Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Sécurité publique, CFG

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, le 5 août 2022


OTTAWA, ON, le 5 août 2022 /CNW/ - L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) continue de surveiller les indicateurs épidémiologiques de la COVID-19 afin de détecter, de comprendre et de communiquer rapidement les nouveaux sujets de préoccupation. Voici un bref résumé des dernières tendances nationales.

Pour des données et des analyses supplémentaires sur la COVID-19, l'ASPC affiche les rapports suivants :

L'activité de la COVID-19 au Canada montre les premiers signes de stabilisation au niveau national, mais les indicateurs d'activité de la maladie (incidence des cas, positivité des tests de laboratoire, signaux des eaux usées) et les tendances de la gravité (hospitalisations) sont variables selon les régions. Comme lors des vagues précédentes, les indicateurs de gravité retardés sont plus lents à diminuer, mais devraient se stabiliser et baisser après les taux d'infection.

Comme nous nous attendons à ce que le virus du SRAS-CoV-2 continue d'évoluer, l'ASPC continue de surveiller de près les virus en circulation au Canada et dans le monde. À l'heure actuelle, les sous-lignées Omicron BA.5 sont prédominantes au Canada et sont à l'origine des cas.

Comme le variant Omicron, y compris les sous-lignées, est immuno-évasif, deux doses de vaccins contre la COVID-19 offrent une protection moindre que contre les variants précédents. Il est donc très important de demeurer à jour dans l'administration des vaccins contre la COVID-19, y compris les doses de rappel, pour réduire le risque d'hospitalisation et de décès dus à la COVID-19. Au cours des 30 derniers jours, les estimations préliminaires de certaines tendances de gravité ont dépassé les taux moyens observés précédemment tout au long de la pandémie. En particulier, au cours des 30 derniers jours, les estimations préliminaires des taux d'hospitalisation ont dépassé la moyenne de la pandémie pour les adultes de 80 ans ou plus et pour les jeunes enfants de moins de cinq ans. Cela souligne une fois de plus l'importance de maintenir les vaccinations à jour pour réduire le risque de maladie grave et d'hospitalisation due à la COVID-19.

Les dernières données disponibles sur les cas ayant suivi la vaccination entre le 6 juin et le 3 juillet 2022, lorsque l'activité du variant Omicron a continué à prédominer, indiquent que les personnes vaccinées avec une série primaire complète plus une ou plusieurs dose(s) supplémentaire(s) de vaccins contre la COVID-19 ont eu un taux d'hospitalisation environ cinq fois inférieur et un taux de mortalité également cinq fois inférieur, par rapport aux personnes non vaccinées.

Les études de modélisation de la COVID-19 publiées récemment dans le Relevé des maladies transmissibles au Canada indiquent que sans les efforts collectifs des Canadiens pour atteindre une couverture vaccinale élevée et adhérer aux mesures de santé publique, le Canada aurait pu connaître un nombre estimé à : 34 millions de cas, deux millions d'hospitalisations et 800?000 décès en avril 2022. Plus précisément, cette étude de modélisation de l'Agence de la santé publique du Canada explore ce qui aurait pu se produire (modélisation hypothétique) sans les effets combinés de la vaccination et des mesures de santé publique visant à réduire la propagation et la gravité du COVID-19 au Canada. De plus, conformément à un examen récent de la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19, ces résultats de modélisation illustrent que, bien que la pandémie ait eu un impact majeur, le contrôle de la COVID-19 a été relativement réussi au Canada par rapport aux résultats obtenus dans d'autres pays et aux scénarios de modélisation hypothétique.

En adoptant une approche «?vaccins plus?», y compris le recours à des mesures de santé publique rigoureuses et l'atteinte d'une couverture vaccinale très élevée, les Canadiens ont contribué à se protéger mutuellement, tout en évitant les effets potentiellement catastrophiques de la COVID-19 sur la morbidité et la mortalité. Cela nous donne l'assurance que, pour le reste de l'été et à l'approche de l'automne, notre meilleur atout est de continuer à être vigilants en adoptant des mesures individuelles de santé publique, tout en maintenant un état de préparation et en préparant notre capacité de pointe pour les interventions actuelles et futures.

Au niveau individuel, la meilleure façon d'être prêt est de maintenir les vaccinations contre la COVID-19 à jour, y compris en recevant les doses de rappel recommandées, afin d'être mieux protégé contre les maladies graves et les autres complications de l'infection par la COVID-19, y compris le syndrome post-COVID-19 (également appelé COVID longue). Dans le même temps, continuer à suivre les conseils de santé publique adaptés à l'épidémiologie et aux circonstances locales peut aider à guider votre évaluation des risques individuels et familiaux et l'utilisation de pratiques de protection individuelle pour réduire votre risque d'exposition et de propagation du virus. En particulier, le fait de porter correctement un masque facial bien ajusté et bien construit, d'éviter la promiscuité et d'obtenir la meilleure ventilation possible dans les espaces intérieurs, sont des couches de protection qui peuvent réduire votre risque dans tous les contextes. Comme toujours, il est conseillé de rester chez soi et de ne pas s'approcher des autres lorsque le test rapide est positif, que l'on est malade ou que l'on présente des symptômes similaires à ceux de la COVID-19, même s'ils sont légers, afin de réduire le risque de propagation du virus.

Nous pouvons également rester en meilleure santé en nous mettant à jour avec les autres vaccins recommandés et les vaccins de routine pour les enfants et les adultes. Pour de plus amples informations concernant la vaccination dans votre région, adressez-vous aux autorités locales de santé publique, à votre prestataire de soins de santé ou à d'autres sources fiables et crédibles, telles que Immunisation.ca et Canada.ca, qui comprend des informations pour aider les Canadiens à comprendre les avantages d'être vacciné contre la COVID-19.

Les Canadiens peuvent également faire un effort supplémentaire en partageant des informations crédibles sur les risques de la COVID-19 et les pratiques et mesures de prévention pour réduire la COVID-19 dans les communautés. Lisez mon document d'information pour accéder à d'autres informations et ressources sur la COVID-19 sur les moyens de réduire les risques et de se protéger et de protéger les autres, y compris des informations sur la vaccination contre le COVID-19.

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:50
Mary Kay Inc. continue de soutenir l'entrepreneuriat, l'autonomisation et le leadership éclairé des femmes, en tant que sponsor du Congrès Cornerstone, dans le cadre du Forum international des femmes (International Women's Forum, IWF), édition 2022....

12 aoû 2022
Clario, une société qui fournit des solutions technologiques de pointe pour les essais cliniques décentralisés (ECD), hybrides et sur site, a annoncé aujourd'hui son investissement dans une nouvelle technologie de services de...

12 aoû 2022
Le gouvernement du Canada demeure agile dans son intervention continue et fondée sur des données probantes en réponse à des cas confirmés de variole simienne au Canada. L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) travaille de près avec ses...

12 aoû 2022
Regulatory News: Avertissement : Destiné uniquement aux médias internationaux et aux investisseurs Ipsen (Euronext: IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui la finalisation de l'accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme,...

12 aoû 2022
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 1?154 nouveaux cas, pour un total de 1?161 491 personnes infectées*?;18 nouveaux décès rapportés dans les 24 dernières heures, pour un...

12 aoû 2022
La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) suit avec beaucoup d'inquiétude la situation au Nunavik qui loin d'être nouvelle semble avoir atteint un point critique. Tout en annonçant la sortie, à l'automne prochain,...



Communiqué envoyé le 5 août 2022 à 17:19 et diffusé par :