Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Crypto-monnaies
Sujets : Sans buts lucratifs, Nouveaux produits et services, Expansion d'entreprise

La Linux Foundation Europe est lancée pour encourager la collaboration et l'innovation dans le domaine des open source en Europe


La nouvelle entité dévoile le premier rapport World of Open Source 2022 Europe Spotlight, qui met en évidence les possibilités d'une plus grande participation du secteur public et des industries verticales dans le domaine de l'open source afin d'assurer la durabilité et la création de valeur collective

DUBLIN, 16 septembre 2022 /PRNewswire/ -- La Linux Foundation Europe est lancée aujourd'hui avec une douzaine de membres, l'intention de former un projet inaugural perturbateur, et une recherche originale offrant de nouvelles perspectives sur la dynamique européenne de l'open source. Basée à Bruxelles, en Belgique, la Linux Foundation Europe est dirigée par Gabriele Columbro en tant que directeur général. Columbro continuera d'occuper le poste de directeur exécutif de la Fintech Open Source Foundation (FINOS).

Linux Foundation Europe

La mission de la Linux Foundation Europe est d'accélérer la croissance d'efforts de collaboration ouverts et florissants axés sur les défis et les opportunités de tous les groupes d'intérêt européens, des particuliers aux secteurs public et privé, tout en offrant une rampe de lancement aux projets et aux entreprises européennes pour qu'ils réussissent et collaborent à l'échelle mondiale.

« La Linux Foundation a fait un travail phénoménal en rassemblant le secteur privé et les contributeurs individuels à l'échelle mondiale au cours des deux dernières décennies. En tant qu'Italien de naissance ayant grandi dans la florissante communauté open source européenne du début des années 2000, je suis ravi de concentrer notre attention sur les défis de longue date et les opportunités que nous pouvons aider à débloquer en Europe grâce à une collaboration ouverte », a déclaré Gabriele Columbro, directeur général de la Linux Foundation Europe.

Les membres inauguraux de la Linux Foundation Europe comprennent au niveau Platinum : Ericsson ; au niveau Gold : Accenture ; au niveau Silver : Alliander, Avast, Bosch, BTP, esatus, NXP Semiconductors, RTE, SAP, SUSE, et TomTom ; au niveau associé : Banque d'Angleterre, OpenForum Europe, OpenUK et RISE Research Institute of Sweden. La participation à la Linux Foundation Europe est ouverte à toute organisation et gratuite pour les membres existants de la Linux Foundation.

La Linux Foundation Europe permettra aux projets collaboratifs ouverts d'être hébergés directement sur le territoire européen. Son projet inaugural, l'Open Wallet Foundation (OWF), vient d'annoncer hier son intention de se former. L'OWF est un nouvel effort de collaboration établi pour développer un moteur de porte-monnaie numérique supportant l'interopérabilité pour un large éventail de cas d'utilisation. L'initiative OWF bénéficie d'un fort soutien, notamment de la part d'entreprises de premier plan dans les secteurs de la technologie, du secteur public et des segments verticaux de l'industrie.

L'objectif de la Linux Foundation Europe pour le reste de l'année 2022 et en 2023 sera d'augmenter la participation mondiale en établissant des projets entre des individus, des entreprises et des organisations engagés dans les logiciels open source, les normes et les innovations de données qui sont alignés et ont des missions communes. La LF Europe est conçue pour permettre la collaboration en fournissant la structure nécessaire à la collaboration technologique dans le cadre du modèle européen unique. N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé par l'hébergement d'un projet au sein de la Linux Foundation Europe.

« Je suis ravi que la Linux Foundation soutienne la collaboration open source sur le marché européen. La collaboration régionale est importante, et la Linux Foundation est bien placée pour aider à élever les efforts européens en matière d'open source au rang de normes de facto à l'échelle mondiale », a déclaré Jim Zemlin, directeur exécutif de Linux Foundation.

Alors que la collaboration open source est un phénomène global qui a un impact sur les industries dans toutes les parties du monde, afin de mieux comprendre la dynamique régionale de l'open source et les priorités européennes, la Linux Foundation Europe s'est associée à la Linux Foundation Research et à 13 autres entités européennes, pour explorer l'état de l'open source d'un point de vue européen, en se concentrant sur les initiatives des gouvernements, des entreprises et des organisations à but non lucratif.

