Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Mise à jour corporative de minière Osisko


TORONTO, 23 juin 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de publier les mises à jour suivantes et d'annoncer des nominations et un départ au niveau de la direction.

MISES À JOUR CONCERNANT WINDFALL

La Société a récemment fermé sa base de données de forage pour le projet Windfall, dans les délais prévus et en préparation pour une mise à jour de l'estimation des ressources minérales (« ERM ») prévue pour le T4 2022. L'ERM mise à jour servira de fondement pour l'étude de faisabilité planifiée sur le projet Windfall (« EF »), dont le dépôt est prévu d'ici la fin de l'année 2022. L'EF servira de fondement pour la décision de la Société d'aller ou non en production sur le projet Windfall. Osisko prévoit poursuivre le forage d'exploration souterrain et de surface, incluant les cibles d'expansion au sein du gîte Windfall; la poursuite de la minéralisation dans le secteur de la découverte Golden Bear; et la vérification d'autres cibles prioritaires à proximité de Windfall.

L'extraction de l'échantillon en vrac du secteur Lynx 600 (niveau à 600 mètres de profondeur verticale dans la zone Triple Lynx) devrait être achevée au début de juillet 2022. Le traitement des quelque 5 000 tonnes de minéralisation devrait débuter au T3 2022 dans une usine à forfait située près de Timmins, en Ontario. Les résultats seront vraisemblablement publiés au début du T4 2022.

Au T2 2022 tla Société a demandé un certificat d'autorisation pour extraire un quatrième échantillon en vrac dans la zone Lynx 4 auprès du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (« MELCC »). L'autorisation, qui devrait être reçue au T3 2022, permettra à la Société d'avancer la rampe d'exploration jusqu'à la zone à haute teneur Lynx 4. L'avancée de la rampe d'exploration donnera accès au site du quatrième échantillon en vrac et sera également utilisée comme école d'abattage en chantier, en partenariat avec les parties prenantes locales. L'école d'abattage en chantier offrira des programmes de formation certifiés en extraction de minerai aux stagiaires des communautés locales de la région d'Eeyou Istchee Baie-James.

La Société a entrepris des travaux sur certains éléments d'ingénierie détaillée pour le site du concentrateur proposé et d'autres composantes majeures du projet avec ses consultants dans le cadre des travaux en cours contribuant à l'EF.

À l'instar de la construction de la mine Canadian Malartic, qui a été réalisée en respect des budgets et plus rapidement que prévu, Osisko a l'intention, sous réserve d'une décision de production positive et de l'obtention de tous les permis nécessaires, de gérer elle-même la construction de la mine Windfall proposée. À cet égard, Osisko a récemment obtenu sa licence d'entrepreneur en construction de la Régie du bâtiment du Québec.

NOMINATIONS ET DÉPART DE LA DIRECTION

Osisko a le plaisir d'annoncer la nomination de M. Ronald Bougie au poste de vice-président, Construction et Ingénierie. M. Bougie cumule plus de 35 ans d'expérience dans la construction et le développement de projets, qu'il a acquise en menant à bien la construction de plusieurs projets miniers et industriels. M. Bougie a notamment joué un rôle clé à titre de directeur général, Ingénierie et Construction pour Corporation Minière Osisko lors du développement et de la construction de la mine d'or Canadian Malartic, la plus grande mine d'or en production au Canada et le 9e plus grand producteur d'or au monde en 2021. Plus récemment, M. Bougie a été vice-président exécutif, Construction et Opérations pour Alliance Magnésium (« Alliance ») et vice-président, Ingénierie et Construction pour Ressources Falco inc. (« Falco »). M. Bougie reste conseiller technique pour Falco et Alliance. Avant de se joindre à Falco, il a occupé le poste de vice-président exécutif, Ingénierie, Construction et Exploitation pour le projet Ciment McInnis. M. Bougie a également dirigé la construction de la mine de diamants Renard à titre de directeur général, Ingénierie et Construction. M. Bougie relève directement du chef des opérations de la Société.

Osisko a aussi le plaisir d'annoncer la nomination de Mme Andréanne Boisvert à titre de vice-présidente, Environnement et Relations communautaires. Elle cumule plus de 20 ans d'expérience à des postes touchant l'environnement et les relations communautaires. Avant de se joindre à l'équipe d'Osisko, Mme Boisvert a travaillé chez Arcelor Mittal Mines, d'abord à titre d'experte en conformité et en projets environnementaux, puis à titre de directrice principale des programmes environnementaux. Elle a également travaillé chez WSP (anciennement Genivar), remplissant divers mandats (direction d'études environnementales, d'études stratégiques, d'études de préfaisabilité et de faisabilité, et négociations avec les autorités gouvernementales). Elle a aussi coordonné des études de suivi économique, social et culturel pour le projet hydroélectrique Eastmain-1-A, travaillant en étroite collaboration avec les communautés des Premières Nations. Mme Boisvert est titulaire d'un baccalauréat en géographie et en études environnementales et d'une maîtrise en géographie. Mme Boisvert relève directement du président de la Société.

