Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Essais cliniques / Découvertes médicales

Une nouvelle étude clinique révèle que l'imagerie MolecuLight i:X® au point d'intervention a permis de multiplier par 11 la sensibilité de la détection de la charge bactérienne dans les plaies du site chirurgical


Les auteurs suggèrent que l'imagerie par fluorescence de la charge bactérienne est en passe de modifier les paradigmes actuels du traitement des plaies post-chirurgicales

TORONTO, 19 janvier 2022 /PRNewswire/ -- MolecuLight Inc., le leader de l'imagerie de fluorescence au point d'intervention pour la détection en temps réel des plaies contenant des charges bactériennes élevées, a annoncé la publication de l'article « Uncovering the high prevalence of bacterial burden in surgical site wounds with point-of-care fluorescence imaging »1 dans International Wound Journal. La publication fait état des résultats d'une analyse de 58 plaies du site chirurgical ayant fait l'objet d'une imagerie et d'une biopsie dans le cadre de l'essai clinique multicentrique FLAAG (fluorescence imaging assessment and guidance) mené auprès de 350 patients2.

Les principales conclusions de ce rapport sont les suivantes :

L'incidence des complications des plaies chirurgicales, y compris les infections du site opératoire (« ISO »), continue d'augmenter et le développement d'une ISO est associé à une augmentation marquée de la morbidité, à un taux de mortalité multiplié par 2 à 11 et à des séjours hospitaliers prolongés3. Environ 2 à 5 % des plaies chirurgicales aux États-Unis développent une ISO7-10, ce qui représente un coût annuel de 10 milliards de dollars4-7. Cela inclut des séjours hospitaliers prolongés, des réadmissions et davantage de ressources nécessaires pour gérer les complications.

« Alors que l'identification et la gestion précoces d'une charge bactérienne élevée sont essentielles pour la prévention des infections du site opératoire, cette étude montre que la charge bactérienne pathogène est présente dans la plupart (>75 %) des plaies chirurgicales qui sont adressées à un spécialiste des plaies, mais qu'elle est largement asymptomatique et passe donc inaperçue, ce qui retarde les stratégies de gestion bactérienne », a déclaré l'auteur principal, le professeur associé Sandy-Hodgetts, du Centre de médecine moléculaire et de thérapies innovantes de l'université Murdoch et chercheur principal de l'école des sciences biomédicales de l'université d'Australie occidentale, ainsi que le fondateur et premier président de l'International Surgical Wound Complications Advisory Panel (ISWCAP). « Grâce à sa capacité à détecter de manière rapide et fiable la charge bactérienne au point d'intervention, l'imagerie par fluorescence utilisant le dispositif MolecuLight est positionnée pour changer les paradigmes contemporains du traitement des plaies post-chirurgicales ».

Ces résultats s'inscrivent dans le cadre d'une initiative importante de l'International Surgical Wound Complications Advisory Panel (ISWCAP) visant à étudier les infections du site opératoire à l'échelle mondiale et soulignent la nécessité de disposer de techniques de diagnostic plus objectives pour favoriser la détection précoce et précise de la charge bactérienne cliniquement préoccupante dans les plaies chirurgicales. Les auteurs notent qu'il s'agit de la première étude rapportant l'utilisation d'un dispositif de diagnostic avancé pour la visualisation et le diagnostic de la charge bactérienne dans les plaies chirurgicales.

« La technologie d'imagerie par fluorescence MolecuLight permet aux cliniciens de voir dans la plaie. Le dispositif d'imagerie au point d'intervention permet aux cliniciens de détecter et de gérer les niveaux élevés de bactéries afin d'éclairer notre prise de décisions », a déclaré le Dr Thomas Serena, auteur collaborateur de la publication, fondateur et directeur médical de The SerenaGroup®, et vice-président de l'ISWCAP. « La gestion de la charge bactérienne doit toujours commencer par des stratégies d'hygiène de la plaie (par exemple, nettoyage, débridement), et ne passer aux antibiotiques que lorsque cela est indispensable. »

Références :

