Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

CHAMPION IRON ANNONCE UNE PRODUCTION RECORD POUR SON PREMIER TRIMESTRE DE L'EXERCICE FINANCIER 2023


Production trimestrielle record de 2,3 Mtmh, résultat net de 41,6 M$, BPA de 0,08 $ et BAIIA1 de 94,9 M$;
la cadence augmente comme prévu dans le cadre de la phase II d'expansion de la mine du Lac Bloom

MONTRÉAL, le 27 juill. 2022 /CNW/ - Champion Iron Limited (TSX : CIA) (ASX : CIA) (OTCQX : CIAFF) (« Champion » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer ses résultats opérationnels et financiers pour le premier trimestre terminé le 30 juin 2022 de l'exercice financier se terminant le 31 mars 2023.

Détails relatifs à la conférence téléphonique

Champion tiendra une conférence téléphonique et une webdiffusion le 28 juillet 2022 à 8 h 30 (heure de Montréal) / 22 h 30 (heure de Sydney) pour discuter des résultats du premier trimestre terminé le 30 juin 2022. Les détails relatifs à la conférence téléphonique sont fournis à la fin du présent communiqué de presse.

Le chef de la direction de Champion, M. David Cataford, a déclaré : « Grâce au dévouement et à la détermination de nos travailleurs et de nos partenaires, notre Société a franchi une nouvelle étape en menant à terme le projet de la phase II d'expansion du Lac Bloom et en livrant des résultats records sur le plan de la production trimestrielle, et ce même avec un arrêt d'entretien semestriel planifié. Grâce aux progrès réalisés depuis la mise en service de la phase II d'expansion, nous croyons en notre capacité d'atteindre l'objectif ciblé d'entrer en production commerciale d'ici la fin de l'année civile, ce qui devrait influencer positivement le coût des opérations par tonne à mesure que nous augmentons la cadence. Afin de tirer profit de la demande croissante pour des produits de minerai de fer de haute pureté, nous continuons d'évaluer différents projets de croissance organique qui permettraient à notre Société de se positionner comme un chef de file de la chaîne d'approvisionnement verte de l'industrie sidérurgique. »

1. Faits saillants

Santé et sécurité

Financiers

Opérationnels

Croissance et développement

État d'avancement de la phase II

2. Activités d'exploitation à la mine du Lac Bloom



Trois mois terminés le



30 juin



2022


2021

Variance







Données d'exploitation






Stérile extrait et transporté (tmh)


5 606 000


4 699 500

19 %

Minerai extrait et transporté (tmh)


6 193 100


5 643 900

10 %

Matériel extrait et transporté (tmh)


11 799 100


10 343 400

14 %







Ratio de découverture


0,91


0,83

10 %







Minerai broyé (tmh)


6 022 200


5 227 200

15 %

Teneur d'alimentation (% Fe)


31,0


29,6

5 %

Récupération du Fe (%)


80,2


82,9

(3 %)

Teneur du produit (% Fe)


66,1


66,3

-- %

Concentré de minerai de fer produit (tmh)


2 282 600


1 936 000

18 %

Concentré de minerai de fer vendu (tms)


2 013 900


1 974 700

2 %







Données financières (en milliers de dollars)






Produits


279 321


545 408

(49 %)

Coût des ventes


169 407


120 846

40 %

Autres dépenses


15 605


14 560

7 %

Charges financières nettes


4 190


4 387

(4 %)

Résultat net


41 554


224 339

(81 %)

BAIIA1


94 930


405 739

(77 %)







Statistiques (en dollars par tms vendue)






Prix de vente moyen réalisé brut1


190,4


279,7

(32 %)

Prix de vente moyen réalisé net1


138,7


276,2

(50 %)

Coût comptant total (C1)1


74,0


60,1

23 %

Coût de maintien tout inclus1


93,5


72,6

29 %

Marge d'exploitation1


45,2


203,6

(78 %)

 

Mise en service de la phase II

Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a amorcé et progressé dans la mise en service de la phase II. À la fin d'avril 2022, la Société a mis en service la première des deux lignes de production dans l'usine de la phase II, et a expédié ses premiers chargements ferroviaires le 3 mai 2022. En juin 2022, la Société a procédé au démarrage de la deuxième ligne, reflétant une courbe de mise en service normale pour de nouvelles installations. Au 30 juin 2022, les deux lignes étaient en service, plaçant la Société en bonne posture pour atteindre la production commerciale comme prévu d'ici la fin de l'année civile 20223.

Rendement opérationnel

Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, 11 799 100 tonnes de matériel ont été extraites et transportées, comparativement à 10 343 400 tonnes à la même période en 2021, pour une progression de 14 %. L'augmentation du matériel extrait et transporté a été rendue possible grâce à l'ajout d'équipement comparativement à la même période l'an dernier, contrebalancée par un cycle de transport plus long puisque le matériel provenait de différentes fosses, dont certaines ont été approfondies au fil du temps et des activités minières, contribuant ainsi à un cycle de transport de plus en plus long d'une année à l'autre. Le ratio de découverture actuel reste dans les niveaux prévus au plan d'exploitation minière.

