Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Voir la forêt pour les arbres : Le Cambodge s'engage à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050


PHNOM PENH, Cambodge, 18 janvier 2022 /PRNewswire/ -- Le Cambodge entame la nouvelle année en étant la première nation d'Asie du Sud-Est à publier un plan pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. La feuille de route, connue officiellement sous le nom de « Stratégie à long terme pour la neutralité carbone (LTS4CN) », a été soumise à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) le 30 décembre 2021. Le Premier ministre Hun Sen s'est ainsi acquitté de sa promesse de présenter un tel plan avant la fin de l'année 2021, dans la foulée de l'engagement pris par son gouvernement, lors de la COP26 de Glasgow en novembre dernier, de réduire les émissions de gaz à effet de serre du Cambodge de plus de 40 % par rapport aux niveaux médians d'ici 2030.

« La mise en oeuvre de la stratégie de neutralité carbone au Cambodge devrait permettre d'augmenter le PIB de notre pays de près de 3 % et de créer quelque 449 000 emplois d'ici à 2050 », a déclaré Say Samal, ministre de l'Environnement du Cambodge. « Les réformes du secteur forestier, la décarbonisation des systèmes de transport et la promotion de processus agricoles et de production de biens à faible émission de carbone ouvriront la voie à une économie plus verte et à une prospérité plus durable pour tous ».

Le ministre Samal salue les efforts de son gouvernement, du ministère de l'Environnement et ceux du Conseil national pour le développement durable du Cambodge, qui se sont engagés à aller au-delà de la mise sur papier. « Dans les bons comme dans les mauvais moments, le Premier ministre Hun Sen a prouvé qu'il était un homme de parole, et je suis fier de suivre son exemple » dit Say Samal. « Le Cambodge a l'obligation solennelle de faire sa part, de concert avec les nations plus développées, pour atteindre des émissions nettes de dioxyde de carbone nulles d'ici 2050 ».

La « Stratégie à long terme pour la neutralité carbone (LTS4CN) » du Cambodge est conçue comme une approche synergique qui cherche à équilibrer la croissance économique et la justice sociale avec la réduction des gaz à effet de serre et la résilience climatique. Le programme Cambodia Climate Change Alliance (financé par l'Union européenne, la Suède et le Programme des Nations Unies pour le développement), le Royaume-Uni, la Banque mondiale, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, le Global Green Growth Institute et l'Agence française de développement ont apporté leur grande expertise à la préparation de cette stratégie. Nous leur sommes très reconnaissants de leur contribution et nous nous réjouissons de leur aide au cours des prochaines années.

Le Cambodge compte déjà 400 mégawatts dans le développement de l'énergie solaire. Le pays se détourne de la production d'électricité à partir du charbon et le développement de l'énergie hydraulique sur le Mékong a été exclu. « Nous appliquons le concept « REDD » à nos ressources forestières », explique Say Samal. « REDD, comme dans « Reducing Emissions from Deforestation and forest degradation in Developing countries » - un programme parrainé par les Nations Unies. Le Cambodge s'est engagé à réduire de moitié la déforestation d'ici à 2030 et à atteindre zéro émission dans son secteur forestier d'ici à 2040 ».

Nous avons vu la communauté mondiale s'unir pour faire face à une menace biologique que la plupart d'entre nous n'auraient pu imaginer il y a à peine deux ans. Pourtant, nous avions été prévenus. Prenons en compte les avertissements concernant le réchauffement climatique. Faisons preuve de la même détermination, en augmentant le financement international des initiatives visant à endiguer le changement climatique. Le Cambodge est prêt.

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter le document officiel LTS4CN rédigé par le gouvernement du Cambodge.
https://bit.ly/3t1BfIL

Contact pour les médias : Neth Pheaktra, Secrétaire d'État et Porte-parole du ME, Téléphone : Tél. : (855) 12 483 283, E-mail : [email protected]


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 mai 2022
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de lever l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU),...

15 mai 2022
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, invite les représentants des médias à une...

13 mai 2022
MUNICH, 14 mai 2022 /PRNewswire/ ? Sungrow, le leader des onduleurs et des systèmes de stockage d'énergies renouvelables, a dévoilé ses derniers produits à usages commercial et résidentiel. Entre autres, une solution de chargement des véhicules...

13 mai 2022
La société américaine de technologie de recyclage, ACE Green Recycling (ACE) annonce ses projets de construction et d'exploitation de quatre nouvelles installations de recyclage de batteries au lithium-ion avec une capacité annuelle totale prévue de...

13 mai 2022
Hiconics Eco-energy, une marque phare d'énergie verte du groupe Midea, Industrial Technology Business Group, a présenté son système de stockage domestique HEC-S au salon EES Europe 2022. Le système de solution de stockage d'énergie résidentiel...

13 mai 2022
BigBlue Energy Inc a récemment atteint son objectif de financement participatif pour sa nouvelle campagne Kickstarter : Source d'alimentation d'urgence tout-en-un BigBlue Cellpowa2500. Leur dernière campagne offre des améliorations spéciales qui...



Communiqué envoyé le 18 janvier 2022 à 02:03 et diffusé par :