Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada cherche à obtenir des commentaires sur de nouvelles mesures visant à réduire la pollution provenant des sites d'enfouissement du Canada


GATINEAU, QC, le 28 janv. 2022 /CNW/ - Les sites municipaux d'enfouissement de déchets solides sont responsables de près du quart des émissions de méthane du Canada. Le méthane, produit par la décomposition de la matière organique, est un gaz à effet de serre dont la contribution au réchauffement planétaire est 86 fois supérieure à celle du dioxyde de carbone sur 20 ans. De plus, le méthane est un important polluant atmosphérique qui contribue à la formation de smog, qui serait responsable d'un demi-million de décès prématurés dans le monde chaque année selon les estimations.

Le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Steven Guilbeault, a annoncé aujourd'hui le lancement de consultations sur deux importantes mesures visant à réduire les émissions de méthane provenant des sites d'enfouissement. La réduction de ce type d'émissions aidera le gouvernement du Canada à atteindre ses cibles pour 2030, qui consistent à réduire les émissions de gaz à effet de serre globales de 40 à 45 p. 100 par rapport aux niveaux de 2005 et à réduire les émissions de méthane de 30 p. 100 dans le cadre de son adhésion à l'engagement mondial sur le méthane.

Le gouvernement demande au public et aux intervenants de commenter la version préliminaire du protocole pour la récupération et la destruction du méthane des sites d'enfouissement, qui serait mis en oeuvre en vertu du Règlement sur le régime canadien de crédits compensatoires concernant les gaz à effet de serre. Ce plus récent élément du système fédéral de crédits compensatoires pour les gaz à effet de serre proposé offrira des incitatifs financiers sous forme de crédits aux exploitants de sites d'enfouissement pour qu'ils utilisent des technologies qui réduisent les émissions de méthane. Ils pourront produire des crédits compensatoires lorsqu'ils captent le méthane de leurs exploitations et le détruisent ou le transforment en énergie au moyen de technologies comme des torches, des chaudières, des turbines et des moteurs. La date limite pour soumettre des commentaires est le 18 février 2022.

De plus, le gouvernement invite les Canadiens à présenter leurs commentaires sur un document de consultation intitulé Réduire les émissions de méthane provenant des lieux d'enfouissement de déchets solides municipaux au Canada. Une nouvelle réglementation est proposée pour augmenter le nombre de sites d'enfouissement qui prennent des mesures en vue de réduire les émissions de méthane et de maximiser la récupération du méthane. Le gouvernement souhaite aussi obtenir des commentaires pour déterminer si la réglementation pourrait permettre d'obtenir des réductions des émissions à long terme grâce à un plus grand réacheminement des déchets biodégradables et à l'utilisation accrue du méthane provenant des sites d'enfouissement comme source d'énergie à faibles émissions de carbone. La réglementation pourrait mener à des réductions des émissions représentant jusqu'à 12 mégatonnes d'ici 2030. La date limite pour soumettre des commentaires est le 13 avril 2022.

Le gouvernement du Canada salue le leadership dont font preuve les provinces et les territoires, qui ont mis en oeuvre diverses mesures pour contrôler les émissions de méthane produites dans certains sites d'enfouissement. Toutefois, pour atteindre les cibles de réduction des émissions d'ici 2030, les sites d'enfouissement du Canada doivent capter plus de méthane qu'ils en produisent. Dans une économie circulaire, les déchets organiques et le méthane produit par les déchets devraient être convertis en matières premières pour la production d'engrais, de suppléments pour le sol et d'énergie renouvelable, entre autres.

Citations

« Le Canada prend des mesures pour réduire la pollution par le méthane produite dans nos sites d'enfouissement. En captant le méthane à la source, nous réduirons considérablement les taux de méthane d'ici 2030, ce qui est nécessaire pour atteindre nos cibles de réduction des émissions et respecter l'engagement mondial sur le méthane dans l'optique de lutter contre les changements climatiques et de préserver la pureté de notre air. »
- L'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:39
Une autre saison des ouragans plus active que la moyenne est prévue cette année selon le Centre canadien de prévision des ouragans d'Environnement et Changement climatique Canada. Les météorologues du Ministère encouragent donc les Canadiens à se...

à 17:20
Des cas d'influenza aviaire ont été confirmés chez des fous de Bassan récoltés aux Îles-de-la-Madeleine. Cette détection survient dans le cadre du programme provincial de surveillance de l'influenza aviaire chez les oiseaux sauvages. Plusieurs...

à 16:03
Partout au pays, les producteurs prennent grand soin de leurs terres et leurs actions sont un élément clé dans l'atteinte des cibles climatiques du Canada. Aujourd'hui, la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, l'honorable...

à 15:55
L'honorable Bill Blair, président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Sécurité civile, dirige une délégation canadienne à la septième séance de la Plate-forme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe en...

à 15:23
Le président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Gaspé, monsieur Daniel Côté, s'est arrêté aujourd'hui dans la région de la Côte-Nord, dans le cadre de sa tournée du Québec 2022, ayant pour thème « Municipal d'abord ». En...

à 14:20
La Banque Scotia a récolté six prix à l'occasion de la remise 2022 des prix Sustainable Finance Awards de Global Finance, y compris le prix de la Meilleure Banque au Canada pour son leadership en matière de finances durables. Pour la deuxième année...



Communiqué envoyé le 28 janvier 2022 à 11:02 et diffusé par :