Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, ESG

Une nouvelle vague de philanthropes contemporains façonne l'avenir, selon le rapport de KPMG


L'avenir de la philanthropie évolue; près des trois quarts des donateurs déclarent que la possibilité de mesurer l'impact fait partie de leurs critères prioritaires

MONTRÉAL, le 1er déc. 2021 /CNW/ - Les philanthropes perturbateurs posent des actes de bienfaisance plus activement, sont conscients des grandes inégalités dans le monde et sont déterminés à apporter leur contribution à la résolution de grands enjeux qui touchent la société, selon le nouveau rapport de KPMG. D'après le rapport 2021 sur les pratiques mondiales en philanthropie de KPMG, près des trois quarts (71 %) des donateurs interrogés considèrent la possibilité de mesurer l'impact comme un facteur clé dans le choix des causes à soutenir, tandis que 42 % affirment que les approches novatrices ont une grande influence sur leurs habitudes de don.

« Beaucoup de personnes et de familles prospères partagent la même conviction, à savoir que les avantages que procure le patrimoine privé devraient être compensés par une responsabilité envers les autres, affirme Yannick Archambault, associé et leader national, Bureau de gestion familiale, KPMG Entreprise. Tous ces gens sont profondément conscients des immenses besoins qui existent aujourd'hui et sont déterminés à trouver les meilleurs moyens d'utiliser leur patrimoine de façon significative pour avoir un impact maximal. De plus en plus, ils suivent dans leurs pratiques de don des principes de rigueur et tirent parti d'analyses, de données, de leurs réseaux personnels et de leurs compétences pour aborder plus rapidement certains des enjeux de société les plus complexes. »

Le rapport, qui examine les principales tendances observées chez d'éminents philanthropes à l'échelle internationale et au Canada, souligne une plus grande volonté d'innover.

« Nous commençons à voir se dessiner l'avenir contemporain de la philanthropie au Canada, au-delà du simple fait de donner de l'argent à des causes méritoires, explique Arundel Gibson, conseillère auprès des familles, Philanthropie et impact, Bureau de gestion familiale de KPMG. Les philanthropes contemporains soutiennent les causes de manière plus intentionnée et informée et réexaminent les stratégies sous-tendant leurs actes de bienfaisance et leurs pratiques de financement. Les inégalités mises en évidence par la pandémie, le programme lié aux facteurs ESG et les nouveaux mouvements visant à démanteler le racisme et le colonialisme sont les facteurs qui façonnent ce changement chez les donateurs et au sein du secteur caritatif en soi. »

Principales conclusions du sondage :

« Dès mon plus jeune âge, on m'a enseigné l'importance de redonner à la collectivité, que ce soit par l'intermédiaire du bénévolat ou de contributions financières, grandes ou petites, raconte Laurie Rix, présidente de la Rix Family Foundation, établie à Vancouver. J'entretiens depuis longtemps des relations fondées sur la confiance avec les organismes de bienfaisance que j'appuie, et mes investissements misent sur les causes qui me tiennent à coeur et qui ont le plus besoin d'un financement. Mes dons sont donc structurés de manière à maximiser et à créer le plus grand impact possible. »

Maximisation de l'impact grâce à la collaboration

Les trois quarts (77 %) des répondants considèrent que le renforcement des liens familiaux figure parmi les plus grands avantages de leur démarche philanthropique.

« Les familles qui participent ensemble aux activités de philanthropie tissent souvent des liens plus profonds et peuvent servir d'exemple à la prochaine génération en lui démontrant les valeurs de générosité et de gentillesse, affirme Yannick Archambault. Au-delà de ces avantages importants, de nombreuses familles de philanthropes reconnaissent que la collaboration (sous toutes ses formes) peut s'avérer un moyen très efficace d'aider à relever des défis sociaux et environnementaux complexes, car elle crée des possibilités de générer un plus grand impact. »

Influence des facteurs ESG sur les pratiques philanthropiques 

Les principes d'investissement axés sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) influencent la façon dont les philanthropes répartissent leurs dons. La responsabilité sociale et environnementale, les bonnes pratiques de gouvernance, comme la diversité au sein des conseils d'administration et parmi le personnel et les bénéficiaires, ainsi que les pratiques financières saines, sont des considérations qui motivent de plus en plus les décisions de financement.

« Comme la philanthropie est en pleine mutation, nous conseillons aux donateurs d'entreprendre un processus d'apprentissage continu qui leur permettra de mieux apprendre à connaître les personnes, les collectivités et les causes qu'ils visent à aider. Cela peut mener à des pratiques de financement moins restrictives et plus adaptées à la culture et inciter les organismes de bienfaisance à établir leurs propres besoins et à affecter des fonds là où les besoins sont les plus pressants. »

Les priorités des philanthropes d'aujourd'hui s'harmonisent avec celles des consommateurs soucieux du développement durable, qui se tournent vers des entreprises responsables. Selon un récent sondage de KPMG au Canada, 78 % des petites et moyennes entreprises canadiennes ont déclaré que la pandémie a renforcé leur engagement à l'égard des enjeux sociaux et environnementaux. De plus, 70 % des répondants ont révélé que leurs clients s'attendent à ce qu'ils prennent les devants face aux défis sociétaux, comme les inégalités raciales et des sexes ou encore les changements climatiques.

