Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Résultats préliminaires de Sartorius Stedim Biotech pour l'exercice 2021


AUBAGNE, France, 27 janvier 2022 /PRNewswire/ -- Sartorius Stedim Biotech, partenaire de premier plan de l'industrie biopharmaceutique, clôture l'exercice 2021 avec une croissance exceptionnelle et une forte hausse de la rentabilité grâce au développement remarquable de son activité principale, à la demande additionnelle générée par la pandémie de coronavirus et à plusieurs acquisitions. Selon les chiffres préliminaires, l'entreprise a enregistré un taux de croissance significatif à deux chiffres pour les prises de commandes1, le chiffre d'affaires et le résultat. Elle table sur une évolution dynamique avec une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et une rentabilité à la fois forte et rentable cette année également.

Sartoris Logo

« Nos employés ont brillamment fait face à cette seconde année de pandémie et tous ses défis. Malgré des chaînes d'approvisionnement tendues, nous sommes parvenus à accompagner nos clients dans leurs projets exigeants de développement et de production de produits biopharmaceutiques et vaccins, avons enregistré une forte croissance et avons atteint, voire en partie surpassé nos objectifs financiers, revus à la hausse à plusieurs reprises au cours de l'exercice. Nous avons également réalisé des progrès considérables dans l'expansion de nos capacités de production. Enfin, nous avons créé plus de 2 800 nouveaux postes, une réussite dont je me réjouis tout particulièrement », commente Joachim Kreuzburg, Président du Conseil d'administration et Président-Directeur Général.

Développement des activités du groupe

Selon les chiffres préliminaires de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 52,6 % à taux de change constant par rapport à l'année précédente (déclaré : +51,1 %) pour atteindre 2 887 millions d'euros. La majeure partie de cette croissance peut être attribuée à une forte expansion organique de l'activité principale et dans toutes les régions. Plus particulièrement, les activités avec les fabricants de médicaments biopharmaceutiques se sont montrées très performantes. Par ailleurs, la demande liée à la pandémie et principalement due au lancement puis à l'accélération de la production de vaccins contre le coronavirus par certains clients, a contribué à près de 18 points de pourcentage à la croissance du chiffre d'affaires, tandis qu'environ 4 points de pourcentage sont imputables aux acquisitions2. Ce développement global a été soutenu par des capacités de production accrues sur plusieurs sites.

Les prises de commandes ont enregistré une croissance légèrement plus dynamique que le chiffre d'affaires, avec une hausse de 55,6 % à taux de change constant, pour atteindre 3 664 millions d'euros (déclaré : +53,9 %). Quelques 13 points de pourcentage proviennent de la demande liée à la pandémie et près de 7 points de pourcentage sont imputables aux acquisitions. Jusqu'au début du troisième trimestre, les prises de commandes étaient largement supérieures au chiffre d'affaires, notamment en raison de la situation actuelle qui a poussé certains clients à passer leurs commandes plus tôt qu'à l'accoutumée. Le rapport entre les prises de commandes et le chiffre d'affaires est revenu à la normale au cours du second semestre pour finir l'exercice au niveau moyen de l'entreprise sur le long terme vers la fin de l'année.

Le résultat a lui aussi enregistré une forte hausse en 2021. L'EBITDA courant1, indicateur de résultat clé du groupe, a bondi de 70,9 % pour s'établir à 1 033 millions d'euros et la marge correspondante a augmenté de 4,1 points de pourcentage pour atteindre 35,8 % (exercice précédent : 31,7 %). Cette augmentation est attribuable à des économies d'échelle et à l'évolution partiellement reportée des coûts, notamment face au faible nombre de voyages à cause de la pandémie ainsi qu'à de nouvelles embauches relativement peu nombreuses par rapport à la croissance du chiffre d'affaires. Cette tendance s'est néanmoins atténuée en raison de l'élargissement de la main d'oeuvre durant le second semestre de l'exercice considéré, mais aussi de la hausse des frais de logistique et d'achat. Le résultat net1 courant a grimpé de 79,2 % pour atteindre 688 millions d'euros. Le résultat net courant par action s'est établi à 7,46 euros (exercice antérieur : 4,16 euros).