La teneur d'alimentation du minerai de fer pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 s'est établie à 31,0 %, comparativement à 29,6 % à la même période en 2021. La variation de la teneur d'alimentation est attribuable à la présence d'un mélange de minerais à plus haute teneur en provenance de différentes fosses, ce qui avait été anticipé et reste donc conforme au plan d'exploitation minière et à la teneur d'alimentation moyenne prévue sur la durée de vie de la mine.

Le taux de récupération moyen du Fe de la Société pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 a été affecté à la baisse par des récupérations inférieures pendant la mise en service du concentrateur de la phase II. Le taux de récupération du Fe global reste conforme aux attentes de la direction pour l'état d'avancement actuel de la mise en service de la phase II. La Société s'attend à réussir à stabiliser le circuit de récupération du Fe lorsque la phase II sera entrée en production commerciale, ce qui devrait se produire d'ici la fin de l'année civile 2022.

Au cours des trimestres terminés les 30 juin 2022 et 2021, les activités opérationnelles ont été affectées par un programme d'entretien semestriel planifié. Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, le Lac Bloom a produit 2 282 600 tmh de concentré de minerai de fer à haute teneur (66,1 % Fe), en hausse de 18 % comparativement aux 1 936 000 tmh de concentré à 66,3 % Fe produites à la même période en 2021. La Société a établi un nouveau record de production, et ce malgré l'entretien semestriel planifié, ce qui s'explique par la mise en service de la deuxième usine sur le site minier. Bien que la production du projet de la phase II nouvellement mis en service se compare favorablement aux volumes de production prévus, la production au cours de la période a été affectée par des arrêts non planifiés de tiers. Le débit de traitement et la teneur d'alimentation plus élevés ont aussi contribué aux volumes de production plus importants, malgré le taux de récupération global plus faible. Les usines ont traité 6 022 200 tonnes de minerai durant le trimestre terminé le 30 juin 2022, comparativement à 5 227 200 tonnes à la même période l'année précédente. Le débit de traitement pour la période a été affecté positivement par la plus grande disponibilité de minerai extrait et par la mise en service des opérations de la phase II.

3. Rendement financier

A.  Produits

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, 2 013 900 tonnes de concentré de minerai de fer à haute teneur ont été vendues à un prix moyen réalisé brut CFR Chine1 de 149,6 $ US/tms, avant les frais de transport et autres coûts et les ajustements liés aux ventes provisoires, comparativement à 228,3 $ US/tms à la même période de l'année précédente. La diminution du prix de vente moyen réalisé brut1 reflète principalement les indices de prix plus bas durant le trimestre terminé le 30 juin 2022 comparativement à la même période de l'année précédente. Malgré les indices de prix plus bas, le prix de vente moyen réalisé brut1 de 149,6 $ US/tms représente une prime de 8,5 % par rapport au prix de référence IODEX CFR Chine pour le minerai de fer à 62 % Fe (« P62 ») pour la période, comparativement à une prime de 14,2 % à la même période en 2021.

Le prix de vente moyen réalisé brut1 de 149,6 $ US/tms était plus bas que le prix de référence moyen IODEX CFR Chine pour le minerai de fer à 65 % Fe (« P65 ») pour la période, qui était de 160,3 $ US/tms, en raison de l'impact négatif des ventes à un prix déterminé basé sur le prix à terme moyen de 138,4 $ US à la date de règlement prévue pour les 667 600 tonnes qui étaient en transit à la fin de la période et de l'impact négatif des ventes basées sur des prix pour le minerai de fer fixés de façon rétrospective, alors que les prix étaient légèrement plus bas que l'indice P65 moyen pour la période.

L'indice moyen Capesize C3 de la bourse baltique pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 était de 30,2 $ US/t comparativement à 26,2 $ US/t pour la même période en 2021, ce qui représente une hausse de 15 %, contribuant aux frais de transport maritime plus élevés pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 comparativement à la même période de l'année précédente. Les frais de transport maritime plus élevés pour la période sont en partie attribuables aux prix de plus en plus élevés pour le carburant depuis le début du conflit en Ukraine. En parallèle, les exportations de minerai de fer accrues en partance du Brésil et la congestion des ports chinois provoquée par les épisodes de confinement en lien avec la COVID-19 ont aussi contribué à la hausse des frais de transport maritime.

Les ajustements de prix provisoires sur les ventes antérieures, qui montrent une corrélation directe avec le déclin de l'indice P65 au cours du trimestre, ont aussi contribué à faire baisser le prix de vente moyen réalisé net1. Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, un prix final a été établi pour les 691 100 tonnes de minerai de fer qui étaient en transit en date du 31 mars 2022. Conséquemment, pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, des ajustements nets de prix sur les ventes provisoires négatifs ont été comptabilisés en diminution des produits pour ces 691 100 tonnes, ce qui a eu un impact négatif de 6,4 $ US/tms pour la période, comparativement à un impact positif de 25,3 $ US/tms à la même période en 2021.

