Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

Salaire minimum : une hausse historique qui tourne court


MONTRÉAL, le 14 janv. 2022 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats démocratiques (CSD) dénonce le manque d'ambition du gouvernement du Québec qui vient d'annoncer la hausse du salaire minimum à 14,25 $ l'heure à partir du 1er mai prochain.

«?Le ministre Boulet a beau avoir annoncé l'une des plus fortes hausses du salaire minimum, à la CSD, on considère qu'il aurait dû aller plus loin, pas mal plus loin. En effet, bien des gouvernements ont pris conscience pendant la pandémie que le salaire minimum devrait être passablement augmenté pour permettre la réduction de la pauvreté et des inégalités?», de déclarer Luc Vachon, président de la CSD.

La centrale syndicale rappelle que la proportion de personnes ayant recours aux banques alimentaires et qui ont un emploi comme principale source de revenue ne cesse d'augmenter. Cette proportion est passée à 14,6 % en 2021, alors qu'elle était de 9,3 % en 2010, ce qui, pour la CSD, démontre bien l'insuffisance du salaire minimum.

Alors que l'inflation continue d'inquiéter partout au Canada, l'Ontario a haussé, le 1er janvier, son salaire minimum à 15 $ et celui-ci sera ajusté en fonction de l'inflation. La CSD rappelle que lors de son discours d'ouverture le 19 octobre dernier, le premier ministre du Québec a déclaré que la rareté de main-d'oeuvre était une bonne nouvelle parce que les travailleurs avaient dorénavant le «?gros bout du bâton?» pour faire augmenter les salaires et améliorer leurs conditions de travail. Il a même ajouté que «?ces augmentations de salaire sont les bienvenues dans un contexte où le coût de la vie augmente, en particulier le coût de l'épicerie et le coût du logement?».

«?Le gouvernement avait une occasion unique de contribuer à l'augmentation des salaires des salariés les plus faibles et de les aider face à l'augmentation du coût de la vie et il se contente de répéter que la hausse doit être modérée pour ne pas nuire à l'emploi. C'est une justification qui date de plusieurs décennies et dans un contexte totalement différent. Elle ne trouve plus de sens aujourd'hui », conclut Luc Vachon.

Pour la Coalition Minimum 18 $, dont la CSD fait partie, c'est à 18 $ l'heure que le salaire minimum doit être établi pour permettre à une personne qui travaille à temps plein toute l'année de sortir de la pauvreté et ce seuil doit être atteint le plus rapidement possible.

À propos de la CSD

La CSD est l'une des quatre centrales syndicales du Québec. Elle représente quelque 72?000 membres qui oeuvrent dans la plupart des secteurs d'activité économique du Québec, à l'exception des fonctions publiques fédérale et provinciale.

SOURCE Centrale des syndicats démocratiques (CSD)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:03
Wasabi Technologies, la société de stockage dans le Cloud à chaud, a annoncé aujourd'hui qu'elle s'est associée à Axis Communications, le leader de l'industrie de la vidéo sur IP, pour fournir un stockage dans le Cloud pour AXIS Camera Station (ACS)...

à 15:00
Chaque personne au Canada mérite un endroit sûr et abordable où se sentir chez soi. Le logement abordable est un élément essentiel au rétablissement du Canada en cas de pandémie, surtout pour les collectivités de tout le pays, y compris celles de...

à 14:37
Peregrine Connect est heureuse d'annoncer sa scission de Neudesic, LLC. En tant qu'entreprise à part entière, Peregrine Connect est maintenant en mesure d'investir massivement dans son expérience client, dans ses fonctions de mise sur le marché et...

à 14:18
Le professeur Belkacem Chikhaoui, du Département Science et Technologie de l'Université TÉLUQ et directeur scientifique de l'Institut de recherche LICEF, reçoit une subvention Alliance du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du...

à 14:14
Gestion de placements Manuvie a été reconnu pour 29 fonds distincts et 15 fonds communs de placement pour leur rendement exceptionnel. La combinaison de ces 44 prix place Gestion de placements Manuvie au premier...

à 13:57
L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) tiendra sa toute première activité virtuelle d'échange pour examiner l'avenir de la réglementation fondée sur des principes et la vision de l'ARSF afin de favoriser l'innovation...



Communiqué envoyé le 14 janvier 2022 à 16:02 et diffusé par :