Le Lézard
Classé dans : Santé, Sports et loisir, Le Covid-19
Sujet : Santé

Ouverture de la Maison de la santé durable : 7 organismes oeuvrant pour la qualité de vie des Québécois.es travaillent désormais sous un même toit


MONTRÉAL, 29 nov. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), ÉquiLibre, la Fondation Champions pour la vie, Montréal Métropole en Santé (MMS), le Réseau Accès Participation, le Réseau francophone international pour la promotion de la santé - Région des Amériques (RÉFIPS) et le Réseau québécois pour la réussite éducative sont heureux d'annoncer la création de la Maison de la Santé Durable, un espace de travail collaboratif et flexible centré sur la santé et le bien-être de la population. Ces organismes rejoignent le Conseil Québécois sur la Tabac et la Santé (CQTS) dans ces magnifiques espaces partagés.

Face aux impacts importants de la COVID-19 sur les organismes communautaires et aux variations des budgets disponibles au fil des ans, l'idée de cette Maison collective a émergé d'une volonté solidaire de favoriser une gestion flexible et de pérenniser des organisations essentielles au mieux-être des Québécois.es.

« Nous avons la chance, aujourd'hui, de nous réunir dans un espace à la fois inspirant, fédérateur et qui répond aux attentes des employé.e.s de nos organisations grâce à l'implantation du flexitravail. Nous avons également le plaisir de nous retrouver entre organisations qui se respectent et qui, par la force de leurs réseaux combinés, pourront réaliser de grands projets. C'est le début d'une incroyable histoire ! » souligne Marc-André Parenteau, responsable du développement pour l'ASPQ.

Un rassemblement prometteur et inspirant

L'ouverture de la Maison de la Santé durable marque le début ou l'intensification de certaines collaborations entre organismes dont les missions et actions contribuent à la santé durable des Québécois.es. Ce regroupement aspire ainsi à favoriser la synergie et la complémentarité des actions de prévention en santé en facilitant, pour l'ensemble des organisations membres, le partage et le croisement des informations, des projets en cours, des expertises et des savoirs interdisciplinaires et intersectoriels.

La Maison de la Santé durable est également un symbole fort d'une vision à long terme de la santé. Plus que jamais, notre santé et celle des générations futures sont liés à la santé de notre environnement et aux actions de l'ensemble des secteurs de la société. Pour y parvenir, les alliances sont inévitables et essentielles.

Un modèle de gestion innovant

Grâce à un modèle innovant d'échanges de services et de partage, la Maison de la Santé durable crée une forme d'économie circulaire.

Pour les organismes membres, la Maison de la Santé durable offre de multiples avantages dont :

La Maison de la Santé durable profite actuellement d'une superficie de plus de 6 000 pieds carrés sans compter une dizaine de lieux de réunion et se situe au 5455 avenue de Gaspé à Montréal. Elle pourrait accueillir davantage de partenaires au fil des ans.

Source :
Marc-André Parenteau, Responsable du développement pour l'ASPQ
Cellulaire : 438-521-8607
Courriel : maparenteaul@aspq.org

À propos des organismes de la Maison de la santé durable

L'ensemble des organismes multidisciplinaires présents dans les espaces de la Maison de la Santé durable ont un point en commun : celui de vouloir agir positivement sur la santé de la population québécoise. Voici en quelques lignes leurs missions respectives :

L'Association pour la santé publique du Québec
Créée en 1943, l'ASPQ est une association autonome regroupant citoyens et partenaires pour faire de la santé durable une priorité. La santé durable s'appuie sur une vision à long terme qui, tout en fournissant des soins à tous, s'assure aussi de garder la population québécoise en santé par la prévention. Cette organisation conseille, enquête, sensibilise, mobilise des acteurs et émet des recommandations basées sur les données probantes, des consensus d'experts, l'expérience internationale et l'acceptabilité sociale.

ÉquiLibre
ÉquiLibre est un organisme à but non lucratif qui oeuvre depuis 30 ans à prévenir et diminuer les problèmes liés au poids et à l'image corporelle dans la population, par des actions encourageant le développement d'une image corporelle positive et l'adoption de saines habitudes de vie. Étant la référence en matière de poids et d'image corporelle au Québec, il déploie ses actions par l'entremise de programmes d'intervention, de formations continues et de campagnes sociétales.

