Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Première Nation, CFG

Mise à jour de Services aux Autochtones Canada concernant la COVID-19 - Semaine du 13 janvier 2022


OTTAWA, TERRITOIRE TRADITIONNEL ALGONQUIN NON CÉDÉ, ON, le 13 janv. 2022 /CNW/ - En réponse aux risques et aux incertitudes importants causés par la propagation du variant Omicron au Canada, Services aux Autochtones Canada (SAC) continue d'appuyer les communautés autochtones dans leur réponse à la COVID-19.

Vaccinations

La vaccination est l'un des moyens les plus efficaces de prévenir les infections graves liées à la COVID-19. Les bureaux régionaux de SAC et les communautés autochtones de partout au pays travaillent ensemble à promouvoir et à administrer les vaccins contre la COVID-19 aux peuples autochtones. 

En date du 11 janvier 2022, plus de 84 % des personnes âgées de 12 ans et plus dans les communautés des Premières Nations, des Inuits et des territoires avaient reçu une deuxième dose d'un vaccin approuvé contre la COVID-19. Avec l'approbation récente des vaccins pédiatriques, plus de 35 % des personnes âgées de 5 à 11 ans ont reçu au moins une dose.

Le Ministère exhorte tout le monde à se faire vacciner le plus tôt possible. Si des membres des Premières Nations et des Inuits doivent quitter leur communauté pour se rendre à leur rendez-vous de vaccination, les frais de déplacement seront couverts par les services de santé non assurés.

Cas de COVID-19

En date du 12 janvier 2022, les communautés des Premières Nations ont fourni les données suivantes :

Le nombre de cas actifs a augmenté de 52 % par rapport à la semaine dernière.

Tests rapides

Depuis mars 2020, plus de 602 890 tests rapides ont été fournis aux communautés autochtones et aux centres de services afin de fournir une couche supplémentaire de défense contre le virus. Le Ministère est en train d'obtenir 2,5 millions de tests d'antigènes rapides supplémentaires et les distribue en vue d'appuyer les communautés et les centres de services.

Mesures de soutien récentes

En Ontario, SAC travaille en étroite collaboration avec les dirigeants de la Première Nation de Bearskin Lake, le conseil tribal de la Première Nation de Windigo, la Sioux Lookout First Nations Health Authority, la province de l'Ontario et le bureau de santé publique local, ainsi qu'avec des ministères fédéraux, dont les Forces armées canadiennes et Sécurité publique Canada, afin d'assurer un soutien continu aux communautés alors qu'elles réagissent auxéclosions de COVID-19. Les Rangers canadiens ont été autorisés par les Forces armées canadiennes à se déployer dans la Première Nation de Bearskin Lake. Cela s'ajoute au soutien fourni par SAC pour l'équipement de protection individuelle (ÉPI) et d'autres fournitures de prévention, le transport, les salaires des travailleurs communautaires, le personnel de sécurité des aéroports, des routes d'hiver et du périmètre communautaire et les coûts connexes, la sécurité communautaire et le transport aérien sécuritaire des bénévoles et des fournisseurs de services rémunérés. Le programme Nishnawbe Aski Nation Mental Health Wellness Support Access Program (NAN Hope) financé par SAC est offert aux membres de la Première Nation de Bearskin Lake. Il offre aux membres des 49 communautés des Premières Nations du territoire de la Nation Nishnawbe Aski un soutien en santé mentale et en toxicomanie axé sur la communauté, culturellement approprié et en temps voulu.

De plus, en réponse aux états d'urgence causés par Omicron déclarés dans trois (3) communautés - la Première Nation d'Aroland, la Première Nation de Bearskin Lake et la Première Nation de Ginoogaming - SAC a approuvé, depuis le 1er décembre 2021, un financement combiné de plus de 1,3 million de dollars fondé sur les besoins. SAC continue également de travailler avec les dirigeants de la Première Nation d'Attawapiskat en collaboration avec les partenaires fédéraux, provinciaux et du secteur de la santé pour répondre aux besoins de la communauté.

En décembre, SAC a approuvé l'octroi d'un financement de 1,128 million de dollars au conseil tribal de Saskatoon  pour appuyer les cliniciens en santé mentale et offrir un soutien en ce qui concerne la coordination clinique, l'ÉPI, le transport, la sécurité alimentaire et la livraison d'aliments en vue d'assurer la sécurité des Autochtones qui fréquentent un refuge à Saskatoon et de leur venir en aide pendant cette pandémie. Le conseil tribal de Saskatoon travaille en partenariat avec la Ville de Saskatoon et d'autres partenaires provinciaux et non gouvernementaux en vue de mettre sur pied un projet temporaire de centre de mieux-être d'urgence afin de répondre à la montée de l'itinérance aggravée par la COVID-19 et le temps froid.