Les résultats de la recherche The World of Open Source: 2022 Europe Spotlight ont été publiés aujourd'hui :

Financée par Linux Foundation Europe, cette recherche a été menée par LF Research en collaboration avec FINOS, LF Training & Certification, et LF Public Health. Un soutien supplémentaire a été apporté par plusieurs organisations des secteurs à but non lucratif, à but lucratif et universitaire, notamment Codemotion, Esade, l'Université Friedrich Alexander, l'Institut de Govern i Polítiques Públiques (IGOP) de l'Universitat Autònoma de Barcelona, OpenForum Europe, Sailboard, Scott Logic, TU/Berlin, TU/Eindhoven, TODO Group Europe Chapter, Università di Roma Tre et l'Université de Southampton.

À propos de Linux Foundation Europe
La Linux Foundation et la Linux Foundation Europe sont soutenues ensemble par plus de 3000 membres au niveau international. Cette expansion souligne l'engagement de la Linux Foundation à développer une institution véritablement mondiale, diverse et inclusive pour continuer à faire progresser de manière transparente la croissance de l'open source et faciliter la collaboration régionale-mondiale. La Linux Foundation est le principal foyer mondial de collaboration sur les logiciels, le matériel, les normes et les données open source. Les projets de la Linux Foundation sont essentiels à l'infrastructure mondiale, notamment Linux, Kubernetes, Node.js, ONAP, Hyperledger Foundation, PyTorch, RISC-V, et bien plus encore. La méthodologie de la Linux Foundation Europe se concentre sur l'exploitation des meilleures pratiques et la réponse aux besoins des contributeurs, des utilisateurs et des fournisseurs de solutions afin de créer des modèles durables de collaboration ouverte. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site linuxfoundation.eu.

La Linux Foundation Europe établira un conseil consultatif pour ses membres afin d'influencer la direction et les priorités dans la région européenne. Si vous souhaitez vous joindre à ce comité, contactez-nous à l'adresse [email protected].

Citations de membres de soutien :

« Le logiciel open source est un élément fondamental des systèmes de télécommunication d'aujourd'hui et alimente donc véritablement les infrastructures critiques. En tant que membre Platinum de la Linux Foundation Europe, Ericsson est fier de soutenir et d'encourager l'innovation ouverte en Europe en étroite collaboration avec ses clients, ses partenaires et l'ensemble de la communauté de développement des logiciels open source. »

« La collaboration open source a un impact sur tous nos clients dans tous les secteurs et les innovations futures, telles que l'architecture des portefeuilles numériques, nécessitent de travailler ensemble pour soutenir la portabilité, l'interopérabilité, la confidentialité et la sécurité dès le départ », a déclaré David Treat, responsable Global Metaverse Continuum Business Group & Blockchain, Accenture. « Nous sommes impatients de collaborer avec la communauté grandissante des logiciels open source en Europe avec la Linux Foundation. Grâce à notre statut de membre fondateur, nous serons en mesure d'aider à concevoir et à étendre ces efforts de collaboration, ces innovations et ces normes logicielles à tous nos clients et partenaires en Europe. »

« La transition énergétique est en train de bouleverser le système énergétique à l'échelle mondiale, avec des ambitions élevées en matière de réduction des émissions de CO2. En tant que gestionnaire de réseau de distribution chez Alliander, nous sommes convaincus que la collaboration est le seul moyen d'avoir un impact sur la transformation du système énergétique. Le fait d'être actif dans le domaine de l'open source depuis près de dix ans (et trois ans à la Linux Foundation Energy) a prouvé à Alliander que l'open source est un pilier stratégique essentiel pour atteindre nos objectifs », a déclaré Arjan Stam, directeur des opérations système chez Alliander.

« Devenir un membre fondateur de la Linux Foundation Europe représente la prochaine étape de notre engagement à protéger la liberté numérique et à faire progresser les écosystèmes ouverts. Nous sommes impatients de continuer à collaborer avec d'autres entreprises et consortiums européens, afin d'aider l'Europe à être le leader mondial sur des questions telles que la vie privée, la protection des données, les portefeuilles numériques et l'infrastructure de confiance numérique », a déclaré Andy Tobin, directeur commercial, Europe pour les services de confiance numérique, chez Avast, une marque de NortonLifeLock.

