Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Cogeco publie ses résultats financiers du premier trimestre de l'exercice 2022


MONTRÉAL, le 13 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Cogeco inc. (TSX : CGO) (« Cogeco » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 30 novembre 2021, conformément aux Normes internationales d'information financière (les « normes IFRS »).

RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Pour le premier trimestre de l'exercice 2022 :

______________________

(1)

Les termes désignés n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, et pour un rapprochement avec les mesures financières les plus comparables conformes aux normes IFRS, se reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux normes IFRS » de ce communiqué de presse.

« Pour le premier trimestre de l'exercice 2022, nous sommes satisfaits de la performance de Cogeco qui cadre avec les attentes », a déclaré M. Philippe Jetté, président et chef de la direction de Cogeco inc.

« En ce qui a trait à notre unité d'affaires des Services à large bande canadiens, les résultats pour le premier trimestre ont cadré avec les attentes », a ajouté M. Jetté. « Au cours des derniers mois, Cogeco Connexion a également réalisé des progrès dans la préparation de la mise en oeuvre des projets d'expansion de son réseau dans des régions mal desservies et non desservies, en partenariat avec les gouvernements. »

« Aux États-Unis, notre unité d'affaires des services à large bande a enregistré de bons résultats au premier trimestre », a poursuivi M. Jetté. « L'intégration de nos systèmes de câblodistribution récemment acquis en Ohio se poursuit conformément au plan établi. L'équipe a également réalisé de bons progrès dans le cadre de son important projet d'expansion du réseau de fibre. Plus récemment, nous avons annoncé un repositionnement de marque complet, qui comprend notamment le nouveau nom Breezeline. Ce repositionnement de marque constitue un engagement envers une expérience client de tous les jours qui dépasse les attentes. »

« En ce qui concerne nos activités de radiodiffusion, Cogeco Média continue de subir la pression exercée par la pandémie sur le marché de la publicité », a ajouté M. Jetté. « Nous continuons toutefois de profiter de bonnes cotes d'écoute, comme le démontrent les résultats du classement Numeris réalisé à l'automne 2021 qui ont confirmé la performance exceptionnelle de toutes les stations de radio de Cogeco Média, notamment celle de notre station 98,5, qui a été la station la plus écoutée au Canada. »

« Enfin, nous sommes fiers d'avoir récemment publié notre premier Plan d'action pour le climat qui décrit les principales étapes que prend la Société pour appuyer une action climatique urgente, ainsi que les processus et stratégies que nous employons pour évaluer et gérer les risques et les occasions liés au climat. Nous sommes également très heureux d'avoir reçu la prestigieuse note « A » pour notre leadership en matière de transparence environnementale par le CDP, un organisme internationalement reconnu », a conclu M. Jetté.

PANDÉMIE DE COVID-19

Même si, de façon générale, les effets de la pandémie de COVID-19 sur la Société se stabilisent, nous continuons de gérer la situation avec prudence étant donné qu'elle peut évoluer rapidement. Notre priorité demeure d'assurer le bien-être de nos employés, de nos clients et de nos partenaires d'affaires.

La pandémie a généralement mis en évidence la valeur de nos services, en particulier celle de nos services Internet haute vitesse, étant donné que nos clients passent plus de temps à la maison pour le travail, l'éducation et le divertissement. Pendant la première année de la pandémie, nous avons généralement constaté une forte demande de la part de la clientèle à l'égard des services Internet haute vitesse, que ce soit pour se procurer ces services ou pour passer à des vitesses supérieures, ainsi qu'une diminution des coûts d'exploitation attribuable à une clientèle stable et à l'impossibilité d'utiliser l'ensemble des circuits de vente habituels. Néanmoins, nous avons généralement mené nos activités de façon normale au cours des deux derniers trimestres.

La pandémie a également renforcé la volonté de divers gouvernements à fournir des services Internet haute vitesse dans les régions mal desservies ou non desservies. Du financement additionnel a donc été fourni pour payer en partie l'expansion du réseau dans ces régions. La Société s'est associée à certains gouvernements du Canada et des États-Unis pour réaliser cette expansion, et elle prévoit accroître sa contribution au cours des prochaines années.

