Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Harfang confirme des intervalles aurifères sur 1 700 m le long de la structure Stu à Serpent (Baie-James, Québec)


MONTRÉAL, 25 janv. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Harfang Exploration inc. ("Harfang") (TSX-V: HAR) est fière d'annoncer d'autres intervalles aurifères dans les derniers 11 forages réalisés à l'été 2021 sur sa propriété Serpent ("Propriété"), qu'elle détient à 100% en Eeyou Istchee ? Baie-James (Québec) (Fig. 1, Tableau 1). Ces nouveaux résultats confirment que des intervalles aurifères significatifs sont présents sur au moins 1 700 m le long de la structure Stu (Fig. 2). La 3e campagne de forage sur Serpent a débuté le 10 janvier. Harfang continue de tester cette structure et d'autres linéaments associés en amont glaciaire des tills et des sols aurifères.

Faits saillants :

Discussion des résultats

Tableau 1. Tous les intervalles aurifères de SER-21-036 à SER-21-046 avec un facteur métal >2 (g/t x m).

TrouDe (m)À (m)Longueur-
carotte (m)*
Au (g/t)
Non coupé
SER-21-03615,6515,950,307,07
SER-21-037    
 16,7018,001,302,71
 56,0059,503,503,42
incluant58,0058,700,7013,40
 191,90196,004,101,33
SER-21-038108,50109,701,202,08
SER-21-039    
 32,4033,300,9012,40
 71,9074,502,600,95
SER-21-040    
 13,0016,503,503,55
 50,8554,603,752,83
 88,0091,003,000,77
 99,50107,207,701,52
incluant104,70107,202,503,68
SER-21-044    
 70,0079,159,151,16
 89,0095,906,900,88
 182,00184,702,703,23

*L'épaisseur vraie des intervalles mentionnés ne peut être déterminée avec l'information disponible à ce jour.

Forages le long de la structure Stu

Le programme de forage de l'été 2021 (19 trous, 3 759 m) a d'abord été conçu pour continuer de tester la structure aurifère Stu orientée à N295° en amont glaciaire des tills et des sols aurifères. Les nouveaux intervalles aurifères recoupés dans SER-21-036, 037, 039, 040 and 044 confirment que l'or est présent sur un autre 500 m à l'est de SER-21-035 lequel a donné 4,33 g/t Au sur 7,00 m et 1,11 g/t Au sur 6,00 m (Fig. 2). Treize trous confirment actuellement que des intervalles aurifères (jusqu'à 4,09 g/t Au sur 8,00 m, SER-21-029) sont présents sur 1 700 m le long de la structure Stu qui est toujours ouverte latéralement et en profondeur.

Figure 2. Les nouveaux intervalles aurifères (facteur métal >2) dans les forages SER-21-036 à SER-21-046 réalisés à l'été 2021 sont inscrits dans les étiquettes rouges. Les intervalles aurifères des forages précédemment divulgués (étiquettes grises) incluent seulement ceux ayant un facteur métal >5. La zone grise fait référence à l'empreinte aurifère (>50 ppb Au) parallèle à la structure Stu.

L'empreinte aurifère (>50 ppb Au) est plus volumineuse dans le secteur immédiat des trous 35, 36, 37, 39 et 40 suggérant que des zones aurifères plus importantes restent à découvrir dans l'intervalle de 475 m séparant les trous 40 et 44. Ce secteur est marqué par des bandes magnétiques discontinues possiblement tronquées par des failles NE-SO qui recoupent la structure Stu; une relation structurale complexe favorable pour l'or (Fig. 3).

Les intervalles aurifères sont majoritairement encaissés dans de la diorite à grain fin ou moyen contenant 1-3% pyrite disséminée, quelques veines de quartz et des veinules d'actinote, feldspath et quartz. La déformation de la diorite est subtile, variant entre faiblement foliée à localement cisaillée. Les zones à haute teneur aurifère contiennent habituellement de l'or visible. Le trou 44 a recoupé une granodiorite porphyrique en feldspath contenant des veines de quartz et tourmaline avec des altérations potassiques dans les épontes et de faibles quantités de pyrite disséminée qui a donné 1,16 g/t Au sur 9,15 m. Cette roche encaissante représente une nouvelle cible pour la minéralisation dans la partie est de la zone marécageuse.

