Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujets : Annonce - Ressources humaines, CPG

Avis de nomination - Nomination de Mme Nadine Desrosiers et M. Dominic Lemieux, à titre de nouveaux membres du conseil d'administration et renouvellement des mandats de Mesdames Kathy Gauthier et Josée Méthot ainsi que Messieurs Michel Laplace et Régis Simard


VAL-D'OR, QC, le 3 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Au nom du conseil d'administration de l'Institut national des mines du Québec (INMQ), le président, M. Guy Belleau, ainsi que Mme Sarah Tremblay, présidente-directrice générale par intérim, sont fiers de présenter Mme Nadine Desrosiers ainsi que M. Dominic Lemieux comme nouveaux administrateurs au sein du conseil d'administration. De plus, ils saluent le renouvellement des mandats de Mesdames Kathy Gauthier et Josée Méthot ainsi que Messieurs Michel Laplace et Régis Simard.

Mme Nadine Desrosiers, nouvelle membre du conseil d'administration

Détentrice d'une maîtrise en gestion de l'éducation, d'un certificat de 2e cycle en gestion des organisations et d'un baccalauréat en enseignement au primaire, Mme Desrosiers est actuellement la directrice générale du Centre de services scolaire de l'Estuaire (CSSE) à Baie-Comeau dans la région de la Côte-Nord. OEuvrant au sein de cette organisation depuis près de 30 ans, elle a occupé divers postes tels qu'enseignante, directrice d'écoles en milieu défavorisé, directrice générale adjointe (responsable de la formation professionnelle et la formation général des adultes) et directrice de services en ressources humaines, en ressources matérielles, en transport et en finances.

À la direction générale du CSSE, sa vision du système de l'éducation sera des plus précieuse pour l'Institut national des mines. « L'éducation c'est le pivot de la société. Il est important d'en faire une vocation et de valoriser les élèves afin qu'ils réussissent à se bâtir la vie qu'ils désirent. Nous veillons comme professionnelles et professionnels de l'éducation à faire la différence pour chacun d'eux », a souligné Mme Desrosiers. Ayant la volonté de valoriser davantage la formation professionnelle, Mme Desrosiers représentera le secteur de l'enseignement secondaire en formation professionnelle, concerné par le secteur minier.

M. Dominic Lemieux, nouveau membre du conseil d'administration

Détenteur d'un programme universitaire sur le travail et la vie professionnelle de la faculté de droit de l'Université d'Harvard, d'un Certificat en Santé et sécurité du travail de l'Université de Montréal, d'un DEP en Extraction du minerai et DEP en Conduite de traitement de minerai, M. Lemieux est actuellement le directeur québécois du Syndicat des Métallos et vice-président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Il a travaillé dans diverses mines de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec pour ensuite travailler dans les aciéries d'ArcelorMittal en Montérégie.

L'implication de M. Lemieux dans le milieu syndical s'échelonne sur déjà plus de 20 années. « Passionné des mines, je suis heureux de pouvoir siéger sur le conseil d'administration de l'Institut national des mines afin d'offrir une voix aux travailleuses et travailleurs, syndiqués ou non, oeuvrant dans le secteur minier. Ce sera aussi un honneur de démontrer l'expertise dont fait preuve la main-d'oeuvre minière québécoise », a exprimé M. Lemieux. Sa formation initiale dans le secteur minier pourra certainement contribuer à l'avancement des travaux de l'INMQ dans la volonté d'actualiser l'offre de formation. Son souci pour la santé et la sécurité des travailleuses et des travailleurs pourra également amener une perspective des plus profitables pour le conseil. M. Lemieux représentera les associations de salariés concernées par le secteur minier.

Renouvellement de mandats

Détentrice d'une maîtrise en administration des affaires et d'un baccalauréat en génie chimique, Mme Josée Méthot est la présidente-directrice générale de l'Association minière du Québec. Il s'agit d'un deuxième mandat au sein du conseil d'administration de l'Institut national des mines. Depuis son arrivée le 21 décembre 2019, Mme Méthot a démontré un engagement significatif envers l'organisation ainsi qu' une rigueur à veiller à la qualité des travaux hors du commun. Sa vision du développement minier québécois et son dévouement font d'elle une membre fort appréciée par l'ensemble de ses collègues du conseil. En plus de siéger à titre de représentante des associations d'employeurs du secteur minier, elle occupe les fonctions de présidente du comité stratégique et d'analyse de projets de l'Institut national des mines.

