Le Lézard
Sujet : Divers

ENvironnement JEUnesse et Appel à Recycler dévoilent les jeunes championnes et champions du recyclage de piles


Montréal, 25 mai 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- 217 écoles, cégeps et institutions scolaires ont relevé le défi du concours de recyclage de piles organisé par ENvironnement JEUnesse et Appel à Recycler. Durant l'année scolaire, 23,5 tonnes de piles ont été récupérées.

« Recycler des piles est un geste simple qui permet d'avoir un impact concret et immédiat sur l'environnement », souligne Catherine Gauthier, directrice générale d'ENvironnement JEUnesse. « Le résultat de cette année est formidable. En longueur équivalente en piles AA, c'est 850 000 piles. Ça couvre la distance entre Montréal et Saint-Jean-sur-Richelieu ! La première année du concours, nous avions amassé 5 tonnes, on ne se serait pas rendu à Longueuil ! Aujourd'hui, on peut dire qu'on a fait du chemin. Plus de 150 tonnes récupérées en 6 ans, on évite des dégâts écologiques tout en éduquant les jeunes à la récupération ! »

« Avec tous ces objets électroniques qui nous entourent, les piles et les batteries prennent de plus en plus de place dans nos vies. Les piles usagées sont toutes petites et leur taille cache un grand danger. Elles ne doivent pas prendre le chemin du dépotoir ou du centre de tri, car elles peuvent causer des feux ou des écoulements toxiques pour l'environnement. Il est inspirant que des jeunes de partout au Québec se soient investis avec autant d'énergie dans le concours qui permet la sensibilisation autant que la prévention », mentionne Chada Ben Allal, coordonnatrice Marketing chez Appel à Recycler.

11 750 $ en bourses pour soutenir des projets environnementaux
Pour une quatrième année consécutive, l'école primaire St. Patrick Elementary, à Thetford Mines, remporte le grand prix de 2 000 $. Les élèves ont amassé un impressionnant 2 906 kg de piles usagées. Depuis le début de sa participation, l'école en a amassé plus de 18 tonnes !

L'école primaire Sainte-Luce, au Bas-Saint-Laurent, est la championne de la mobilisation. Chacun des 43 élèves a amassé, en moyenne, 34 kg de piles, pour un total de 1 463 kg. Au collégial, c'est le Cégep de Granby qui est arrivé en tête avec 217 kg.

Les prix attribués aux écoles sont réinvestis dans des projets environnementaux tels que la mise en place d'îlots de tri pour éviter l'enfouissement, la création de jardins éducatifs, l'achat de bacs de recyclage et de compostage, et du matériel de sensibilisation au traitement écologique des déchets.

Réactions des gagnants : Petit geste, grand impact pour les écoles et l'environnement
« Je suis fier de mes élèves. Ils ont montré leur dévouement aux questions environnementales et nous ont donné l'occasion de réinvestir cette bourse de 2 000 $ encore une fois dans des actions environnementales chez nous. Nous aimerions prévoir une sortie avec les élèves pour visiter l'écocentre ou le centre de tri des piles, et encore mieux comprendre la gestion des déchets. », raconte David Piperno de St. Patrick Elementary à Thetford Mines dans Chaudière-Appalaches

« C'était incroyable de voir mes élèves s'engager pour l'environnement. Notre école est petite, mais grâce à nos élèves, nous avons montré la différence qu'une communauté peut faire lorsqu'elle s'y met. Avec le prix de 1 000 $ en argent, nous pourrons construire une classe extérieure avec une vue sur le fleuve. », explique fièrement Josée Roussel de l'école primaire Sainte-Luce au Bas-Saint-Laurent.

« On est sur un nuage ! Le concours touche une grande partie de la population étudiante et la bourse de 1 000 $ qu'on reçoit servira à poursuivre nos actions pour la préservation de la biodiversité. Après avoir créé un îlot de biodiversité avec des plantes mellifères l'année dernière, nous allons installer un affichage éducatif pour sensibiliser et informer la communauté collégiale sur l'importance des insectes pollinisateurs. », témoigne Christine Rodrigue du Cégep de Granby en Estrie.