En tenant compte des frais de transport maritime et autres coûts de 34,4 $ US/tms et de l'ajustement négatif lié aux ventes provisoires de 6,4 $ US/tms, la Société a enregistré un prix de vente moyen réalisé net1 de 108,8 $ US/tms (138,7 $ CA/tms) pour son minerai de fer à haute teneur livré au client final. Les produits ont totalisé 279 321 000 $ pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, comparativement à 545 408 000 $ à la même période en 2021, reflétant le prix de vente moyen réalisé net1 plus bas, en partie compensé par l'impact positif des taux de change et des volumes de ventes légèrement plus élevés.

B.  Coût des ventes 

Le coût des ventes englobe le coût des opérations minières et du traitement du minerai, les dépenses G&A du site minier et les frais des opérations ferroviaires et portuaires. Il inclut également les frais marginaux et spécifiques liés à la COVID-19 et, depuis avril 2022, il inclut également les frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom engagés après la mise en service. Ces frais de démarrage comprennent principalement des coûts opérationnels inhabituels attribuables au fait que les installations n'ont pas encore atteint un niveau de rendement normalisé. Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, le coût des ventes a totalisé 169 407 000 $, comparativement à 120 846 000 $ à la même période en 2021.

Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, le coût comptant total1 ou le coût comptant C11 par tonne, excluant les frais marginaux et spécifiques liés à la COVID-19 et les frais de démarrage de la phase II, a totalisé 74,0 $/tms, comparativement à 60,1 $/tms à la même période en 2021. Le coût comptant total1 pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 a été affecté négativement par l'inflation qui touche les marchés mondiaux. Le coût comptant1 plus élevé pour la période reflète les prix records payés pour le carburant et les explosifs de même que les hausses de coût enregistrées pour certaines fournitures clés et autres consommables, le transport aérien, la nourriture et les opérations ferroviaires et portuaires. Les coûts de main-d'oeuvre plus élevés et la durée plus longue des cycles de transport associés au plan d'exploitation minière actuel ont aussi contribué à la hausse du coût comptant1 au cours de la période. Des arrêts non planifiés de tiers, de la maintenance planifiée sur des infrastructures additionnelles, de l'effectif accru ainsi que le recours à des sous-traitants en lien avec la mise en service du projet de la phase II ont aussi contribué au coût des ventes plus élevé pour la période.

C.  Résultat net et BAIIA1

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a généré un résultat net de 41 554 000 $ (BPA de 0,08 $), comparativement à 224 339 000 $ (BPA de 0,44 $) à la même période en 2021. Le résultat net a principalement été affecté par la marge bénéficiaire moins importante reflétant le prix moyen plus bas de l'indice P65 et les frais de transport maritime et autres coûts plus élevés au cours de la période, ainsi que par le coût comptant1 plus élevé, comparativement à la même période de l'année précédente. La diminution du résultat net est en partie compensée par la diminution des impôts sur le résultat et des impôts miniers courants découlant du bénéfice d'exploitation plus bas.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a généré un BAIIA1 de 94 930 000 $, incluant des charges de rémunération fondée sur des actions hors caisse, pour une marge BAIIA1 de 34 %, comparativement à 405 739 000 $ ou une marge BAIIA1 de 74 % à la même période en 2021. Le déclin du BAIIA1 d'une période à l'autre est principalement attribuable aux produits plus faibles découlant du prix de vente moyen réalisé net1 plus bas et du coût comptant1 plus élevé.

D.  CMTI1 et marge d'exploitation1

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a enregistré un CMTI1 de 93,5 $/tms, comparativement à 72,6 $/tms à la même période en 2021. La variation reflète le coût comptant total1 plus élevé, l'augmentation des dépenses en immobilisations de maintien et les charges G&A supplémentaires, en partie compensées par l'impact légèrement positif des volumes plus élevés de concentré de minerai de fer vendu. La Société s'affaire activement à s'assurer que tout est en place pour soutenir les opérations de la phase II, notamment en embauchant du personnel supplémentaire et en engageant les dépenses nécessaires en immobilisation de maintien. Ceci a eu une incidence négative sur les coûts du trimestre terminé le 30 juin 2022 puisque les coûts préalables en lien avec la préparation visent à soutenir la capacité nominale révisée du Lac Bloom alors que les ventes liées aux opérations de la phase II augmentaient graduellement.

En déduisant le CMTI1 de 93,5 $/tms du prix de vente moyen réalisé net1 de 138,7 $/tms, la Société a généré une marge d'exploitation1 de 45,2 $/tms pour chaque tonne de concentré de minerai de fer à haute teneur vendue durant le trimestre terminé le 30 juin 2022, comparativement à 203,6 $/tms à la même période de l'année précédente. La variation résulte principalement du prix de vente moyen réalisé net1 plus bas pour la période.

