Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19

iA Groupe financier annonce la mise en place d'une offre publique de rachat d'actions dans le cours normal de ses activités


QUÉBEC, le 1er déc. 2021 /CNW Telbec/ - Avec l'approbation de la Bourse de Toronto, le conseil d'administration de iA Société financière inc. (« iA Groupe financier » ou la « Société ») a autorisé la Société à racheter, dans le cours normal de ses activités, entre le 6 décembre 2021 et le 5 décembre 2022, jusqu'à concurrence de 5 382 503 actions ordinaires, représentant approximativement 5 % de ses 107 650 077 actions ordinaires émises et en circulation au 23 novembre 2021, le tout sous réserve de l'approbation préalable de l'Autorité des marchés financiers.

« Au cours des derniers mois, la Société a investi dans sa croissance organique, en plus de procéder à des acquisitions et d'annoncer une augmentation importante de son dividende aux actionnaires ordinaires. Nous sommes heureux aujourd'hui d'annoncer la mise sur pied d'un programme de rachat d'actions ordinaires, un moyen additionnel pour distribuer la valeur que nous créons, notamment par notre forte capacité à générer du capital de façon organique », a commenté Denis Ricard, président et chef de la direction de iA Groupe financier.

Les rachats s'effectueront par l'entremise de la Bourse de Toronto ou d'une autre plateforme de négociation canadienne, conformément aux règles et aux politiques des marchés, au prix du marché au moment de l'acquisition. Les actions ordinaires rachetées seront annulées. iA Groupe financier estime que le rachat de ses actions ordinaires représenterait une utilisation appropriée de ses fonds et serait dans le meilleur intérêt de la Société et de ses actionnaires.

La moyenne quotidienne des opérations sur les actions ordinaires de la Société a été de 197 879 à la Bourse de Toronto au cours des six derniers mois civils complets (la « moyenne quotidienne des opérations »). Considérant que la Société peut racheter jusqu'à concurrence de 25 % de la moyenne quotidienne des opérations durant un jour de Bourse donné, elle peut donc racheter jusqu'à 49 469 actions ordinaires par jour. En sus de cette limite quotidienne de 49 469 actions ordinaires, la Société peut aussi acheter une fois par semaine un bloc d'actions ordinaires, pouvant excéder cette limite quotidienne, comme permis par la Bourse de Toronto.

La décision de iA Groupe financier de mettre en place l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités fait suite à une notification reçue de l'Autorité des marchés financiers (« AMF ») le 4 novembre 2021, selon laquelle l'AMF avait retiré sa demande de suspension des rachats d'actions par les institutions financières concernées. L'AMF avait demandé la suspension des rachats d'actions en début de 2020 au début de la pandémie de COVID-19. La Société n'a racheté aucune de ses actions ordinaires au cours des douze derniers mois.

De plus, iA Groupe financier a mis sur pied un régime d'achat d'actions automatique (le « régime automatique »). Le régime automatique, qui a été approuvé par la Bourse de Toronto, donnera la possibilité de racheter des actions ordinaires en tout temps, y compris lorsque la Société n'est pas normalement active sur le marché en raison de périodes d'interdiction d'opérations qu'elle s'impose elle-même, de ses règles sur les opérations d'initiés ou pour toute autre raison. Le nombre réel d'actions ordinaires achetées dans le cadre du régime automatique, le moment des achats et le cours auquel les actions ordinaires seront achetées dépendront des conditions du marché futures.

Les actionnaires peuvent obtenir un exemplaire des documents déposés auprès de la Bourse de Toronto relativement à l'offre, en écrivant au secrétaire de iA Groupe financier.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué peut contenir des énoncés qui font référence aux stratégies de iA Groupe financier ou des énoncés de nature prévisionnelle, qui dépendent d'événements ou de conditions futurs ou y font référence, ou qui comprennent des mots tels que « pourrait » et « devrait », ou des verbes comme « supposer », « s'attendre à », « prévoir », « entendre », « planifier », « croire », « estimer » et « continuer » ou leur forme future (ou leur forme négative), ou encore des mots tels que « objectif » et « but » ou des termes ou des expressions semblables. De tels énoncés constituent des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs comprennent, notamment, dans le présent communiqué, les renseignements concernant les résultats d'exploitation futurs possibles ou présumés. Ils ne constituent pas des faits historiques, mais représentent uniquement les attentes, les estimations et les projections à l'égard d'événements futurs et ils pourraient changer, particulièrement en raison de la pandémie de la COVID-19 qui sévit actuellement et qui évolue ainsi que de son incidence sur l'économie mondiale et de ses répercussions incertaines sur nos activités.