Développement des activités dans les régions

Au cours de l'exercice 2021, Sartorius Stedim Biotech a connu une croissance significative dans chacune de ses trois régions commerciales. Le chiffre d'affaires de la région EMEA3, qui détient la part la plus importante du chiffre d'affaires total du groupe (soit environ 42 %), a atteint 1 199 millions d'euros : une hausse de 57,5 % à taux de change constant (déclaré : +57,6 %). Représentant près de 33 % du chiffre d'affaires total du groupe, la région Amériques a généré une croissance de 45,8 %, à 946 millions d'euros à taux de change constant (déclaré : +41,2 %). Dans la région Asie | Pacifique, le chiffre d'affaires a également connu une croissance très dynamique, avec une hausse de 54,6 % à taux de change constant, pour atteindre 742 millions d'euros (déclaré : +54,9 %). Par conséquent, la part de cette région dans le chiffre d'affaires total du groupe s'est établie à 26 %.

Indicateurs financiers clés

Le groupe Sartorius Stedim Biotech maintient un bilan et une base financière particulièrement solides. Au 31 décembre 2021, son ratio de capitaux propres s'élevait à 43,9 % (31 décembre 2020 : 51,1 %). Malgré des investissements massifs et deux acquisitions, l'endettement net par rapport à l'EBITDA courant1 était de 0,4 à la clôture de l'exercice contre 0,8 fin 2020 en raison de la solidité des flux nets de trésorerie. Le ratio dépenses d'investissement (CAPEX) / chiffre d'affaires s'élevait à 11,2 % contre 8,3 % pour la même période lors de l'année précédente. Le flux de trésorerie lié aux opérations d'investissement s'établissait à ?324 millions (exercice 2020 : ?151 millions d'euros).

Hausse des effectifs à plus de 10 400 employés

Au 31 décembre 2021, Sartorius Stedim Biotech employait un total de 10 409 personnes dans le monde entier. Par rapport à la fin de l'exercice 2020, les effectifs ont donc augmenté de 2 843 personnes, soit environ 38 %. L'augmentation plus rapide du nombre d'employés par rapport aux années précédentes résulte de l'accroissement des capacités de production face à la croissance dynamique de l'entreprise. Cependant, la hausse des effectifs demeure relativement faible au vu de la croissance du chiffre d'affaires.

Perspectives de développement

Après deux années exceptionnelles, notamment en raison de la pandémie, Sartorius Stedim Biotech projette une croissance à deux chiffres pour l'ensemble de l'exercice 2022 en dépit d'une forte base de chiffre d'affaires. « Nous sommes très optimistes quant au futur développement de nos activités. Nous avançons à grands pas en investissant dans des capacités  de croissance supplémentaire et renforçons notre présence mondiale dans tous les services par le biais de nouvelles embauches. Suite à la hausse de notre rentabilité en 2021, nous entendons maintenir ce niveau élevé durant l'exercice actuel. Par ailleurs, nous nous sommes fixé un objectif ambitieux de réduction continue de l'intensité de nos émissions de CO2 », explique Joachim Kreuzburg.

Projet de réduction de l'intensité des émissions de CO2

Partenaire technologique des fabricants de vaccins et médicaments innovants, Sartorius Stedim Biotech inscrit ses activités dans une perspective de durabilité sociale afin d'améliorer la santé et le bien-être de la population. En outre, l'entreprise a déjà entrepris un certain nombre de mesures visant à réduire son empreinte écologique : passage aux énergies renouvelables, optimisation des emballages, recyclage intensif, etc.

