Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Transport, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air

Véhicule minier électrique de service pour l'industrie minière à ciel ouvert : la phase d'essai démarre à l'été 2022


MONTRÉAL, le 27 juin 2022 /CNW Telbec/ - L'Institut du Véhicule Innovant (IVI), Propulsion Québec ainsi que les partenaires du projet de véhicule minier électrique (VMÉ), Adria Power Systems, Dana TM4, L.Fournier et Fils, Nouveau Monde Graphite, CanmetMINES, Ressources naturelles Canada et le Conseil national de recherches Canada (CNRC) ont le plaisir d'annoncer le lancement de la tout première phase d'essais du véhicule minier de service destiné à l'industrie minière à ciel ouvert et de son infrastructure pour une durée de 9 mois débutant à l'été 2022 sur le site de Nouveau Monde Graphite situé à Saint-Michel-des-Saints.

Le projet VMÉ, annoncé en novembre 2020, consiste à développer un nouveau système de propulsion électrique et de son infrastructure de recharge rapide adaptés aux véhicules lourds de l'industrie minière à ciel ouvert. Il est notamment rendu possible grâce à un appui financier de plus de 2 millions de dollars du Programme de croissance propre de Ressources naturelles Canada et de près de 2 millions de dollars du programme Innov-R du ministère de l'Économie et de l'Innovation, administré par InnovÉÉ. Bénéficiant également d'une contribution financière de la Société du Plan Nord, ce projet marque un tournant majeur dans l'électrification des véhicules lourds en Amérique du Nord.

Cette nouvelle phase du projet VMÉ permettra de tester en conditions réelles, et selon différents contextes d'opération liés aux besoins de l'industrie minière, le camion Western Star 6900XD d'une capacité de 40 tonnes dont la motorisation et les composantes ont été remplacées et adaptées pour son électrification ainsi que l'infrastructure de recharge, d'une puissance impressionnante de 1MW, ayant été développée pour l'alimenter. La phase de test aura lieu de juillet 2022 à mars 2023 pour tester le véhicule de service et son infrastructure dans différentes conditions climatiques afin d'en perfectionner la technologie, de tester l'efficacité des différentes composantes, dont la batterie, de valider les outils numériques d'aide à la conception, et ainsi procéder à la commercialisation d'une solution technologique VMÉ 100% électrique efficiente, répondant aux besoins de l'industrie minière à ciel ouvert, à coûts d'opération moindres et adaptable à d'autres types de véhicules lourds.

 L'Institut du Véhicule innovant supervisera cette phase d'essais, en collaborant avec l'équipe de Nouveau Monde Graphite qui coordonnera les opérations sur le terrain et le CNRC qui validera les différents modèles de simulation. Les résultats feront l'objet d'un rapport de conclusions et apprentissages.

"Propulsion Québec est très fière du travail collectif accompli par l'équipe et les partenaires du projet VMÉ 100% électrique, depuis son annonce en novembre 2020. Après 18 mois de recherche, développement et expérimentation intensifs, le véhicule, ses composantes et son infrastructure sont prêts à être mis à l'épreuve à Saint-Michel-des-Saints et démontrer leur efficacité pour réduire les GES des mines à ciel ouvert au Québec et au Canada, aujourd'hui encore trop dépendantes de l'énergie fossile pour alimenter ce type de véhicules lourds. Cette phase d'essai s'inscrit dans une démarche collective de transition énergétique du transport terrestre spécialisé et façonnera le futur de cette industrie pour les prochaines années à venir"
Sarah Houde, Présidente-directrice générale de Propulsion Québec

« Maintenant que le prototype est complété, on doit le mettre à l'épreuve. C'est donc avec un fort enthousiasme que nous superviserons prochainement la phase d'essais du camion minier électrique et de sa recharge en conditions réelles d'utilisation, à la mine de Nouveau Monde Graphite. Cela nous permettra d'évaluer les performances du camion pour confirmer que les simulations de cet environnement complexe ont été justes ou, au contraire, de prévoir des changements, afin de tenir compte des besoins réels de notre partenaire.