« Au Cégep de Victoriaville, ce sont les usagères et les usagers du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle qui amassent les piles. De voir les étoiles dans leurs yeux lorsqu'ils ont compris que leur travail avait permis de gagner la deuxième place au concours était formidable. Avec la bourse de 500 $, nous comptons encourager les initiatives permettant de reverdir nos espaces. », souligne Mélissa Pilon du Cégep de Victoriaville dans le Centre-du-Québec.

Il n'y a pas d'âge pour s'impliquer
ENvironnement JEUnesse, leader en éducation relative à l'environnement, est en pleine campagne de recrutement pour ses activités dans les écoles, du CPE à l'Université. Le milieu de la petite enfance peut compter sur le programme CPE durable reconnu par le ministère de la Famille. Les écoles primaires et secondaires peuvent s'engager avec le programme Matière verte soutenu par le ministère de l'Éducation. Les cégeps et les collèges bénéficient du programme Cégep Vert du Québec depuis plus de 15 ans. Enfin, les jeunes de 15 à 29 ans bénéficient d'un accompagnement personnalisé pour leur implication environnementale. Pour en savoir plus : www.enjeu.qc.ca.

À propos d'ENvironnement JEUnesse
Créé en 1979, ENvironnement JEUnesse (ENJEU) est un organisme d'éducation relative à l'environnement qui vise à conscientiser les jeunes du Québec aux enjeux environnementaux, les outiller à travers ses projets éducatifs et les inciter à agir dans leur milieu. www.enjeu.qc.ca

À propos d'Appel à Recycler
Appel à Recycler Canada, Inc. est un organisme sans but lucratif de gestion responsable qui s'est engagé à récupérer, à transporter et à recycler les piles et les batteries domestiques de façon sécuritaire, dans tout le Canada. Notre mission est de gérer la fin de vie utile des piles et des batteries, afin de les garder éloignées des sites d'enfouissement.

Renseignements

Alexander Walsh
COPTICOM, Stratégies et relations publiques
514-601-2073
[email protected]

Fiches techniques

Tonnages des piles amassées

Comment les bourses sont-elles attribuées ?
Les bourses sont attribuées selon trois catégories en fonction de la taille de l'établissement et au prorata du nombre d'élèves, d'étudiantes et d'étudiants. Pour chaque catégorie, on compte une première bourse de 1 000 $ et une seconde de 500 $.

Le grand prix de 2 000 $ est attribué à l'établissement qui a amassé le plus de piles, toutes les catégories confondues.

Par tirage, cinq prix de participation de 150 $ chacun ont également été remis aux établissements participants.

Gagnants : Concours de recyclage de piles - 2021-2022

Palmarès général

#ÉtablissementVilleNombre d'élèves ou de personnes étudiantesNombre de kg de piles amassées
1St. Patrick elementary school (bourse de 2 000 $)Thetford Mines1842906
2École Sainte-Luce (bourse de 1 000 $)Sainte-Luce431463
3École secondaire Espace JeunesseSaint-Charles-Borromée981125
4École primaire Ste-Bernadette de ChicoutimiSaguenay171920
5École secondaire François-BourrinQuébec424918

Palmarès des écoles primaires et secondaires :

250 élèves et moins
#ÉtablissementVilleNombre d'élèvesNombre de kg de piles amasséesRatio
1École Sainte-Luce (bourse de 1 000 $)Sainte-Luce43146334,0233
2École Arc-en-ciel de St-Camille

