Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

L'exigence du passeport vaccinal en librairie : inéquitable et pénalisant pour la culture


MONTRÉAL, le 14 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Les dirigeants de Renaud-Bray sont consternés face à la décision du gouvernement du Québec d'étendre l'obligation de contrôle du passeport vaccinal aux librairies ayant une surface de plus de 1 500 mètres carrés. L'entreprise juge la mesure inéquitable et pénalisante pour elle-même et pour les Québécois et Québécoises. « Le gouvernement a mal évalué les impacts de cette politique. Elle favorise les librairies de petite superficie, dont l'offre commerciale est restreinte et limitée. », a déclaré Blaise Renaud, le président du groupe Renaud-Bray.

Plusieurs succursales de Renaud-Bray ont une superficie de plus de 1500 mètres carrés. Elles offrent au public un plus grand nombre de livres et une plus grande diversité. Elles mettent aussi mieux en valeur les contenus culturels québécois. Ces librairies ont par ailleurs des heures d'opération élargies, car l'accès au livre et à la culture est au coeur des valeurs de l'entreprise. Or, les récentes mesures risquent de forcer Renaud-Bray à réduire ses heures d'opération et à limiter l'accès à plusieurs de ses points de vente. La mesure impactera aussi directement les auteurs, illustrateurs et éditeurs québécois.

Pourtant, les statistiques d'achalandage de Renaud-Bray démontrent que la distanciation sociale peut être aisément maintenue dans ses librairies. « Nos entreprises sont responsables, elles respectent tous les protocoles sanitaires en place depuis le début de la pandémie. » Rappelons que le livre et la lecture contribuent à l'alphabétisation et à l'éducation, comme l'ont démontré de nombreuses études. 

De manière générale, il y a lieu de s'interroger, à savoir si les plus récentes mesures auront un véritable impact sur le plan sanitaire. Et, le cas échéant, si les avantages surpasseront les inconvénients découlant d'un accès restreint à la culture. À nos yeux, le gouvernement n'a offert aucune démonstration probante de la chose. « Nous ne disposons d'aucune information quant à la durée de la mesure. Il est donc impossible d'évaluer l'ampleur des impacts négatifs sur le public et les acteurs de la chaîne du livre. Nous exhortons donc le gouvernement à suspendre cette mesure dans le secteur du livre. », a conclu Blaise Renaud.

SOURCE Groupe Renaud-Bray


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:20
Le coeur était à la fête hier à la Maison Jean Lapointe alors que se déroulait un événement inédit pour souligner les 40 ans de dévouement de la Maison et de la Fondation Jean Lapointe à la cause des dépendances. La soirée a culminé au moment où...

à 12:16
METRO est fière d'étendre ses efforts de promotion et d'affichage des produits du Québec en s'associant à l'organisme Les Produits du Québec afin de faciliter le repérage des produits non alimentaires d'ici dans ses réseaux de pharmacies Jean Coutu...

à 11:27
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 1 035 nouveaux cas, pour un total de 1?206 000 personnes infectées*?;5 nouveaux décès, pour un total de 16?822 décès, soit?;2 décès...

à 10:45
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie, le 17 octobre 2021, à un pompier du Service de sécurité...

à 10:30
La Croix-Rouge canadienne est fière d'annoncer que son Événement-bénéfice annuel, le plus important événement philanthropique de l'organisation au Canada, a permis de recueillir 1 015 400 $. Les sommes amassées iront au fonds d'urgence de la...

à 10:08
Le nouveau PDG nomme deux nouveaux cadres et promeut un scientifique vétéran au poste de médecin en chef afin de recentrer l'entreprise et de contribuer à la mise en oeuvre de la stratégie de croissance à long terme Terry Burke et David Fusco...



Communiqué envoyé le 14 janvier 2022 à 10:12 et diffusé par :