Bien que iA Groupe financier estime que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes et les lecteurs ne devraient pas s'y fier indûment. Les énoncés prospectifs étant fondés sur des hypothèses ou des facteurs importants, les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats qui y sont exprimés explicitement ou implicitement. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus sont notamment la conjoncture commerciale et économique; la concurrence et le regroupement des sociétés; les changements apportés aux lois et aux règlements, y compris aux lois fiscales; les liquidités de iA Groupe financier, notamment la disponibilité de financement pour respecter les engagements financiers en place aux dates d'échéance prévues lorsqu'il le faut; l'exactitude de l'information reçue de cocontractants et la capacité des cocontractants à respecter leurs engagements; l'exactitude des conventions comptables et des méthodes actuarielles utilisées par iA Groupe financier; les risques d'assurance, soit le taux de mortalité, le taux de morbidité, la longévité et le comportement des titulaires de polices, notamment l'occurrence de catastrophes naturelles ou imputables à l'homme, de pandémies (comme la présente pandémie de la COVID-19) et d'actes terroristes.

Impacts potentiels de la pandémie de la COVID-19 - Depuis le mois de mars 2020, la pandémie de la COVID-19 a des effets importants et sans précédent sur la société et l'économie. L'incidence globale qu'aura la pandémie de la COVID-19 demeure incertaine et dépendra de plusieurs facteurs, dont la progression du virus, l'émergence de nouveaux variants, la durée de la pandémie, les traitements et thérapies potentiels, la disponibilité des vaccins, l'efficacité des mesures gouvernementales déployées pour ralentir la contagion et leur incidence sur l'économie. Il n'est donc présentement pas possible d'estimer avec exactitude la totalité des effets qu'aura la pandémie de la COVID-19, mais ses effets sur les affaires et les résultats financiers de la Société pourraient être significatifs. En dépit des impacts négatifs à court terme de la pandémie de la COVID-19 sur ses résultats, la Société continue d'être très solide financièrement. De plus, le protocole de continuité des affaires de la Société continue d'être observé, de manière à assurer aux clients une qualité de service similaire ou supérieure à celle qui prévalait avant la pandémie et à permettre aux employés et aux conseillers de poursuivre toutes leurs activités, tout en étant appuyés par des processus sécuritaires.

Des renseignements supplémentaires sur des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions et sur les hypothèses ou les facteurs importants sur lesquels sont fondés les énoncés prospectifs sont présentés à la rubrique « Gestion des risques » du rapport de gestion de l'année 2020 et à la note « Gestion des risques associés aux instruments financiers » afférente aux états financiers consolidés audités de l'exercice clos le 31 décembre 2020 et ailleurs dans les documents que iA Groupe financier a déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, qui peuvent être consultés à l'adresse www.sedar.com.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué reflètent les attentes de iA Groupe financier à la date du présent document. iA Groupe financier ne s'engage aucunement à mettre à jour ces énoncés prospectifs ou à en publier une révision afin de tenir compte d'événements ou de circonstances postérieurs à la date du présent communiqué ou afin de tenir compte de la survenance d'événements imprévus, sauf lorsque la loi l'exige.

À propos de iA Groupe financier
iA Groupe financier est un groupement de sociétés d'assurance et de gestion de patrimoine des plus importants au Canada. Il mène aussi des activités aux États-Unis. Fondé en 1892, il figure au nombre des grandes sociétés publiques au Canada. Ses titres sont inscrits à la Bourse de Toronto, sous les symboles IAG (actions ordinaires) et IAF (actions privilégiées).

iA Groupe financier est une marque de commerce et un autre nom sous lequel iA Société financière inc. et l'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. exercent leurs activités.

SOURCE iA Groupe financier


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:26
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Lexston Life Sciences Corp. Symbole CSE : LEXT Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 11 h 14 L'OCRCVM peut...

à 11:02
Iyuno-SDI a annoncé aujourd'hui avoir obtenu un investissement important de la part de IMM Investments Corp dans le cadre de son dernier cycle de financement. Cette transaction représente le deuxième investissement majeur de la part de principaux...

à 10:42
Reprise des négociations pour : Société : Pluribus Technologies Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : PLRB Les titres : Oui Reprise (HE) : 11 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 10:25
Un nouvel accord entre le...

à 09:35
Le 30 décembre 2021, à la suite d'une demande déposée ex parte par l'Autorité des marchés financiers (l'« Autorité »), le Tribunal administratif des marchés financiers (le « TMF ») a prononcé des ordonnances visant notamment les biens de Roger...

à 09:29
Reprise des négociations pour : Société : Salona Global Medical Device Corporation Symbole à la Bourse de croissance TSX : SGMD Les titres : Oui Reprise (HE) : 09 h 45 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...



Communiqué envoyé le 1 décembre 2021 à 17:01 et diffusé par :