Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola, Le Covid-19
Sujets : Responsabilité sociale des entreprises, ESG

La Fondation Bill & Melinda Gates et Wellcome promettent 300 millions de dollars à CEPI pour la réponse à la pandémie de COVID-19 et l'accélération de la préparation aux épidémies


Les fondations appellent les dirigeants mondiaux à soutenir la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) pour aider à mettre fin à la crise de COVID-19, à se préparer aux futures pandémies et à faire face aux menaces épidémiques.

SEATTLE et LONDRES, 19 janvier 2022 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, la Fondation Bill & Melinda Gates et Wellcome se sont engagés à verser chacun 150 millions de dollars US, soit un total de 300 millions de dollars US, à l'initiative de CEPI Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), un partenariat mondial lancé il y a cinq ans cette semaine par les gouvernements de Norvège et d'Inde, la Fondation Gates, Wellcome et le Forum économique mondial. Ces engagements précèdent une conférence mondiale de reconstitution des ressources qui se tiendra en mars pour soutenir le plan quinquennal visionnaire de CEPI visant à mieux se préparer, prévenir et répondre équitablement aux épidémies et pandémies futures.

« Alors que le monde relève le défi d'un virus qui évolue rapidement, la nécessité de fournir de nouveaux outils permettant de sauver des vies n'a jamais été aussi urgente », a déclaré Bill Gates, coprésident de la Fondation Gates. « Notre travail au cours des 20 dernières années nous a appris qu'un investissement précoce dans la recherche et le développement peut sauver des vies et prévenir les pires scénarios. Il y a cinq ans, à la suite des épidémies d'Ebola et de Zika, notre fondation a contribué au lancement de CEPI. Aujourd'hui, nous augmentons notre engagement et promettons 150 millions de dollars supplémentaires pour aider CEPI à accélérer le développement de vaccins sûrs et efficaces contre les variantes émergentes du coronavirus et à se préparer à la prochaine pandémie, voire à la prévenir. »

Depuis sa création, CEPI a joué un rôle scientifique central dans la lutte contre les épidémies dans le monde, en supervisant un certain nombre de percées scientifiques et en plaçant la préparation aux pandémies au centre du programme de R&D en matière de santé mondiale. Lorsque la pandémie de COVID-19 s'est déclarée, CEPI a réagi immédiatement en constituant l'un des portefeuilles les plus importants et les plus diversifiés au monde de vaccins candidats COVID-19 - 14 au total, dont six continuent de recevoir du fiancement et trois ont été inscrits sur la liste des vaccins d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

CEPI a investi très tôt dans le développement du vaccin contre la COVID-19 d'Oxford-AstraZeneca, qui sauve aujourd'hui des vies dans le monde entier. Le mois dernier, le vaccin protéique COVID-19 de Novavax, financé en grande partie par CEPI, a été inscrit sur la liste des vaccins d'urgence de l'OMS et devrait contribuer à la lutte contre la pandémie dans le monde. Plus d'un milliard de doses du vaccin Novavax sont désormais disponibles pour COVAX, l'initiative mondiale codirigée par CEPI qui vise à offrir un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19. CEPI continue également à travailler sur les vaccins contre la COVID-19 de nouvelle génération, y compris les vaccins COVID-19 « à l'épreuve des variants » et les vaccins qui pourraient protéger contre tous les coronavirus, ce qui pourrait éliminer la menace de futures pandémies de coronavirus.

« La leçon primordiale à tirer de cette pandémie est la nécessité de mettre en place des organisations et des systèmes efficaces et prêts avant une crise, ainsi que d'agir rapidement sur la base de données scientifiques bien établies lorsque de telles crises se produisent inévitablement », a déclaré le Dr Jeremy Farrar, directeur de Wellcome. « Wellcome est fier d'avoir fondé CEPI en 2017 avec des partenaires de Norvège, d'Inde, de la Fondation Bill & Melinda Gates et du Forum économique mondial, suite à l'épidémie dévastatrice d'Ebola de 2014-16. Nous avons appris l'importance de mener des recherches de qualité pendant une crise. Depuis lors, CEPI a travaillé sans relâche et, en favorisant la collaboration mondiale, elle a joué un rôle véritablement essentiel dans la réponse mondiale à la pandémie à partir de début janvier 2020. »

« Notre nouvel engagement de 150 millions de dollars reconnaît l'énorme potentiel de CEPI pour protéger des vies contre les maladies infectieuses émergentes », a poursuivi le Dr Farrar. « Les effets de la COVID-19 ont donné à réfléchir. Nous exhortons les dirigeants à apporter leur soutien et à faire en sorte que CEPI atteigne son objectif de financement. Il est dans l'intérêt collectif du monde d'éviter de répéter les erreurs et d'aider les générations futures à prévenir les épidémies. »

Au-delà de la COVID-19, CEPI a comblé une lacune essentielle en soutenant l'équité en matière de vaccins parallèlement à la recherche et au développement. CEPI soutient actuellement la recherche et le développement de vaccins accessibles contre d'autres maladies infectieuses, notamment les tout premiers vaccins à atteindre les essais cliniques contre les virus mortels de Nipah et de Lassa. L'organisation a également joué un rôle essentiel dans les efforts visant à mettre fin à Ebola, notamment en soutenant le développement d'un deuxième vaccin contre Ebola par Janssen. En plus de faire progresser la science qui sous-tend le développement des vaccins et les nouvelles plates-formes vaccinales, CEPI se concentre sur la réduction spectaculaire du temps nécessaire pour développer des vaccins vitaux contre toute nouvelle menace virale (appelée « maladie X ») - à moins de 100 jours après le séquençage d'un agent pathogène. Cela représente une combinaison d'échelle et de vitesse qui pourrait sauver des millions de vies et des billions de dollars.