4. Activités d'exploration

Durant le trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a maintenu toutes ses propriétés en règle et n'a pas conclu d'ententes d'option. Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, des dépenses d'exploration et d'évaluation de 2 132 000 $ ont été engagées, comparativement à 743 000 $ à la même période en 2021. Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, les dépenses d'exploration et d'évaluation se composaient principalement de coûts associés au développement des ressources et à des travaux de forage, aux travaux en lien avec la mise à jour de l'étude de faisabilité du projet Kami et aux frais de renouvellement des claims. Durant le trimestre terminé le 30 juin 2022, 3 637 mètres de forage au diamant ont été réalisés sur la propriété du Lac Bloom, principalement dans un but de conversion des ressources. Dans la période comparative, les dépenses d'exploration et d'évaluation se rapportaient principalement aux coûts engagés pour des travaux d'exploration mineurs et des travaux préliminaires en vue de la mise à jour de l'étude de faisabilité sur le projet Kami.

Pour de plus amples détails sur les projets d'exploration et des cartes, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse : www.championiron.com à la section Opérations & Projets.

5. Flux de trésorerie - Achats d'immobilisations corporelles

Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022, la Société a investi 122 614 000 $ en immobilisations corporelles, comparativement à 109 939 000 $ à la même période en 2021. Le tableau suivant résume les investissements qui ont été faits :



Trois mois terminés le



30 juin



2022


2021






(en milliers de dollars)





Rehaussement des digues de retenue des résidus miniers


8 985


6 338

Activités de découverture et d'extraction minière


11 063


8 534

Réfection de l'équipement minier


6 897


1 895

Dépenses en immobilisations de maintien


26 945


16 767






Autres dépenses en immobilisations de développement au Lac Bloom


95 669


93 172

Achats d'immobilisations corporelles portés aux flux de trésorerie


122 614


109 939

 

Dépenses en immobilisations de maintien

L'augmentation des investissements relatifs au parc à résidus pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, comparativement à la même période en 2021, reflète le moment où les dépenses relatives aux digues ont été engagées. En effet, durant le trimestre terminé le 30 juin 2022, les conditions météorologiques ont été plus favorables qu'à la même période de l'année précédente, permettant ainsi à la Société d'avancer les travaux effectués sur les digues de retenue. Dans le cadre de la surveillance étroite et des inspections régulières des infrastructures du parc à résidus effectuées par la Société, cette dernière continue d'investir dans sa stratégie de résidus miniers sécuritaires. 

La hausse des coûts liés aux activités de découverture et d'extraction minière au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022 comparativement à la même période en 2021 est conforme au plan d'exploitation minière qui inclut les opérations de la phase II. La variation des activités de découverture est aussi attribuable au ratio de découverture révisé utilisé pour la capitalisation des coûts depuis le quatrième trimestre de l'exercice financier 2022, à la suite des changements apportés aux réserves minérales de la Société en lien avec la mise en oeuvre du plan d'exploitation minière de la phase II.

La hausse des coûts du programme d'entretien de l'équipement minier de la Société pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 est attribuable à l'ajout d'équipements miniers sur le plan des opérations et au taux d'utilisation élevé de ces équipements. Les dépenses en lien avec la réfection de ces équipements ont aussi été affectées négativement par l'inflation enregistrée à l'échelle mondiale au cours du trimestre terminé le 30 juin 2022.

Autres dépenses en immobilisations de développement au Lac Bloom

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, les autres dépenses en immobilisations de développement au Lac Bloom ont totalisé 95 669 000 $. Ces dépenses comprenaient 67 842 000 $ de dépenses en immobilisations en lien avec la phase II, 14 781 000 $ en dépôts pour des équipements de production devant être mis en service et éventuellement financés par l'entremise de l'entente-cadre de location avec Caterpillar Financial Services Limited, et 4 421 000 $ en coûts d'emprunt qui ont été capitalisés durant la période de développement du projet de la phase II.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2021, les autres dépenses en immobilisations de développement au Lac Bloom avaient totalisé 93 172 000 $ et comprenaient principalement des dépenses en immobilisations de 77 925 000 $ en lien avec la phase II. Les investissements déployés durant le trimestre terminé le 30 juin 2021 comprenaient également des investissements dans les infrastructures de logement sur le site minier afin d'héberger l'effectif en croissance, des avances pour des équipements de production ainsi que investissements pour accroître la capacité de broyage et procéder à d'autres améliorations des infrastructures.

