Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

SNC-Lavalin annonce ses résultats du deuxième trimestre de 2022


Faits saillants financiers du deuxième trimestre de 2022
(Tous les résultats reflètent les comparaisons avec la période de l'année précédente du deuxième trimestre de 2021, sauf indication contraire)

Les produits du secteur Services d'ingénierie ont augmenté de 6,4 %, soit 8,3 % en croissance interne des produits(1)(5)

Le carnet de commandes du secteur Services d'ingénierie a atteint un niveau record de 4,2 milliards $, en hausse de 11,0 %, avec une forte augmentation aux États-Unis 

La direction demeure convaincue que les risques financiers potentiels cumulatifs pour l'achèvement des projets CMPF devraient être contenus dans les 300 millions $ déjà divulgués

Les deux projets CMPF en Ontario devraient être achevés en grand partie d'ici la fin de l'année

Perspectives pour 2022 

Les flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation en 2022 ont été mis à jour et se situent entre négatif 50 millions $ et négatif 150 millions $ (auparavant entre 0 million $ et 100 millions $), principalement en raison de la nécessité de financer des coûts plus élevés pour achever les projets CMPF avant le moment des recouvrements possibles des réclamations.

MONTRÉAL, le 4 août 2022 /CNW Telbec/ - Le Groupe SNC-Lavalin inc. (TSX : SNC), une société spécialisée gestion de projets offrant des services professionnels entièrement intégrés et exploitant des bureaux partout dans le monde, a annoncé aujourd'hui ses résultats du deuxième trimestre terminé le 30 juin 2022.

« Nous avons connu une autre période de forte exécution au cours du deuxième trimestre dans la branche d'activité SNCL Services, avec une croissance interne des produits d'environ 6 % par rapport à la période correspondante de l'année dernière », a déclaré Ian L. Edwards, président et chef de la direction du Groupe SNC-Lavalin inc. « De plus, nous avons continué de progresser dans la réduction progressive de nos derniers projets CMPF, en diminuant leur carnet de commandes de 13 % au cours du deuxième trimestre, ce qui correspond à une réduction de 29 % pour le premier semestre de 2022. Notre expérience au cours du premier semestre de l'année nous permet de continuer à croire que nos prévisions de pertes financières supplémentaires potentielles liées à l'achèvement de nos projets CMPF demeurent valides. »

« Notre stratégie de virage vers la croissance a été élaborée pour stimuler la création délibérée de valeur pour SNC-Lavalin en mettant l'accent sur quelques marchés principaux à fort potentiel de croissance où nous entretenons des relations avec des clients de longue date et où nous mettons l'accent sur des entités du secteur public qui peuvent résister à la volatilité macroéconomique. Nos résultats du deuxième trimestre ont démontré le succès de cette stratégie, car nous avons atteint un carnet de commandes record aux États-Unis et pour le secteur Services d'ingénierie en général, et nous avons réussi à ajouter du personnel à l'appui de notre croissance. Le rendement de la branche d'activité SNCL Services est demeuré résilient dans le contexte inflationniste actuel, et il est bien placé pour réaliser le potentiel de nos capacités uniques complètes pour offrir des services et des produits de premier ordre à l'échelle mondiale et locale », a ajouté M. Edwards.

Résultats financiers du deuxième trimestre

Les activités de services professionnels et gestion de projets sont désignées collectivement comme « SP&GP », afin d'être distinguées des activités de « Capital ». SP&GP regroupe cinq des secteurs de la Société; à savoir Services d'ingénierie, Énergie nucléaire, Linxon, Exploitation et entretien (« E&E ») et Projets clé en main à prix forfaitaire (« CMPF »), alors que Capital constitue un secteur à présenter distinct de SP&GP.

Faits saillants financiers IFRS


T2 2022

T2 2021

2022A

2021A

Produits





 Provenant de SP&GP

1 857,6

1 778,0

3 729,3

3 576,0

 Provenant de Capital

13,9

19,8

30,3

41,5

Total

1 871,5

1 797,8

3 759,6

3 617,5

Attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin





Résultat net provenant des activités poursuivies :





 Provenant de SP&GP

(0,4)

26,1

16,1

87,2

 Provenant de Capital

2,0

3,1

10,2

9,8

Total

1,6

29,2

26,3

96,9

RPA dilué provenant des activités poursuivies :





 Provenant de SP&GP ($)

(0,00)

0,15

0,09

0,50

 Provenant de Capital ($)

0,01

0,02

0,06

0,06

Total ($)

0,01

0,17

0,15

0,55











Résultat net provenant des activités abandonnées

-

16,5

-

21,8

Résultat net

1,6

45,7

26,3

118,8

Flux de trésorerie nets provenant des (affectés aux) activités d'exploitation

(128,7)

78,1

(262,7)

83,7

Carnet de commandes provenant des activités poursuivies aux 30 juinB





 SNCL Services



11 306,2

11 469,2

 Capital



31,4

148,7

 Projets CMPF



828,4

1 394,2

Total



12 166,1

13 012,2

 