« La pandémie de COVID-19 a révélé comment l'accès inéquitable aux vaccins peut mettre en danger la planète entière et perturber des décennies de progrès en matière de santé mondiale », a déclaré Awa Marie Coll Seck, ministre d'État auprès du président de la République du Sénégal. « La pandémie de COVID-19 a révélé comment l'accès inéquitable aux vaccins peut mettre en danger la planète entière et perturber des décennies de progrès en matière de santé mondiale », a déclaré Awa Marie Coll Seck, ministre d'État auprès du président de la République du Sénégal. Il est important de noter que ces investissements dans la technologie des vaccins, en particulier en Afrique, peuvent également contribuer à accélérer les progrès contre d'autres maladies - comme le VIH, la tuberculose et le paludisme - qui touchent encore les populations les plus vulnérables du monde. »

La pandémie a rebondi par vagues dans le monde entier, soulignant le rôle important d'organisations internationales comme CEPI qui placent l'accès équitable au coeur de leur mission. Des données récentes de l'Université de Northeastern montrent que si la disponibilité des vaccins dans les pays à faible revenu comme le Kenya avait été comparable à celle des pays à revenu élevé comme le Royaume-Uni ou les États-Unis, 70 % des décès dus à la COVID-19 auraient pu être évités à ce jour.

« Le monde doit faire mieux pour protéger tout le monde, partout, contre les plus grandes menaces sanitaires - de la COVID-19 et au-delà », a déclaré Melinda French Gates, coprésidente de la Fondation Gates. « Les investissements de CEPI dans une R&D révolutionnaire, les engagements en faveur d'un accès équitable et la coopération entre les secteurs public et privé sont essentiels dans cet effort. Nous appelons les dirigeants mondiaux à aider CEPI à atteindre son objectif de financement de 3,5 milliards de dollars. »

Le Royaume-Uni accueillera la conférence de reconstitution de CEPI le 8 mars 2022, à Londres. L'événement de collecte de fonds réunira des gouvernements, des philanthropes et d'autres donateurs pour soutenir le plan quinquennal de CEPI visant à s'attaquer au risque de pandémies et d'épidémies, afin d'éviter potentiellement des millions de décès et des billions de dollars de dommages économiques.

À propos de la Fondation Bill & Melinda Gates 

Guidée par la conviction que chaque vie a une valeur égale, la Fondation Bill & Melinda Gates s'efforce d'aider tous les individus à mener une vie saine et productive. Dans les pays en développement, elle vise à améliorer la santé des populations et à leur donner la possibilité de se sortir de la faim et de l'extrême pauvreté. Aux États-Unis, elle cherche à faire en sorte que tous les individus, en particulier ceux qui ont le moins de ressources, aient accès aux opportunités dont ils ont besoin pour réussir à l'école et dans la vie. Basée à Seattle, dans l'État de Washington, la Fondation est dirigée par le PDG Mark Suzman, sous la direction de Bill Gates et de Melinda French Gates.

Contact pour les médias : [email protected] 

À propos de Wellcome 

Wellcome soutient la science pour résoudre les problèmes de santé urgents auxquels tout le monde est confronté. Nous soutenons la recherche de découverte sur la vie, la santé et le bien-être, et nous relevons trois défis sanitaires mondiaux : la santé mentale, le réchauffement climatique et les maladies infectieuses.

Contact pour les médias : [email protected]


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
À la suite des intempéries de la fin de semaine, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable des régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Jonatan Julien, fera le point sur les pannes...

à 06:30
La Compagnie Électrique Lion (« Lion » ou la « Société »), l'un des principaux fabricants de véhicules moyens et lourds entièrement électriques, s'est joint aujourd'hui à la...

à 06:00
Les travailleuses et travailleurs des restaurants de HMSHost à l'aéroport de Dorval ont ratifié ces derniers jours un nouveau contrat de travail de trois ans qui pave la voie à une embauche massive pour faire face à...

à 03:21
Karyopharm Therapeutics Inc. , une société pharmaceutique à l'étape de commercialisation, à l'origine de nouvelles thérapies contre le cancer, et le groupe Menarini (« Menarini »), une des principales sociétés pharmaceutiques internationales privées,...

à 03:18
L'étude Emerald a atteint ses deux critères d'évaluation principaux de survie sans progression (SSP) dans l'ensemble de la population et chez les patients mutés ESR1Le taux de SSP à 12 mois avec l'élacestrant était de 22,32 % contre 9,42 % pour le...

à 02:45
Spaceti, une plateforme numérique gérant l'expérience globale dans l'immobilier professionnel , a annoncé aujourd'hui un tour de financement dirigé par Watheeq Proptech Venture et Venture to Future Fund.   « Spaceti vise à aider les gestionnaires...



Communiqué envoyé le 18 janvier 2022 à 21:37 et diffusé par :