C'est avec regret qu'Osisko annonce le départ de Mme Alix Drapack à titre de chef du développement durable de la Société. Nous tenons à remercier Alix pour ses nombreuses contributions à Minière Osisko inc., et à souligner son travail auprès de la Corporation minière Osisko d'origine. À titre de vétéran d'Osisko ayant travaillé avec les deux itérations de la Société, Alix a joué un rôle clé dans la promotion de relations solides avec les parties prenantes au sein des deux entreprises et particulièrement sur le projet Windfall avec nos hôtes de la Première Nation crie et de la communauté de Waswanipi. Elle nous manquera, et nous souhaitons à Alix tout le succès possible dans ses projets futurs. Mme Drapack continuera de faire partie de la Société en tant que membre du comité consultatif technique.

À propos de Minière Osisko inc.
Osisko est une société d'exploration minière axée sur l'acquisition, l'exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources aurifères au Canada. Osisko détient une participation de 100 % dans le gîte aurifère à haute teneur de Windfall, situé entre les villes de Val-d'Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu'une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d'Urban-Barry et de Quévillon (plus de 2 400 kilomètres carrés).

Mise en garde concernant les informations prospectives
Le présent communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué de presse. Tout énoncé qui implique des prévisions, des attentes, des interprétations, des opinions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements futurs ou des performances (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu », « interprété », « de l'avis de la direction », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « potentiel », « faisabilité », « est d'avis », « a l'intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des informations prospectives et a pour but d'identifier des informations prospectives. Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives portant notamment sur l'ERM mise à jour pour le projet Windfall dont le dépôt est prévu au T4 2022 (le cas échéant); le fait que l'ERM mise à jour pour le projet Windfall servira de fondement pour l'EF prévue pour la fin de l'année 2022 (le cas échéant); les plans d'exploration de la Société; les délais et la capacité de la Société (le cas échéant) de traiter du matériel additionnel; les résultats attendus des éléments précités (le cas échéant), incluant les délais; le caractère adéquat des permis qui seront accordés par le MELCC; le cadre de référence et les paramètres de toutes les composantes de l'EF sur le projet Windfall; l'existence de liens entre Corporation minière Osisko et la Société, notamment que le succès de Corporation minière Osisko et de la mine Canadian Malartic soit lié, d'une quelconque façon, au succès de la Société ou du projet Windfall; le projet Windfall étant un gîte à haute teneur en or; les perspectives, le cas échéant, du gîte aurifère Windfall; les délais et la capacité d'Osisko de déposer un rapport technique portant sur l'ERM ou l'EF, le cas échéant; les délais et la capacité d'Osisko de construire une mine; la quantité et le type de forage qui sera réalisé et les délais requis pour compléter ces travaux de forage. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni l'une ni l'autre des parties ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d'exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d'Osisko de réaliser d'autres activités d'exploration; les droits de propriété et de redevances à l'égard du gîte aurifère Windfall; la capacité de la Société d'obtenir les autorisations requises; les résultats des activités d'exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Osisko n'entreprend et n'assume aucune obligation d'actualiser ou de réviser toute « information prospective » contenue dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

POUR NOUS JOINDRE :
John Burzynski
Chef de la direction
Téléphone (416) 363-8653 



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:24
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable du Développement économique régional et député de Terrebonne, M. Pierre Fitzgibbon, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Groupe ADF. Date : Le...

à 14:21
La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel,...

à 12:04
Le Canada est résolu à rester solidaire du gouvernement et de la population de l'Ukraine dans leur lutte pour un avenir pacifique, prospère et démocratique. Nous continuerons de soutenir l'Ukraine, qui cherche à se défendre contre l'agression russe....

à 12:01
Aujourd'hui, l'Association minière du Canada (AMC) a publié les résultats d'un nouveau sondage national qui révèle un niveau de soutien élevé à l'endroit de l'industrie minière canadienne et une meilleure compréhension du rôle qu'elle doit jouer dans...

à 11:00
L'Institut du Véhicule Innovant (IVI), Propulsion Québec ainsi que les partenaires du projet de véhicule minier électrique (VMÉ), Adria Power Systems, Dana TM4, L.Fournier et Fils, Nouveau Monde Graphite, CanmetMINES, Ressources naturelles Canada et...

à 08:06
Time Manufacturing Company ( « Time » ) a finalisé son acquisition de France Elévateur (« FE Group »), un fabricant européen de premier plan de plate-forme élévatrice mobile de personnel. Time est un fabricant mondial de plate-forme élévatrice...



Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 08:00 et diffusé par :