6. Informations relatives à la conférence téléphonique et à sa webdiffusion

Une webdiffusion et une conférence téléphonique au cours desquelles les résultats ci-dessus seront abordés plus en détails auront lieu le 28 juillet 2022 à 8 h 30 (heure de Montréal) / 22 h 30 (heure de Sydney). Les auditeurs pourront suivre une webdiffusion en direct de la conférence téléphonique à partir de la section Investisseurs du site Web de la Société à l'adresse : www.championiron.com/investisseurs/evenements-presentations ou en composant sans frais le 1-888-390-0546 en Amérique du Nord ou le +1-800-076-068 en Australie.

La webdiffusion sera archivée en ligne à des fins de consultation et sera disponible sur le site Web de la Société à l'adresse : www.championiron.com/investisseurs/evenements-presentations. Une rediffusion téléphonique sera également disponible dans la semaine suivant la conférence téléphonique, en composant le +1-888-390-0541 en Amérique du Nord ou le +1-416-764-8677 outremer, puis en composant le code d'accès 385355 #.

À propos de Champion Iron Limited

Champion Iron Limited, par l'entremise de sa filiale Minerai de fer Québec inc., détient et exploite le complexe minier du Lac Bloom, situé à l'extrémité sud de la Fosse du Labrador, à environ 13 km au nord de Fermont, Québec. La mine du Lac Bloom est une mine à ciel ouvert avec deux concentrateurs qui s'alimentent principalement en énergie hydroélectrique renouvelable. Les phases I et II de l'usine du Lac Bloom ont une capacité nominale combinée de 15 Mtpa et produisent du concentré de minerai de fer à haute teneur (66,2 % Fe) avec de faibles teneurs en contaminants et ont prouvé leur capacité à produire un concentré de qualité supérieure destiné à la réduction directe (67.5 % Fe). Les produits de minerai de fer à haute teneur et à faible contamination du Lac Bloom ont su se mériter une prime par rapport au prix de référence Platts IODEX pour le minerai de fer à 62 % Fe. La Société expédie son concentré de minerai de fer du Lac Bloom par rail jusqu'au port de chargement situé à Sept-Îles, Québec, et le vend à ses clients partout dans le monde, incluant en Chine, au Japon, au Moyen-Orient, en Europe, en Corée du Sud, en Inde et au Canada. En plus du complexe minier du Lac Bloom, Champion possède également un portefeuille de projets d'exploration et de développement dans la Fosse du Labrador, incluant le projet de minerai de fer Kamistiatusset situé à quelques kilomètres au sud-est du Lac Bloom, et le projet de minerai de fer de Consolidated Fire Lake North situé à environ 40 km au sud du Lac Bloom.

Mise en garde à propos des énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse renferme de l'information et des énoncés qui peuvent constituer de l'« information prospective » aux termes des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui sont généralement, mais pas toujours, identifiés par l'emploi de termes comme « planifie », « s'attend à », « budgète », « est prévu », « estime », « continue », « prévoit », « projette », « prédit », « a l'intention de », « anticipe », « vise », « cible » ou « est d'avis », ou toute variation de ces termes, y compris leurs négatifs, ou des énoncés à l'effet que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « doivent » « pourraient », « devraient », « pourront » ou « devront » survenir, se réaliser ou être entrepris. Les énoncés prospectifs comportent des risques inhérents, des incertitudes et d'autres facteurs qui ne peuvent être prédits ni contrôlés par la Société.

Excepté les énoncés de faits historiques, tous les énoncés dans le présent communiqué de presse concernant des événements futurs, des développements ou des réalisations que Champion s'attend à voir se réaliser, y compris les attentes de la direction concernant : (i) le projet d'expansion de la phase II de la Société et son état d'avancement; (ii) les projets de croissance organique et l'intention de la Société de se positionner comme un chef de file de la chaîne d'approvisionnement verte de l'industrie sidérurgique; (iii) le programme de gestion et de conservation de la biodiversité ayant pour but de préserver les populations de saumon locales; (iv) la marge de manoeuvre financière accrue découlant du refinancement de la facilité de crédit; (v) l'étude de faisabilité ayant pour but d'évaluer le retraitement et les infrastructures requises pour produire commercialement un produit à 69 % Fe servant à alimenter la fabrication de boulettes RD et son échéancier de réalisation; (vi) l'étude de faisabilité du projet Kami, les objectifs visés et l'échéancier de réalisation; (vii) l'acquisition potentielle de l'usine de bouletage et le protocole d'entente avec un important aciériste d'envergure internationale visant à évaluer la possibilité de remettre en service l'usine de bouletage et sa capacité à produire des boulettes de fer de qualité RD; (viii) le virage amorcé au niveau des méthodes de production de l'industrie sidérurgique et la demande croissante prévue pour des produits de minerai de fer à plus haute teneur avec la transition vers des technologies de réduction utilisées pour produire du fer liquide et le programme de R&D de la Société s'y rapportant et ses résultats et la transition de son offre de produits; (ix) l'impact des fluctuations des prix du minerai de fer sur les flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation et le développement de la Société, et la survenance de certains événements et leur impact sur les prix pour le minerai de fer et la demande pour des produits de minerai de fer à haute teneur; * l'impact des taux de change sur les prix des matières premières et les résultats financiers de la Société; (xi) les bénéfices liés aux indices de transport maritime plus bas; (xii) les futurs déclarations et versements de dividendes et les futures dates de déclaration et de versement de dividendes; (xiii) l'atténuation des risques liés à la COVID-19; et (xiv) les procédures judiciaires, incluant les arbitrages et les recours collectifs, ainsi que leur issue potentielle sur la situation financière consolidée de la Société, sont des énoncés prospectifs.

