Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

L'exigence du passeport vaccinal en librairie : inéquitable et pénalisant pour la culture


MONTRÉAL, le 14 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Les dirigeants de Renaud-Bray sont consternés face à la décision du gouvernement du Québec d'étendre l'obligation de contrôle du passeport vaccinal aux librairies ayant une surface de plus de 1 500 mètres carrés. L'entreprise juge la mesure inéquitable et pénalisante pour elle-même et pour les Québécois et Québécoises. « Le gouvernement a mal évalué les impacts de cette politique. Elle favorise les librairies de petite superficie, dont l'offre commerciale est restreinte et limitée. », a déclaré Blaise Renaud, le président du groupe Renaud-Bray.

Plusieurs succursales de Renaud-Bray ont une superficie de plus de 1500 mètres carrés. Elles offrent au public un plus grand nombre de livres et une plus grande diversité. Elles mettent aussi mieux en valeur les contenus culturels québécois. Ces librairies ont par ailleurs des heures d'opération élargies, car l'accès au livre et à la culture est au coeur des valeurs de l'entreprise. Or, les récentes mesures risquent de forcer Renaud-Bray à réduire ses heures d'opération et à limiter l'accès à plusieurs de ses points de vente. La mesure impactera aussi directement les auteurs, illustrateurs et éditeurs québécois.

Pourtant, les statistiques d'achalandage de Renaud-Bray démontrent que la distanciation sociale peut être aisément maintenue dans ses librairies. « Nos entreprises sont responsables, elles respectent tous les protocoles sanitaires en place depuis le début de la pandémie. » Rappelons que le livre et la lecture contribuent à l'alphabétisation et à l'éducation, comme l'ont démontré de nombreuses études. 

De manière générale, il y a lieu de s'interroger, à savoir si les plus récentes mesures auront un véritable impact sur le plan sanitaire. Et, le cas échéant, si les avantages surpasseront les inconvénients découlant d'un accès restreint à la culture. À nos yeux, le gouvernement n'a offert aucune démonstration probante de la chose. « Nous ne disposons d'aucune information quant à la durée de la mesure. Il est donc impossible d'évaluer l'ampleur des impacts négatifs sur le public et les acteurs de la chaîne du livre. Nous exhortons donc le gouvernement à suspendre cette mesure dans le secteur du livre. », a conclu Blaise Renaud.

SOURCE Groupe Renaud-Bray


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:31
Des représentants du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse pour fournir une mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19). Les participants répondront aux questions des médias après leurs allocutions. DateLe 21 janvier 2022...

à 16:41
CSafe Global, le chef de file de l'innovation dans les solutions de conteneurs à température contrôlée pour le transport de produits pharmaceutiques améliorant la qualité de vie, a annoncé aujourd'hui que Bridget Johnson s'est jointe à l'équipe de la...

à 16:03
Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait le point aujourd'hui sur la situation actuelle entourant la pandémie, tout particulièrement en ce qui concerne la...

à 15:28
CSafe Global, le leader de l'innovation dans les solutions de conteneurs à température contrôlée pour le transport de produits pharmaceutiques vitaux, a annoncé aujourd'hui l'arrivée de Bridget Johnson en tant que Senior Vice President du marketing...

à 14:32
En réponse aux risques et aux incertitudes importants causés par la propagation du variant Omicron au Canada, Services aux Autochtones Canada (SAC) continue d'appuyer les communautés autochtones dans leur réponse à la COVID-19. Vaccination La...

à 14:20
Cannara Biotech Inc. (« Cannara » ou la « Société ») (FRA: 8CB), un producteur verticalement intégré de...



Communiqué envoyé le 14 janvier 2022 à 10:12 et diffusé par :