Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Event, Advisory

Les employés de Pinecrest Nursing Home réclament un contrat de travail équitable


Les employés du foyer de soins de longue durée Pinecrest Nursing Home, dans l'Est de l'Ontario, se mobilisent pour améliorer leurs conditions de travail aggravées par la pandémie de COVID-19.

QUI : Employés de Pinecrest Nursing Home, membres du Syndicat des Métallos

QUOI : Manifestation pour demander de meilleures conditions de travail

QUAND : Jeudi le 8 septembre 2022, de 13 h 30 à 15 h 30

OÙ : Pinecrest Nursing Home, 101 rue Parent, Plantagenet (Ontario) K0B 1L0

Pendant toute la durée de la pandémie, les 55 employés de Pinecrest Nursing Home ont dû relever d'énormes défis pour fournir des soins de qualité aux résidents vulnérables du foyer. Pinecrest est un foyer privé à but lucratif équipé de 60 lits de soins de longue durée.

Les travailleuses et travailleurs, membres de la section locale 9211 du Syndicat des Métallos, ont tenté de négocier une convention collective équitable avec leur employeur au cours des derniers mois, sans succès. La direction de Pinecrest a exigé des concessions de la part du personnel, notamment une réduction des indemnités de maladie et de l'accumulation des congés de maladie, et l'imposition d'une charge injuste sur les épaules des employés quant à l'accès aux médicaments sur ordonnance.

Les travailleuses et travailleurs organiseront une manifestation le jeudi 8 septembre, de 13 h 30 à 15 h 30, devant le foyer, 101, rue Parent, Plantagenet (Ontario).

« Nos membres ont dû faire face à des défis et à des difficultés sans précédent pendant la pandémie pour fournir des soins à leurs résidents et maintenir ce foyer en activité », a déclaré Diane Gariépy, présidente de la section locale 9211 des Métallos et membre du comité de négociation du syndicat.

« Il est honteux que cette entreprise tente d'affaiblir les conditions de travail et de vie des travailleuses et travailleurs de première ligne qui ont accompli plus que leur devoir au cours des deux dernières années et demie. Il est temps que l'employeur reconnaisse les contributions vitales de ses employés et qu'il négocie une entente équitable », a ajouté Diane Gariépy.

Les parties doivent reprendre les négociations avec l'aide d'un conciliateur du ministère du Travail le 9 septembre 2022.

« Il est encore temps pour l'employeur de revenir sur ses concessions et de conclure une entente équitable. Les travailleuses et travailleurs demandent simplement à leur employeur d'agir correctement et de les traiter avec respect et dignité », a poursuivi Diane Gariépy.

En tant que travailleuses et travailleurs de la santé, les employés de Pinecrest Nursing Home se voient refuser le droit de grève en raison d'une loi adoptée par le gouvernement de l'Ontario. Ceux-ci entreprennent donc des actions communautaires pour attirer l'attention sur les graves problèmes auxquels ils sont confrontés. Les travailleuses et travailleurs ont indiqué que, si le droit de grève ne leur était pas refusé, ils considéreraient cette action afin de réclamer de meilleures conditions de travail et des soins aux résidents.

« Il est scandaleux qu'une entreprise s'attaque aux conditions des travailleuses et travailleurs des soins de longue durée qui continuent d'être des héros de première ligne pendant cette pandémie », a dénoncé Myles Sullivan, directeur des Métallos pour l'Ontario.

« Les conditions de travail dans les foyers de soins de longue durée ont une répercussion directe sur la qualité des services fournis aux résidents. Il est temps pour les propriétaires du foyer Pinecrest de reconnaître cet état de choses et de traiter son personnel avec équité et respect, avec à la clé un impact positif pour les travailleuses et travailleurs, les résidents et l'entreprise », a lancé Myles Sullivan.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 nov 2022
L'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a mis en évidence les causes systémiques sous-jacentes de la violence continue contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. De plus, la...

26 nov 2022
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer une aide financière de 55 500 $ au Marché de Noël de Joliette, qui a lieu jusqu'au 23 décembre prochain. La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière,...

25 nov 2022
L'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a mis en évidence les causes systémiques sous-jacentes de la violence continue contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. De plus, la...

25 nov 2022
Les lignes d'assistance téléphonique en cas de crise sont une bouée de sauvetage pour les personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe et sont des services de soutien essentiels. Pendant la pandémie, les organismes exploitant des lignes...

25 nov 2022
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, un montant de 258 000 $ à XP_MTL pour la présentation de l'Odyssée à Montréal jusqu'au 3 janvier prochain....

25 nov 2022
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 955 nouveaux cas, pour un total de 1?248 200 personnes infectées*;12 nouveaux décès, pour un total de 17?314 décès, soit;3 décès...



Communiqué envoyé le 6 septembre 2022 à 08:10 et diffusé par :