Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : DEI

Fin du projet « Appui à la lutte contre le double fardeau nutritionnel et la COVID-19 » au Bénin : 210 familles accompagnées et plus de 11 000 masques distribués


MONTRÉAL, le 15 août 2022 /CNW Telbec/ - L'année 2022 marquera la troisième et dernière année du projet « Appui à la lutte contre le double fardeau nutritionnel et la COVID-19 au Bénin » (NUT), mis en oeuvre par l'Association des personnes rénovatrices des technologies traditionnelles (APRETECTRA), une organisation non gouvernementale locale, grâce à l'appui de la Fondation Paul Gérin-Lajoie et du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, dans le cadre de Québec sans frontières.

Malgré les difficultés liées à la crise sanitaire, l'équipe de l'APRETECTRA a redoublé d'efforts pour mener à bien ce projet. Depuis 2020, des activités concrètes et complémentaires, en lien avec la nutrition et destinées à des familles en difficulté, ont été organisées. En parallèle, des actions ont été posées en réponse à la pandémie liée à la COVID-19.

Au total, ce sont 210 familles en situation de vulnérabilité, résidant dans les communes de Comé et de Grand-Popo, au Bénin, qui ont bénéficié du soutien du projet. L'équipe de l'APRETECTRA, accompagnée par les relais communautaires - des personnes-ressources dans les villages - a non seulement remis des aliments à chacune des familles, mais également des kits de jardins, comportant des semences ainsi que plusieurs outils de jardinage. Cela permettra à chaque ménage de semer et de récolter des légumes pour revendre les surplus au sein de leur communauté. Par ailleurs, ces familles ont été formées aux techniques de cuisson permettant de maximiser les propriétés nutritives des aliments.  

Parallèlement à ces actions, plusieurs centres de santé ont reçu un appui prenant la forme de don de matériel médical, axé sur la détection précoce de maladies chroniques telles que le diabète et l'hypertension artérielle. L'équipe du projet a également oeuvré à la sensibilisation des populations des deux communes à travers des campagnes de prévention.

Enfin, le projet a contribué à la prévention de la COVID-19 en appuyant les centres de santé et plus de quarante écoles. La distribution de près de 11 000 masques réutilisables, de gel hydroalcoolique et l'installation de près d'une cinquantaine de dispositifs de lavage de mains ne nécessitant pas de raccord direct à une source d'eau, a été grandement appréciée par le personnel et les élèves.

En à peine trois ans, ce projet a ainsi su impacter positivement les communautés de Comé et de Grand-Popo, au Bénin. Les autorités locales de ces deux communes, en plus de plusieurs groupes bénéficiaires, soulignent les efforts de l'APRETECTRA et témoignent de leur reconnaissance.

Ruth, une jeune femme de la commune de Grand-Popo, a bénéficié de l'accompagnement du projet NUT. Approchée suite à sa participation à plusieurs activités, elle affirme : « À partir de maintenant et grâce à la mise en place de mon jardin familial, j'aurai à proximité de ma maison des légumes frais à haute valeur nutritive qui me permettront d'améliorer l'alimentation du ménage. J'ai également pu prendre part à une séance de démonstration culinaire lors de laquelle nous avons appris davantage sur la bonne cuisson des aliments et sur l'importance de la consommation des fruits ».

Félix, chef du village de Sazué dans la commune de Grand-Popo, partage également ses ressentis suite à la mise en oeuvre du projet au sein de sa communauté : « Les équipements médicaux fournis au centre de santé de Sazué, mon village, permettront aux agents d'offrir des prestations de qualité. Je suis fier de l'intervention de ce projet dans ma communauté et je prends un engagement pour sa pérennisation. »

L'équipe de l'APRETECTRA, une organisation partenaire de longue date de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, démontre de nouveau tout son engagement auprès des communautés qu'elle dessert et cumule les succès malgré les défis rencontrés. La Fondation Paul Gérin-Lajoie est présente au Bénin depuis 2002, et y agit également en faveur de l'alphabétisation, de la formation et de l'autonomisation économique des femmes.

SOURCE Fondation Paul Gérin-Lajoie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 nov 2022
L'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a mis en évidence les causes systémiques sous-jacentes de la violence continue contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. De plus, la...

26 nov 2022
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer une aide financière de 55 500 $ au Marché de Noël de Joliette, qui a lieu jusqu'au 23 décembre prochain. La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière,...

25 nov 2022
L'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a mis en évidence les causes systémiques sous-jacentes de la violence continue contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. De plus, la...

25 nov 2022
Les lignes d'assistance téléphonique en cas de crise sont une bouée de sauvetage pour les personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe et sont des services de soutien essentiels. Pendant la pandémie, les organismes exploitant des lignes...

25 nov 2022
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, un montant de 258 000 $ à XP_MTL pour la présentation de l'Odyssée à Montréal jusqu'au 3 janvier prochain....

25 nov 2022
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 955 nouveaux cas, pour un total de 1?248 200 personnes infectées*;12 nouveaux décès, pour un total de 17?314 décès, soit;3 décès...



Communiqué envoyé le 15 août 2022 à 14:45 et diffusé par :