Faits saillants financiers non-IFRS


T2 2022

T2 2021

2022A

2021A

Attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin





Résultat net ajusté provenant de SP&GP(1)

53,8

53,8

93,2

137,2

RPA dilué ajusté provenant de SP&GP(1)(2) ($)

0,31

0,31

0,53

0,78

RAIIA ajusté provenant de SP&GP(1)

127,9

148,9

240,5

313,0

En millions de dollars, sauf indication contraire

Certains totaux et sous-totaux peuvent ne pas concorder en raison de l'arrondissement des chiffres

A Pour la période de six mois terminée le 30 juin

B Les chiffres comparatifs ont été retraités pour tenir compte des nouveaux secteurs à présenter avec prise d'effet le 1er janvier 2022

 

Branches d'activité

SNCL Services


T2 2022

T2 2021B

2022A

2021A,B

Produits sectoriels





   Services d'ingénierie

1 128,7

1 061,2

2 266,9

2 110,8

   Énergie nucléaire

221,0

234,7

453,1

463,8

   E&E

104,8

104,4

241,3

246,0

   Linxon

153,7

143,4

304,2

275,3

Total

1 608,2

1 543,7

3 265,5

3 095,8

RAII sectoriel ajusté





   Services d'ingénierie

95,4

95,2

180,6

181,5

   Énergie nucléaire

32,5

33,2

66,8

65,1

   E&E

11,4

13,4

23,1

25,8

   Linxon

6,5

7,3

2,0

13,4

Total

145,9

149,1

272,6

285,7

Ratio du RAII sectoriel ajusté sur les produits sectoriels

9,1 %

9,7 %

8,3 %

9,2 %

Carnet de commandes aux 30 juin





   Services d'ingénierie



4 158,4

3 745,8

   Énergie nucléaire



808,3

830,8

   E&E



5 516,3

5 849,9

   Linxon



823,3

1 042,7

Total



11 306,2

11 469,2

En millions de dollars, sauf indication contraire

A Pour la période de six mois terminée le 30 juin

B Les chiffres comparatifs ont été retraités pour tenir compte des nouveaux secteurs à présenter avec prise d'effet le 1er janvier 2022

 

La branche d'activité SNCL Services, qui regroupe les secteurs Services d'ingénierie, Énergie nucléaire, E&E et Linxon, continue de connaître une forte demande, tirant parti de ses capacités mondiales, de ses services uniques complets, de ses solutions durables et de décarbonation, de relations à long terme avec la clientèle et de l'accent important qu'elle met sur le secteur public. Au cours du deuxième trimestre, la direction a continué de constater une croissance de la demande dans chacun des principaux marchés où la Société est présente : le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis.

-  Principalement attribuable à une croissance interne des produits(1)(5) de 8,3 % dans le secteur Services d'ingénierie et de 13,7 % dans le secteur Linxon.

-  Le RAII sectoriel ajusté du secteur Services d'ingénierie s'est établi à 95,4 millions $ représentant une marge de 8,5 %, légèrement en deçà du trimestre correspondant de l'an dernier, puisque le RAII sectoriel ajusté du deuxième trimestre de 2021 comprenait l'incidence positive du règlement d'un certain nombre de comptes finaux de projets.

-  Le RAII sectoriel ajusté du secteur Énergie nucléaire a atteint 32,5 millions $, ce qui représente une marge de 14,7 %.

-  Le RAII sectoriel ajusté du secteur E&E s'est établi à 11,4 millions $, ce qui représente une marge de 10,9 %.

-  Le RAII sectoriel ajusté du secteur Linxon s'est élevé à 6,5 millions $, ce qui représente une marge de 4,2 %.

-  Le carnet de commandes du secteur Services d'ingénierie a atteint un niveau record et totalisait 4,2 milliards $ au 30 juin 2022, soit une augmentation de 11,0 %, comparativement au 30 juin 2021, constituant un nouveau record pour les États-Unis. Au deuxième trimestre de 2022, les contrats octroyés ont totalisé 1,4 milliard $, ce qui représente un ratio des octrois sur les produits(1)(3) de 1,27.

Projets CMPF


T2 2022

T2 2021B

2022A

2021A,B

Produits

249,4

234,4

463,8

480,2

RAII sectoriel ajusté

(36,6)

(25,3)

(67,2)

(37,2)

Diminution du carnet de commandes

128,2

202,4

338,5

443,9

Carnet de commandes aux 30 juin



828,4

1 394,2

En millions de dollars

A Pour la période de six mois terminée le 30 juin

B Les chiffres comparatifs ont été retraités pour tenir compte des nouveaux secteurs à présenter avec prise d'effet le 1er janvier 2022

 

La Société continue d'exécuter sa stratégie de retrait des projets CMPF.

-  En dépit des défis liés à la chaîne d'approvisionnement et des diverses grèves dans le secteur de la main-d'oeuvre et de la construction en Ontario au cours du trimestre, les deux projets CMPF en Ontario restants ont bien progressé et devraient être achevés en grande partie d'ici la fin de l'année.

