Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, CFG

Programme Deux milliards d'arbres : le ministre Wilkinson informe les Canadiens du succès de la saison de plantation


OTTAWA, ON, le 22 juin 2022 /CNW/ - La plantation de deux milliards d'arbres à l'échelle nationale aidera le Canada à lutter contre la double crise des changements climatiques et de la perte de biodiversité. Les arbres absorbent du carbone présent dans l'atmosphère, le stockent, améliorent la qualité de l'air et de l'eau, soutiennent la biodiversité et créent ou soutiennent des milliers de bons emplois.

Lancé en 2021, le programme Deux milliards d'arbres s'inscrit dans le cadre de l'approche fédérale plus globale des solutions climatiques fondées sur la nature. Il contribue aux efforts déployés au Canada pour atténuer les changements climatiques tout en favorisant le bien-être humain et en réalisant d'importants objectifs en matière de biodiversité et de conservation.

Dans sa première année, le programme a permis la signature d'accords soutenant la plantation d'environ 30 millions d'arbres. Chaque projet a fait l'objet d'un examen par un comité d'experts indépendant pour garantir qu'il contribuerait à la réalisation des objectifs du programme. Pour la suite, le gouvernement du Canada s'affaire à conclure des accords à plus long terme pour la plantation d'arbres sur une période de 10 ans. L'objectif du programme est de planter de 250 à 350 millions d'arbres par année dès 2026. Chaque projet de plantation sera soumis au même processus d'examen que les projets de cette année.

Tous les ans, nos partenaires déclarent le nombre exact d'arbres qu'ils ont plantés au terme de leurs activités de plantation. Il s'agit d'une étape essentielle, car en raison des conditions sur le terrain dans les lieux de plantation, le nombre d'arbres plantés peut différer légèrement du nombre d'arbres financés au cours d'une année donnée.

Le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé aujourd'hui que les partenaires du programme de RNCan avaient réussi à planter 97 % des 30 millions d'arbres prévus pour la saison de plantation 2021 : en effet, environ 29 millions d'arbres de plus de 150 espèces ont été plantés à plus de 500 emplacements au Canada. Ces projets permettront de restaurer la nature, de favoriser la biodiversité, de créer des écosystèmes forestiers sur des terres détériorées par le feu, d'intensifier le captage de carbone et de créer des parcs et des espaces verts dans nos villes et aux alentours. Environ un projet sur cinq était dirigé par des Autochtones. Ces arbres contribueront à assainir l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons et à rafraîchir nos centres urbains.

Un exemple de bon projet réalisé pendant la saison 2021 est celui de la Redd Fish Restoration Society (auparavant la Central Westcoast Forest Society), qui consistait à planter 51 070 gaules en bordure des rivières Hi?syaq?is et Atleo en Colombie-Britannique. Ces jeunes arbres accéléreront la remise en état des deux bassins versants tout en contribuant à restaurer un habitat de frai et de grossissement pour le saumon quinnat sauvage et le saumon kéta. Ce projet améliorera la qualité de l'eau, accroîtra la complexité et la résilience des écosystèmes, aidera la région à atténuer les impacts des changements climatiques et offrira des possibilités d'emplois aux Premières Nations des Ahousaht et des Tla-o-qui-aht.

Au cours des neuf années restantes du programme, les organisations partenaires poursuivront leur mission de plantation : depuis la collecte des semences jusqu'à la mise en terre des arbres en passant par la culture des semis et des gaules. Le programme suscite beaucoup d'intérêt : pour la deuxième année, nous avons reçu plus de 200 propositions de projets, dont des projets pluriannuels prévoyant la plantation d'environ 425 millions d'arbres. Ces ententes pluriannuelles généreront une demande à long terme stable et prévisible pour les pépinières et autres acteurs assurant l'approvisionnement en semis et garantiront ainsi que le bon arbre est cultivé puis planté au bon endroit. 

Citation

« Je suis ravi de signaler que la toute première saison de plantation depuis la création du programme Deux milliards d'arbres a connu un franc succès. Nous avons atteint notre objectif de plantation dans une proportion de 97 % et sommes en bonne voie pour réussir à planter deux milliards d'arbres en l'espace de dix ans. J'aimerais remercier nos partenaires qui travaillent à faire de ce programme une réussite. »

L'honorable Jonathan Wilkinson
Ministre des Ressources naturelles

Quelques faits

Liens pertinents

Document d'information

Le point sur le programme Deux milliards d'arbres

À propos du programme Deux milliards d'arbres

Le gouvernement du Canada a lancé le programme Deux milliards d'arbres dans le cadre de son engagement de planter deux milliards d'arbres sur dix ans. Grâce à ce programme, nous finançons des projets proposés par des organisations des secteurs public et privé et des communautés autochtones.

Le programme Deux milliards d'arbres s'inscrit dans la logique de l'approche fédérale plus globale des solutions climatiques fondées sur la nature. Il contribue aux efforts déployés au Canada pour atténuer les changements climatiques tout en favorisant le bien-être humain et en réalisant d'importants objectifs en matière de biodiversité et de conservation.

Le programme offre du financement pour soutenir des projets de plantation d'arbres, mais ne fournit pas directement d'arbres, de semis, de gaules (jeunes arbres plus grands que des semis) ou de lieux de plantation. Les responsables du programme collaborent avec des organismes pour aider à financer des projets de plantation dans lesquels le partenaire retenu s'occupe de tous les aspects de la plantation. Dans le cadre de ce programme, nous conclurons des ententes pluriannuelles qui généreront une demande à long terme stable et prévisible pour les pépinières et autres acteurs qui assurent l'approvisionnement en semis, garantissant ainsi que le bon arbre est cultivé puis planté au bon endroit. 

