Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Réaction de la CSQ à la mise à jour économique - Une mise à jour aux effluves électorales


MONTRÉAL, le 25 nov. 2021 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) accueille favorablement certains investissements annoncés dans la mise à jour économique, mais déplore qu'une large part des initiatives présentées aujourd'hui soient temporaires et offrent des solutions mal adaptées à des enjeux bien réels.

« Il est très clair que le gouvernement dispose des ressources nécessaires pour aider concrètement les travailleuses et travailleurs des réseaux de l'éducation, de la petite enfance et de la santé. On ne peut pas nier que cette mise à jour met beaucoup d'argent sur la table, mais le gouvernement a fait le choix de mesures éphémères. Impossible de ne pas y voir un lien avec le fait que nous soyons en année électorale », de réagir le président de la Centrale, Éric Gingras.

Bourses d'études ciblées

Le gouvernement versera des bourses d'études comme incitatifs financiers pour pallier la rareté de main-d'oeuvre dans des secteurs ciblés, pour certaines professions ciblées.

« Ça commence à faire beaucoup de ciblage. Injecter de l'argent pour former de la main-d'oeuvre là où les besoins sont criants, on ne peut évidemment pas être contre, mais ça ne règle pas le problème », lance le leader syndical.

« Soyons clairs : il faut des mesures qui permettent d'offrir réellement de meilleures conditions de travail dans les secteurs névralgiques. Parce que, même si le fait de recevoir un chèque est attirant, ce n'est pas structurant. Il faut agir sur le noeud du problème : les conditions de travail. »

La Centrale déplore que rien ne soit prévu pour la formation professionnelle (FP). Pourtant, les programmes d'études et de formation pour les préposées et préposés aux bénéficiaires et les infirmières auxiliaires relèvent de la FP, ainsi que la presque totalité des programmes en construction.

Crédit d'impôt pour frais de garde : pas la bonne solution!

Concernant la bonification du crédit d'impôt pour frais de garde, la CSQ comprend le souci d'équité financière entre les parents qui anime le gouvernement, mais maintient que le moyen choisi n'est pas le bon, car il faut aussi miser sur la qualité.

« Nous réitérons que le gouvernement doit accélérer grandement le rythme de conversion des garderies privées pour faire un réseau 100 % public de places en CPE et milieux familiaux régis et subventionnés », insiste Éric Gingras.

Quant à la création de 37 000 nouvelles places en petite enfance, il ne fait aucun doute que le gouvernement dispose des marges de manoeuvre financières pour améliorer les conditions de travail de l'ensemble du personnel afin de s'assurer d'attirer la main-d'oeuvre pour s'occuper de nos tout-petits.

Aides financières temporaires

La Centrale réitère qu'une des meilleures façons d'aider les ménages à bas revenus à faire face à la hausse des prix serait d'augmenter substantiellement le salaire minimum.

La mise à jour comporte aussi des aides financières temporaires qui pourront tout de même apporter un léger répit à court terme, notamment aux ménages à faibles revenus et aux personnes aînées. Mais il aurait été de loin préférable de bonifier le crédit d'impôt pour la solidarité et le soutien aux aînés à faible revenu de façon permanente.

La Centrale accueille favorablement le maintien de la stratégie d'un retour prudent et progressif à l'équilibre budgétaire pour 2027-2028.

Profil de la CSQ

La CSQ représente près de 200 000 membres, dont environ 125 000 font partie du personnel de l'éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s'ajoute également l'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

SOURCE CSQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

27 nov 2021
Le Samedi PME, c'est déjà cette fin de semaine. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) rappelle aux consommateurs de s'inscrire rapidement au concours Samedi PME afin de courir la chance de gagner 2?000 $ en argent à dépenser...

27 nov 2021
Les chauffeurs et chauffeuses de la Société de transport de Laval (STL) tiennent leur 2e jour de grève aujourd'hui samedi le 27 novembre afin de dénoncer l'impasse à la table de négociation. Il y aura aucun service de transport public à Laval. « Nous...

27 nov 2021
UPL Ltd. (NSE : UPL) (BSE : 512070) a été classée par Sustainalytics comme la société mondiale de protection des cultures de premier rang la plus performante en matière de durabilité globale dans l'évaluation des risques ESG 2021. Avec des...

27 nov 2021
C'est dans une proportion de plus de 81 % que la délégation du conseil général de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a adopté l'entente de principe conclue avec le gouvernement. Elle en...

26 nov 2021
Dans le cadre de la conclusion du Grand cercle économique des Peuples autochtones et du Québec, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a fait état des nombreuses mesures prévues pour augmenter l'implication des Premières...

26 nov 2021
Le Grand cercle économique des Peuples autochtones et du Québec, réunissant les acteurs de la société civile, les élus des communautés autochtones, du gouvernement du Québec et du monde des affaires s'est tenu durant les deux derniers jours. Cet...



Communiqué envoyé le 25 novembre 2021 à 19:10 et diffusé par :