-  Depuis le début de l'exercice, la Société a comptabilisé des pertes de 46 millions $ liées à l'achèvement des projets CMPF (20 millions $ au premier trimestre de 2022 et 26 millions $ au deuxième trimestre 2022). La direction demeure convaincue que les risques financiers potentiels cumulatifs pour achever les projets CMPF devraient être contenus dans les 300 millions $* déjà divulgués.

-  Le solde du RAII sectoriel ajusté négatif depuis le début de l'exercice comprend principalement les frais généraux nécessaires pour soutenir ces projets.

-  La Société continue à poursuivre vigoureusement les réclamations liées à la COVID-19 et autres réclamations connexes associées à l'augmentation des coûts des projets. Bien que les discussions avec les clients se poursuivent et que le règlement puisse prendre un certain temps, une fois les différentes réclamations réglées, la trésorerie reçue rendra progressivement positifs les flux de trésorerie nets de la Société provenant des activités d'exploitation.

* Annoncés le 3 mars 2022. Voir aussi les hypothèses et les méthodes énoncées à la section 2.2 du rapport de gestion annuel 2021 de la Société à la rubrique « Comment nous établissons le budget et nos prévisions à l'égard des résultats » en particulier, mais sans s'y limiter, la source de variation intitulée « Répercussions imprévues liées à la poursuite de la pandémie de COVID-19 » et la rubrique « Énoncés prospectifs » du présent communiqué de presse.

Capital


T2 2022

T2 2021

2022A

2021A

Produits

13,9

19,8

30,3

41,5

RAII sectoriel ajusté

10,9

16,4

23,3

35,1

Carnet de commandes aux 30 juin



31,4

148,7

En millions de dollars

A Pour la période de six mois terminée le 30 juin

 

La baisse du RAII sectoriel ajusté du secteur Capital au deuxième trimestre de 2022 est principalement attribuable à la cession d'InPower BC General Partnership (la centrale John Hart) à la société en commandite SNC-Lavalin Infrastructure Partners en février 2022 et à une contribution inférieure de certains autres investissements de Capital. Aucun dividende n'a été reçu de l'Autoroute 407 ETR au cours du deuxième trimestre de 2022 et du deuxième trimestre de 2021.

Flux de trésorerie d'exploitation et situation financière

Dividende trimestriel

Le conseil d'administration a déclaré aujourd'hui un dividende en trésorerie de 0,02 $ par action, soit le même qu'au trimestre précédent. Le dividende est payable le 1er septembre 2022 aux actionnaires inscrits en date du 18 août 2022. Ce dividende est un « dividende déterminé » aux fins de l'impôt sur le revenu fédéral et provincial canadien.

Conférence téléphonique et webdiffusion du deuxième trimestre de 2022

SNC-Lavalin tiendra une conférence téléphonique et une webdiffusion aujourd'hui à 8 h 30 (heure de l'Est) pour discuter et présenter ses résultats financiers du deuxième trimestre. La webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique est accessible via un lien sur le site Web de la Société, ainsi que le document de présentation qui l'accompagne à www.investisseurs.snclavalin.com. L'audioconférence sera aussi disponible par téléphone, veuillez composer sans frais le 1-800-319-4610 en Amérique du Nord ou encore, faire le 1-604-638-5340 si vous appelez de l'extérieur de l'Amérique du Nord. Vous pouvez aussi composer le 416-915-3239 à Toronto, le 514-375-0364 à Montréal, ou le 080 8101 2791 au Royaume-Uni. Un enregistrement de la conférence téléphonique et la transcription de celle-ci seront mis en ligne sur le site Web de la Société dans les 24 heures qui suivront celle-ci.

À propos de SNC-Lavalin

Fondée en 1911, SNC-Lavalin est une société spécialisée en gestion de projet offrant des services professionnels entièrement intégrés, exploitant des bureaux partout dans le monde et dédiée à façonner un meilleur avenir pour notre planète et ceux qui l'habitent. Nous créons des solutions durables qui lient individus, technologie et données afin de concevoir, réaliser et d'exploiter les projets les plus complexes. Nous déployons des capacités mondiales à l'échelle locale pour fournir à nos clients des services uniques et complets couvrant tout le cycle de vie d'un actif - consultation, services-conseils et services environnementaux, réseaux intelligents et cybersécurité, conception et ingénierie, approvisionnement, gestion de projet et de la construction, exploitation et entretien, mise hors service et capital. - et nous les offrons aux clients dans des secteurs stratégiques tels que Services d'ingénierie, Énergie nucléaire, Exploitation et entretien et Capital. D'autres nouvelles et renseignements sont accessibles sur le site snclavalin.com ou suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

(1) Les mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, les mesures financières supplémentaires et informations non financières n'ont pas de définition normalisée en vertu des normes internationales d'information financière (les « normes IFRS ») et d'autres émetteurs pourraient définir ces mesures différemment et pourraient donc ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres émetteurs. Se référer aux sections « Mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, mesures financières supplémentaires et informations non financières » et « Rapprochements et Calculs » du présent communiqué de presse.