Bien que Champion croie que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont basées sur des hypothèses raisonnables, de tels énoncés prospectifs sont sujets à des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, dont la plupart sont hors du contrôle de la Société, ce qui peut faire en sorte de faire varier substantiellement les résultats, performances ou accomplissements réels de la Société par rapport à ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Des facteurs susceptibles de causer de telles variations entre les résultats réels et ceux indiqués dans les énoncés prospectifs incluent, sans s'y limiter : les résultats des études de faisabilité; les changements aux hypothèses utilisées dans le cadre des études de faisabilité; les délais dans les projets; la disponibilité continue de capital ou de financement ainsi que l'état général de l'économie, du marché et des affaires; les incertitudes générales économiques, concurrentielles, politiques et sociales; les prix futurs du minerai de fer; les futurs coûts de transport; des défaillances des usines, des équipements ou des processus à opérer comme prévu; des retards dans l'obtention d'approbations gouvernementales, des permis nécessaires ou dans l'achèvement d'activités de développement ou de construction; et les effets de catastrophes et de crises de santé publique, incluant l'impact de la COVID-19 sur l'économie mondiale, le marché du minerai de fer et les opérations de Champion; ainsi que les facteurs traités dans la section intitulée « Facteurs de risque » dans la notice annuelle 2022 de la Société et dans le rapport de gestion pour l'exercice financier terminé le 31 mars 2022 de la Société, tous deux disponibles sur SEDAR à l'adresse : www.sedar.com, auprès de l'ASX à l'adresse : www.asx.com.au et sur le site Web de la Société à l'adresse : www.championiron.com. Rien ne garantit que cette information se révélera exacte, les résultats réels et les événements futurs pouvant être sensiblement différents de ceux prévus dans l'information prospective. Les lecteurs ne doivent donc pas se fier outre mesure à l'information prospective.

Toute l'information prospective de Champion dans le présent communiqué de presse est donnée en date des présentes ou à toute autre date spécifiée dans ces énoncés et est fondée sur les avis et les estimations de la direction de Champion et sur l'information dont la direction dispose à la date des présentes. Champion décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser son information prospective, notamment à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs, à moins que la législation ne l'y oblige. Si la Société publie une mise à jour de l'un ou de plusieurs des énoncés prospectifs, l'on ne doit pas supposer que d'autres mises à jour suivront à propos de ces énoncés prospectifs ou d'autres énoncés prospectifs. Champion met en garde le lecteur à l'effet que la liste de risques et d'incertitudes ci-dessus n'est pas exhaustive. Les lecteurs devraient considérer les facteurs ci-dessus avec attention, ainsi que les incertitudes qu'ils représentent et les risques qu'ils comportent.

Abréviations

Sauf indication contraire, tous les montants en dollars indiqués dans les présentes sont libellés en dollars canadiens, à l'exception de : (i) les montants dans les tableaux, qui sont en milliers de dollars canadiens; et (ii) les montants par action ou par tonne. Les abréviations et les définitions suivantes sont utilisées tout au long de ce communiqué de presse : $ US (dollar américain), $ CA (dollar canadien), Fe (minerai de fer), tmh (tonne métrique humide), tms (tonne métrique sèche), Mtpa (million de tonnes par an), M (million), km (kilomètre), G&A (générales et administratives), BAIIA (bénéfice avec les intérêts, l'impôt et l'amortissement), CMTI (coût de maintien tout inclus), BPA (bénéfice par action), Lac Bloom ou mine du Lac Bloom (complexe minier du Lac Bloom), et phase II (projet de la phase II d'expansion). L'utilisation de « Champion » ou de la « Société » fait référence à Champion Iron Limited et/ou à l'une ou plusieurs ou toutes ses filiales, selon le cas. IFRS fait référence aux Normes internationales d'information financière.

Pour plus de renseignements sur Champion Iron Limited, veuillez visiter notre site Web à l'adresse : www.championiron.com.

La diffusion du présent communiqué de presse a été autorisée par David Cataford, chef de la direction de Champion Iron Limited.

Des copies des états financiers consolidés résumés non audités de la Société et du rapport de gestion connexe pour le trimestre terminé le 30 juin 2022 sont disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR (www.sedar.com), auprès de l'ASX (www.asx.com.au) et sur le site Web de la Société (www.championiron.com).