« Bosch a de nombreuses années d'expérience dans le domaine de l'open source, et accroît continuellement sa présence en tant qu'adopteur, contributeur et supporter majeur de plusieurs fondations », a déclaré Andree Zahir, vice-président senior dans les Cross-Domain Computing Solutions Business Unit Cockpit Technologies chez Bosch. « Nous sommes ravis de voir la Linux Foundation intensifier ses activités en Europe, car Bosch voit clairement le potentiel de cette région pour accélérer le développement collaboratif mondial de logiciels. »

« La collaboration, la décentralisation, les normes ouvertes et la transparence sont les prémisses fondamentales de la technologie des registres distribués (DLT) - l'espace dans lequel BTP opère. Notre société a été une voix majeure dans la communauté open source en tant que membre de CNCF, Hyperledger Foundation, LF Energy, et plus récemment FINOS », a déclaré Csilla Zsigri, vice-président de la stratégie chez BTP. « Par conséquent, nous sommes ravis d'être membres fondateurs de LF Europe, et de contribuer à accélérer encore l'adoption des ledgers distribués et des technologies associées en Europe. »

« esatus est fier de faire partie des membres inauguraux de la Linux Foundation Europe. Les initiatives collaboratives open source rendues possibles par la Linux Foundation sont la référence en matière de solutions logicielles réussies, innovantes et transparentes. Nous sommes extrêmement heureux que la Linux Foundation utilise maintenant l'écosystème open source pour répondre aux besoins particuliers de la communauté européenne, pour aider à atteindre, entre autres, la souveraineté numérique », a déclaré le Dr André Kudra, CIO, esatus AG.

« NXP a une longue histoire de collaboration avec la Linux Foundation, et beaucoup de nos clients dans le monde entier comptent sur la Linux Foundation et ses projets connexes », a déclaré Robert Oshana, vice-président de l'ingénierie logicielle, NXP Semiconductors. « En mettant l'accent sur les besoins uniques des marchés européens, la nouvelle Linux Foundation Europe fournira à nos clients européens de nouvelles ressources grâce à une collaboration ouverte. »

« En tant que gestionnaire du réseau de transport d'électricité en France, RTE s'engage à accélérer la transition énergétique. Les collaborations open source sont essentielles à cette mission, pour décupler l'innovation, la rapidité et la rentabilité des projets logiciels du coeur de métier. Nous avons commencé à investir dans les communautés open source en 2018, notamment en tant que membre fondateur de LF Energy. Aujourd'hui, nous sommes ravis de rejoindre LF Europe et de poursuivre ce parcours réussi », a déclaré Lucian Balea, directeur du programme open source chez RTE.

« La Linux Foundation a joué un rôle déterminant dans le rapprochement d'intérêts divers, d'entreprises et de communautés de développeurs pour créer conjointement des logiciels open source qui, en fin de compte, renforcent notre civilisation moderne. La collaboration et la co-innovation entre les entreprises sont beaucoup plus faciles lorsqu'elles sont facilitées par une fondation neutre », déclare le Dr Michael Ameling, vice-président senior, responsable de l'entreprise intelligente et de la BTP Foundation, SAP SE. « SAP est un partisan de longue date et un membre actif de la Linux Foundation et de ses projets. En tant que plus grande entreprise de logiciels d'Europe, SAP s'engage pleinement dans la Linux Foundation et soutient son expansion internationale. »

« Un de nos objectifs chez SUSE est de fournir la liberté et la capacité d'innover partout », a déclaré Thomas Di Giacomo, directeur des produits et des technologies chez SUSE. « Nous nous engageons en faveur de l'open source, de sa puissance et de sa croissance continue dans le monde entier. Cette croissance continue exige une collaboration nouvelle et plus forte, facilitée par des fondations open source qui sont également capables de servir des projets enracinés en Europe. Fondée en Europe il y a 30 ans et désormais cotée en bourse dans cette région, SUSE est heureuse de soutenir la création et le lancement de la Linux Foundation Europe. »

« Chez TomTom, nous sommes des cartographes, fournissant une technologie de géolocalisation aux conducteurs, aux constructeurs automobiles, aux entreprises et aux développeurs. Notre activité et nos produits reposent sur des logiciels open source. Grâce à notre adhésion à la Linux Foundation Europe, nous continuons à collaborer sur les logiciels et les normes open source avec nos clients, nos partenaires et nos pairs », a déclaré Eric Bowman, directeur technique chez TomTom.

