mesure et lancent même des commentaires haineux envers ceux et celles qui y travaillent. Dans un reportage de Radio-Canada du 17 septembre, on cite des travailleuses et travailleurs qui se font traiter, par exemple, de «?tueurs d'enfants?» ou «?d'empoisonneurs de femmes enceintes?».

«?Après l'élection, il va falloir continuer à vivre ensemble et je crains que cette division dans la population laisse des séquelles. Nous ne sommes pas des criminels, seulement des travailleurs?», insiste Stéphane Larente, président du Syndicat des travailleurs de la mine Noranda-CSN. Ce dernier rappelle que les membres de son syndicat sont les premiers à vouloir une diminution des émissions de l'usine, puisqu'ils y travaillent tous les jours. «?Plutôt que d'accuser les travailleurs, la population devrait participer à la consultation publique sur la proposition de diminution des émissions d'arsenic à 15 nanogrammes, qui se tiendra du 6 au 20 octobre?», propose le président.

«?Le débat sur l'arsenic prend une telle ampleur qu'il occulte tous les autres enjeux importants pour la région comme la santé, l'éducation, la pénurie de main-d'oeuvre ou encore de logements?», s'inquiète Félix-Antoine Lafleur, président du Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec-CSN.

«?Il faut voir la Fonderie Horne comme un élément important dans l'économie du Québec et dans le recyclage des appareils électroniques, des batteries de cellulaire, d'ordinateur ou encore de voiture électrique. On va faire quoi avec tous ces appareils si on la ferme???», s'interroge Louis Bégin, président de la Fédération de l'industrie manufacturière-CSN. Ce dernier rappelle que le syndicat s'est déjà prononcé pour la réduction la plus importante techniquement possible de l'arsenic dans l'air. «?Le syndicat a tout intérêt à ce que des investissements massifs soient réalisés pour rendre la fonderie plus acceptable socialement et ainsi assurer sa longévité?», ajoute Louis Bégin. En attendant, plusieurs travailleuses et travailleurs s'inquiètent d'une éventuelle fermeture de la fonderie, une possibilité qui revient d'ailleurs relativement régulièrement dans le débat public.

«?La transition juste prônée par la CSN ne doit pas se faire sur le dos des travailleuses et des travailleurs. Il faut que le gouvernement et la population facilitent le virage qui sera nécessaire pour plusieurs entreprises, y compris la Fonderie Horne. L'enjeu du climat est le plus important de notre époque. La Fonderie Horne ne sera donc pas la seule usine à devoir changer ses pratiques dans les prochaines années et nous devrons accompagner celles et ceux qui y travaillent avec bienveillance?», soutient Yvan Duceppe, porte-parole de la CSN sur les enjeux environnementaux.

À propos

Le Syndicat des travailleurs de la mine Noranda-CSN compte environ 400 membres et est affilié à la Fédération de l'industrie manufacturière-CSN, qui rassemble plus de 25?000 travailleuses et travailleurs réunis dans plus de 320 syndicats à travers toutes les régions du Québec. Avec près de 325?000 membres répartis dans 2?000 syndicats, 8 fédérations et 13 conseils centraux, dont le Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec-CSN, la Confédération des syndicats nationaux est la deuxième centrale syndicale au Québec. Elle oeuvre pour une société solidaire, démocratique, équitable et durable.

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:14
Le 24 septembre, SHEIN, SHEIN, une place de marché mondiale intégrée qui propose des articles de mode et de style de vie, présentera des pièces issues de neuf de ses nouvelles collections automne-hiver dans le cadre d'un épisode spécial de son...

à 17:10
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois de septembre 2023 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la Bourse de Toronto . Les détenteurs de parts inscrits au 02 octobre...

à 17:05
Métaux Osisko Incorporée (la « Société » ou « Métaux Osisko Metals ») annonce aujourd'hui un changement de direction et l'octroi d'options, tel qu'indiqué ci-dessous : Le 6 avril 2023, la clôture réussie de la transaction de coentreprise entre la...

à 16:22
L'Institut Atlas pour les vétérans et leur famille a été honoré de recevoir aujourd'hui la visite de la première dame de l'Ukraine, Olena Zelenska, à la tête d'une délégation ayant pour mission d'explorer le leadership international en matière d'aide...

à 16:20
Reprise des négociations pour : Société : AD4 Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : ADJ.P Les titres : Oui Reprise (HE) : 9:30 AM 9/25/2023 L'OCRI peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 16:11
Le premier ministre Justin Trudeau a accueilli aujourd'hui au Canada le président de l'Ukraine, Volodymyr Zelenskyy, afin de manifester la solidarité et le soutien indéfectible du Canada à l'égard de l'Ukraine, qui continue de se défendre contre la...



Communiqué envoyé le et diffusé par :