C'est ce que l'on appelle le "processus de développement agile", c'est un cycle de développement qui colle à la réalité de l'innovation et rappelle l'essence de notre mission : créer, tester, adapter, le tout pour améliorer »
 François Adam, directeur général de l'Institut du véhicule innovant

« Félicitations à Propulsion Québec et à ses partenaires pour avoir atteint la phase d'essai de leur projet de véhicule minier électrique, ce qui représente un grand pas vers la réduction des émissions de GES dans les mines à ciel ouvert. L'innovation dans le secteur minier, telle que l'électrification des véhicules, contribue à l'atteinte de nos objectifs climatiques ambitieux, dont La carboneutralité d'ici 2050. »
L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles du Canada

« On est en train de construire au Québec une chaîne de valeur complète, qui part de nos minéraux en passant par la fabrication de batteries jusqu'à la mise en marché de véhicules commerciaux. Ce nouveau véhicule minier électrique va nous permettre de décarboner ce secteur stratégique et contribuer à l'extraction de minéraux pour fabriquer des batteries avec une empreinte carbone encore plus faible. » 
Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation du Québec et ministre responsable du Développement économique régional

« Le Québec se distingue à l'échelle internationale avec une expertise de pointe et une industrie minière atteignant les plus hauts standards en matière d'environnement. Bien qu'il contribue en amont à la production de minéraux qui entrent dans la composition des technologies vertes, ce secteur doit s'assurer de réduire davantage son empreinte écologique. Ce nouveau véhicule minier électrique représente un moyen novateur de le faire au sein du secteur des transports lourds. »
Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec et ministre responsable des régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Dans son objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre au Québec, notre gouvernement mise sur l'électrification de l'ensemble des modes de transport : voitures, autobus, taxis, trains, camions. Avec le développement de ce véhicule minier 100 % électrique, les partenaires font la démonstration que tout type de véhicule peut être électrifié. Leur projet marque un tournant majeur dans le développement d'une industrie minière plus sobre en carbone, comme l'exige l'urgence climatique. Nous sommes heureux d'y apporter notre soutien. »         
Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

À propos de Propulsion Québec - www.propulsionquebec.com 

La grappe des transports électriques et intelligents du Québec catalyse les acteurs de l'écosystème autour de projets concertés ayant pour objectif de positionner le Québec parmi les chefs de file mondiaux du développement et du déploiement des transports électriques et intelligents, au bénéfice de l'économie et de l'environnement du Québec. Créée en 2017, Propulsion Québec compte aujourd'hui plus de 260 membres de différents secteurs et déploie ses ressources selon six chantiers distincts visant à développer et soutenir des projets innovants. La grappe bénéficie de l'appui financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), d'ATTRIX, du Mouvement Desjardins, de Fasken, du Fonds de solidarité de la FTQ, d'Hydro-Québec et de Québecor.  

À propos de l'Institut du véhicule innovant - www.ivisolutions.ca 

L'IVI s'est illustré comme la référence pour l'avancement de la recherche appliquée et du développement de technologies de véhicules diminuant l'empreinte écologique du transport. Cumulant plus de 25 ans d'expérience dans le développement de prototypes de véhicules électriques de toutes sortes, l'IVI est un accélérateur d'innovation aidant l'industrie québécoise à se positionner rapidement dans un marché en pleine croissance. L'IVI travaille également à la recherche et au développement des systèmes de navigation et d'aide à la conduite pour les véhicules autonomes destinés notamment à l'industrie automobile, agricole et industrielle. Constitué en OBNL, l'IVI détient un statut de Centre collégial de transfert de technologie affilié au Cégep de Saint-Jérôme et reçoit un support financier du Ministère de l'Enseignement supérieur (MES), du Ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI), du CRSNG et de la Ville de Saint-Jérôme. 

SOURCE Propulsion Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 aoû 2022
Le dernier lot de TANK300 de GWM est arrivé au port de Jeddah, en Arabie saoudite, le 29 juillet dernier. Il offrira aux consommateurs davantage d'occasions de découvrir et de ressentir véritablement toute la force technique de la plateforme TANK de...

6 aoû 2022
Le 29 juillet, la dernière série de GWM TANK300 est arrivée au port de Djeddah, offrant ainsi aux consommateurs davantage d'occasions de découvrir et de ressentir réellement la force technique de la plate-forme GWM TANK. « L'intention de GWM...

5 aoû 2022
ZIBO, Chine, 5 août 2022 /PRNewswire/ -- Afin de se positionner en tête du secteur des véhicules connectés intelligents (VCI), le gouvernement de Zibo, dans la province du Shandong, en Chine, a récemment collaboré avec des acteurs du secteur des VCI,...

5 aoû 2022
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

5 aoû 2022
Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, le ministre de la Santé, l'honorable Jean-Yves Duclos, le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l'honorable...

5 aoû 2022
Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu'un tronçon de la route 136 en direction est sera fermé partiellement à la circulation du 8 août jusqu'au début septembre 2022. Cette entrave est requise afin de poursuivre les travaux de...



Communiqué envoyé le 27 juin 2022 à 11:00 et diffusé par :