Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

MITOSENSE ET LE DÉPARTEMENT DES ANCIENS COMBATTANTS DES ÉTATS-UNIS CONCLUENT UNE ENTENTE DE COOPÉRATION EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT


Les premiers efforts de l'entreprise américaine seront axés sur la SLA

GREAT FALLS, Virginia, 28 janvier 2022 /PRNewswire/ -- MitoSense, Inc., une entreprise de sciences de la vie axée sur l'exploitation du pouvoir des mitochondries pour lutter contre les maladies, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de coopération de recherche et développement (en anglais « Cooperative Research and Development Agreement » ou « CRADA ») avec le département des Anciens combattants des États-Unis (en anglais « United States Department of Veterans Affairs » ou « VA »).

Logo

Avec une technologie exclusivement sous licence et en instance de brevet, connue sous le nom de Mitochondria Organelle Transplantation (MOTTM) et utilisée pour reconstituer les mitochondries afin de combattre la maladie, MitoSense se concentre sur l'amélioration des résultats de ceux qui ont des troubles neurodégénératifs, comme la SLA, Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Dans le cadre du CRADA, les efforts initiaux seront axés sur l'analyse des études de transplantation mitochondriale afin de déterminer les résultats et l'impact sur la maladie. Les chercheurs recueilleront également des études cliniques sur la SLA axées principalement sur des approches thérapeutiques en vue de déterminer les résultats, d'analyser les biomarqueurs et de mesurer l'efficacité du traitement. De plus, les chercheurs élaboreront un protocole de Conseil d'examen institutionnel (IRB) pour une étude rétrospective menée au sein du VA sur tous les patients atteints de SLA.

Plus important encore, l'accord avec le VA permettra aux scientifiques d'évaluer l'utilisation de l'apprentissage automatique et de l'intelligence artificielle dans le développement d'algorithmes capables de diagnostiquer la SLA et d'évaluer la progression. Les scientifiques de VA et de MitoSense identifieront également des concepts pour une étude prospective dans le VA pour les patients atteints de SLA afin d'évaluer davantage les algorithmes.

Selon une étude menée en 2015 par des scientifiques de la Harvard School of Public Health, les anciens combattants américains sont près de 60 % plus susceptibles de développer la maladie de Lou Gehrig (également connue sous le nom de SLA) que la population en général.

« Le VA est exactement l'organisme avec lequel nos médecins et scientifiques souhaitent collaborer pour lutter contre la SLA », a déclaré le président du conseil de MitoSense, Van Hipp. « L'hôpital James A. Haley pour anciens combattants, en particulier, est le bon endroit pour effectuer ce travail parce qu'il est l'un des cinq centres nationaux de polytraumatologie du VA et qu'il traite le plus grand nombre de patients atteints de SLA dans l'ensemble du système VA. »

Le Dr Charles Brock, M.D., chef du service de neurologie à l'Hôpital James A. Haley pour anciens combattants, a déclaré : « La SLA et d'autres maladies neurodégénératives sont des maladies dévastatrices pour lesquelles nous avons peu de traitements disponibles qui permettraient d'en ralentir la progression et, encore moins, de tenter de les guérir. Le bénéfice qui peut, en théorie, être obtenu avec la greffe mitochondriale nous donne l'espoir d'être en mesure de ralentir la progression de la maladie et d'améliorer les capacités fonctionnelles des patients. L'étude des bienfaits physiologiques de ce traitement et des mécanismes d'action sous-jacents représente une nouvelle voie d'application du traitement. Nous appuyons la collaboration dans le cadre de ce projet au profit des anciens combattants et de tous les patients atteints de ces maladies autrement dévastatrices. »

Le Dr Steven Scott, O.D., chef du département médecine physique et réadaptation et directeur médical du centre de réadaptation en polytraumatologie de l'hôpital James A. Haley pour anciens combattants, a également souligné que « les anciens combattants qui se sont battus pour notre liberté et qui sont maintenant atteints de SLA pourraient, grâce à cette recherche, retrouver un peu d'autonomie dans leur vie quotidienne. »

D'autres travaux sur la SLA sont prévus au cours des prochaines phases du CRADA.

À propos de MitoSense

MitoSense est une entreprise privée de recherche et de développement dont l'objectif est d'exploiter le pouvoir des mitochondries pour lutter contre les maladies, en particulier les maladies neurodégénératives. En utilisant une technologie sous licence exclusive pour reconstituer les mitochondries chez l'être humain, la Mitochondria Organelle Transplantation (MOTTM), l'entreprise, par l'intermédiaire de son partenaire de recherche américain, concentre initialement ses efforts sur le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Pour plus d'informations, consultez le site : MitoSenseInc.com.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1735129/Logo_with_name_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:30
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confirme deux premiers cas de personnes infectées par la variole simienne (monkeypox). Une vingtaine d'autres cas de lésions ulcéreuses génitales sont actuellement sous investigation. Les...

à 18:00
Biognosys, un chef de file dans le domaine des solutions protéomiques de nouvelle génération destinées à la recherche en sciences de la vie et au développement de médicaments, annonce aujourd'hui la nomination de Beat Lüthi, Ph.D., en tant que membre...

à 18:00
Des représentants du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse pour faire le point sur la maladie à coronavirus (COVID-19). Les participants répondront aux questions des médias après leurs allocutions. DateLe 20 mai 2022 Heure11 h 00...

à 17:38
PostEra, une entreprise de biotechnologie spécialisée dans l'apprentissage automatique pour la découverte préclinique de médicaments, a annoncé aujourd'hui une collaboration pluriannuelle avec les National Institutes of Health pour mettre au point...

à 16:32
Les aides à domicile des entreprises d'économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) se mobilisent et prennent la parole pour dire leur fierté d'exercer un métier essentiel. Elles invitent également les usagers et toute la population du Québec à...

à 16:09
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi que la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, accueillent favorablement le rapport d'enquête de la coroner Géhane Kamel sur les décès survenus...



Communiqué envoyé le 28 janvier 2022 à 08:54 et diffusé par :