Le groupe entend désormais élargir ses ambitions dans ce domaine selon une approche globale : entreprise à forte croissance, Sartorius Stedim Biotech se focalisera sur la réduction de l'intensité de ses émissions de CO24, à savoir les émissions rapportées au chiffre d'affaires. L'entreprise vise à réduire l'intensité de ses émissions de CO2 de 10 % en moyenne par an jusqu'en 2030, dépensant ainsi environ 1 % de son chiffre d'affaires dans l'application de mesures adaptées chaque année.

Prévisions pour 2022

Sartorius Stedim Biotech table à nouveau sur une croissance dynamique pour tout l'exercice 2022. Le chiffre d'affaires consolidé devrait ainsi augmenter de 14 % à 18 %. Les acquisitions initiales conclues ou convenues en 2021 devraient représenter environ 1 point de pourcentage de cette croissance. Suite à la hausse de la rentabilité en 2021, l'entreprise prévoit un niveau de marge d'EBITDA courant tout aussi élevé, atteignant plus de 35 %.

Pour les activités liées à la pandémie, Sartorius Stedim Biotech anticipe des ventes à un niveau proche de celui de l'exercice précédent pour 2022 (soit environ 500 millions d'euros).

Les objectifs de marge prennent en compte les mesures prévues pour réduire l'intensité des émissions de CO2 de l'entreprise. Ces dépenses représenteront environ 0,5 % du chiffre d'affaires consolidé du groupe en 2022.

Les investissements continueront à augmenter en 2022 et devraient atteindre un ratio proche de 14,5 %. Ils seront principalement dédiés à l'expansion des capacités de production, notamment en Allemagne, aux États-Unis et en Corée du Sud. Le ratio endettement net / EBITDA courant devrait se monter à 0,2 environ à la fin de l'exercice. Ces projections ne tiennent pas compte des éventuelles acquisitions supplémentaires.

Objectifs de rentabilité à moyen terme revus à la hausse pour 2025

Face aux performances de l'entreprise durant l'exercice 2021, la direction a de nouveau revu à la hausse ses projections de rentabilité à moyen terme. La marge d'EBITDA courant du groupe est désormais projetée à plus de 35 % en 2025 (contre 33 % précédemment). Les objectifs de marge prennent déjà en compte des dépenses d'environ 1 % du chiffre d'affaires du groupe pour des mesures visant à réduire l'intensité des émissions de CO2 de l'entreprise.

Les objectifs de chiffre d'affaires consolidé pour 2025 ont déjà été rehaussés début 2021 et s'élèvent toujours à près de 4 milliards d'euros. Sartorius Stedim Biotech entend atteindre cette hausse du chiffre d'affaires via une croissance organique, principalement, mais aussi à travers de nouvelles acquisitions.

Les objectifs à moyen terme pour 2025 ne prennent pas en compte les activités liées à la pandémie car la direction considère ces estimations trop incertaines.

Comme pour les exercices précédents, toutes les prévisions sont indiquées à taux de change constant et partent du principe que l'économie mondiale et les chaînes d'approvisionnement resteront stables.

En outre, ces projections présupposent que les marges de rentabilité des futures acquisitions seront en moyenne légèrement inférieures à celles des activités actuelles du groupe, dans un premier temps, avant d'atteindre des marges équivalentes une fois l'intégration conclue. Comme l'affirme la direction, le secteur des sciences de la vie ainsi que le secteur biopharmaceutique sont à la fois plus dynamiques et volatiles depuis quelques années. La pandémie de coronavirus ayant accentué cette tendance. Les prévisions actuelles reflètent donc un degré d'incertitude plus important qu'à l'accoutumée.

Les chiffres relatifs à l'exercice 2020 ont été en partie retraités en raison de la finalisation de l'allocation du prix d'achat pour les acquisitions de BIA Separations et WaterSep BioSeparations, conclues en 2020.