« La Linux Foundation Europe offre une excellente occasion aux personnes et aux organisations de tous types de contribuer et de bénéficier de l'approche open source. Nous sommes impatients de contribuer à leur travail en cours, en veillant à ce que tout le monde bénéficie d'une plus grande collaboration en matière de logiciels open source », a déclaré William Lovell, responsable des technologies futures à la Banque d'Angleterre.

« L'open source est au coeur de la culture collaborative de l'Europe et constitue un élément fondamental de sa nouvelle réalité numérique. Lorsque l'on considère les grands défis du monde, de la pandémie au changement climatique en passant par les pénuries de la chaîne d'approvisionnement, l'innovation ouverte prend le dessus et est source d'optimisme. La création de la Linux Foundation Europe est une reconnaissance importante de l'Europe en tant que championne de l'open source et apporte plus de poids aux nouveaux montages institutionnels dont notre continent a besoin. OpenForum Europe est heureux de rejoindre LF Europe ! Ensemble, avec l'écosystème Open Source de l'Europe, nous créerons les modes de collaboration à l'échelle qui sont nécessaires pour trouver des solutions à nos problèmes complexes », a déclaré Sachiko Muto, présidente de l'Open Forum Europe.

« Bienvenue à l'Europe, Linux Foundation. OpenUK se réjouit de poursuivre sa collaboration avec la Linux Foundation, tant aux États-Unis que dans l'Union européenne. Les logiciels open source sont aujourd'hui sous le feu des projecteurs gouvernementaux au niveau international car ils constituent le socle de l'infrastructure numérique sur laquelle nous comptons tous au quotidien, et ils ont besoin d'une sécurité, d'une conservation et d'une gestion efficaces au fil du temps. Cela se traduit par un soutien durable aux bonnes personnes, communautés et organisations pour poursuivre le succès de l'open source. Nous nous réjouissons de ce nouveau partenariat qui s'aligne sur notre rôle de chef de file dans la réponse collaborative mondiale et qui renforce notre vision du leadership britannique et de la collaboration internationale dans le domaine des technologies ouvertes », a déclaré Amanda Brock, PDG d'OpenUK.

« Les logiciels open source permettent une numérisation plus indépendante et plus rapide de l'industrie et de la société européennes. En tant que branche de l'un des principaux écosystèmes open source, la Linux Foundation Europe jouera un rôle essentiel à cet égard. En tant que plus grand institut de recherche de Suède, nous sommes impatients de travailler ensemble en nous concentrant sur le renforcement de la communauté et des initiatives open source en Europe, tant pour l'industrie que pour la société. » Joakim Eriksson, chef de l'unité « Connected Intelligence » de RISE Research Institutes of Sweden.

Contacts pour les médias 
Dan Whiting
+1 202-531-9091
[email protected]

Andi Lustak
+36203677801
[email protected]

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1897938/lf_Europe_color__1_Logo.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:20
Les fonds 4 Plus et Follow On (FoF 4 Plus) de True Global Ventures annoncent aujourd'hui un investissement total de 38 millions de dollars, dont 16 millions de dollars achetés sur le marché secondaire. TGV a précédemment communiqué un investissement...

30 sep 2022
Le groupe CamLy, un cabinet de conseil de premier plan au Vietnam spécialisé dans l'immigration, l'immobilier et l'investissement financier associé aux marques stratégiques ImmiCa et USHome, a le plaisir d'annoncer le lancement officiel des jetons...

30 sep 2022
Stablecorp, une entreprise canadienne de technologie de la chaîne de blocs, a annoncé aujourd'hui le lancement bêta de Grapes Finance, une plateforme de paiement et de gestion de trésorerie personnelle et commerciale alimentée...

30 sep 2022
Le rapport financier semestriel 2022 d'Artmarket.com, de 115 pages, est disponible sur les sites d'Actusnews et d'Artprice by Artmarket aux adresses suivantes...

29 sep 2022
Deepak Chopra et SEVA.LOVE, une plateforme unique en son genre qui favorise une culture du bien-être dans le métavers, ont annoncé aujourd'hui « ChopraVerse », le métavers du bien-être en collaboration avec Utopia (www.chopraverse.io).   Utopia est...

29 sep 2022
Plus de 180 000 devis, 70 000 contrats et 300 sinistres soumis au cours des trois premières semaines. L'assureur mutualiste français Macif utilise désormais la première plateforme européenne de coeur de métier assurance dans le cloud. La Macif a...



Communiqué envoyé le 16 septembre 2022 à 17:38 et diffusé par :