La Fondation Champions pour la vie
La Fondation Champions pour la vie est un organisme de bienfaisance qui vise à aider les enfants à développer leur littératie physique dans leur école, dans leur communauté et dans leur famille, particulièrement en milieu défavorisé. Elle aide les enfants dans leur développement à acquérir des habiletés motrices afin d'atteindre les compétences nécessaires pour jouer et être actifs tout au long de leur vie. De plus, la Fondation Champions pour la vie constate l'impact positif de son programme dans les écoles défavorisées, où certains enfants doivent faire face à des conditions difficiles, avec un accès réduit à l'éducation à la santé et la pratique d'activités physiques.

Montréal Métropole en Santé
Métropole en santé est le réseau de soutien incontournable des acteurs qui unissent leurs forces pour les saines habitudes de vie de toute la population montréalaise. Représentant plus de 300 partenaires publics, institutionnels, privés et communautaires de l'agglomération de Montréal, Montréal ? Métropole en santé accomplit ses missions grâce à l'expertise et au partage de connaissances au sein de ce vaste réseau, et aux actions que mènent sur le terrain ses deux mobilisations, Montréal physiquement active et le Système alimentaire montréalais.

Réseau Accès Participation
Fondé en 2012, Le Réseau Accès Participation appuie le déploiement de programmes et le partage de connaissances en matière de sport, de loisir et d'activité physique en unissant ses forces à celles de ces partenaires provinciaux, régionaux et locaux.

Réseau francophone international pour la promotion de la santé - Région des Amériques
La mission du Réseau francophone international pour la promotion de la santé est de faire reconnaître et de renforcer la promotion de la santé dans les pays francophones. Le RÉFIPS anime un réseau de partage de connaissances, d'expériences et d'outils en promotion de la santé. Il vise particulièrement à renforcer les compétences et les capacités des acteurs de son réseau, et ce, en respect des besoins des communautés et dans une perspective de développement durable. Ses actions cherchent à diminuer inégalités sociales de santé. À l'oeuvre depuis 2006, le RÉFIPS Amériques a développé une expertise dans le développement d'outils d'aide à la pratique en promotion de la santé, le partage de connaissances, la mise en réseau d'acteurs de divers secteurs de la société et l'offre de formations. Acteur crédible en promotion de la santé, le RÉFIPS collabore avec de nombreux partenaires et experts issus de l'ensemble de la francophonie, procurant ainsi une visibilité de choix à ses projets et réalisations.

Réseau québécois pour la réussite éducative
Le Réseau québécois pour la réussite éducative est le fruit de la volonté de ses membres de travailler de façon concertée et collective et de développer un réseau efficient qui répond à leurs besoins. Riche d'un savoir-faire, d'une expertise reconnue et d'une capacité indéniable à mobiliser les forces vives d'un milieu en faveur de la persévérance scolaire et de la réussite éducative, les IRC agissent collectivement au sein d'un espace interrégional depuis 2005 pour : Contribuer à l'échelle nationale, à maintenir la persévérance scolaire et la réussite éducative à un haut niveau de priorité?; Mettre en place des actions collectives afin de contribuer à l'accroissement de la diplomation et de la qualification des jeunes au Québec?; Favoriser la collaboration et la concertation entre les IRC; Faire valoir les intérêts des IRC; Développer et valoriser leurs expertises.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:45
La professeure Charlotte Deane, de l'Université d'Oxford, a rejoint Exscientia au titre de scientifique en chef de l'intelligence artificielle des produits biologiques. À ce poste nouvellement créé, elle se concentrera sur l'application de...

à 11:43
Les membres du Conseil des entreprises privées en santé et mieux-être (CEPSEM) réagissent positivement aux conclusions de la Commissaire à la santé et au bien-être contenues dans son rapport final. Ces constats s'inscrivent dans l'esprit collaboratif...

à 11:30
Les mesures présentées dans le budget 2022 de l'administration Plante-Ollivier démontre à nouveau l'incapacité de Projet Montréal à gérer les finances de la Ville. En plus de ne pas tenir compte du contexte de la cinquième vague de la pandémie,...

à 10:05
À la suite d'une évaluation positive de sa performance ESG, Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou la « Société ») publie ses objectifs 2022 concernant le développement de ses projets et sa croissance. La Société prévoit terminer le...

à 10:00
Aujourd'hui, l'honorable Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, accompagné de Yasir Naqvi, député d'Ottawa-Centre et de l'honorable David J. McGuinty, député d'Ottawa-Sud, a annoncé que Du...

à 10:00
Le Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) publie aujourd'hui son rapport final sur la performance des soins et services aux ainés pendant la première vague de la pandémie. En plus d'identifier les causes de la contreperformance du Québec...



Communiqué envoyé le 29 novembre 2021 à 14:15 et diffusé par :