Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Enfance, Plaidoyer (politique), DEI

Projet de loi nº 1 - La CSQ et la FIPEQ-CSQ réclament des places publiques en CPE et en milieu familial


QUÉBEC, le 25 nov. 2021 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) constatent avec satisfaction l'effort du gouvernement du Québec pour remettre enfin le réseau de la petite enfance sur les rails, mais réclament que les nouvelles places annoncées soient développées dans le réseau public de CPE et de milieux familiaux.

À l'aube du 25e anniversaire de la politique familiale, la vice-présidente de la CSQ, Line Camerlain, rappelle qu'« à ce stade, rien ne justifie que nous comptions plus de places en garderies privées qu'en CPE. Nous souhaitons un réseau composé à 100 % de places en CPE et en milieu familial régi et subventionné, soit des places de qualité qui répondent aux besoins des familles ».

Quatre principes essentiels

Les deux organisations syndicales ont présenté aujourd'hui leur mémoire portant sur le projet de loi no 1 du ministre de la Famille. La position de la CSQ et de la FIPEQ-CSQ se résume en quatre principes en lien avec leur mission, leurs valeurs et leurs orientations :

Parmi les places annoncées par le ministre de la Famille en août dernier, près de 41 % sont développées en garderies privées subventionnées, bien loin de la cible traditionnelle de 15 % du ministère. De plus, dans l'étude d'impact réglementaire, le gouvernement estime que 75 % des personnes non reconnues qui feront le saut en milieu régi ne seront pas subventionnées. Les organisations syndicales déplorent le fait que le gouvernement maintienne un système à deux vitesses, public et privé, qui n'est pas souhaité par les parents. « Il faut avoir le courage d'agir pour le long terme afin d'avoir un développement cohérent au bénéfice de tous les parents », estime la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

Un crédit d'impôt à abolir

D'autre part, la vice-présidente de la CSQ, Line Camerlain, recommande que les enfants occupant des places en garderies privées non subventionnées soient intégrés au réseau public subventionné et que les services éducatifs en petite enfance ne puissent donner droit au crédit d'impôt pour frais de garde. À ce sujet, elle ajoute que, si le crédit d'impôt n'est pas aboli, le ministère de la Famille doit notamment imposer un moratoire sur la création de garderies non subventionnées et se donner des cibles de conversion de places en privilégiant la conversion en CPE.

Des ratios à fixer par groupe et non par installation

Pour sa part, la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon, demande que « le ministère de la Famille établisse des ratios éducatrice ou éducateur par enfants par groupe et non par installation ». Tel que présenté, le projet de loi pourrait créer des enjeux de sécurité pour les enfants puisqu'il permet l'augmentation du nombre d'enfants par installation de 80 à 100, mais il ne limite pas le nombre d'enfants par éducatrice.

Un esprit initial à conserver

En terminant, la CSQ et la FIPEQ-CSQ rappellent que, depuis 1997, le Québec est un exemple pour l'ensemble de la population mondiale en matière de petite enfance, la politique familiale étant un de nos joyaux. « Il faut absolument que l'esprit de la politique familiale de 1997 demeure, c'est-à-dire de favoriser le développement des enfants et l'égalité des chances pour tous », de dire les deux leaders syndicales.

Pour consulter le mémoire, cliquer ici.

Profil de la CSQ

La CSQ représente près de 200 000 membres, dont environ 125 000 font partie du personnel de l'éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s'ajoute également l'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) est l'organisation syndicale la plus représentative en petite enfance. Elle représente près de 13?000 membres à travers le Québec travaillant dans les centres de la petite enfance (CPE) ou comme responsables en services éducatifs (RSE) en milieu familial régi et subventionné.

SOURCE CSQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

27 nov 2021
Le Samedi PME, c'est déjà cette fin de semaine. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) rappelle aux consommateurs de s'inscrire rapidement au concours Samedi PME afin de courir la chance de gagner 2?000 $ en argent à dépenser...

27 nov 2021
Les chauffeurs et chauffeuses de la Société de transport de Laval (STL) tiennent leur 2e jour de grève aujourd'hui samedi le 27 novembre afin de dénoncer l'impasse à la table de négociation. Il y aura aucun service de transport public à Laval. « Nous...

27 nov 2021
UPL Ltd. (NSE : UPL) (BSE : 512070) a été classée par Sustainalytics comme la société mondiale de protection des cultures de premier rang la plus performante en matière de durabilité globale dans l'évaluation des risques ESG 2021. Avec des...

27 nov 2021
C'est dans une proportion de plus de 81 % que la délégation du conseil général de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a adopté l'entente de principe conclue avec le gouvernement. Elle en...

26 nov 2021
Dans le cadre de la conclusion du Grand cercle économique des Peuples autochtones et du Québec, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a fait état des nombreuses mesures prévues pour augmenter l'implication des Premières...

26 nov 2021
Le Grand cercle économique des Peuples autochtones et du Québec, réunissant les acteurs de la société civile, les élus des communautés autochtones, du gouvernement du Québec et du monde des affaires s'est tenu durant les deux derniers jours. Cet...



Communiqué envoyé le 25 novembre 2021 à 12:10 et diffusé par :