La pandémie continue d'avoir des répercussions sur nos activités radiophoniques en raison des restrictions imposées sur certains segments de la clientèle, notamment dans le secteur du voyage, ainsi qu'en raison des perturbations de la chaîne d'approvisionnement qui nuisent aux entreprises d'autres clients, comme dans le secteur automobile. De plus, les auditeurs passent moins de temps à se déplacer en voiture pendant la pandémie, ce qui a une incidence défavorable sur les heures d'écoute. Afin d'atténuer l'incidence sur ses activités, Cogeco Média continue d'exercer un contrôle serré de ses charges d'exploitation, comme elle le fait depuis le début de la pandémie, tout en continuant d'offrir une programmation de qualité.

Les résultats de la Société annoncés dans les présentes pourraient ne pas être représentatifs des tendances opérationnelles et de la performance financière futures. Se reporter à la rubrique « Énoncés de nature prospective ».

PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES, SOCIALES ET DE GOUVERNANCE (ESG)

Le 7 décembre 2021, Cogeco a publié son premier rapport conforme au Groupe de travail sur l'information financière relative aux changements climatiques (le « GIFCC ») dans le cadre de son Plan d'action pour le climat, disponible sur le site Internet corpo.cogeco.com. Le 3 novembre 2021, Cogeco a annoncé qu'elle était l'une des 45 sociétés à l'échelle mondiale à avoir reçu le sceau Terra Carta, une initiative de Son Altesse Royale le prince de Galles, en reconnaissance de son engagement à créer un avenir durable. Ce sceau est remis aux sociétés dont les ambitions sont alignées sur celles de la Terra Carta, un plan d'action pour la nature, les gens et la planète lancé en janvier 2021.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS














Trimestres clos les 30 novembre







(en milliers de dollars canadiens, sauf les pourcentages et les données par action)

2021

2020

Variation

Variation selon un 
taux de change
constant(1)(2)

Incidence
du taux de
change(1)

$

$

%

%

$

Opérations






Produits

745 258

646 355

15,3

18,0

(17 686)

BAIIA ajusté(2)

354 394

321 090

10,4

12,9

(8 032)

Frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition(3)

18 635

1 181

--



Bénéfice de la période

119 139

120 447

(1,1)



Bénéfice de la période attribuable aux propriétaires de la Société

38 523

40 489

(4,9)



Flux de trésorerie






Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

297 342

235 532

26,2



Acquisitions d'immobilisations corporelles(4)

141 509

116 491

21,5

25,3

(4 452)

Flux de trésorerie disponibles(2)

135 820

148 236

(8,4)

(7,6)

(1 191)

Situation financière(5)






Trésorerie et équivalents de trésorerie

409 818

368 434

11,2



Total de l'actif

9 113 437

7 536 313

20,9



Endettement(2)(6)

4 806 548

3 377 115

42,3



Capitaux propres attribuables aux propriétaires de la Société

839 347

816 658

2,8



Données par action(7)






Bénéfice par action






De base

2,42

2,55

(5,1)



Dilué

2,41

2,53

(4,7)



Dividendes

0,625

0,545

14,7













(1)

Les indicateurs de rendement clés présentés sur la base d'un taux de change constant sont obtenus en convertissant les résultats financiers de la période considérée libellés en dollars américains au taux de change de la période correspondante de l'exercice précédent. Pour le trimestre clos le 30 novembre 2020, le taux de change moyen utilisé aux fins de la conversion était de 1,3170 $ CA pour 1 $ US.



(2)

Les termes désignés n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, et pour un rapprochement avec les mesures financières les plus comparables conformes aux normes IFRS, se reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux normes IFRS » de ce communiqué de presse.



