Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Mise à jour économique : une dose d'espoir face à la pénurie de main-d'oeuvre dans certains secteurs, mais est-ce suffisant?


MONTRÉAL, le 25 nov. 2021 /CNW Telbec/ - L'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés prend acte des sommes appréciables qui ont pour but de contrer la pénurie de main-d'oeuvre annoncées aujourd'hui dans la mise à jour économique du ministre des Finances. Dans un deuxième temps, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale annoncera le détail des moyens qui seront déployés à cet effet, ce qui nous permettra de mieux apprécier les intentions du gouvernement. L'Ordre souhaite néanmoins partager dès aujourd'hui ses premières réflexions.  

Une vision étatique de l'enjeu de la pénurie

La pénurie de main-d'oeuvre était prévisible et ne cesse de s'aggraver. Il ne fait plus aucun doute que, d'une part, elle freine le succès de nos organisations, et que d'autre part elle impacte les travailleurs et gestionnaires qui sont déjà à bout de souffle à force de pallier au manque de ressources. Lors d'un récent sondage, 96 % des CRHA|CRIA ont confirmé que leur organisation éprouve des enjeux d'attraction et de rétention significatifs. Un chiffre qui témoigne de l'ampleur du problème. 

Le gouvernement démontre ici sa volonté d'agir et, par les investissements annoncés, reconnaît qu'il s'agit d'un enjeu de taille, ce que l'Ordre salue. Toutefois ce sont essentiellement cinq secteurs qui sont ciblés, dont la plupart relèvent de l'État. Conscient que les besoins de ces secteurs sont criants à l'heure actuelle et qu'ils sont indéniablement essentiels à la société, l'Ordre appuie cette priorisation. « Mais, en parallèle, nous ne pouvons négliger les besoins du privé ainsi que les secteurs qui seront porteurs et stratégiques pour l'avenir du Québec », nuance Manon Poirier, CRHA, directrice générale de l'Ordre.

Éducation, rehaussement des compétences et requalification de la main-d'oeuvre

Le gouvernement entend offrir des incitatifs aux individus qui souhaitent se qualifier dans les secteurs ciblés, notamment par le biais des parcours stage-emploi. 

« Pour espérer que les étudiants et travailleurs souhaitent s'investir dans les secteurs ciblés, il faut d'abord qu'ils y soient intéressés, soutient Mme Poirier. Ces métiers doivent être attractifs et valorisés, et les conditions de travail difficiles doivent être adressées. Le gouvernement mentionne qu'il veut favoriser l'attractivité de ces secteurs. Espérons que la créativité des moyens sera à la hauteur du défi, un défi qui n'est par ailleurs pas nouveau et qui exige des transformations substantielles qui vont bien au-delà des bonifications salariales. »

En complément des initiatives visant les individus, le rôle que les organisations peuvent jouer en la matière devrait être encouragé. Car si celles-ci sont généralement proactives au niveau du rehaussement des compétences, la requalification à l'interne n'en demeure pas moins une pratique marginale. Le gouvernement pourrait ainsi sensibiliser, outiller et encourager les organisations à soutenir la requalification de leurs travailleurs. Les entreprises conçoivent parfois cela comme un risque et un investissement à plus long terme, néanmoins il nous semble que le contexte de pénurie doit par ailleurs changer les réflexes.

L'appel aux travailleurs expérimentés

Le gouvernement a également annoncé des primes salariales temporaires pour inciter les retraités à retourner en fonction, mais, seulement pour le domaine de la santé, de l'éducation et des services de gardes éducatifs.   

Devant l'importance pour l'ensemble de l'économie de garder active cette main-d'oeuvre expérimentée et compétente, il aurait été attendu que les obstacles fiscaux à la prolongation de carrière soient adressés plus largement. « Par-delà la fiscalité, d'ajouter Mme Poirier, les organisations auraient intérêt à revoir leur organisation du travail et la nature attractive des mandats qu'elles ont à combler pour intéresser cette clientèle qui souhaite, par exemple, autre chose que du temps plein et du travail à l'année longue. »

Un virage vers la productivité

L'Ordre tient par ailleurs à saluer les investissements qui visent l'accélération de la numérisation et de l'automatisation des entreprises. Mme Poirier abonde en ce sens : « On ne peut qu'apprécier les mesures qui, à terme, permettront aux travailleurs de se concentrer sur les tâches à valeur ajoutée et qui, ultimement, mèneront à de meilleurs emplois. »

À propos de l'Ordre 

Regroupant 11 000 professionnels agréés, l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés est la référence en matière de pratiques de gestion des employés. Il assure la protection du public et contribue à l'avancement des CRHA ? CRIA. Par ses interventions publiques, il exerce un rôle majeur d'influence dans le monde du travail au Québec. L'Ordre participe ainsi activement au maintien de l'équilibre entre la réussite des organisations et le bien-être des employés. Pour en savoir plus, visitez ordrecrha.org.

SOURCE Ordre des conseillers en ressources humaines agréés


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:20
QUOMI en tant que communauté de soins de santé numérique haut de gamme vise à apporter un nouvel ordre et de nouvelles possibilités pour tous les niveaux de HCP en perturbant les anciennes structures et en établissant de nouvelles normes. Nous avons...

à 03:00
Calibre Scientific a le plaisir d'annoncer l'acquisition de Benson Polymeric, un fabricant de colonnes et de résine HPLC à base de polymère. Benson Polymeric renforce la présence croissante de Calibre Scientific dans le secteur de la chromatographie....

à 03:00
Cibdol, une entreprise de pointe en matière de CBD et de bienêtre, lance sa gamme exclusive d'Huile au CBD 2.0 le 7/12/2021. La formule améliorée exploite la synergie de plusieurs extraits de chanvre pour fonct ionner de concert avec le CBD. Premier...

à 01:00
RedHill accélère ses deux programmes cliniques avancés de comprimés destinés à traiter le COVID-19 à la lumière de leur efficacité potentielle contre le variant Omicron Agissant indépendamment de la mutation de la protéine transitoire, les mécanismes...

5 déc 2021
Les membres des médias sont invités à assister à un événement important au sujet d'une annonce de fabrication pour aider à lutter contre la COVID-19. Des représentants du gouvernement et des leaders de l'industrie se réuniront le lundi 6 décembre à 9...

4 déc 2021
Des syndicats, des associations de personnes non syndiquées et de parents, de même que des représentants des partis d'opposition lanceront dimanche une déclaration commune dans le cadre du conflit de travail qui sévit présentement en centre de la...



Communiqué envoyé le 25 novembre 2021 à 19:27 et diffusé par :