En Alberta, SAC continue de fournir un soutien d'appoint aux Premières Nations, sur demande, dans le cadre de la réponse au variant Omicron, notamment pour les tests, le dépistage des contacts et l'immunisation.

Ce ne sont là que quelques exemples des efforts déployés par SAC pour appuyer les communautés autochtones qui ont réussi à élaborer et à adapter leurs propres stratégies en vue d'assurer la sécurité de leurs communautés, comme la fermeture des frontières, l'isolement et la capacité de mise à l'essai. et d'assurer la sécurité du périmètre afin de réduire considérablement la propagation de la COVID-19.

Mesures de soutien actuellement disponibles

Dans l'ensemble du pays, les bureaux régionaux de SAC et les médecins hygiénistes régionaux demeurent disponibles pour aider les communautés et les organismes des Premières Nations, des Inuits et des Métis s'ils ont besoin d'aide immédiate en cas d'éclosion, ou de mesures de soutien comme une infrastructure temporaire, des tests rapides ou de l'ÉPI.

Les communautés et les organisations autochtones peuvent également continuer de demander au Fonds de soutien aux communautés autochtones du financement fondé sur les besoins. Ce fonds offre aux dirigeants et aux organisations autochtones la souplesse nécessaire pour concevoir et mettre en oeuvre des solutions communautaires afin de prévenir la propagation de la COVID-19 dans leurs communautés, de s'y préparer et d'y réagir.

Ces fonds peuvent être utilisés pour diverses mesures, notamment :

De plus, à compter de janvier 2022, le gouvernement du Canada fournira un financement supplémentaire pour aider les membres et les familles des Premières Nations qui dépendent de l'aide au revenu à couvrir leurs frais de subsistance essentiels, ainsi qu'un soutien administratif accru aux communautés. Les personnes qui souhaitent présenter une demande peuvent communiquer avec le bureau du conseil de bande de leur communauté ou le bureau régional du Yukon pour obtenir de plus amples renseignements.

SAC continue de travailler avec les communautés autochtones pour collaborer, échanger de l'information et élaborer conjointement des approches de communication et d'intervention en santé fondées sur les distinctions et dirigées par les Autochtones avec les partenaires autochtones, tout en écoutant leurs conseils et leurs directives.

Liens connexes

COVID-19 : Ressources de sensibilisation autochtones

Cas confirmés de COVID-19

Ce que nous faisons : En chiffres 

Résumé épidémiologique des cas de COVID-19 dans les communautés des Premières Nations

Le gouvernement du Canada met en place des mesures additionnelles contre le variant préoccupant Omicron du virus responsable de la COVID-19

Fonds de soutien aux communautés autochtones

Médecins hygiénistes régionaux

Ligne d'écoute d'espoir.

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones
Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

SOURCE Services aux Autochtones Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Une compilation des résultats de trois sondages (2018, 2020 et 2021) et de récentes données publiques effectuée par le Pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes (PERBESH) démontre que les hommes et les pères québécois...

à 12:00
Le gouvernement du Yukon, en partenariat avec Bell Cause pour la cause et Northwestel, a annoncé aujourd'hui un soutien significatif pour la santé mentale des enfants, des jeunes et des adultes du territoire sous...

à 11:21
Face à la vague croissante de réglementations, anch.AI a lancé la première plateforme de gouvernance éthique de l'IA intégrée horizontalement, un guichet unique qui permet aux entreprises d'accélérer l'adoption d'une IA responsable au sein de leur...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 4 150 nouveaux cas, pour un total de 845 564 personnes infectées*;73 nouveaux décès, pour un total de 13 009 décès;3 270...

à 10:15
Laser Médical Canada, de Laval, au Québec, a plaidé coupable à des accusations de vente et de publicité illégales d'instruments médicaux non homologués, de présentation de fausses déclarations aux inspecteurs de Santé Canada et de modification de...

à 10:11
Si la Covid-19 a causé directement plus de 32 000 décès au Canada, elle a également eu des effets pour toutes les personnes qui ont perdu un proche depuis mars 2020. En considérant les différentes restrictions sociosanitaires : comment accompagner un...



Communiqué envoyé le 13 janvier 2022 à 16:42 et diffusé par :