(2) Le résultat dilué par action ajusté est un ratio non conforme aux normes IFRS, basé sur le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin provenant des activités poursuivies, lui-même étant une mesure non conforme aux norme IFRS.

(3) Le ratio des octrois sur les produits est un ratio non conforme aux normes IFRS, basé sur les contrats octroyés.

(4) Le ratio de la dette nette avec recours et avec recours limité sur le RAIIA ajusté est un ratio non conforme aux normes IFRS, basé sur la dette nette avec recours et avec recours limité à la fin d'une période donnée et le RAIIA ajusté de la période des 12 derniers mois correspondante, eux-mêmes étant des mesures non conformes aux normes IFRS.

(5) Le ratio de la croissance (contraction) interne des produits est un ratio non conforme aux normes IFRS qui compare les produits internes (qui excluent les incidences du change et des acquisitions et cessions), eux-mêmes étant des mesures non conformes aux normes IFRS, entre les deux périodes.

(6) Le ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits nets sectoriels pour le secteur Services d'ingénierie est un ratio non conforme aux normes IFRS, basé sur le RAIIA sectoriel ajusté et les produits nets, eux-mêmes étant des mesures non conformes aux normes IFRS.

(7) Le ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits nets sectoriels pour le secteur Linxon est un ratio non conforme aux normes IFRS, basé sur le RAIIA sectoriel ajusté et les produits nets, eux-mêmes étant des mesures non conformes aux normes IFRS.

 

Mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, mesures financières supplémentaires et informations non financières

Les résultats financiers de la Société sont préparés conformément aux normes IFRS. Cependant, les mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, les mesures financières supplémentaires et informations non financières suivantes sont utilisées dans le présent communiqué de presse : la croissance (contraction) interne des produits, le RAIIA, le RAIIA ajusté, le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin, le RPA ajusté dilué, le ratio des octrois sur les produits, le ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits sectoriels nets, les produits sectoriels nets, le ratio de la dette nette avec recours et avec recours limité sur le RAIIA ajusté et la dette nette avec recours et avec recours limité. Ces mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, ces mesures financières supplémentaires et informations non financières sont expliqués plus en détail ci-dessous et dans les sections 6.4 et 9 du rapport de gestion du deuxième trimestre de 2022 de SNC-Lavalin (lesquelles sont incorporées par référence dans le présent communiqué de presse) déposé auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada, disponible sur SEDAR au www.sedar.com et sur le site Internet de la Société à l'adresse www.snclavalin.com, sous la rubrique « Investisseurs ». Les mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, les mesures financières supplémentaires et informations non financières n'ont pas de définition normalisée en vertu des normes IFRS et pourraient donc ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres émetteurs. La direction est d'avis que, en plus des mesures conventionnelles préparées conformément aux normes IFRS, ces mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, et les mesures financières supplémentaires et informations non financières permettent de mieux comprendre la performance opérationnelle et la situation financière de la Société et certains investisseurs pourraient utiliser ces informations pour évaluer la performance de la Société d'une période à l'autre. Cependant, ces mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, ainsi que les mesures financières supplémentaires et informations non financières comportent certaines limites et ne devraient pas être considérés séparément ni comme un substitut aux mesures de la performance préparées en vertu des normes IFRS. De plus, certaines mesures et ratios financiers non conformes aux normes IFRS, certaines mesures financières supplémentaires et autres informations non financières sont présentés séparément pour les activités de SP&GP, en excluant les composantes liées à Capital, car la Société croit que de telles mesures sont utiles puisque ces activités de SP&GP sont habituellement analysées séparément par la Société. Les rapprochements et les calculs entre les mesures financières non conformes aux normes IFRS et les mesures les plus comparables qui sont conformes aux IFRS sont présentés ci-dessous à la section « Rapprochements et calculs » du présent communiqué de presse.

Rapprochements et Calculs

Rapprochement du résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin provenant de SP&GP et du résultat net attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin provenant des activités poursuivies selon les normes IFRS


T2 2022

T2 2021


Avant
Impôts

Impôts

Après Impôts

RPA dilué

(En $)

Avant
Impôts

Impôts

Après Impôts

RPA dilué

(En $)

Résultat net attribuable aux
actionnaires de SNC-
Lavalin provenant des
activités poursuivies

(IFRS)



1,6

0,01



29,2

0,17

Coûts de restructuration et de
transformation

13,4

(2,9)

10,4


15,2

(3,8)

11,3











Amortissement des
immobilisations incorporelles
liées aux regroupements
d'entreprises

20,6

(4,2)

16,4


20,5

(3,3)

17,2











Gain à la réévaluation à la
juste valeur diminuée des
coûts de la vente de l'actif du
groupe destiné à être cédé
classé comme étant détenu
en vue de la vente

-

-

-


(0,9)

-

(0,9)











Charge liée à l'Accord de
Réparation (DPCP)

27,4

-

27,4


-

-

-


Total des ajustements

61,4

(7,1)

54,3

0,31

34,7

(7,1)

27,6

0,16

Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin

(non-IFRS)