St-Camille-de-Lellis2954918,9310
3St. Patrick Elementary schoolThetford Mines184290615,7935
251 à 499 élèves
#ÉtablissementVilleNombre d'élèvesNombre de kg de piles amasséesRatio
1École secondaire François-Bourrin
(bourse de 1 000 $)
Québec4249182,1651
2École Lanouette (bourse de 500 $)Saint-Antonin4006951,7375
3École de Yamachiche-St-LéonYamachiche3214091,2741
500 élèves et plus
#ÉtablissementVilleNombre d'élèvesNombre de kg de piles amasséesRatio
1École Gabriel-Le Courtois (bourse de 1 000 $)Sainte-Anne-des-Monts5068781,7352
2École secondaire Armand-Saint-Onge (bourse de 500 $)Amqui6573870,5890
3École secondaire Marcellin-ChampagnatSaint-Jean-sur-Richelieu11946270,5251

Palmarès des établissements collégiaux :

1 000 personnes étudiantes et moins
#ÉtablissementVilleNombre de personnes étudiantesNombre de kg de piles amasséesRatio
1Campus des Îles-de-la-Madeleine
(bourse de 1 000 $)
L'Étang-du-Nord169660,39053
2Collège Mérici (bourse de 500 $)Québec7501320,17600
3Cégep de ShawiniganShawinigan10001610,16100
1 001 à 3 499 personnes étudiantes
#ÉtablissementVilleNombre de personnes étudiantesNombre de kg de piles amasséesRatio
1Cégep de Granby (bourse de 1 000 $)Granby23162170,09370
2Cégep de Victoriaville (bourse de 500 $)Victoriaville22031250,05674
3Cégep de ValleyfieldSalaberry-de-Valleyfield20001120,05600
3 500 personnes étudiantes et plus
#ÉtablissementVilleNombre de personnes étudiantesNombre de kg de piles amasséesRatio
1Cégep Limoilou (bourse de 1 000 $)Québec40251880,04671
2Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu (bourse de 500 $)Saint-Jean-sur-Richelieu35181410,04008
3Cégep de SherbrookeSherbrooke56001480,02643

Plus de réactions des gagnants

« Notre communauté collégiale, qui travaille depuis plusieurs années afin de favoriser le développement durable, est très heureuse et honorée de recevoir ce prix encore une fois cette année ! La bourse soutiendra des projets de notre comité étudiant en environnement, Limoivert. Les étudiants et étudiantes qui le composent en sont ravis ! Leur prochain projet sera de cultiver des herbes dans nos jardinets sur le toit cet été pour ensuite en faire du thé. » ? Nanci Paquette, Cégep Limoilou à Québec (Capitale-Nationale)

« Après quelques années à terminer en troisième place, nous avons enfin remporté le concours ! Nos efforts et notre persévérance ont porté fruit ! Avec la bourse, nous comptons abolir les ustensiles à usage unique et nous procurer un lave-vaisselle pour la vaisselle lavable à la cafétéria. » ? France Martin, École secondaire François-Bourrin à Québec (Capitale-Nationale)

« Les élèves ne pensaient pas gagner, car certaines écoles avaient un excellent résultat dans le palmarès. La surprise a été au rendez-vous ! Notre participation nous a permis de réaliser que nous consommons beaucoup trop de piles. La bourse va nous permettre de trouver des alternatives pour une réduction à la source. Nous allons acheter des jeux de société à partager avec les élèves, ce qui permet d'éviter une surconsommation. En plus, ces jeux ne requièrent pas de piles ! » ? Jonathan Blanchette, École Lanouette à St-Antonin (Bas-Saint-Laurent)

« Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu est très fier d'avoir remporté ce prix et remercie chaleureusement ses employées et employés qui organisent et s'assurent du bon fonctionnement du concours, ainsi que toute la communauté collégiale qui y participe en posant des gestes écocitoyens. Un merci particulier à Philip Simard, étudiant au programme Technologie de l'électronique, qui a régulièrement apporté le fruit de ses collectes au Cégep. Le Comité d'action et de concertation en environnement envisage d'utiliser cette bourse pour déployer de nouvelles stations de récupération des piles afin de faciliter leur dépôt. » ? Mélanie Jo Lacerte, directrice adjointe du Service des ressources matérielles et du développement durable et responsable du Comité d'action et de concertation en environnement au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu (Montérégie)




Communiqué envoyé le 25 mai 2022 à 05:00 et diffusé par :