Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux, ESG

Les entrepreneurs qui affrontent les questions sociales et environnementales sont considérés comme plus fiables par les consommateurs


Social Impact Alliance for Central & Eastern Europe a déclaré : « Ce n'est plus une simple question d'image. Les entreprises socialement responsables en tirent de réels avantages commerciaux. »

POZNÁN, Pologne, 23 juin 2022 /PRNewswire/ -- L'étude « Philanthropy in Central & Eastern Europe 2022 » montre que plus de la moitié (53 %) des citoyens des pays d'Europe centrale et orientale (PECO) préfèrent acheter des produits et services de marques socialement engagées, et 48 % sont prêts à payer un prix un peu plus élevé.

 

Social Impact Alliance for Central & Eastern Europe (CEE)

 

Les mesures prises par l'administration publique sont nécessaires pour créer un environnement juridique et fiscal favorable, mais ce sont les entreprises qui constituent la force motrice la plus importante lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux questions sociales. Les données recueillies auprès des citoyens de Bulgarie, de Croatie, d'Estonie, de Lituanie, de Lettonie, de Roumanie et de Slovénie entre mars et avril 2022 montrent que les citoyens des PECO apprécient les entreprises socialement engagées, mais en retour, ils attendent de la transparence, de l'honnêteté et l'établissement d'un lien entre les activités sociales et l'aspect commercial de l'entreprise.

Les clients, mais aussi les employés, veulent contribuer à la croissance des entreprises responsables. L'activité sociale des employeurs potentiels est importante pour 36 % des demandeurs d'emploi. Le bénévolat des employés prend de l'ampleur, mais seuls 20 % des citoyens des PECO affirment que leurs employeurs leur offrent cette possibilité. Dans le même temps, près de 40 % de ceux qui n'ont pas cette possibilité affirment s'y intéresser, comme l'explique Anna Korzeniewska de Social Impact Alliance for Central & Eastern Europe, le groupe de réflexion international qui a mené l'étude. Une situation similaire peut être observée concernant les activités bénévoles. Seuls 14 % des répondants affirment que leur employeur propose un soutien bénévole dans le cadre de leurs activités commerciales, et 46 % d'entre eux souhaitent que cela change.

Lorsqu'on leur demande quels objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU devraient être tenus par certains secteurs en particulier, les citoyens des PECO indiquent que le secteur financier devrait résoudre les problèmes liés à la pauvreté, à l'éducation et à la croissance économique. Ils souhaitent que les entreprises alimentaires et les chaînes de détail mettent davantage l'accent sur la lutte contre la faim et la promotion d'une consommation responsable. Les entreprises de technologie et d'informatique devraient soutenir l'innovation et la croissance économique, tandis que les secteurs de l'énergie et de l'automobile devraient se concentrer sur les questions liées au climat.

L'accès au savoir et à l'éducation a été pointé comme l'un des besoins les plus importants de la région. Il s'avère que seuls 11 % des citoyens des PECO comprennent ce que sont les ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance). Pour la plupart des citoyens, la philanthropie fait partie de l'éducation financière et devrait être promue par les banques. Pour la majorité d'entre eux, l'engagement social devrait être enseigné dès le plus jeune âge.

Une enquête de 2022 et une enquête analogue menée en 2020 en Pologne, en République tchèque, en Slovaquie et en Hongrie montrent clairement que des crises comme la pandémie de COVID-19 et la guerre en Ukraine poussent les Européens à s'impliquer socialement. Jusqu'à 53 % des citoyens des PECO ont uni leurs efforts pour soutenir les réfugiés ukrainiens, principalement en fournissant un soutien financier et en faisant des dons matériels. Comme l'année 2021 l'a montré, le plus grand défi sera de maintenir cet engagement. Il convient de noter que les attentes à l'égard des pays plus développés ont augmenté. Un engagement plus important est attendu notamment des pays d'Europe occidentale (Allemagne, Suisse, Royaume-Uni) et d'Amérique du Nord (États-Unis, Canada).

À l'heure actuelle, près de la moitié des citoyens des PECO (48 %) font des dons financiers, quel que soit leur âge, leur sexe, leur lieu de résidence ou leur revenu. La valeur totale des dons annuels dans les 7 pays étudiés s'élève à près d'un milliard d'euros, mais leur potentiel philanthropique est deux fois plus élevé. - Un tel niveau d'engagement est possible, mais pour renforcer l'écosystème de l'impact social dans les pays des PECO, nous devons accroître la sensibilisation, initier davantage de coopération et identifier et éliminer les obstacles, notamment fiscaux et juridiques. , selon Anna Korzeniewska.

Le développement de la philanthropie durable exige un partage fiable des données et des connaissances. Grâce au potentiel croissant de sa société, les pays d'Europe centrale et orientale ont une réelle possibilité de poursuivre la construction d'une culture de la philanthropie et de comportements sociaux durables. C'est pourquoi il est important d'investir dans la recherche pour mobiliser tous les acteurs de la société de manière stratégique et à long terme, a déclaré Liza Belozerova, cadre supérieure chez Google.org, Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Lien vers le rapport complet, qui peut être téléchargé gratuitement en 8 langues : anglais, bulgare, croate, estonien, letton, lituanien, roumain et slovène :

https://ceeimpact.org/our-initiatives/philanthropy-in-cee-2022/

Image - https://mma.prnewswire.com/media/1845641/CEE_1.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:21
Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd'hui sa participation à la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (RCGC) de 2022 à Kigali, au Rwanda, où il a travaillé de près avec ses partenaires internationaux autour de grandes...

à 12:20
Teva Pharmaceuticals Europe B.V. annonce aujourd'hui des résultats provisoires prometteurs de son étude Pan-European Real World (PEARL), présentée pour la première fois au congrès de l'Académie européenne de neurologie (AEN) à Vienne, en Autriche....

à 10:30
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, 661 500 $ à L'international des feux Loto-Québec, qui aura lieu à Montréal jusqu'au 6 août. La ministre du...

à 10:00
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, 103 500 $ au Festival de triathlon Subaru Ironman 70.3 et 5i50, qui aura lieu à Mont-Tremblant jusqu'au...

à 07:04
La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, et la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, annoncent une aide financière de 266?388 $ au Festival international du Domaine Forget qui se déroule du 25 juin au 20 août. Le...

24 jun 2022
Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, le ministre de la Santé, l'honorable Jean-Yves Duclos, le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l'honorable...



Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 15:49 et diffusé par :