Le Lézard
Sujets : Personnes handicapées ou invalides, CPG, DEI

La CAQ refuse de se pencher sur la révision des formulaires de Retraite Québec afin de faciliter l'accès au supplément pour enfant handicapé


QUÉBEC, le 25 mai 2022 /CNW Telbec/ - La CAQ a refusé aujourd'hui de débattre d'une pétition de plus de 1225 signataires qui demandent que soient actualisés les formulaires de Retraite Québec que doivent remplir les parents afin d'obtenir le supplément pour enfant handicapé. La porte-parole de l'opposition officielle pour les personnes vivant avec un handicap, Mme Jennifer Maccarone, déplore que le gouvernement caquiste refuse ainsi de faciliter l'accès à la subvention pour les familles qui subissent des impacts financiers importants reliés au fait d'avoir un enfant avec un handicap.

La députée de Westmount-St-Louis souligne que les critères d'admissibilité à l'aide gouvernementale ne sont pas assez clairs ou détaillés et n'utilisent pas un langage commun aux cliniciens, ce qui provoque des refus à de nombreuses demandes. C'est le cas pour plus de 1 500 demandes qui sont refusées chaque année et autant de familles qui se retrouvent en détresse, sans aucune aide.

C'est pourquoi la pétition, rejetée par le gouvernement caquiste, proposait de revoir les formulaires de demandes afin de mieux réfléter des catégories ayant pour référence des classifications et une nomenclature plus actuelle.

« Les formulaires de Retraite Québec utilisent des appellations désuètes et manquent de clarté quant aux critères d'inclusions et d'exclusions pour les diverses catégories de handicap. Aujourd'hui, la CAQ refuse d'y remédier et abandonne ainsi de nombreuses familles qui ne pourront avoir accès à cette importante aide. »

-Jennifer Maccarone, députée de Westmount-St-Louis et porte-parole de l'opposition officielle pour les personnes vivant avec un handicap ou avec le spectre de l'autisme

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec



Communiqué envoyé le 25 mai 2022 à 14:58 et diffusé par :