(3)

Pour le trimestre clos le 30 novembre 2021, les frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition découlaient surtout des coûts engagés relativement à l'acquisition des systèmes de câblodistribution en Ohio, conclue le 1er septembre 2021, et de leur intégration, qui est toujours en cours. Pour le trimestre clos le 30 novembre 2020, les frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition étaient surtout attribuables aux frais de vérification diligente et aux frais juridiques liés à l'acquisition de DERYtelecom, conclue le 14 décembre 2020.



(4)

Pour le trimestre clos le 30 novembre 2021, les acquisitions d'immobilisations corporelles se sont chiffrées à 146,0 millions $ selon un taux de change constant.



(5)

Au 30 novembre 2021 et au 31 août 2021.



(6)

L'endettement est défini comme le total de l'endettement bancaire et du capital de la dette à long terme.



(7)

Par action à droits de vote multiples et action subalterne à droit de vote.



ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives et aux événements, aux affaires, aux activités, à la performance financière, à la situation financière ou aux résultats anticipés de Cogeco inc. (« Cogeco » ou la « Société ») et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « s'attendre », « planifier », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », « prévoir », « assurer » ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les projections financières, les résultats d'exploitation et la performance économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, à la répartition du prix d'achat, aux taux d'imposition, au coût moyen pondéré du capital, au rendement ainsi qu'aux perspectives et aux occasions d'affaires que Cogeco juge raisonnables au moment de les formuler. Se reporter plus particulièrement aux rubriques « Stratégies et objectifs de l'entreprise » et « Projections financières pour l'exercice 2022 » du rapport de gestion annuel 2021 de la Société pour prendre connaissance de certaines hypothèses clés relatives à l'économie, au marché et aux opérations que nous avons formulées dans le cadre de la préparation des énoncés prospectifs. Bien que la direction les considère comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, ces hypothèses pourraient se révéler inexactes. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Cogeco. Ces facteurs comprennent certains risques, comme ceux liés à la concurrence, au commerce (y compris les perturbations potentielles dans notre chaîne d'approvisionnement), à la réglementation, à la technologie (y compris le risque lié à la cybersécurité), aux finances (y compris les variations des taux de change et des taux d'intérêt), à la conjoncture économique, aux menaces humaines ou naturelles qui pèsent sur notre réseau, sur nos infrastructures et sur nos systèmes, à l'acceptation sociale, au comportement éthique, à la propriété, aux litiges et aux crises et aux urgences en matière de santé publique, comme l'actuelle pandémie de COVID-19, et bon nombre de ces risques sont indépendants de la volonté de la Société. De plus, les activités radiophoniques de la Société sont exposées de façon importante au risque lié aux budgets publicitaires du secteur du commerce de détail, lesquels peuvent fluctuer en raison de l'évolution de la conjoncture économique. Pour de plus amples renseignements sur ces risques et incertitudes, la Société invite le lecteur à se reporter à la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion annuel 2021 de la Société et du présent rapport de gestion. Ces facteurs n'ont pas pour objet de représenter une liste complète des facteurs qui pourraient avoir une incidence sur Cogeco, et les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective figurant dans le présent communiqué de presse, renseignements qui représentent les attentes de Cogeco à la date du présent communiqué de presse (ou à la date à laquelle elles sont censées avoir été formulées), lesquels pourraient changer après cette date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective à tout moment, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, sauf si la loi l'exige.

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Ce communiqué de presse devrait être lu conjointement avec le rapport de gestion de la Société pour le trimestre clos le 30 novembre 2021, les états financiers consolidés intermédiaires résumés et les notes annexes de la Société pour la même période préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (les « normes IFRS »), et avec le rapport annuel de 2021 de la Société.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX NORMES IFRS 

Cette rubrique décrit les mesures financières non conformes aux normes IFRS qu'utilise Cogeco tout au long de ce communiqué de presse. Ces mesures financières sont examinées dans le cadre de l'évaluation du rendement de la Société et elles sont utilisées dans le cadre du processus décisionnel à l'égard de ses unités d'affaires. Le rapprochement entre le « BAIIA ajusté », les « flux de trésorerie disponibles », l'« endettement » et l'« endettement net » et les mesures financières les plus comparables conformes aux normes IFRS est également présenté. Ces mesures financières n'ont pas de définition normalisée prescrite par les normes IFRS et elles peuvent donc ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés.

