Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Fonderie Horne - La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme


MONTRÉAL, le 29 juill. 2022 /CNW Telbec/ - La Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN) estime que Glencore doit tout faire pour protéger la santé des travailleuses et des travailleurs ainsi que celle de la population de Rouyn-Noranda.

« Il est grand temps que Glencore publie un plan d'action détaillé et s'engage fermement à une réduction la plus grande techniquement possible dans l'air qui se retrouve aux abords de la Fonderie Horne », a déclaré Louis Bégin, président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN). Pour la FIM, l'annonce d'un investissement de 1,5 G$ aux employé-es de la fonderie est une bonne nouvelle, mais il faut maintenant dire ce qu'il sera possible de faire avec cet argent dans un échéancier précis, afin de rassurer la population et les employé-es de la fonderie.

La Fonderie Horne joue un rôle primordial dans l'économie, tant pour le cuivre que pour le recyclage des appareils électroniques. Elle doit donc continuer ses activités, mais pas à n'importe quelle condition. « Il faut viser un seuil réglementaire acceptable, mais exiger l'atteinte de 3 nanogrammes par mètre cube en quelques années serait équivalent à annoncer une fermeture. En effet, même si l'usine arrêtait demain matin, il resterait un minimum d'arsenic dans l'air qui sera très difficile d'éliminer rapidement », ajoute Louis Bégin.

Avec le temps, il est possible de mettre en place de nouvelles technologies qui font l'objet de recherches, comme celle qui vise à épurer le minerai avant de le fondre, de façon à faire baisser l'arsenic à la source. Ce procédé n'est toutefois pas fonctionnel dès maintenant et il faudra l'ajuster pour qu'il soit compatible avec l'ensemble de la filière industrielle.

À propos

La FIM-CSN rassemble plus de 25?000 travailleuses et travailleurs réunis dans plus de 320 syndicats à travers toutes les régions du Québec.

SOURCE Fédération de l'industrie manufacturière (FIM?CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Groupe Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) vient de publier ses états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et son rapport de gestion pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2022. Ces documents ont...

à 06:30
Exploration Azimut (« Azimut » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer la nomination de Mme Christiane Bergevin au Conseil d'administration de la Société. Mme Bergevin a un parcours exceptionnel en matière de développement corporatif dans les...

14 aoû 2022
Le 12 août 2022, Contemporary Amperex Technology Co., Limited (CATL) a officiellement annoncé qu'elle allait investir 7,34 milliards d'euros pour construire une usine de batteries de 100 GWh à Debrecen, dans l'est de la Hongrie, qui est également sa...

13 aoû 2022
Basée sur le thème des « voyageurs du temps », la septième saison du programme d'expérience immersive et d'éducation innovante XCMG (SHE:000425) s'est déroulée pour la première fois dans cinq pays. De jeunes talents venus de Chine (équipe Monde),...

13 aoû 2022
Sur le thème des « voyageurs du temps », la septième saison du programme d'expérience immersive et d'éducation innovante de XCMG (SHE:000425), s'est déroulée pour la première fois dans cinq pays. De jeunes talents de Chine (Équipe Globe), d'Allemagne...

13 aoû 2022
Le 12 août 2022, Contemporary Amperex Technology Co., Limited (CATL) a officiellement annoncé qu'elle investirait 7,34 milliards d'euros dans la construction d'une usine de batteries de 100 GWh à Debrecen, dans l'est de la Hongrie. Il s'agit de sa...



Communiqué envoyé le 29 juillet 2022 à 14:02 et diffusé par :