Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

GOLDFLARE : UNE NOUVELLE DÉCOUVERTE SUR SYÉNITE CONDOR (ABITIBI)


PIEDMONT, QC, le 11 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Exploration Goldflare inc. (TSXV : GOFL) (« Goldflare » ou la « Société ») annonce que le programme d'exploration de surface de 2021 a permis de faire une nouvelle découverte d'or sur son projet Syénite Condor situé à environ 30 km au nord-est de Rouyn-Noranda, en Abitibi (Québec). Les résultats d'échantillonnage de roches de prospection reçus jusqu'à présent atteignent localement des valeurs comprises entre 1 et 10 g/t.

La nouvelle découverte « Condor I » est située à environ 3,5 km à l'ouest du projet Fayolle d'IAMGOLD Corporation, maintenant au stade du pré-développement. La propriété Syénite Condor est centrée sur le pluton Cléricy, une masse intrusive d'environ 4 km2 située près de l'extension est de la faille régionale Porcupine-Destor, dans un secteur où se rejoignent plusieurs autres structures d'orientation nord-ouest.

GOLDFLARE : UNE NOUVELLE DÉCOUVERTE SUR SYÉNITE CONDOR (ABITIBI) (Groupe CNW/Exploration Goldflare Inc.)

À ce jour, 270 résultats de prospection qui proviennent d'échantillons ponctuels « par éclats » ont été reçus et compilés. Cent quarante-six (146) - c'est-à-dire 54 % d'entre eux - se trouvent dans une zone décapée mécaniquement située dans le canton Cléricy. Les travaux s'étendent sur environ 50 mètres dans les axes nord-sud et est-ouest, et exposent un essaim de dykes mafiques et de syénite porphyrique qui traverse la bordure est du pluton Cléricy. La zone de fractures aurifères a été exposée sur toute la longueur de la zone décapée. Les premiers résultats positifs (c.-à-d. ceux qui sont supérieurs à 1 g/t) ont été obtenus de roches syénitiques fortement fracturées et fortement hématisées.

De cette première phase d'échantillonnage, un échantillon a donné une teneur de 10,33 g/t, et douze (12) échantillons ont donné des résultats de 1 à 10 g/t (voir le tableau « Détails des résultats : Condor I). Ces résultats proviennent tous d'un réseau de fractures orientées nord-est (N060°) qui suivent un dyke de lamprophyre de même orientation. La syénite qui encaisse la minéralisation montre une texture partiellement recristallisée et microfracturée contenant une forte concentration d'hématite, de magnétite et de carbonates. La pyrite disséminée est commune dans les échantillons enrichis en or, mais elle ne représente pas plus de 2 % du volume. La largeur apparente de la zone de fracturation varie de 1 à 5 mètres. Cette zone peut être suivie sur environ 50 mètres, et elle se prolonge vers l'est, hors de la limite du décapage.

Détails des résultats : Condor I

Intervalle de résultats

Échantillonnage

Caractéristiques

Numéro

Teneur

(g/t)

1 à 10 g/t

34385

34381

43360

43361

66515

66519

66526

66530

66531

66533

66536

66628

1,05

2,05

6,59

6,02

1,94

10,33

4,86

1,08

1,39

1,19

9,04

1,06

- fracturation nord-est

- contact d'un dyke de lamprophyre

- hématisation forte avec carbonate

- fracturation intense

- pyritisation variable

0,08 à 1 g/t

20 échantillons

- généralement fracturé

- hématisation avec carbonate et pyrite

0,02 à 0,08 g/t

31 échantillons

- chloritisation

- magnétite secondaire

- rare pyrite

 Historique des travaux

La découverte d'un bloc glaciaire dont l'analyse - par de précédents détenteurs des claims - a révélé une teneur de 0,8 g/t dans le secteur de la découverte Condor I (voir Exploration Typhon, communiqué de presse du 17 septembre 2020), a conduit la Société, à la fin de l'année 2020, à excaver, jusqu'à la surface rocheuse, trois tranchées parallèles espacées de 250 mètres, dans la région du bloc minéralisé. Une fois terminé l'examen de ces travaux historiques, la Société a établi son plan de prospection.  Et la campagne de prospection 2021 - qui a mené à la découverte d'or - a couvert un rayon d'environ 1 km au nord-ouest de ces premiers travaux.