Le présent communiqué de presse présente également des indicateurs de rendement clés sur la base d'un taux de change constant, y compris les produits, le « BAIIA ajusté », les acquisitions d'immobilisations corporelles et les « flux de trésorerie disponibles ». Les mesures sur la base d'un taux de change constant sont considérées comme des mesures financières non conformes aux normes IFRS et n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS; par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. De plus, il est fait mention dans le présent communiqué de presse de la marge du BAIIA ajusté et de l'intensité du capital des secteurs des Services à large bande canadiens et des Services à large bande américains, des indicateurs de rendement clés qu'utilisent la direction de Cogeco Communications et les investisseurs pour évaluer, respectivement, sa performance et ses dépenses d'investissement engagées pour maintenir un certain niveau de produits. Ces mesures financières n'ont pas de définition normalisée prescrite par les normes IFRS et elles peuvent donc ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés.









Mesures
financières non
conformes aux
normes IFRS

Utilisation

Calcul

Mesures financières
les plus
comparables
conformes aux normes IFRS

BAIIA ajusté et marge du BAIIA ajusté

Le BAIIA ajusté est une mesure clé couramment présentée et utilisée dans le secteur des télécommunications, puisqu'il permet d'établir une comparaison entre des sociétés dont la structure du capital diffère et qu'il constitue une mesure plus actuelle, celle-ci ne comprenant pas les investissements passés dans les actifs. Le BAIIA ajusté compte parmi les mesures clés utilisées par les milieux financiers pour évaluer une entreprise et sa santé financière.

 

Le BAIIA ajusté des unités d'affaires de Cogeco correspond au bénéfice sectoriel (à la perte sectorielle) présenté à la note 4 des états financiers consolidés intermédiaires résumés.

BAIIA ajusté :

-   bénéfice de la période;

Ajouter :

-   impôts sur le résultat;

-   charges financières;

-   amortissements; et

-   frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition.

Bénéfice de la période



Marge du BAIIA ajusté :
-   BAIIA ajusté;
Diviser par :
-   produits.

Aucune mesure financière comparable conforme aux normes IFRS

Flux de trésorerie disponibles

La direction et les investisseurs utilisent les flux de trésorerie disponibles pour mesurer la capacité de Cogeco à rembourser sa dette, à distribuer des capitaux à ses actionnaires et à financer sa croissance.

Flux de trésorerie disponibles :

-   BAIIA ajusté;

Ajouter :

-   amortissement des coûts de transaction différés et des escomptes sur la dette à long terme;

-   paiement fondé sur des actions;

-   perte (profit) sur cessions et radiations d'immobilisations corporelles; et

-   charge au titre des régimes à prestations définies, déduction faite des cotisations;

Déduire :

-   frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition;

-   charges financières;

-   impôts exigibles;

-   acquisitions d'immobilisations corporelles(1); et

-   remboursement des obligations locatives.

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

Sur la base d'un taux de change constant

Les produits, les charges d'exploitation, le BAIIA ajusté, les acquisitions d'immobilisations corporelles et les flux de trésorerie disponibles sont des mesures présentées sur la base d'un taux de change constant afin de permettre une meilleure compréhension de la performance financière sous-jacente de la Société, en excluant l'incidence des variations des taux de change.

Les données sur la base d'un taux de change constant sont obtenues en convertissant les résultats financiers des périodes considérées libellés en dollars américains aux taux de change en vigueur pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent.

Aucune mesure financière comparable conforme aux normes IFRS





(1)

Exclut l'acquisition sans effet sur la trésorerie d'actifs au titre de droits d'utilisation et les achats de licences de spectre.









