Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Santé
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Une pomme par jour pour augmenter les revenus des agriculteurs


Une recherche canadienne, la première en son genre, montre que les politiques en matière d'alimentation, liées à la santé, profitent financièrement aux agriculteurs

MONTRÉAL, le 19 mai 2022 /CNW/ - Une nouvelle recherche de l'Université de Montréal révèle que les revenus des agriculteurs sont touchés de manière négative lorsque les consommateurs achètent des aliments ultra-transformés plutôt que des aliments frais et peu transformés comme des légumes et des fruits. Étant donné que près de la moitié des calories totales consommées chaque jour par la population provient d'aliments à faible valeur nutritive et ultra-transformés, les résultats soulignent l'importance de tenir compte de la santé et de la nutrition dans toutes les politiques, y compris celles relatives à l'alimentation et à l'agriculture.

« Les agriculteurs ne reçoivent que quelques sous lorsque les gens achètent des aliments ultra-transformés comme des jus, des biscuits et des repas congelés », explique Jean-Claude Moubarac, professeur adjoint à l'Université de Montréal et auteur du rapport d'étude. « En fait, les agriculteurs reçoivent une part des revenus trois à huit fois supérieure lorsqu'ils vendent des produits frais aux consommateurs, par rapport à lorsqu'ils vendent ces mêmes aliments comme ingrédients pour la fabrication de produits ultra-transformés. »

La recherche, commandée par Coeur + AVC*, a permis d'évaluer l'incidence des dépenses des consommateurs pour onze catégories de produits alimentaires couramment consommés, classés comme étant « sains » ou « à faible valeur nutritive » en fonction du type de transformation subi et des recommandations en matière d'alimentation saine figurant dans le Guide alimentaire canadien. Une alimentation riche en produits ultra-transformés est associée à des taux plus élevés de maladies chroniques, y compris l'hypertension, les maladies du coeur et le diabète de type 2. Un modèle économique de toutes les transactions entre les secteurs de l'industrie, notamment les agriculteurs, les transformateurs alimentaires, le transport, l'entreposage et les intermédiaires commerciaux, a été utilisé pour savoir si les agriculteurs ont des revenus plus élevés lorsque les gens achètent des aliments frais et peu transformés comme des légumes et des fruits, ou lorsqu'ils achètent des produits ultra-transformés comme des jus de fruits et des collations salées.

Le modèle a révélé que les agriculteurs obtenaient une part importante des revenus totaux lorsque les gens achetaient des aliments frais ou peu transformés comme des légumes et des fruits. Pour chaque dollar dépensé sur des pommes de terre fraîches, des légumes frais ainsi que des fruits frais et des noix, les agriculteurs ont reçu respectivement 21 ¢, 13 ¢ et 5 ¢. Pour ce qui est des aliments ultra-transformés, notamment les biscuits, les craquelins, les produits sucrés et les grignotines, leur revenu a chuté à 2 ¢ par dollar dépensé. Il a diminué encore plus, à 1 ¢ pour chaque dollar, pour les jus de fruits et de légumes.

M. Moubarac souligne que des politiques qui soutiennent, promeuvent et protègent la production et la consommation d'aliments sains et peu transformés sont essentielles pour soutenir le secteur agricole et lutter contre la crise actuelle des maladies chroniques au pays. « Des politiques comme l'étiquetage nutritionnel sur le devant des emballages, les restrictions sur le marketing des boissons et aliments à faible valeur nutritive ciblant les enfants, ainsi que celles qui répondent aux défis de la sécurité alimentaire, seraient avantageuses non seulement pour la santé de la population et de notre planète, mais aussi pour les revenus des agriculteurs. »

*Le rapport complet (en anglais) est disponible sur le site Web de Coeur + AVC.

À propos de Coeur + AVC

La vie. Ne passez pas à côté. C'est pour cette raison que Coeur + AVC mène la lutte contre les maladies du coeur et l'AVC depuis 70 ans. Nous devons propulser les prochaines découvertes médicales afin que les gens au pays ne passent pas à côté de moments précieux. Ensemble, nous travaillons à prévenir les maladies, à sauver des vies et à promouvoir le rétablissement grâce à la recherche, à la promotion de la santé et aux politiques publiques.

SOURCE Fondation des maladies du coeur et de l'AVC


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:55
DEXLEVO, une société de dispositifs médicaux esthétiques, a participé à la conférence internationale sur la formation cosmétique dans le cadre de l'IMCAS World Congress 2022 du 3 au 6 mai 2022 à Paris, et présenté l'excellence et l'efficacité de «...

à 12:55
ADC Therapeutics SA a annoncé aujourd'hui la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également...

à 08:38
La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ) désire informer la population d'une grève générale illimitée de ses paramédics membres. Cette grève sera déclenchée le 1er juillet 2022 à 00 :01. Cette grève touchera nos 40 accréditations...

à 06:00
Plus de la moitié des Canadiens auraient déjà ressenti des douleurs après avoir soulevé de lourds objets. Pour 35% d'entre eux, cette douleur était située dans la région lombaire1. La période des déménagements est donc propice à l'apparition de...

à 03:00
DoktorABC, une plateforme de télésanté qui met en relation des patients avec des médecins pour des consultations et des ordonnances délivrées en ligne, est en cours de lancement en France. La plateforme facilite les traitements personnalisés pour la...

à 03:00
La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd'hui que, dans le cadre de l'essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est...



Communiqué envoyé le 19 mai 2022 à 06:00 et diffusé par :