Jusqu'à présent, selon les travaux historiques connus, et les affleurements minéralisés accessibles, l'intrusion de Cléricy n'était pas considérée comme un environnement aurifère favorable. La prospection récente de blocs glaciaires s'est avérée fructueuse dans une région où les affleurements rocheux sont rares. Plus important encore, la découverte de Condor I montre des caractéristiques lithologiques différentes de celles du pluton de Cléricy, en ce qu'elle présente des altérations marquées visuellement par des oxydes de fer (hématite et magnétite), par des carbonates et un niveau de pyritisation variable.

Goldflare utilisera des données d'exploration déjà acquises - telles qu'un levé magnétique par drone, de l'imagerie aérienne et de l'échantillonnage de sol - pour évaluer le contexte géologique de la découverte Condor I, son extension potentielle et des cibles similaires en périphérie.

Assurance et contrôle de la qualité

La position des échantillons ponctuels a été obtenue par GPS portable, ce qui implique une incertitude de 1 à 3 mètres pour certaines positions. Il convient de noter que les échantillons prélevés d'affleurements et de blocs glaciaires ont une représentativité spatiale limitée. La continuité latérale et l'épaisseur ne peuvent être évaluées qu'à l'aide d'un échantillonnage continu par rainurage ou forage.

Les échantillons pris sur le terrain sont livrés au Laboratoire d'analyse Bourlamaque Ltée (bourlamaquelab.com) situé à Val-d'Or, en Abitibi (Québec) pour y être analysés par pyroanalyse. Selon une procédure standard, les roches sont réduites à l'état de pulpe, dont une fraction de 30 grammes est extraite, pour être ensuite fusionnée avec collecte de l'or par le plomb. Par la suite, ce matériel est analysé par spectrométrie à absorption atomique (SAA), ce qui permet de détecter les valeurs de 0,01 à 10 g/t. Les échantillons dont les résultats sont supérieurs à 10 g/t sont retraités pour être soumis à une analyse gravimétrique.

L'information technique contenue dans ce communiqué a été revue par Martin Demers, géo. (ogq no770), consultant pour Exploration Typhon et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les règles de la Bourse TSXV) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ni de la véracité du présent communiqué.

SOURCE Exploration Goldflare Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

28 jan 2022
Ressources Robex Inc. (« Robex », la « Société », le « Groupe » ou la « Compagnie ») À la suite de l'impact de la faible liquidité pesant sur le titre depuis le début de l'année, la direction de Robex a décidé de faire appel à un fournisseur de...

28 jan 2022
ProcessMAP Corporation, la principale plateforme de numérisation et de transformation des processus qui permet aux clients de minimiser les risques liés à la santé, la sécurité et l'environnement (HSE), a annoncé aujourd'hui...

28 jan 2022
Vior Inc. (« Vior » ou la « Société »), est heureuse de présenter des résultats d'exploration supplémentaires qui démontrent la continuité du potentiel aurifère de son projet Belleterre...

28 jan 2022
La société suisse VAT Group AG, premier fournisseur mondial de vannes à vide à haute performance, a organisé aujourd'hui une cérémonie d'inauguration pour lancer l'extension de son usine de production à Penang, en Malaisie. La nouvelle usine couvrira...

27 jan 2022
Forage Orbit Garant inc. annoncera ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l'exercice 2022, après la fermeture des marchés le mercredi 9 février 2022. Éric Alexandre, Président et chef de la direction et Daniel Maheu, Chef de la...

27 jan 2022
Les dirigeants de Ressources Sirios Inc. ont le plaisir d'annoncer qu'ils ont procédé à la clôture de l'entente stratégique de 1,5M$ précédemment annoncée (voir notre communiqué du 17/01/2022) en émettant 21,5 millions d'actions ordinaires de...



Communiqué envoyé le 11 janvier 2022 à 08:06 et diffusé par :