Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Première Nation, DEI

Le gouvernement du Québec et la Première Nation Abitibiwinni concluent une entente qui jette les bases d'une nouvelle relation


QUÉBEC, le 22 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a annoncé, aujourd'hui, que le gouvernement du Québec et la Première Nation Abitibiwinni avaient conclu une nouvelle entente. Celle-ci a notamment pour but d'établir les bases d'une nouvelle relation entre les parties, fondée sur une attitude d'ouverture, de partenariat et de coopération. Un comité stratégique qui aura pour mandat, entre autres, de renforcer les relations politiques, économiques et sociales sera mis en place.

L'entente établit un cadre qui facilitera les négociations entre les parties sur une série de sujets d'intérêt commun, dont les aires protégées, la foresterie, des mécanismes de consultation et le développement économique de la communauté.

Aussi, pour favoriser l'accès de la Première Nation Abitibiwinni aux retombées économiques issues des exploitations minières, sur le territoire occupé par la communauté, l'entente prévoit le versement d'une contribution financière dans un fonds établi et géré par la Première Nation Abitibiwinni. Les parties poursuivront les discussions en vue de déterminer d'autres possibilités qui permettront à la communauté de profiter davantage des retombées économiques de l'activité minière.

L'entente prévoit également la désignation à titre d'aire protégée du secteur de Chicobi, porté par plusieurs acteurs, dont la Première Nation Abitibiwinni. Situé au coeur du territoire traditionnel de la Première Nation, le secteur de Chicobi fait partie intégrante de l'histoire et de la culture de cette communauté. Le projet d'aire protégée couvrira une superficie de 224,6 km². Il vise, entre autres, l'amélioration de la représentativité du réseau d'aires protégées, l'accroissement de la préservation de quatre réserves écologiques existantes et une connectivité assurée entre le parc national d'Aiguebelle, la réserve de biodiversité projetée de l'Esker-Mistaouac et la réserve aquatique prévue de la haute Harricana, au nord. 

Citations :

« Le gouvernement du Québec intensifie le dialogue avec les Premières Nations et le peuple inuit afin d'améliorer ses relations avec ces communautés et de solidifier des liens de confiance parfois éprouvés au fil des générations. La signature de l'entente avec la Première Nation Abitibiwinni permet l'atteinte de ces objectifs, en plus d'entraîner des gains économiques importants pour la collectivité. J'ai espoir que nous assistons au début d'un nouveau chapitre, qui sera porteur d'épanouissement et de contentement pour toutes les parties signataires. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« Aujourd'hui, le projet d'aire protégée de Chicobi franchit une nouvelle étape, avec la mise en réserve d'un vaste territoire à cet effet. Il s'agit d'un projet fort attendu, je le sais, qui profitera à la Première Nation Abitibiwinni par la préservation du patrimoine écologique qui est cher à cette communauté. Je remercie nos partenaires autochtones de leur participation active à l'élaboration du projet et à la désignation des secteurs plus fragiles qui méritent une attention particulière. À terme, nous avons pu concilier les besoins de la faune et de la flore sauvage avec ceux des individus et des industries environnantes, ce que je considère être une grande réussite. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

« La région de l'Abitibi regorge de ressources naturelles, créant des retombées économiques profitables à tous les citoyens du Québec. La signature de cette entente avec la Première Nation Abitibiwinni permettra un développement respectueux et en harmonie avec les réalités des Autochtones qui vivent sur le territoire. »

Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles

« Cette entente est un pas de plus vers la pleine reconnaissance des droits de la Première Nation Abitibiwinni. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer et participer activement à la gestion des ressources naturelles de notre territoire ancestral non cédé. Je salue la réponse du Québec à notre demande de créer une aire protégée du secteur de Chicobi ainsi qu'un fonds de retombées économiques de l'activité minière. Aujourd'hui, c'est avec ambition, confiance et optimisme que j'entrevois l'avenir de nos relations avec le gouvernement du Québec. »

Monik Kistabish, cheffe de la Première Nation Abitibiwinni

SOURCE Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:44
Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route que l'autoroute 40 (Métropolitaine) sera fermée à la circulation en direction est entre les échangeurs Côte-de-Liesse et des Laurentides au cours du long congé de la fête du Canada,...

à 14:58
Premier camion à émission zéro dévoilé par Clean LogisticsIl s'agit d'une étape importante du partenariat entre Clean Logistics et REFIRE, qui contribuent ensemble à la décarbonisation du secteur du transport routier de marchandises dans l'UEClean...

à 14:30
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre de la Lutte contre...

à 14:24
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable du Développement économique régional et député de Terrebonne, M. Pierre Fitzgibbon, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Groupe ADF. Date : Le...

à 13:47
SAINT-HENRI, QC, le 27 juin 2022  Le réaménagement de l'axe routier 173/277 est maintenant terminé. La députée de Bellechasse et adjointe parlementaire du ministre de la Famille, Mme Stéphanie Lachance, au nom du ministre des Transports et ministre...

à 13:40
Le gouvernement du Canada prend très au sérieux l'innocuité des pesticides et veille à ce que le processus d'examen des pesticides soit transparent et inclusif en matière de sécurité, de transparence et de durabilité. Santé Canada, annonce...



Communiqué envoyé le 22 juin 2022 à 17:59 et diffusé par :