Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Exploitation pétrolière

Minéraux Manicouagan acquiert un levé aéroporté identifiant des anomalies géophysiques coïncidant avec les principaux indices de cuivre/nickel à Mouchalagane


TORONTO, ON, le 10 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 10 mai /CNW/ - Minéraux Manicouagan Inc. (MAM à la Bourse de croissance TSX) a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'un levé aéroporté identifiant les anomalies géophysiques coincidant avec le principal indice de cuivre/nickel sur la propriété Mouchalagane, qu'elle détient à 100 %.

Le levé électromagnétique aéroporté transitoire a été réalisé en 2004 pour un tiers et, au cours du mois, Manicouagan a fait l'acquisition des données exclusives résultantes.

L'analyse des données du levé révèlent que la propriété Mouchalagane renferme au moins sept conducteurs électromagnétiques (EM) peu profonds se trouvant à proximité des deux indices de cuivre/nickel annoncés préalablement (voir le communiqué de Manicouagan daté du 18 avril 2006). Une partie d'un conducteur EM de 800 mètres de longueur et d'une zone limite à susceptibilité magnétique élevée repose sur l'indice Dernier Chance, où neuf échantillons prélevés au hasard par le vendeur de la propriété présentent des teneurs moyennes de 1,76 % de cuivre, de 1,04 % de nickel, de 1,5 g/t de palladium et de 0,3 g/t de platine. Les teneurs des échantillons se situent entre 0,3 % et 3,51 % pour le cuivre, entre 0,48 % et 1,38 % pour le nickel, entre 0,94 g/t et 2,12 g/t pour le palladium et entre 0,12 g/t et 0,82 g/t pour le platine.

Les anomalies EM repérées par le levé se trouvent à l'intérieur d'une zone de deux kilomètres de longueur sur la formation rocheuse et entièrement à l'intérieur de la propriété Mouchalagane.

Compte tenu des conditions hivernales, les résultats de l'échantillonnage instantané réalisé antérieurement ne peuvent être examinés par un vérificateur indépendant pour le moment. Manicouagan a l'intention d'entreprendre un programme initial de creusement de tranchées et d'échantillonnage sur la propriété en juillet.

La propriété Mouchalagane est constituée de 58 claims miniers désignés sur carte couvrant une superficie de 30 kilomètres carrés au nord de Baie- Comeau, au Québec. Les claims se trouvent à une centaine de kilomètres au nord- ouest du camp d'exploration du cratère d'impact météorique de Manicouagan.

Minéraux Manicouagan a terminé une campagne de forage hivernale au cratère d'impact météorique de Manicouagan. Dans le cadre de cette campagne, plusieurs anomalies magnétiques et électromagnétiques coincidentes ont été vérifiées, ainsi que plusieurs anomalies géophysiques en profondeur (magnétotelluriques) dans le cratère intérieur. Les résultats des essais n'ont pas encore été obtenus. M. Walter Peredery, Ph.D., géologue conseil indépendant et expert-conseil sur le nickel, a visité la propriété au cours de la dernière semaine d'avril et devrait déposer son rapport sous peu. Minéraux Manicouagan retiendra les services de M. Peredery, qui participera à l'élaboration et à la supervision des programmes d'exploration de la société au cratère d'impact météorique de Manicouagan.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur Minéraux Manicouagan et le cratère d'impact météorique de Manicouagan, veuillez consulter le site www.manicouaganminerals.com.

Le vice-président du conseil d'administration de Minéraux Manicouagan, Constantine Salamis, ing., qui a examiné et vérifié le contenu du présent communiqué de presse, répond à la définition de " personne qualifiée " énoncée dans la Norme canadienne 43-101 et certifie que, compte tenu de sa formation, de son affiliation à une association professionnelle et de son expérience de travail pertinente, il satisfait aux exigences lui permettant d'être une " personne qualifiée " aux fins de la Norme canadienne 43-101.

       La Bourse de croissance TSX n'a pas passé en revue ce communiqué et
    décline toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des
    renseignements qu'il contient. En outre, elle n'approuve ni ne réfute le
                       contenu du présent communiqué.

       Hormis les faits de nature historique, tous les énoncés du présent
       communiqué, ce qui comprend notamment, mais sans s'y limiter, les
       déclarations concernant les minéralisations et les réserves
       potentielles, les résultats d'exploration, ainsi que les plans et
       objectifs de la société pour l'avenir, constituent des énoncés
       prospectifs associés à divers facteurs de risque et d'incertitude. La
       société ne peut garantir que les énoncés prospectifs s'avéreront
       exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient
       être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés. Parmi
       les facteurs importants pouvant faire en sorte que les résultats réels
       diffèrent sensiblement des prévisions de la société, mentionnons les
       risques liés aux activités d'exploration détaillés de temps à autre
       dans les documents que la société dépose auprès des organismes de
                               réglementation.
    %SEDAR: 00017383EF c4909

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 fév 2019
L'efficacité énergétique dans l'industrie permet de renforcer la compétitivité, de réduire les coûts, de maximiser les profits et de promouvoir un environnement plus durable. La promotion et la reconnaissance des pratiques écoénergétiques sont des...

15 fév 2019
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, annonce qu'il a pris une ordonnance à l'égard d'Hydro-Québec concernant le chantier de la ligne de transport électrique à 120 kilovolts entre le...

15 fév 2019
Enbridge Inc. (« Enbridge » ou la « société ») a annoncé aujourd'hui les résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2018 et a présenté un compte rendu trimestriel. POINTS SAILLANTS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L'EXERCICE(Tous les...

15 fév 2019
NPROXX est fière de vous annoncer que son réservoir sous pression perfectionné de type 4 en fibres de carbone vient d'être certifié. Ce réservoir sous pression, qui fonctionne à une pression de service nominale de 500 bar, présente une capacité utile...

14 fév 2019
La société a soumis des offres pour deux projets à l'invitation de Salt River Project (SRP) en Arizona, États-Unis Les offres soumises prévoient une capacité cumulée de 400 MW La solution satisfait les besoins en matière de capacité et d'énergie du...

14 fév 2019
TerraVest Industries Inc, (« TerraVest » ou la « Société ») annonce ses résultats pour le premier trimestre clos le 31 décembre 2018. Les résultats financiers de la Société pour le premier trimestre clos le 31 décembre 2018 représentent une...



Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 13:28 et diffusé par :