55,8

0,32



56,8

0,32



















Résultat net attribuable aux
actionnaires de SNC-
Lavalin provenant de
Capital



2,0

0,01



3,1

0,02

Gain sur cession d'un
investissement de Capital

-

-

-


-

-

-


Total des ajustements

-

-

-

-

-

-

-

-

Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin provenant
de Capital

(non-IFRS)



2,0

0,01



3,1

0,02



















Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin provenant
de SP&GP

(non-IFRS)



53,8

0,31



53,8

0,31

 


Six mois terminés le

30 juin 2022

Six mois terminés le

30 juin 2021


Avant
Impôts

Impôts

Après Impôts

RPA dilué

(En $)

Avant
Impôts

Impôts

Après Impôts

RPA dilué

(En $)

Résultat net attribuable aux
actionnaires de SNC-
Lavalin provenant des
activités poursuivies

(IFRS)



26,3

0,15



96,9

0,55

Coûts de restructuration et de
transformation

20,1

(4,5)

15,6


20,1

(4,9)

15,1











Amortissement des
immobilisations incorporelles
liées aux regroupements
d'entreprises

42,9

(8,8)

34,1


43,8

(7,5)

36,3











Gain sur cession d'un
investissement de Capital

(4,3)

(0,1)

(4,4)


-

-

-











Gain à la réévaluation à la
juste valeur diminuée des
coûts de la vente de l'actif du
groupe destiné à être cédé
classé comme étant détenu

en vue de la vente

-

-

-


(1,3)

-

(1,3)











Charge liée à l'Accord de
Réparation (DPCP)

27,4

-

27,4


-

-

-


Total des ajustements

86,1

(13,5)

72,6

0,41

62,5

(12,5)

50,0

0,29

Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin

(non-IFRS)



99,0

0,56



147,0

0,84



















Résultat net attribuable aux
actionnaires de SNC-
Lavalin provenant de
Capital



10,2

0,06



9,8

0,06

Gain sur cession d'un
investissement de Capital

(4,3)

(0,1)

(4,4)


-

-

-


Total des ajustements

(4,3)

(0,1)

(4,4)

(0,03)

-

-

-

-

Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin provenant
de Capital

(non-IFRS)



5,8

0,03



9,8

0,06



















Résultat net ajusté
attribuable aux actionnaires
de SNC-Lavalin provenant
de SP&GP

(non-IFRS)



93,2

0,53



137,2

0,78

Noter que certains totaux et sous-totaux peuvent ne pas concorder en raison de l'arrondissement des chiffres

En millions de dollars, sauf indication contraire

 

Rapprochement du RAIIA et du RAIIA ajusté au résultat net provenant des activités poursuivies


T2 2022

T2 2021


Provenant de
SP&GP

Provenant de
Capital

Total

Provenant de
SP&GP

Provenant de
Capital

Total

Résultat net provenant des
activités poursuivies

1,5

2,0

3,5

29,3

3,1

32,3

Charges financières nettes

19,3

0,8

20,2

21,7

4,3

25,9

Impôts sur le résultat

2,4

1,1

3,5

20,1

2,0

22,2

RAII

23,2

3,9

27,1

71,1

9,4

80,4

Amortissements

43,3

-

43,3

43,1

-

43,1








Amortissement des
immobilisations incorporelles liées
aux regroupements d'entreprises

20,6

-

20,6

20,5

-

20,5

RAIIA

87,1

3,9

91,0

134,6

9,4

144,0

Coûts de restructuration et de
transformation

13,4

-

13,4

15,2

-

15,2








Gain à la réévaluation à la juste
valeur diminuée des coûts de la
vente de l'actif du groupe destiné
à être cédé classé comme étant

détenu en vue de la vente

-

-

-

(0,9)

-

(0,9)








Charge liée à l'Accord de
Réparation (DPCP)

27,4

-

27,4

-

-

-

RAIIA ajusté

127,9

3,9

131,8

148,9

9,4

158,3

 


Six mois terminés le

30 juin 2022

Six mois terminés le

30 juin 2021


Provenant de
SP&GP

Provenant de
Capital

Total

Provenant de
SP&GP

Provenant de
Capital

Total

Résultat net provenant des
activités poursuivies

15,2

10,2

25,4

91,2

9,8

101,0

Charges financières nettes

44,0

1,8

45,8

48,7

8,5

57,1

Impôts sur le résultat

5,9

1,6

7,4

23,0

2,8

25,8

RAII

65,0

13,5

78,6

162,9

21,0

183,9

Amortissements

85,1

-

85,1

87,7

-

87,7








Amortissement des
immobilisations incorporelles liées
aux regroupements d'entreprises

42,9

-

42,9

43,8

-

43,8

RAIIA

193,0

13,6

206,5

294,3

21,1

315,4

Coûts de restructuration et de
transformation

20,1

-

20,1

20,1

-

20,1








Gain sur cession d'un
investissement de Capital

-

(4,3)

(4,3)

-

-

-








Gain à la réévaluation à la juste
valeur diminuée des coûts de la
vente de l'actif du groupe destiné
à être cédé classé comme étant
détenu en vue de la vente