Les nouveaux résultats confirment également que l'empreinte aurifère dans les forages est spatialement associée à des zones non magnétiques (Fig. 3). Comme mentionné dans le communiqué de presse du 1er décembre 2021, cette empreinte semble suivre les discontinuités non magnétiques orientées ONO-ESE et ENE-OSO. Elle est aussi associée à des roches ayant une très faible susceptibilité magnétique. Ces linéaments et leurs intersections sont des cibles privilégiées pour les prochains forages.

Les trous SER-21-043 et 045 n'ont pas donné d'intervalle avec un facteur métal >2.

Forages sur des cibles spécifiques

Trois forages ont testé des cibles spécifiques en dehors de la structure Stu (Fig. 1). Le trou 41 a testé la structure Moby-Dick en profondeur. Le trou 42 a ciblé l'intersection entre un cisaillement aurifère ONO et le possible prolongement de la structure Moby-Dick près d'une anomalie de polarisation provoquée et de blocs erratiques aurifères qui ont donné jusqu'à 45,5 g/t Au. Aucun de ces trous n'a donné de valeur significative et l'origine des blocs à haute teneur aurifère demeure inexpliquée.

Le trou 46 a été positionné pour tester le prolongement sud-est de la structure aurifère Goldhawk forée par LaSalle Exploration Corp. (« LaSalle »). Ce trou a effectivement recoupé de la diorite minéralisée identique à celle de l'indice Goldhawk. Cependant, un granite mis en place dans la diorite a été intersecté à la profondeur anticipée pour la zone minéralisée. Des enclaves de diorite aurifère sont préservées dans le granite.

Extension sud-ouest de l'anomalie aurifère dans les tills

Harfang a prélevé 12 échantillons de till et 699 échantillons de sol (B-Horizon) en 2021 pour faire le suivi sur les précédents levés géochimiques réalisés autour de la zone marécageuse (Fig. 4). Les échantillons de till ont testé l'extension vers le sud-ouest de la traînée de dispersion aurifère détectée dans les levés précédents. Dix des 12 échantillons de till contiennent plus de 20 grains d'or (seuil de l'anomalie), avec un maximum de 191 grains. Les analyses pour l'or dans les concentrés de minéraux lourds sont en attente. Ces nouveaux résultats démontrent encore la puissance de cette anomalie aurifère dans les tills de Serpent. De plus, les résultats actuels suggèrent que la traînée aurifère d'au moins 4 km provient soit d'une série de sources aurifères sous le marécage, soit de multiples sources directement sous les tills aurifères. L'extension possible de la structure Goldhawk vers le sud-est sur Serpent pourrait expliquer une partie de l'or dans les tills de 2021 (Fig. 4)

Le levé de sol confirme que les échantillons riches en or sont principalement restreints à la zone entourant la tourbière et aux structures adjacentes. Vingt-six échantillons ont donné >25 ppb Au, avec un maximum de 589 ppb Au.

Une 3e campagne de forage est en cours

Un 3e programme de forage (6 000 m) s'est amorcé le 10 janvier. Les principales cibles incluent un suivi des structures aurifères récemment forées dans la tourbière et d'autres cibles développées suite aux travaux de prospection de 2021 et à une récente interprétation géologique. La planification des forages se déploie suivant des discussions continues et mutuelles avec LaSalle. Harfang et LaSalle ont annoncé leur regroupement suivant la clôture d'un arrangement prévue en Q2-2022 (communiqué de presse du 6 janvier 2022) qui est soumis à l'approbation des actionnaires de LaSalle. Le programme hivernal inclut du forage sur la propriété Radisson de LaSalle qui fera le suivi sur les découvertes faites l'automne dernier sur Goldhawk, Goldhawk Extension et Talon. Les cibles de forage couvrent plus de 6 km le long des structures majeures Stu et Goldhawk et d'autres linéaments secondaires.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 4, s'il vous plaît cliquer sur le lien suivant.