Le processus de plantation d'arbres

Planter des arbres à grande échelle nécessite une planification minutieuse. Pour les planteurs partenaires du gouvernement du Canada, le processus de plantation s'étend sur plusieurs années, car il faut collecter des semis, augmenter la capacité des pépinières, faire pousser des semis jusqu'à ce qu'ils soient assez grands pour être plantés avec succès et trouver l'endroit où les mettre en terre. On choisit les arbres en fonction de leur résistance aux changements climatiques et d'autres facteurs environnementaux, tout en donnant priorité à la plantation d'arbres indigènes. Le choix des lieux de plantation dépend des propositions de financement présentées par les partenaires. Ces prises en considération prennent du temps et représentent des investissements initiaux essentiels dans une démarche visant à restaurer la nature et la biodiversité tout en augmentant le stockage du carbone. Par conséquent, les projets de plantation doivent présenter une foule d'avantages sur le plan du climat et de la conservation de la nature.

De quelle façon les projets du programme Deux milliards d'arbres sont-ils approuvés et suivis?

Le gouvernement du Canada appuie les organismes de plantation pour les aider à atteindre l'objectif du programme de planter deux milliards d'arbres sur une période de 10 ans. Les propositions de projets reçues par le biais d'appels de propositions sont traitées et examinées par des comités d'experts qui déterminent quels projets recevront du financement.

Il est essentiel de planter le bon arbre au bon endroit et pour les bonnes raisons. Les projets de plantation d'arbres doivent décrire comment les demandeurs entendent sélectionner les bonnes essences et les bonnes semences pour assurer la survie des arbres dans un endroit et un climat précis. Les participants doivent également indiquer comment leurs projets contribuent à la réalisation d'objectifs écologiques et de diversité.

Nos partenaires déclarent le nombre exact d'arbres qu'ils ont plantés au terme de leurs activités de plantation, conformément aux dispositions de leurs ententes de contribution.

Par ailleurs, Ressources naturelles Canada et le programme Deux milliards d'arbres profitent du leadership éclairé et des conseils avisés d'un groupe externe - le Comité consultatif d'experts des solutions climatiques naturelles. Le Comité est composé de 16 spécialistes des solutions climatiques axées sur la nature, dont des experts autochtones, scientifiques et non gouvernementaux.

Le rôle des arbustes

Le programme Deux milliards d'arbres est axé sur la plantation d'arbres. Cependant, nous reconnaissons que parfois, la plantation d'arbustes peut favoriser la survie et la santé des arbres dans des contextes particuliers. Le programme est axé sur la plantation d'arbres. Planter des arbustes à proximité des arbres peut cependant favoriser la survie et la santé de ces derniers dans certains contextes. Le programme finance donc aussi la mise en terre d'arbustes (jusqu'à 15 % de l'aide financière peut servir à cette fin), mais les arbustes plantés ne sont pas comptabilisés et ne contribuent donc pas à l'objectif de planter deux milliards d'arbres. Pour que les arbustes soient admissibles au financement, les demandeurs doivent démontrer qu'ils constitueront une mesure de protection qui favorisera la survie et la santé des arbres plantés ou encore que les espèces d'arbustes sont indigènes et couvrent un aspect essentiel des objectifs de restauration de l'habitat.

Partenariats avec les provinces et les territoires

Le gouvernement du Canada se dirige vers la conclusion d'ententes de principe avec les administrations partenaires dans le cadre du volet provincial et territorial du programme Deux milliards d'arbres. La signature de ces ententes témoignera d'un attachement commun aux multiples objectifs du programme, axés sur des avantages environnementaux durables (biodiversité, GES) et une surveillance préalable au projet. Chaque entente de principe énoncera clairement les résultats à produire en collaboration, qui sont axés sur l'action climatique et des retombées positives pour l'environnement. On prévoit que les provinces et les territoires planteront plus d'un milliard d'arbres durant les dix années du programme.

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:44
Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route que l'autoroute 40 (Métropolitaine) sera fermée à la circulation en direction est entre les échangeurs Côte-de-Liesse et des Laurentides au cours du long congé de la fête du Canada,...

à 14:58
Premier camion à émission zéro dévoilé par Clean LogisticsIl s'agit d'une étape importante du partenariat entre Clean Logistics et REFIRE, qui contribuent ensemble à la décarbonisation du secteur du transport routier de marchandises dans l'UEClean...

à 14:30
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre de la Lutte contre...

à 14:24
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable du Développement économique régional et député de Terrebonne, M. Pierre Fitzgibbon, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Groupe ADF. Date : Le...

à 13:47
SAINT-HENRI, QC, le 27 juin 2022  Le réaménagement de l'axe routier 173/277 est maintenant terminé. La députée de Bellechasse et adjointe parlementaire du ministre de la Famille, Mme Stéphanie Lachance, au nom du ministre des Transports et ministre...

à 13:40
Le gouvernement du Canada prend très au sérieux l'innocuité des pesticides et veille à ce que le processus d'examen des pesticides soit transparent et inclusif en matière de sécurité, de transparence et de durabilité. Santé Canada, annonce...



Communiqué envoyé le 22 juin 2022 à 12:15 et diffusé par :