-

-

-

(1,3)

-

(1,3)








Charge liée à l'Accord de
Réparation (DPCP)

27,4

-

27,4

-

-

-

RAIIA ajusté

240,5

9,2

249,8

313,0

21,1

334,1

Noter que certains totaux et sous-totaux peuvent ne pas concorder en raison de l'arrondissement des chiffres

En millions de dollars 

 

Calcul des produits sectoriels nets et du ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits sectoriels nets pour les secteurs Service d'ingénierie et Linxon


T2
2022

Six mois terminés le

30 juin 2022

Produits - Services d'ingénierie

1 128,7

2 266,9

Déduire : Coûts directs des sous-traitants et autres charges directes recouvrables directement
auprès des clients - Services d'ingénierie

289,1

544,5

Produits sectoriels nets - Services d'ingénierie

839,6

1 722,4

RAIIA sectoriel ajusté - Services d'ingénierie

125,7

240,6

Ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits sectoriels nets - Services d'ingénierie

15,0 %

14,0 %

 


T2
2022

Six mois terminés le

30 juin 2022

Produits - Linxon

153,7

304,2

Déduire : Coûts de l'équipement fourni par l'actionnaire minoritaire de Linxon

31,2

58,1

Produits sectoriels nets - Linxon

122,5

246,1

RAIIA sectoriel ajusté - Linxon

7,3

4,2

Ratio du RAIIA sectoriel ajusté sur les produits sectoriels nets - Linxon

5,9 %

1,7 %

En millions de dollars, sauf indication contraire

 

Calcul de la croissance (contraction) interne des produits


T2 2022
Produits

T2 2021A
Produits

Variation

Incidence du
change

Incidence des
acquisitions
et cessions

Croissance

(contraction)
interne des
produits

Services d'ingénierie

1 128,7

1 061,2

67,5

(18,8)

-

86,3

Énergie nucléaire

221,0

234,7

(13,6)

(1,3)

-

(12,3)

E&E

104,8

104,4

0,4

1,3

-

(0,9)

Linxon

153,7

143,4

10,3

(8,2)

-

18,5

Total - SNCL Services

1 608,2

1 543,7

64,6

(27,0)

-

91,6

 


T2 2022
Produits

T2 2021A
Produits

Variation

Incidence du
change

Incidence des
acquisitions
et cessions

Croissance

(contraction)
interne des
produits

Services d'ingénierie

1 128,7

1 061,2

6,4 %

(1,9) %

-

8,3 %

Énergie nucléaire

221,0

234,7

(5,8) %

(0,5) %

-

(5,3) %

E&E

104,8

104,4

0,4 %

1,2 %

-

(0,8) %

Linxon

153,7

143,4

7,2 %

(6,5) %

-

13,7 %

Total - SNCL Services

1 608,2

1 543,7

4,2 %

(1,9) %

-

6,0 %

 


Six mois
terminés le

30 juin 2022
Produits

Six mois
terminés le

30 juin 2021A 
Produits

Variation

Incidence du
change

Incidence des
acquisitions
et cessions

Croissance

(contraction)
interne des
produits

Services d'ingénierie

2 266,9

2 110,8

156,1

(33,3)

-

189,4

Énergie nucléaire

453,1

463,8

(10,7)

(2,9)

-

(7,8)

E&E

241,3

246,0

(4,7)

1,4

-

(6,1)

Linxon

304,2

275,3

28,9

(16,0)

-

44,9

Total - SNCL Services

3 265,5

3 095,8

169,6

(50,8)

-

220,5

 


Six mois
terminés le

30 juin 2022
Produits

Six mois
terminés le

30 juin 2021A
Produits

Variation

Incidence du
change

Incidence des
acquisitions
et cessions

Croissance

(contraction)
interne des
produits

Services d'ingénierie

2 266,9

2 110,8

7,4 %

(1,7) %

-

9,1 %

Énergie nucléaire

453,1

463,8

(2,3) %

(0,6) %

-

(1,7) %

E&E

241,3

246,0

(1,9) %

0,5 %

-

(2,5) %

Linxon

304,2

275,3

10,5 %

(6,8) %

-

17,3 %

Total - SNCL Services

3 265,5

3 095,8

5,5 %

(1,8) %

-

7,2 %

En millions de dollars, sauf indication contraire

A Les chiffres comparatifs ont été retraités pour tenir compte des nouveaux secteurs à présenter avec prise d'effet le 1er janvier 2022

 

Calcul du ratio des octrois sur les produits


T2 2022


Services
d'ingénierie

Énergie
nucléaire

E&E

Linxon

Total

SNCL

 Services

Carnet de commandes - au début de la période

3 861,1

802,2

5 598,4

920,4

11 182,1

 Ajouter: Contrats octroyés pendant la période

1 414,4

226,6

22,7

56,6

1 720,2

 Déduire: Produits tirés de contrats conclus avec
des clients comptabilisés pendant la période

1 117,1

220,5

104,8

153,7

1 596,1

Carnet de commandes - à la fin de la période

4 158,4

808,3

5 516,3

823,3

11 306,2

Ratio des octrois sur les produits

1,27

1,03

0,22

0,37

1,08

 