Détenteur d'un baccalauréat en génie géologique, M. Régis Simard est le directeur général de la Table jamésienne de concertation minière. Actif depuis le 21 décembre 2019 comme membre provenant des associations d'employeurs du secteur minier, M. Simard est un membre ayant la volonté de contribuer à l'aspect économique des recherches effectuées à l'Institut. Sa grande connaissance du Nord-du-Québec font de lui une ressource importante au sein du conseil.

Détentrice d'un baccalauréat en administration des affaires, Mme Kathy Gauthier est la directrice générale du Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie des mines. Agissant à titre de représentante du CSMO Mines depuis le 10 mai 2020, Mme Gauthier contribue à l'avancement et à la mise sur pied de projets pouvant attirer davantage de jeunes dans le secteur minier québécois. Sa volonté de répondre aux besoins de main-d'oeuvre du Québec, son dévouement et sa vision sont des qualités qui font d'elle une membre d'exception au sein du conseil de l'Institut national des mines.

Détenteur de DESS en administration scolaire, d'un baccalauréat en administration volet finances et d'un baccalauréat en sciences comptables, Michel Laplace occupe les fonctions de directeur général du Centre de services scolaire de la Baie-James. Représentant le secteur de l'enseignement secondaire en formation professionnelle, concerné par le secteur minier depuis le 10 mai 2020, il agit aussi comme Vice-président du conseil d'administration. Membre de l'Ordre des comptables professionnels agréés (CPA), il est aussi le président du comité de vérification du conseil. Son assurance et son expertise en finances sont des aptitudes qui assurent une saine gestion des finances publiques. Sa volonté de rehausser la qualité des services en éducation et d'augmenter le nombre de diplômés dans les programmes miniers font de lui un vice-président de choix. 

L'Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement dans l'exercice de sa responsabilité en matière d'éducation dans le secteur minier. Il a notamment pour mandat de maximiser la capacité de formation de la main-d'oeuvre, en optimisant les moyens disponibles et en les utilisant selon une vision concertée de tous les acteurs du secteur minier.

SOURCE Institut national des mines


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:05
À titre de porte-parole de l'expertise privée de l'économie verte, le Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec (CETEQ) accueille avec satisfaction le rapport du Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sur...

à 13:35
Corporation Ressources Pershimex (« Pershimex » ou « la Société ») est heureuse d'annoncer le dépôt sur SEDAR du rapport technique conforme au Règlement 43-101 intitulé « NI 43-101 Technical Report and Mineral Resource Estimate for the...

à 08:00
Harfang Exploration inc. ("Harfang") est fière d'annoncer d'autres intervalles aurifères dans les derniers 11 forages réalisés à l'été 2021 sur sa propriété Serpent ("Propriété"), qu'elle détient à 100% en Eeyou Istchee ? Baie-James (Québec)...

à 07:35
Hawkmoon Resources Corp. (« Hawkmoon » ou la « Société ») a reçu les résultats d'analyse finaux pour les deux (2) derniers trous de forage (le « Trous ») de son programme de forage 2021 (le « Programme ») à l'Indice Midrim (« Midrim ») sur le projet...

à 07:30
Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») est heureuse d'annoncer l'approbation d'un programme de forage de 50 000 mètres entièrement financé sur ses projets Corner Bay et Devlin qui aura comme objectif principal le reclassement...

à 06:30
Faits saillants : Le forage d'expansion démontre l'extension continue, latéralement et en profondeur, des zones aurifères à MoniqueLa zone B a livré des intervalles titrant 4,2 g/t Au sur 5,5 mètres, 4,4 g/t Au sur 15,8 mètres et 6,0 g/t Au sur 4,0...



Communiqué envoyé le 3 décembre 2021 à 13:08 et diffusé par :