Mesures financières non conformes aux normes IFRS

Utilisation

Calcul

Mesures financières les plus comparables conformes aux normes IFRS

Intensité du capital

La direction de Cogeco Communications et les investisseurs utilisent l'intensité du capital afin d'évaluer les dépenses d'investissement engagées par Cogeco Communications pour maintenir un certain niveau de produits.

Intensité du capital :

-   acquisitions d'immobilisations corporelles(1);

Diviser par :

-   produits.

Aucune mesure financière comparable conforme aux normes IFRS

Endettement et endettement net

L'endettement et l'endettement net sont des mesures utilisées par la direction et les investisseurs pour évaluer le levier financier de la Société, puisqu'ils représentent la dette et la dette après déduction de la trésorerie et des équivalents de trésorerie disponibles, respectivement.

Endettement :

Ajouter :

-   capital de la dette à long terme; et

-   endettement bancaire.

Dette à long terme, y compris la tranche courante

Endettement net :

-   endettement;

Déduire :

-   trésorerie et équivalents de trésorerie.






(1)

Exclut l'acquisition sans effet sur la trésorerie d'actifs au titre de droits d'utilisation et les achats de licences de spectre.

RAPPROCHEMENT DU BAIIA AJUSTÉ

Le rapprochement entre le BAIIA ajusté et la mesure financière la plus comparable conforme aux normes IFRS se présente comme suit :




Trimestres clos les 30 novembre


2021

2020

(en milliers de dollars canadiens)

$

$

Bénéfice de la période

119 139

120 447

Impôts sur le résultat

18 383

37 639

Charges financières

45 608

36 279

Amortissements

152 629

125 544

Frais d'intégration, de restructuration et d'acquisition

18 635

1 181

BAIIA ajusté

354 394

321 090


RAPPROCHEMENT DES FLUX DE TRÉSORERIE DISPONIBLES 

Le rapprochement entre les flux de trésorerie disponibles et la mesure financière la plus comparable conforme aux normes IFRS se présente comme suit :




Trimestres clos les 30 novembre


2021

2020

(en milliers de dollars canadiens)

$

$

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

297 342

235 532

Amortissement des coûts de transaction différés et des escomptes sur la dette à long terme

2 942

2 297

Variations des autres activités d'exploitation sans effet sur la trésorerie

(19 729)

19 262

Impôts sur le résultat payés

26 336

42 188

Impôts exigibles

(15 549)

(21 313)

Intérêts payés

32 872

24 462

Charges financières

(45 608)

(36 279)

Acquisitions d'immobilisations corporelles

(141 509)

(116 491)

Remboursement des obligations locatives

(1 277)

(1 422)

Flux de trésorerie disponibles

135 820

148 236


RAPPROCHEMENT DE L'ENDETTEMENT ET DE L'ENDETTEMENT NET

Le rapprochement entre l'endettement et l'endettement net et la mesure financière la plus comparable conforme aux normes IFRS se présente comme suit :








Au 30 novembre
2021

Au 31 août 2021

(en milliers de dollars canadiens)

$

$

Dette à long terme, y compris la tranche courante

4 731 346

3 329 910

Escomptes, coûts de transaction et autres

60 764

42 745

Endettement bancaire

14 438

4 460

Endettement

4 806 548

3 377 115

Trésorerie et équivalents de trésorerie

(409 818)

(368 434)

Endettement net

4 396 730

3 008 681




AU SUJET DE COGECO INC.

Enracinée dans les communautés qu'elle dessert et forte d'un héritage de plus de 60 ans, Cogeco inc. (TSX : CGO) est une force concurrentielle en pleine croissance dans les secteurs des télécommunications et des médias en Amérique du Nord. Par l'entremise de ses unités d'affaires Cogeco Connexion et Breezeline (anciennement Atlantic Broadband), Cogeco fournit des services à large bande (Internet, télévision et téléphone) à 1,6 million de clients résidentiels et d'affaires au Québec et en Ontario au Canada ainsi que dans douze États des États-Unis. Par l'entremise de Cogeco Média, elle possède et exploite, au Québec, 23 stations de radio ainsi qu'une agence de presse. Pour en savoir plus sur la stratégie de croissance de Cogeco et sur son engagement à soutenir ses communautés, à promouvoir une croissance inclusive et à lutter contre les changements climatiques, veuillez nous visiter en ligne à corpo.cogeco.com.