L'information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Vice-Président Exploration chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche discutés dans ce communiqué de presse ont été envoyés chez ALS (Val-d'Or, Québec) pour être analysés pour l'or. Certains ont aussi été analysés pour 33 autres éléments chimiques. L'or a été analysé par absorption atomique suite à une pyroanalyse sur une fraction de 30 g (Au-AA23). Les autres éléments ont été analysés par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP61). Les échantillons avec >3 g/t Au ont été réanalysés avec un fini gravimétrique (Au-GRA21). Des analyses pour l'or grossier (Metallic Sieve) ont été réalisées pour certains échantillons suivant la procédure Au-SCR21. La préparation des échantillons et la détermination analytique ont été effectuées dans différents laboratoires d'ALS.

Les échantillons de sol et de till de 2021 ont été prélevés par des employés d'Harfang. Les sols ont été pris dans l'horizon B à l'aide d'une tarière. Les sites d'échantillonnage sont distants l'un de l'autre par 50 m à 100 m. Chaque échantillon (300-500 g) a été placé dans un sac en papier avant d'être emballé dans un sac de plastique afin d'éviter une contamination entrecroisée. Les tills ont été pris dans l'horizon C à partir de trous creusés à la pelle jusqu'à une profondeur de 1 m. Chaque échantillon de till (environ 15 kg) a été placé dans un sac de plastique avant d'être scellé hermétiquement avec du ruban à filament.

Les échantillons de sol ont été envoyés chez ALS (Val-d'Or, Québec). Les éléments chimiques de la fraction fine (<180 m) ont été déterminés par ICP-MS suite à une digestion partielle par Aqua Regia en utilisant un aliquot de 25 g (AuME-TL43). La limite de détection inférieure pour l'or est de 1 ppb.

Les échantillons de till ont été expédiés chez Overburden Drilling Management [« ODM »] (Nepean, Ontario). Ce laboratoire a procédé au comptage des grains d'or, à l'identification de certains minéraux indicateurs et à la détermination morphologique des grains d'or à partir des concentrés de minéraux lourds non magnétiques. Le nombre de grains mentionné dans le texte et présenté dans les figures correspond à une valeur normalisée qui a été calculée à partir du compte brut donné par ODM en ajustant le poids de l'échantillon traité (fraction <2 mm) à 10 kg.

Le till est un matériel transporté produit lors de la glaciation active qui peut être affecté par des processus superficiels subséquents résultant en de possibles modifications du contenu aurifère. Ainsi, la présence d'une anomalie aurifère dans un till n'est pas une preuve concluante qu'un dépôt minéralisé se trouve à l'intérieur des limites de la Propriété.

Les procédures d'échantillonnage et le contrôle de la qualité ont suivi les protocoles développés par Harfang, ALS et ODM. L'interprétation préliminaire des données a été réalisée par Harfang.

À propos d'Harfang

Harfang est une société d'exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d'exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l'entremise d'ententes avec des compagnies d'exploration et minières d'envergure.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

François Goulet
Président et Chef de la direction
Tél : 514 940-0670 #339
Courriel : [email protected]
Web : www.harfangexploration.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
TEAL Chimie & Énergie Inc., une compagnie québécoise développant des projets de chimie verte sur les marchés de l'énergie et des carburants, confirme que son projet d'usine de production d'hydrogène et d'ammoniac verts à Sept-Iles représente la...

à 09:00
Espace pour la vie invite les représentants des médias au premier jour de son 25e Rendez-vous horticole, qui se tiendra du 27 au 29 mai au Jardin botanique de Montréal. ACCUEIL DES MÉDIAS - HORAIRE Vendredi 27 mai 9 h à 16 h Entrevues sur demande...

à 07:48
Schneider Electric, le leader de la...

à 06:30
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») annonce le début d'un premier programme de forages carottés sur la Propriété Wapatik (« la Propriété »). Au moins 3 sondages (~1 000 mètres) testeront des zones fortement conductrices...

à 06:00
Fortement en déclin depuis le début de la pandémie, le temps actif des jeunes préoccupe plusieurs organismes et professionnels. À l'heure actuelle, les jeunes Québécois.es font face à un double enjeu qui menace leur état de santé présent et futur :...

21 mai 2022
Tulip Interfaces (« Tulip ») a annoncé aujourd'hui que Stanley Black & Decker a choisi la plateforme d'opérations de première ligne de Tulip (Frontline Operations Platform) pour fournir des solutions de fabrication...



Communiqué envoyé le 25 janvier 2022 à 08:00 et diffusé par :