Les nouveaux modèles d'investissement axés sur les facteurs ESG peuvent en outre favoriser l'élimination des obstacles pour les bénéficiaires de financement qui peuvent être de plus petites organisations locales dirigées par des Noirs ou des Autochtones et qui seraient tombés dans les mailles des processus de demande conventionnels.

Importance de combler le déficit de données

Grâce aux progrès technologiques récents en matière de collecte de données, les décisions reposent davantage sur ces dernières et sur une évaluation plus efficace de l'impact potentiel. Cependant, il reste encore des défis à relever. Les deux tiers (67 %) des philanthropes ont dit croire que l'augmentation de la quantité de données recueillies rendra la mesure de l'impact plus significative et ont dit fonder leurs stratégies d'évaluation sur les données.

Au Canada, des organisations nationales et des organismes de bienfaisance de premier plan ont récemment publié une série de recommandations à l'intention du gouvernement fédéral, qui soulignaient la nécessité de disposer de plus de données pour une transparence et une équité accrues dans le secteur caritatif.

À propos du rapport 2021 de KPMG sur les pratiques mondiales en philanthropie

Au cours de 2021, le Bureau de gestion familiale mondial de KPMG a mené des sondages et des entrevues approfondies auprès d'éminents philanthropes du monde entier, dont ceux du Canada. Ces activités visaient notamment à explorer comment ils soutiennent diverses causes, ainsi que les approches qu'ils adoptent, leurs réussites et les leçons qu'ils ont tirées tout au long de leur parcours. Le rapport « Philanthropes perturbateurs » est le résultat des efforts de recherche de KPMG. Il met en lumière les nouvelles approches, les stratégies de collaboration et les tendances émergentes chez certains des philanthropes les plus actifs d'aujourd'hui, ainsi que les grandes tendances macroéconomiques qui façonnent l'avenir du domaine de la bienfaisance.

Un mot au sujet du Bureau de gestion familiale de KPMG

Forts des 150 ans d'expérience de KPMG, les professionnels du Bureau de gestion familiale de KPMG aident les familles et les particuliers à gérer les aspects complexes de leur patrimoine afin d'assurer leur prospérité pour des générations à venir.

Nous établissons avec nos clients des relations approfondies fondées sur la confiance, l'intégrité et un engagement commun. Consciente de la spécificité de chaque personne et de chaque famille, notre équipe au Canada et à l'étranger offre des conseils personnalisés adaptés à chaque étape de VOTRE vie.

Nos points de vue diversifiés et notre approche collaborative nous distinguent auprès des nombreux particuliers et familles avec lesquels nous travaillons : ils trouvent clarté, stabilité et tranquillité d'esprit aujourd'hui et pour le futur.

Un mot sur KPMG au Canada

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., cabinet d'audit, de fiscalité et de services-conseils et société canadienne à responsabilité limitée, appartient à des Canadiens qui en assurent l'exploitation. Depuis plus de 150 ans, nos professionnels fournissent aux Canadiens tout un éventail de services-conseils, de services de comptabilité et d'audit et de services fiscaux qui inspirent la confiance, favorisent le changement et stimulent l'innovation. Guidé par des valeurs fondamentales - Intégrité, Excellence, Courage, Ensemble, Pour le mieux -, KPMG compte plus de 8 000 professionnels et employés dans plus de 40 bureaux au Canada, qui servent des clients des secteurs privé et public. KPMG fait régulièrement partie des meilleurs employeurs au Canada et est reconnu comme l'un des meilleurs milieux de travail au pays.

Le cabinet est constitué en vertu des lois de l'Ontario et membre de l'organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Chaque membre du Cabinet est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme tel. Pour plus d'information, consultez home.kpmg/ca/fr.

SOURCE KPMG LLP


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:55
Le Mouvement Desjardins annonce qu'à compter du 8 décembre 2022, le taux préférentiel canadien de la Fédération des caisses Desjardins du Québec passera de 5,95 % à 6,45 %. SOURCE Mouvement Desjardins

à 17:46
Des fonctionnaires du ministère de l'Emploi et du Développement social tiendront, sous le couvert de l'anonymat, une séance d'information technique à l'intention des médias au sujet de nouvelles mesures visant à renforcer les services d'apprentissage...

à 17:44
Nous devons pallier les disparités en matière de santé et promouvoir une santé mentale positive pour toutes les personnes au pays, en particulier pour ceux qui ont des difficultés disproportionnées à obtenir des services de soutien en santé mentale...

à 17:00
La Régie de l'énergie du Canada a signé un accord d'un type jusqu'ici inédit avec le Saskatchewan First Nations Natural Resource Centre of Excellence (« SFNNRCOE »). Ce partenariat permettra de partager de l'information sur l'énergie qui est...

à 16:51
Le gouvernement du Canada est déterminé à bâtir un pays plus équitable et plus inclusif qui reconnaît les contributions de chacun. Le 5 décembre 2022, le ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion, l'honorable Ahmed Hussen, a participé...

à 16:42
Le conseil d'administration de LOGISTEC Corporation a annoncé aujourd'hui qu'il a déclaré un dividende trimestriel de 0,11782 $ par action sur toutes les actions ordinaires de catégorie A en circulation et un dividende de 0,12959 $ par action sur...



Communiqué envoyé le 1 décembre 2021 à 11:10 et diffusé par :