Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Plaidoyer (politique), CPG

Pénurie de main-d'oeuvre : beaucoup d'effort pour attirer, mais bien peu pour retenir


MONTRÉAL, le 30 nov. 2021 /CNW Telbec/ - C'est avec scepticisme que la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) accueille l'investissement de 3,9 milliards de dollars en 5 ans annoncé par le gouvernement du Québec cet après-midi, afin de contrer la pénurie de main-d'oeuvre. Si la somme réservée aux bourses d'études (1,7 G$) est colossale, elle ne répond pas pour les secteurs de l'éducation et de l'enseignement supérieur aux véritables besoins des enseignants et des étudiants. «?C'est bien d'agir pour attirer des recrues, mais le mur de la réalité des conditions de travail pénibles dans le secteur public, particulièrement dans nos écoles et établissements d'enseignement, décourage les gens de rester à l'emploi?», analyse Caroline Quesnel, présidente de la FNEEQ-CSN. Rappelons que 20 % des nouvelles enseignantes et enseignants quittent la profession en moins de cinq ans essentiellement en raison des mauvaises conditions de travail. Ce sont autant de gens formés qui ne travaillent plus dans le secteur. Les bourses d'études n'y changeront rien.

Vision utilitariste de l'éducation

La FNEEQ-CSN s'inquiète aussi de voir le réseau de l'éducation utilisé pour combler la vision économique du gouvernement actuel. «?Il y a un dirigisme étatique qui non seulement favorise six domaines d'étude, mais risque d'aggraver la pénurie dans les autres secteurs, tout en les dévalorisant?», soutient Caroline Quesnel qui rappelle que l'ensemble des domaines enseignés s'avèrent essentiels pour la société. Cette vision très étroite d'une éducation au service de l'économie est très préoccupante et va à l'encontre d'une société inclusive, démocratique et ouverte sur le monde.

En outre, le gouvernement propose une solution individuelle - bourses directes aux individus - à un problème collectif, celui du sous-financement des services publics depuis des décennies. «?Il est très décevant de constater que l'investissement en enseignement supérieur, réclamé depuis fort longtemps, soit essentiellement concentré sous forme de bourses aux études, sans prévoir suffisamment de ressources additionnelles dans nos collèges et nos universités pour accompagner les étudiantes et étudiants dans leur réussite?», rappelle Caroline Quesnel.

La FNEEQ-CSN appelle par ailleurs à la prudence dans le développement de formation de courte durée ou l'accélération de l'offre de formation en démarche de reconnaissance des acquis et des compétences. «?Il ne faudrait pas escamoter la formation générale essentielle à la constitution de la culture commune québécoise si chère au gouvernement Legault?», conclut Caroline Quesnel.

À propos

Fondée en 1969, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN parle au nom de 80?% des chargées et chargés de cours des universités québécoises (11?000 membres) et de près de 85?% des profs de cégep. Elle regroupe quelque 35?000 membres dans 46 cégeps, 43 établissements privés et 12 universités. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec et constitue l'une des huit fédérations affiliées à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

SOURCE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Faits saillants de l'exercice 2021 Revenus nets records de 30,2 M$, soit une hausse de 37 % par rapport à 2020, marquant une 8e année consécutive de croissance record.Marge brute de 59 % contre 64 % en 2020, reflétant la nouvelle entente de...

à 07:00
Vans, la Fondation Dillon Ojo Ligne de vie et le Parc olympique de Montréal invitent les médias le 20 janvier prochain à 11 h à l'ouverture du tout nouveau Parc de rails Dillon Ojo, situé sur le site du Parc olympique, aux abords du sentier Morgan,...

à 07:00
Inhabituel pour la période de l'année, mais une surprise pour personne, les prix du bois d'oeuvre ont encore augmenté au cours de la deuxième semaine de janvier. La dynamique continue de forte demande à partir de la fin de 2021, combinée à...

à 07:00
Gestion d'investissements Tangerine inc., une filiale en propriété exclusive de Tangerine, a annoncé aujourd'hui un nouvel ajout à son offre de fonds de placement avec le lancement des Portefeuilles mondiaux socialement responsables Tangerine. Les...

à 07:00
AGA assurances collectives, en partenariat avec Novacap, a le plaisir d'annoncer l'acquisition de J&D Benefits. Basée à Markham, en Ontario, J&D Benefits fournit des services personnalisés d'administration des avantages sociaux, en se spécialisant...

à 06:52
EMnify, la principale plateforme basée sur cloud pour les réseaux cellulaires dans la suite...



Communiqué envoyé le 30 novembre 2021 à 16:39 et diffusé par :