____________________________

1 Il s'agit d'une mesure financière non conforme aux IFRS, d'un ratio ou d'une autre mesure financière. La mesure n'est pas une mesure financière standardisée en vertu du cadre de présentation de l'information financière utilisé pour préparer les états financiers et pourrait donc ne pas être comparable à des mesures financières similaires utilisées par d'autres émetteurs. Se reporter à la section ci-dessous : Mesures non conformes aux IFRS et autres mesures financières pour les définitions de ces mesures et un rapprochement avec les mesures les plus directement comparables conformes aux IFRS, le cas échéant. D'autres détails sur ces mesures non conformes aux IFRS et autres mesures financières ont été intégrés par renvoi et peuvent être consultés à la rubrique 18 du rapport de gestion de la Société pour le trimestre terminé le 30 juin 2022, disponible sur SEDAR à l'adresse : www.sedar.com, auprès de l'ASX au : www.asx.com.au et sur le site Web de la Société à la section Investisseurs au : www.championiron.com.

2 Se reporter à la rubrique « Devises » du rapport de gestion incluse à la note 5, disponible sur SEDAR à l'adresse : www.sedar.com, auprès de l'ASX au : www.asx.com.au et sur le site Web de la Société à la section Investisseurs au : www.championiron.com.

3 Se reporter à la rubrique « Mise en garde à propos des énoncés prospectifs » du présent communiqué de presse.

 

Mesures non conformes aux IFRS et autres mesures financières

La Société a inclus certaines mesures financières non conformes aux IFRS, des ratios et d'autres mesures financières dans le présent communiqué de presse, tels qu'énumérés dans le tableau ci-dessous, afin d'offrir aux investisseurs de l'information additionnelle leur permettant d'évaluer le rendement sous-jacent de la Société. Ces mesures sont principalement tirées des états financiers mais n'ont pas de définition officielle en vertu des IFRS et pourraient donc ne pas être comparables aux mesures similaires présentées par d'autres sociétés. La direction est d'avis que ces mesures, en plus des mesures conventionnelles préparées conformément aux IFRS, permettent aux investisseurs de mieux comprendre les résultats des activités de la Société. Les mesures non conformes aux IFRS et les autres mesures financières ne devraient pas être considérées isolément ou comme substitut aux mesures de rendement préparées conformément aux IFRS. L'exclusion de certains éléments des mesures non conformes aux IFRS ou d'autres mesures financières n'implique pas nécessairement que ces éléments ne sont pas récurrents.

Mesures non conformes aux IFRS et autres mesures financières



Mesures financières non conformes aux IFRS

BAIIA

 

Bénéfice avant les impôts sur le résultat et les impôts miniers, les charges financières nettes et l'amortissement

Résultat net ajusté

Résultat net majoré des coûts marginaux liés à la COVID-19 et des frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom, diminué des gains à la cession de placements non courants et de l'incidence fiscale de ces éléments

Liquidités disponibles

Trésorerie et équivalents de trésorerie, investissements à court terme et montants disponibles en vertu des facilités de crédit



Ratios non conformes aux IFRS

Marge BAIIA

BAIIA exprimé en pourcentage des produits

BPA ajusté

Bénéfice net ajusté divisé par le nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation

Coût comptant total ou coût comptant C1 par tms vendue

Coût des ventes avant les coûts marginaux liés à la COVID-19 et les frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom, divisé par le concentré de minerai de fer vendu en tms

CMTI par tms vendue

Coût des ventes avant les coûts marginaux liés à la COVID-19 et les frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom, majoré des dépenses en immobilisations de maintien et des dépenses G&A, divisé par le concentré de minerai de fer vendu en tms

Marge d'exploitation

Prix de vente moyen réalisé net diminué du CMTI

Prix de vente moyen réalisé brut ou prix de vente moyen réalisé brut FAB par tms vendue

Produits avant les ajustements liés aux ventes provisoires et les frais de transport maritime et autres coûts, divisés par le concentré de minerai de fer vendu en tms

Marge bénéficiaire

Marge d'exploitation exprimée en pourcentage du prix de vente moyen réalisé net



Autres mesures financières

Prix de vente moyen réalisé net ou prix de vente moyen réalisé net FAB par tms vendue

Produits divisés par le concentré de minerai de fer vendu en tms

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation par action

Flux de trésorerie nets générés (utilisés) dans le cadre des activités d'exploitation divisés par le nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation

 

BAIIA et Marge BAIIA



Trimestre terminé le



30 juin



2022


2021






(en milliers de dollars)





Bénéfice avant les impôts sur le résultat et les impôts miniers


70 948


391 393

Charges financières nettes


4 190


4 387

Amortissement


19 792


9 959

BAIIA


94 930


405 739

Produits


279 321


545 408

Marge BAIIA


34 %


74 %

 

