Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière
Sujets : Économie, Découvertes pétrolières, CFG

Le Bureau de la concurrence agit pour protéger la concurrence dans le transport de liquides de gaz naturel par pipeline dans l'Ouest canadien


GATINEAU, QC, le 28 juill. 2022 /CNW/ - Hier, le Bureau de la concurrence a enregistré un consentement auprès du Tribunal de la concurrence afin de résoudre ses préoccupations concernant certains aspects du projet de formation d'une coentreprise de traitement du gaz entre Pembina Pipeline Corporation et les fonds mondiaux d'infrastructure de KKR. Plus précisément, le commissaire était préoccupé par l'acquisition d'une participation de 50 % dans le projet Key Access Pipeline System (KAPS) résultant de l'achat connexe de la portion restante d'Energy Transfer Canada ULC (ETC) n'étant pas déjà détenue par les fonds mondiaux d'infrastructure de KKR. Le Bureau agit ainsi pour préserver la concurrence dans le transport des liquides de gaz naturel (LGN) par pipeline en Alberta.

À la suite d'un examen approfondi, le Bureau a conclu que la fusion proposée aurait vraisemblablement pour effet d'empêcher sensiblement la concurrence dans l'offre de transport de LGN par pipeline entre le Nord-Ouest de l'Alberta et Fort Saskatchewan, en Alberta. Les participants au marché ont indiqué que la fusion proposée affaiblirait une vraisemblable solution de rechange concurrentielle au réseau Peace Pipeline de Pembina.

Pour remédier aux préoccupations du Bureau, le consentement exige que Pembina et les fonds mondiaux d'infrastructure de KKR vendent à une tierce partie la participation d'ETC dans le projet KAPS. Les sociétés d'énergie en amont ont pu tirer parti de la concurrence entre le réseau Peace Pipeline et le KAPS, notamment en négociant des tarifs plus concurrentiels et en obtenant une plus grande souplesse pour le transport futur des LGN par pipeline. On s'attend à ce que ce type de concurrence se poursuive lorsque KAPS sera opérationnel.

Le Bureau est convaincu que ce consentement résoudra ses préoccupations en matière de concurrence. Le consentement est disponible sur le site Web du Tribunal de la concurrence.

Citation

« Notre objectif est toujours de préserver la concurrence sur les marchés. Ce consentement contribuera à protéger la concurrence dans le transport des liquides de gaz naturel par pipeline en Alberta et à maintenir des prix plus bas pour les entreprises et, au bout du compte, les consommateurs. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Les faits en bref
Liens connexes
Restez branchés :

Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi qui protège la concurrence et en fait la promotion au bénéfice des consommateurs et des entreprises du Canada. La concurrence favorise la baisse des prix et l'innovation tout en alimentant la croissance économique.

SOURCE Bureau de la concurrence


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Groupe Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) vient de publier ses états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et son rapport de gestion pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2022. Ces documents ont...

à 07:30
Le registre de précommandes1 dépasse la barre des 3 000 avec 3 054 précommandes reçues en date du 30 juin 2022, marquant ainsi une hausse de 30 % comparativement aux 2 356 unités en date du 31 décembre 2021;Réalisation de 21 livraisons de motoneiges...

à 07:00
Le ministre des Finances, M. Eric Girard, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il présentera le Rapport préélectoral sur l'état des finances publiques du Québec. Date :    Le lundi 15 août 2022 Heure : ...

à 06:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations du secteur collégial, la Fédération de l'enseignement collégial (FEC-CSQ), la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ) et la Fédération du personnel...

à 06:00
L'École d'éducation permanente de l'Université McGill lance un programme unique de formation par expérience et de perfectionnement professionnel grâce à un investissement communautaire de deux millions de dollars de la Banque...

à 06:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Rachel Bendayan, députée d'Outremont et secrétaire parlementaire du ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, annoncera un appui financier du gouvernement du Canada pour...



Communiqué envoyé le 28 juillet 2022 à 09:18 et diffusé par :