1 Sartorius publie des indicateurs de performance alternatifs non définis par les normes comptables internationales. Ces indicateurs visent à améliorer la comparaison des performances au fil du temps et avec d'autres entreprises du secteur

2 Acquisitions des entités suivantes : certaines activités dans le domaine des sciences de la vie auprès de Danaher, BIA Separations, WaterSep BioSeparations, CellGenix et Xell.

3 EMEA = Europe, Moyen-Orient, Afrique

4 Émissions de gaz à effet de serre exprimées en CO2

Le présent communiqué de presse contient des prévisions relatives au développement futur du groupe Sartorius Stedim Biotech. Ces prévisions sont soumises à des risques, incertitudes et autres facteurs connus ou encore inconnus, si bien que les résultats réels peuvent s'avérer différents de ceux annoncés explicitement ou implicitement dans les prévisions. Sartorius Stedim Biotech décline toute responsabilité quant à la mise à jour des prévisions en fonction des informations nouvelles et des événements futurs.

Conférence téléphonique

Joachim Kreuzburg, Président du Conseil d'administration et Président-Directeur Général du groupe Sartorius Stedim Biotech, tiendra une téléconférence le 27 janvier 2022 à 15 h 30 (heure de Paris) pour commenter les résultats de la société aux analystes et investisseurs. Vous pouvez vous inscrire à l'adresse suivante : https://services.choruscall.com/mediaframe/webcast.html?webcastid=tQCVKK40

Fichiers image

www.sartorius.com/en/company/newsroom/downloads-publications

Agenda financier

17 février 2022                     Publication du rapport annuel 2021
25 mars 2022                       Assemblée annuelle virtuelle des actionnaires
20 avril 2022                        Publication des chiffres du premier trimestre (de janvier à mars 2022)
21 juillet 2022                      Publication des chiffres du premier semestre (janvier à juin 2022)
19 octobre 2022                  Publication des chiffres des neuf premiers mois (janvier à septembre 2022)

 

Chiffres clés préliminaires pour l'ensemble de l'exercice 2021

En millions ?
sauf indications particulières

2021

20201

? en %
déclaré

? en %
cc2

Prises de commandes et chiffre d'affaires





Prises de commandes

3 664,4

2 381,0

53,9

55,6

Chiffre d'affaires

2 887,0

1 910,1

51,1

52,6

-  EMEA

1 199,3

761,0

57,6

57,5

-  Amériques

946,0

670,2

41,2

45,8

-  Asie|Pacifique

741,7

478,9

54,9

54,6

Résultats





EBITDA3

1 033,4

604,7

70,9


Marge d'EBITDA3 en %

35,8

31,7



Résultat net courant4

687,8

383,8

79,2


Résultat net courant par action4 en ?

7,46

4,16

79,2







 

1 Les chiffres relatifs à la période de reporting 2020 ont été retraités en raison de la finalisation de l'allocation du prix d'achat pour les acquisitions de BIA Separations et WaterSep BioSeparations.

2 À taux de change constant

3 EBITDA courant = résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements, corrigé des éléments non récurrents

4 Résultat net courant = résultat net après participations ne donnant pas le contrôle, corrigé des éléments non récurrents, hors amortissements et basé sur le résultat financier et le taux d'impôt normalisés

 

Rapprochement

En millions ?,

2021

20201

sauf indications particulières

EBIT (résultat opérationnel)

865,4

471,7

Éléments non récurrents

26,5

32,7

Dépréciations et amortissements

141,5

100,3

EBITDA courant

1 033,4

604,7




En millions ?,

2021

20201

sauf indications particulières

EBIT (résultat opérationnel)

865,4

471,7

Éléments non récurrents

26,5

32,7

Amortissement | IFRS 3

48,6

25,7

Résultat financier normalisé2

-11,2

-7,8

Impôt sur les bénéfices normalisé (26 %)3

-241,6

-135,8

Résultat net courant

687,7

386,5

Participations ne donnant pas le contrôle

0,1

-2,7

Résultat net courant après participations ne donnant pas le contrôle

687,8

383,8

Résultat net courant par action (en ?)