Conférence téléphonique :                 

Vendredi 14 janvier 2022 à 9 h 30 (heure de l'Est)




Une webdiffusion en direct sera disponible sur le site Internet de Cogeco à l'adresse https://corpo.cogeco.com/cgo/fr/investisseurs/relations-avec-les-investisseurs/. La retransmission Internet de celle-ci sera disponible pour une période de trois mois. Les membres de la communauté financière pourront accéder à la conférence téléphonique et soumettre des questions. Les représentants des médias sont invités à assister à titre d'auditeurs seulement.




Prière d'utiliser les liaisons téléphoniques suivantes en composant, 5 à 10 minutes avant le début de la conférence, le :




Numéro d'accès pour le Canada et les États-Unis : 1 877 291-4570


Numéro d'accès international : 1 647 788-4919




Pour prendre part à la conférence téléphonique, les participants devront fournir le nom de l'entreprise tenant l'appel, c'est-à-dire Cogeco inc. ou Cogeco Communications inc.




La conférence téléphonique du vendredi 14 janvier sera suivie d'une webdiffusion en direct des assemblées annuelles et extraordinaires des actionnaires virtuelles à 11 h 30. Les renseignements pour participer aux assemblées annuelles et extraordinaires des actionnaires virtuelles sont disponibles sur les sites Internet de Cogeco inc. et de Cogeco Communications inc. Vous serez en mesure de vous connecter aux assemblées annuelles et extraordinaires des actionnaires virtuelles à l'adresse https://web.lumiagm.com/477874767, à compter de 10 h 30 le 14 janvier 2022. Notez que les assemblées annuelles et extraordinaires des actionnaires ne sont pas accessibles via le navigateur Web Internet Explorer.

Renseignements :

Investisseurs
Patrice Ouimet
Premier vice-président et chef de la direction financière
Cogeco inc.
Tél. : 514 764-4700
patrice.ouimet@cogeco.com

Médias
Marie-Hélène Labrie
Première vice-présidente et chef des affaires publiques, des communications et de la stratégie
Cogeco inc.
Tél. : 514 764-4700
marie-helene.labrie@cogeco.com

SOURCE Cogeco inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:03
Wasabi Technologies, la société de stockage dans le Cloud à chaud, a annoncé aujourd'hui qu'elle s'est associée à Axis Communications, le leader de l'industrie de la vidéo sur IP, pour fournir un stockage dans le Cloud pour AXIS Camera Station (ACS)...

à 15:00
Chaque personne au Canada mérite un endroit sûr et abordable où se sentir chez soi. Le logement abordable est un élément essentiel au rétablissement du Canada en cas de pandémie, surtout pour les collectivités de tout le pays, y compris celles de...

à 14:37
Peregrine Connect est heureuse d'annoncer sa scission de Neudesic, LLC. En tant qu'entreprise à part entière, Peregrine Connect est maintenant en mesure d'investir massivement dans son expérience client, dans ses fonctions de mise sur le marché et...

à 14:18
Le professeur Belkacem Chikhaoui, du Département Science et Technologie de l'Université TÉLUQ et directeur scientifique de l'Institut de recherche LICEF, reçoit une subvention Alliance du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du...

à 14:14
Gestion de placements Manuvie a été reconnu pour 29 fonds distincts et 15 fonds communs de placement pour leur rendement exceptionnel. La combinaison de ces 44 prix place Gestion de placements Manuvie au premier...

à 13:57
L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) tiendra sa toute première activité virtuelle d'échange pour examiner l'avenir de la réglementation fondée sur des principes et la vision de l'ARSF afin de favoriser l'innovation...



Communiqué envoyé le 13 janvier 2022 à 18:32 et diffusé par :