Résultat net ajusté et BPA ajusté



Trimestre terminé le



30 juin 2022



Résultat net


BPA






Non ajusté


41 554


0,08






Éléments de trésorerie





Gain à la cession de placements non courants


--


--

Coûts marginaux liés à la COVID-19


840


--

Frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom


19 476


0,04



20 316


0,04






Incidence fiscale des ajustements cités ci-dessus1


(7 720)


(0,02)






Ajusté


54 150


0,10

 



Trimestre terminé le



30 juin 2021



Résultat net


BPA






Non ajusté


224 339


0,44











Éléments de trésorerie





Gain à la cession de placements non courants


(408)


--

Coûts marginaux liés à la COVID-19


2 068


--



1 660


--






Incidence fiscale des ajustements cités ci-dessus1


(889)


--






Ajusté


225 110


0,44

1 L'incidence fiscale des ajustements est calculée à l'aide du taux d'imposition applicable.

 

Liquidités disponibles



Au 30 juin


Au 31 mars



2022


2022






Trésorerie et équivalents de trésorerie


155 924


321 892

Investissements à court terme


31 161


30 777

Montants disponibles en vertu des facilités de crédit


383 941


393 303

Liquidités disponibles


571 026


745 972

 

Coût comptant total



Trimestre terminé le



30 juin



2022


2021






Par tonne vendue





Concentré de minerai de fer vendu (tms)


2 013 900


1 974 700






(en milliers de dollars, sauf les montants par tonne)





Coût des ventes


169 407


120 846

Moins : Coûts marginaux liés à la COVID-19


(840)


(2 068)

Moins : Frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom


(19 476)


--



149 091


118 778






Coût comptant total (par tms vendue)


74,0


60,1

 

Coût de maintien tout inclus



Trimestre terminé le



30 juin



2022


2021






Par tonne vendue





Concentré de minerai de fer vendu (tms)


2 013 900


1 974 700






(en milliers de dollars, sauf les montants par tonne)





Coût des ventes


169 407


120 846

Moins : Coûts marginaux liés à la COVID-19


(840)


(2 068)

Moins : Frais de démarrage de la phase II du Lac Bloom


(19 476)


--

Dépenses en immobilisations de maintien


26 945


16 767

Dépenses G&A


12 272


7 804



188 308


143 349






CMTI (par tms vendue)


93,5


72,6

 

Marge d'exploitation et marge bénéficiaire



Trimestre terminé le



30 juin



2022


2021






Par tonne vendue





Concentré de minerai de fer vendu (tms)


2 013 900


1 974 700






(en milliers de dollars, sauf les montants par tonne)





Produits


279 321


545 408

Prix de vente moyen réalisé net (par tms vendue)


138,7


276,2






CMTI (par tms vendue)


93,5


72,6

Marge d'exploitation (par tms vendue)


45,2


203,6

Marge bénéficiaire


33 %


74 %

 

Prix de vente moyen réalisé brut par tms vendue


Trimestre terminé le


30 juin


2022


2021

Par tonne vendue




Concentré de minerai de fer vendu (tms)

2 013 900


1 974 700





(en milliers de dollars, sauf les montants par tonne)




Produits

279 321


545 408

Ajustements liés aux ventes provisoires

15 668


(60 895)

Frais de transport maritime et autres coûts

88 757


67 807

Produits bruts

383 746


552 320





Prix de vente moyen réalisé brut (par tms vendue)

190,5


279,7

 

SOURCE Champion Iron Limited


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:21
Redevances Nomad Ltée (« Nomad » ou la « Société ») est ravie d'annoncer que l'acquisition de la Société par Sandstorm Gold Ltd. (l'« acheteur ») au moyen d'un plan d'arrangement établi sous le régime de la Loi canadienne sur les sociétés par...

à 07:30
Groupe Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) vient de publier ses états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et son rapport de gestion pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2022. Ces documents ont...

à 06:30
Exploration Azimut (« Azimut » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer la nomination de Mme Christiane Bergevin au Conseil d'administration de la Société. Mme Bergevin a un parcours exceptionnel en matière de développement corporatif dans les...

14 aoû 2022
Le 12 août 2022, Contemporary Amperex Technology Co., Limited (CATL) a officiellement annoncé qu'elle allait investir 7,34 milliards d'euros pour construire une usine de batteries de 100 GWh à Debrecen, dans l'est de la Hongrie, qui est également sa...

13 aoû 2022
Basée sur le thème des « voyageurs du temps », la septième saison du programme d'expérience immersive et d'éducation innovante XCMG (SHE:000425) s'est déroulée pour la première fois dans cinq pays. De jeunes talents venus de Chine (équipe Monde),...

13 aoû 2022
Sur le thème des « voyageurs du temps », la septième saison du programme d'expérience immersive et d'éducation innovante de XCMG (SHE:000425), s'est déroulée pour la première fois dans cinq pays. De jeunes talents de Chine (Équipe Globe), d'Allemagne...



Communiqué envoyé le 27 juillet 2022 à 18:32 et diffusé par :