Six mois terminés le 30 juin 2022


Services
d'ingénierie

Énergie
nucléaire

E&E

Linxon

Total

SNCL

 Services

Carnet de commandes - au début de la période

3 769,0

834,9

5 705,4

974,2

11 283,5

 Ajouter: Contrats octroyés pendant la période

2 633,6

425,8

52,2

153,3

3 264,9

 Déduire: Produits tirés de contrats conclus avec
des clients comptabilisés pendant la période

2 244,2

452,4

241,3

304,2

3 242,1

Carnet de commandes - à la fin de la période

4 158,4

808,3

5 516,3

823,3

11 306,2

Ratio des octrois sur les produits

1,17

0,94

0,22

0,50

1,01

En millions de dollars, sauf indication contraire

 

Calcul du ratio de la dette nette avec recours et avec recours limité sur le RAIIA ajusté




30 juin

2022

Dette avec recours limité



400,0

Dette avec recours



1 414,9

Déduire: Trésorerie et équivalents de trésorerie



567,4

Dette nette avec recours et avec recours limité



1 247,5

RAIIA ajusté (sur 12 mois consécutifs)



440,6

Ratio de la dette nette avec recours et avec recours limité sur le RAIIA ajusté



2,8

En millions de dollars, sauf indication contraire

 

Énoncés prospectifs

Dans le présent communiqué de presse et ci-après, le terme « Société » ou le terme « SNC-Lavalin » désigne, selon le contexte, le Groupe SNC-Lavalin inc. et tous ou certains de ses partenariats, de ses entreprises associées ou de ses filiales, ou le Groupe SNC-Lavalin inc. ou l'un ou plusieurs de ses partenariats, de ses entreprises associées ou de ses filiales.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse faisant état des budgets, des estimations, des attentes, des prévisions, des objectifs, des prédictions, des projections pour l'avenir ou des stratégies de la Société ou de la direction peuvent être des « énoncés prospectifs » et peuvent être signalés par l'utilisation de verbes ou de termes tels que « anticiper », « s'attendre à », « cible », « cibler », « croire », « devoir », « économie de coûts », « espérer », « estimer », « évaluer », « objectif », « perspectives », « planifier », « pouvoir », « présumer », « prévisions », « prévoir », « probable », « projeter », « synergies », ainsi que par l'emploi du conditionnel ou du futur, que la tournure soit négative ou positive et quelle que soit la variante utilisée. Les énoncés prospectifs incluent également toutes les autres affirmations qui ne s'appuient pas sur des faits historiques. Ils comprennent également les énoncés liés aux éléments suivants : i) les dépenses d'investissement futures, les produits, les charges, les bénéfices, les résultats économiques, l'endettement, la situation financière, les pertes, les dispositions relatives aux demandes d'indemnisation et aux révisions des prévisions de coûts spécifiques au projet ou au contrat, et les projets à venir, ii) les stratégies d'affaires et de gestion, l'expansion et la croissance des activités de la Société et iii) les répercussions additionnelles prévues de la pandémie en cours de COVID-19 sur les activités et les secteurs opérationnels à présenter ainsi que les éléments d'incertitudes s'y rattachant. Tous ces énoncés prospectifs sont formulés conformément aux règles refuges des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. La Société met en garde le lecteur que ces énoncés prospectifs, par leur nature même, comportent des risques et des incertitudes, et que les actions et/ou les résultats réels de la Société pourraient différer significativement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans de tels énoncés prospectifs, ou pourraient avoir une incidence sur le degré avec lequel une projection particulière se réalisera. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but d'assister les investisseurs et autres personnes dans la compréhension de certains éléments clés des objectifs, priorités stratégiques, attentes et plans actuels de la Société, ainsi que pour leur permettre d'avoir une meilleure compréhension des activités de la Société ainsi que de l'environnement dans lequel elle prévoit exercer ses activités. Les lecteurs sont mis en garde que de telles informations peuvent ne pas être appropriées pour d'autres usages. 

