Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Comprendre la pénurie de logements au Canada


OTTAWA, ON, le 23 juin 2022 /CNW/ - Au cours des 20 dernières années, la croissance de l'offre de logements n'a pas suivi le rythme de la demande au Canada, en particulier dans certains des grands centres urbains du pays, ce qui a effrité l'abordabilité. L'aspiration de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est de faire en sorte que, d'ici 2030, tout le monde au Canada pourra se payer un logement qui répond à ses besoins. Pour relever ce défi, il est essentiel de comprendre et de résoudre le problème de l'abordabilité du logement au Canada. 

Le rapport de la SCHL intitulé Pénurie de logements au Canada - Estimation des besoins pour résoudre la crise de l'abordabilité du logement au Canada d'ici 2030 représente un premier pas pour estimer le nombre de logements supplémentaires qui devront être créés afin de rétablir l'abordabilité d'ici 2030. Il vise à déterminer le nombre de logements à ajouter pour rendre l'ensemble du système de logement abordable. L'accent est mis sur les quatre plus grandes provinces (Ontario, Québec, Colombie?Britannique et Alberta), mais des résultats sont fournis pour les 10 provinces. 

Le rapport examine le problème causé par l'insuffisance de l'offre de logements, mais ne vise pas à analyser tous les enjeux complexes qui ont une incidence sur l'abordabilité du logement. Par ailleurs, il ne présente pas d'autres approches pour réduire la demande. Ce n'est qu'un des nombreux rapports que nous publierons à l'avenir pour mieux comprendre les problèmes d'abordabilité du logement au Canada et combler les lacunes dans les connaissances.

Faits saillants du rapport :
Citation :

« La compréhension de l'ampleur du défi est plus importante que le nombre exact de logements requis. Nous devons repenser l'approche du Canada concernant l'offre de logements. Il faut une transformation radicale du secteur du logement, y compris des politiques et processus du gouvernement, ainsi qu'une approche concertée pour augmenter l'offre de logements afin de répondre à la demande. »

-        Aled ab Iorwerth, économiste en chef adjoint, SCHL

Renseignements sur ce communiqué :

Nous encourageons les journalistes à communiquer avec les Relations avec les médias de la SCHL et à s'adresser à nos spécialistes au sujet du rapport Pénurie de logements au Canada - Estimation des besoins pour résoudre la crise de l'abordabilité du logement au Canada d'ici 2030

Suivez-nous sur TwitterYouTubeLinkedInFacebook et Instagram.

Contexte :

En tant que source fiable d'information sur le logement, la SCHL fournit des données, des résultats de recherche et des renseignements impartiaux sur le marché de l'habitation pour aider à combler les lacunes dans les connaissances et à approfondir la compréhension des enjeux complexes liés au logement, en vue d'éclairer les décisions stratégiques futures.

Ce rapport examine le nombre de logements à ajouter afin de rendre le logement abordable pour tout le monde au Canada. Il ne ventile pas les résultats par niveau de revenu des ménages, ne se penche pas sur les logements subventionnés par le gouvernement pour les ménages à faible revenu et n'aborde pas tous les problèmes complexes qui ont une incidence sur l'abordabilité du logement. Dans ce rapport, nous n'avons pas tenu compte des problèmes importants de logement dans les territoires ni des répercussions des changements climatiques. Nous nous engageons à approfondir notre analyse de ces problèmes ultérieurement.

En raison de données limitées, nous ne fournissons pas non plus de prévisions sur l'insuffisance de l'offre pour les communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis. La SCHL est déterminée à collaborer avec ces communautés pour mener d'autres recherches afin de comprendre leurs besoins particuliers.

SOURCE Société canadienne d'hypothèques et de logement


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:37
Il est essentiel de soutenir le travail précieux qu'accomplit la main-d'oeuvre du secteur de la petite enfance pour assurer le succès d'un système de garde d'enfants de grande qualité, plus particulièrement au moment où le nombre de places augmente...

à 17:47
Le 1er juillet, le Tribunal administratif du logement répondra aux demandes d'information des locataires et des locateurs. Au Québec, la majorité des baux de logement se terminent le 30 juin, donnant lieu à chaque année à de nombreux déménagements....

à 17:42
Le secteur de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants évolue dans un environnement de plus en plus complexe et exigeant. Déterminer les pratiques et les solutions novatrices qui répondent le mieux aux besoins des enfants et des familles...

à 17:00
VOTI Detection Inc. (« VOTI » ou la « société ») , une société canadienne de technologie à la fine pointe qui développe des systèmes de sécurité à rayons X de dernière génération fondés sur la technologie 3D PerspectiveMC, a annoncé aujourd'hui que,...

à 17:00
Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont annoncé aujourd'hui que l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et l'Association canadienne des courtiers de fonds mutuels (ACFM) ont approuvé la...

à 16:35
RBC Gestion mondiale d'actifs Inc. (« RBC GMA Inc. ») annonce aujourd'hui des modifications à plusieurs de ses fonds, notamment le changement de nom du Portefeuille privé d'obligations de sociétés canadiennes RBC (le « portefeuille »), les réductions...



Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 10:32 et diffusé par :