Sandy Hodgetts, K. et al., Int Wound J. 2021;1?11

2 L. Le, Advances in Wound Care, 25 septembre 2020

3 Hatch MD et al. J Shoulder Elbow Surg. 2017;26(3):472-477

4 Badia JM, et al. J Hosp Infect. 2017;96(1):1-15

5 McLaws ML et al. J Hosp Infect. 2003;53(4):259-267

6 Sullivan E et al. Surg Infect (Larchmt). 2017;18(4):451-454

Ban KA et al. J Am Coll Surg. 2017;224(1):59-74

8 Berrios-Torres SI et al. JAMA Surg. 2017;152(8):784-791

9 Institut CPS. Canadian Surgical Site Infection Prevention Audit. 2016

10 Si D et al. BMC Infect Dis. 2014;14:318

À propos de MolecuLight Inc.

MolecuLight Inc. est une société privée d'imagerie médicale qui a développé et commercialise sa plateforme technologique d'imagerie fluorescente exclusive sur plusieurs marchés cliniques. La suite d'appareils commercialisés par MolecuLight, y compris les systèmes d'imagerie par fluorescence MolecuLight i: et DXtm et leurs accessoires, fournissent des dispositifs d'imagerie portatifs au point d'intervention pour le marché mondial du traitement des plaies pour la détection en temps réel des plaies contenant une charge bactérienne élevée (lorsqu'ils sont utilisés avec des signes et symptômes cliniques) et pour la mesure numérique des plaies. La société commercialise également sa plateforme technologique unique d'imagerie par fluorescence pour d'autres marchés présentant des besoins non satisfaits à l'échelle mondiale, notamment la sécurité alimentaire, les cosmétiques grand public et d'autres marchés industriels clés.

Image (téléchargement) :

Figure montrant la sensibilité de l'imagerie par fluorescence MolecuLight pour la détection d'une charge bactérienne élevée dans les infections du site chirurgical par rapport aux signes et symptômes cliniques (d'après Sandy Hodgetts, K. et al., Int Wound J. 2021;1?11.)

Sensitivity of MolecuLight Fluorescence Imaging for Detecting Elevated Bacterial Burden in Surgical Site Infections Compared to Clinical Signs & Symptoms

Pour plus d'informations : Rob Sandler, directeur marketing, MolecuLight Inc., tél. +1.647.362.4684, [email protected]www.moleculight.com

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1728217/MolecuLight_New_Clinical_Study_Finds_MolecuLight_i_X__Point_of_C.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:59
Endotronix, Inc., une entreprise de santé numérique et de technologie médicale qui se consacre à l'avancement du traitement de l'insuffisance cardiaque (IC), a annoncé aujourd'hui les données...

à 03:21
Karyopharm Therapeutics Inc. , une société pharmaceutique à l'étape de commercialisation, à l'origine de nouvelles thérapies contre le cancer, et le groupe Menarini (« Menarini »), une des principales sociétés pharmaceutiques internationales privées,...

à 03:18
L'étude Emerald a atteint ses deux critères d'évaluation principaux de survie sans progression (SSP) dans l'ensemble de la population et chez les patients mutés ESR1Le taux de SSP à 12 mois avec l'élacestrant était de 22,32 % contre 9,42 % pour le...

à 02:00
Calibre Scientific a le plaisir d'annoncer l'acquisition de Serviquimia, un distributeur de consommables, de produits chimiques, d'équipements de laboratoire et de mobilier de laboratoire de haute qualité, dont le siège social est situé à Tarragone,...

à 01:20
Le jeune laboratoire pharmaceutique CEMAG Care lance en mai son nouveau dispositif intra-utérin au cuivre, appelé Yanae® Cu 380. Son caractère innovant réside dans sa technologie d'insertion Crossglidetm : un ballonnet gonflable pour répondre au...

22 mai 2022
RésuméMarque(s) : JifProduit : certains beurres d'arachide de marque JifEntreprises : Smucker Foods of Canada Corp.Problème : Aliments - Contamination microbienne -SalmonellesCatégorie : AutresCe qu'il faut faire : Les produits visés ne doivent pas...



Communiqué envoyé le 18 janvier 2022 à 22:04 et diffusé par :