Les énoncés prospectifs formulés dans le présent communiqué de presse sont basés sur certaines hypothèses qui sont jugées raisonnables par la Société en date du présent communiqué de presse. Les hypothèses sont posées tout au long du rapport de gestion annuel de 2021 de la Société (particulièrement dans les sections « Jugements comptables critiques et sources principales d'incertitudes relatives aux estimations » et « Comment nous analysons et présentons nos résultats »). Si ces hypothèses s'avèrent inexactes, les résultats réels de la Société pourraient différer significativement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans de tels énoncés prospectifs. De plus, des facteurs de risque importants pourraient faire en sorte que les hypothèses et estimations de la Société s'avèrent inexactes, et que les actions ou les résultats réels de la Société diffèrent significativement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque incluent, sans s'y limiter, des questions liées à des éléments tels que : a) répercussions continues et additionnelles de la pandémie de COVID-19; b) réalisation de la « stratégie de virage vers la croissance » de la Société annoncée en septembre 2021; c) contrats à prix forfaitaire ou incapacité de la Société à respecter l'échéancier contractuel et les exigences de rendement ou à exécuter les projets de façon efficiente; d) obligations de prestation restant à remplir; e) octroi des contrats et calendrier; f) statut de fournisseur de services auprès d'organismes publics; g) activités mondiales; h) responsabilité en matière nucléaire; i) participation dans des investissements; j) dépendance envers des tiers; k) perturbations liées à la chaîne d'approvisionnement; l) coentreprises et partenariats; m) systèmes et données informatiques et conformité aux lois sur la protection de la vie privée; n) concurrence; o) responsabilité professionnelle de la Société ou sa responsabilité pour des services déficients; p) indemnités et pénalités pécuniaires relatives aux rapports et aux opinions techniques et professionnels; q) lacunes dans la protection d'assurance; r) santé et sécurité; s) compétence du personnel; t) arrêts de travail, négociations syndicales et autres questions relatives à la main-d'oeuvre; u) conditions météorologiques extrêmes et effet des catastrophes naturelles ou autres et crises sanitaires mondiales; v) cession ou vente d'actifs importants; w) propriété intellectuelle; x) liquidités et situation financière; y) endettement; z) incidence des résultats d'exploitation et du niveau d'endettement sur la situation financière; aa) garantie aux termes de la convention de prêt avec la CDPQ (tel que défini dans le rapport de gestion annuel de 2021 de la Société); bb) dépendance envers les filiales relativement au remboursement de la dette; cc) dividendes; dd) obligations au titre des avantages postérieurs à l'emploi, y compris des régimes de retraite; ee) besoins en fonds de roulement; ff) recouvrement auprès des clients; gg) dépréciation du goodwill et d'autres actifs; hh) incidence sur la Société des poursuites judiciaires et réglementaires, des enquêtes et des règlements relatifs aux litiges; ii) nouvelle réglementation et inconduite ou non-respect des lois anticorruption ou autres lois ou règlements gouvernementaux par un employé, un agent ou un partenaire; jj) réputation de la Société; kk) limites inhérentes au cadre de contrôle de la Société; ll) lois et règlements en matière d'environnement; mm) conjoncture économique mondiale; nn) inflation; oo) fluctuations dans les prix des marchandises et pp) impôts sur le résultat.

La Société met en garde le lecteur que la liste des facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Pour plus d'information sur les risques et incertitudes, et sur les hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent des attentes actuelles, se reporter respectivement aux sections « Risques et incertitudes », « Comment nous analysons et présentons nos résultats » et « Jugements comptables critiques et sources principales d'incertitudes relatives aux estimations » du rapport de gestion annuel de 2021 de la Société qui a été mises à jour dans le rapport de gestion du premier et deuxième trimestre de 2022, déposés auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada, disponible sur SEDAR au www.sedar.com et sur le site Internet de la Société, www.snclavalin.com, sous la rubrique « Investisseurs ».

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse reflètent les attentes de la Société en date de ce dernier, et sont sujets à changement après cette date. La Société ne s'engage nullement à actualiser publiquement ou à réviser ces énoncés prospectifs ou cette information prospective, qu'ils soient formulés par écrit ou verbalement, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si les lois ou les règlements applicables l'exigent. L'information prospective et les énoncés prospectifs figurant aux présentes sont formulés sous réserve de cette mise en garde dans leur intégralité.

Il est possible de consulter les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et le rapport de gestion de SNC-Lavalin pour les périodes de trois mois et de six mois terminées le 30 juin 2022 sur le site Internet de la Société au www.snclavalin.com et sur SEDAR au www.sedar.com.

SOURCE SNC-Lavalin


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:14
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 1?211 nouveaux cas, pour un total de 1?159 087 personnes infectées*?;19 nouveaux décès rapportés dans les 24 dernières heures, pour un...

à 09:30
L'Ombudsman de l'Ontario, Paul Dubé, a fait savoir aujourd'hui que les préoccupations et les plaintes du public adressées à son bureau de « chien de garde provincial » sont presque revenues à leurs niveaux prépandémiques. Son bureau a traité...

à 08:30
Puisque les familles de communautés de tout le pays se heurtent à des fermetures de services des urgences, d'hôpitaux, d'unités de soins intensifs et de centres de naissance, les syndicats du Canada exigent que les dirigeantes et dirigeants canadiens...

à 08:15
Produits des activités ordinaires de 933,3 millions $, par rapport à 752,7 millions $ pour l'exercice précédentRésultat par action (RPA) de 0,01 $, par rapport à 0,16 $ pour l'exercice précédentRPA ajusté(1) de 0,06 $ par rapport à 0,19 $ (0,15 $,...

à 07:00
Stella-Jones Inc. (« Stella-Jones » ou la...

à 07:00
METRO INC. a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre de l'exercice 2022, clos le 2 juillet 2022. FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE 2022  Chiffre d'affaires de 5 865,5 millions $, en hausse de 2,5 % Chiffre d'affaires des...



Communiqué envoyé le 4 août 2022 à 06:31 et diffusé par :