7,46

4,16


 

1 Les chiffres relatifs à la période de reporting 2020 ont été retraités en raison de la finalisation de l'allocation du prix d'achat pour les acquisitions de BIA Separations et WaterSep BioSeparations.

2 Résultat financier hors ajustements pour variation des justes valeurs des instruments de couverture et effets de change liés aux opérations de financement et au changement dans l'évaluation du passif « earn-out « 

3 Impôt normalisé sur les bénéfices basé sur le résultat courant avant taxes et amortissements sans effet sur la trésorerie

 

 

en millions ?

2021

20201

sauf indications particulières

Endettement brut

625,5

587,1

- Trésorerie et équivalents de trésorerie

223,6

59,8

Endettement net

401,9

527,3




EBITDA courant (12 mois)

1 033,4

604,7

EBITDA d'acquisitions pro forma (12 mois)

6,1

15,8

EBITDA courant pro forma

1 039,5

620,5

Endettement net/EBITDA courant

0,4

0,8







en millions ?

2021

20201

sauf indications particulières

Chiffre d'affaires

2 887,0

1 910,1

Dépenses d'investissement

324,0

159,2

Dépenses d'investissement en % du chiffre d'affaires

11,2

8,3




1 Les chiffres relatifs à la période de reporting 2020 ont été retraités en raison de la finalisation de l'allocation du prix d'achat pour les acquisitions de BIA Separations et WaterSep BioSeparations.

 

À propos de Sartorius Stedim Biotech

Sartorius Stedim Biotech est un partenaire de premier plan de l'industrie biopharmaceutique au niveau mondial. Fournisseur de solutions intégrées, le groupe aide ses clients à fabriquer des biomédicaments de manière sûre, rapide et rentable. Basé à Aubagne en France, Sartorius Stedim Biotech est coté sur Euronext à la Bourse de Paris. Doté de ses propres sites de production et de R&D en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, ainsi que d'un réseau de distribution international, le groupe Sartorius Stedim Biotech est présent dans le monde entier. Affichant en moyenne une croissance annuelle à deux chiffres, le groupe a régulièrement étendu son portefeuille d'activités par l'acquisition de technologies complémentaires. En 2021, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 2,89 milliards d'euros, avec un effectif de plus de 10 400 personnes, selon les chiffres préliminaires.

Suivez Sartorius sur Twitter @Sartorius_Group et sur LinkedIn.

Contact
Petra Kirchhoff                                                                                    
Responsable de la communication du groupe et des relations avec les investisseurs
+49 (0)551 308 1686                                                                          
[email protected] 

Logo: https://mma.prnewswire.com/media/1123369/Sartorius_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 22:20
Le Global Business Hall of Fame, présenté par JA Worldwide, comprend des entrepreneurs et des chefs d'entreprise des deux derniers siècles. De l'inventeur du jean au cofondateur de l'une des plus grandes sociétés de biotechnologie au monde, les...

à 20:41
Les Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux 2022 ont été décernés au cours d'une cérémonie qui s'est tenue aujourd'hui, à Québec. Cette 38e édition de l'événement était entièrement consacrée à la reconnaissance des...

à 19:07
Les représentantes et les représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, procédera à une annonce concernant le...

à 18:25
Energy Vault Holdings, Inc. ("Energy Vault"), un chef de file des solutions de stockage énergétique durables à l'échelle du réseau, annonce la nomination de Lucas au poste de vice-président des ventes et du développement commercial, Asie-Pacifique...

à 18:01
La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, et la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, annoncent une aide financière de 765 000 $ au Carrefour international de théâtre qui se déroule du 26 mai au 11 juin.   Le Carrefour...

à 17:46
Le ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la région de la Mauricie et député de Trois-Rivières, monsieur Jean Boulet, au nom de la...



Communiqué envoyé le 27 janvier 2022 à 01:00 et diffusé par :