Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Autres nouvelles financières

Mosaic Minerals recoupe une zone anomale de nickel de 70 mètres sur le projet Gaboury


MONTRÉAL, 22 nov. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Mosaic Minerals Corporation (CSE: MOC) ("Mosaic" ou "La société") annonce avoir recoupé avec le forage GA-21-06, situé à 1,4 km à l'est de l'indice Pike Nickel, une zone anomale en nickel sur plus de 70 mètres le long du sondage. Ce nouvel indice, appelé Pike Nickel Est, est associé à une importante anomalie magnétique de haute intensité retracée par un levé magnétique aérien au cours de l'été 2021.

Par ailleurs, le sondage GA-21-01 implanté sur l'indice Pike Nickel a également recoupé la zone nickélifère recherchée sur une épaisseur de près de 80 mètres le long du sondage. Ce forage servait à en vérifier la continuité en profondeur de la minéralisation en nickel recoupée dans le sondage GA-11-06.

L'échantillonneur XRF portable a permis de retracer ces zones anomales en nickel. Des anomalies en cobalt, zinc et chrome ont également identifiées à certains endroits. La société publiera les résultats finaux dès qu'ils seront complets et disponibles. Bien que les résultats XRF soient actuellement considérés comme moins définitifs que les techniques analytiques standards, ils sont néanmoins indicatifs de la teneur et sont généralement considérés comme qualitatifs plutôt que quantitatifs. L'utilisation de l'échantillonneur XRF aide à mieux cibler les zones à analyser ce qui fait gagner beaucoup de temps en termes de préparation et aide à réduire les frais d'analyses.

Suivant ces premières informations, le corridor nickélifère recoupé par les forages GA-21-01, GA-21-06, GA-21-07 et GA-21-08 serait maintenant d'une longueur potentielle d'environ 3.4 km. Formé des indices Pike Nickel Ouest, Pike Nickel et Pike Nickel Est, ce couloir minéralisé demeure ouvert dans toutes les directions.

Basés sur ces premiers résultats jugés encourageants, la direction de la société étudie maintenant l'implantation d'un second programme de forages afin de tester l'anomalie magnétique traversant de part en part toute la partie sud de la propriété sur plus de 7 km.

« Nous sommes très heureux de constater que le potentiel de l'indice Pike Nickel semble continuer également dans ses extensions est et ouest. Notre hypothèse basée sur l'association avec une anomalie magnétique de haute intensité traversant le sud de la propriété sur plus de 7 km semble ainsi vouloir se concrétiser. Maintenant, il faudra voir si cette association demeurera présente dans les extensions. Ce sera à vérifier dans un avenir rapproché » de souligner Jonathan Hamel, PDG de Mosaic.

Projet Gaboury

Le projet Gaboury comprend 82 claims couvrant une superficie d'environ 4 282 hectares et est accessible à l'année par un réseau routier provincial et par un ensemble de chemins forestiers.

En 2010-2011, Fieldex Exploration maintenant Fokus Mining Corp. a foré la propriété Gaboury pour tester une anomalie électromagnétique Max-min et qui a recoupé d'importantes teneurs en nickel. La minéralisation semi-massive recoupée est localisée dans une matrice de calcite à l'intérieur d'une fracture et d'un gabbro silicifié.

L'indice de cuivre Pyke, situé au nord-est de l'indice Pike Nickel, est également présent sur la propriété Gaboury. La minéralisation semi-massive y est constituée de chalcopyrite, pyrite et pyrrhotite dans une gangue de calcite.

On y retrouve également quelques indices d'or notamment les indices Laverlochère et Brisebois lesquels ont révélé des teneurs en or allant jusqu'à 445 g/t Au dans des veines de quartz allant de 0,3 à 5 m d'épaisseur tandis qu'une autre zone de cisaillement minéralisée d'une épaisseur comprise entre 2 et 25 m a donné des teneurs en or allant jusqu'à 8,8 g/t Au. Des teneurs en or de 27,97 g/t Au et 9,51 g/t Au sur 0,20 m ont aussi été recoupées dans le sondage G-18 localisé sur l'indice Brisebois tandis que des échantillons de surface ont révélé des teneurs de 0,71 g/t Au et de 1,23 g/t Au. Des résultats de cuivre ont également été rapportés dans des travaux historiques à proximité de ces mêmes indices. Ces données historiques proviennent des GM 46167, GM 58164 et GM 04753 et sont disponibles sur le site de SIGEOM, du MERN.

Suite à une entente avec Fokus Mining, Mosaic a le droit d'acquérir un intérêt de 60% dans le projet Gaboury en contrepartie de l'émission de 3M d'actions en faveur de Fokus Mining et de compléter pour 1M$ en travaux au cours des 36 mois suivant la date anniversaire. Mosaic pourra également obtenir un autre 20% en contrepartie d'un investissement de 500,000$ en travaux et de la livraison d'une évaluation de la ressource 43-101 d'ici juin 2029. Mosaic est l'opérateur du projet.

Ce communiqué de presse a été lu et approuvé par Jeannot Théberge, géologue indépendant et personne accréditée selon la norme 43-101.

À propos de Mosaic Minerals Corporation

Mosaic Minerals Corp. est une société canadienne d'exploration minière cotée à la Canadian Securities Exchange (CSE: MOC) se concentrant maintenant sur l'exploration de futurs gisements stratégiques de cuivre, de nickel et de zinc en priorité sur le territoire de la province de Québec qui ont une longue et fructueuse histoire de production de métaux de base principalement dans les camps miniers de Rouyn-Noranda, Matagami, Val-d'Or et Chibougamau.

Au nom du Conseil

M. Jonathan Hamel

Président et Directeur Général
jhamel@mosaicminerals.ca 

Ce communiqué contient certaines « informations prospectives » en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables concernant l'arrangement. Les informations prospectives reflètent les attentes ou convictions internes actuelles de la Société et sont basées sur les informations actuellement disponibles pour la Société. Dans certains cas, les informations prospectives peuvent être identifiées par des termes tels que « peut », « sera », « devrait », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « planifier », « anticiper », « croire », « estimer » , « projets », « potentiel », « prévu », « prévision », « budget » ou le négatif de ces termes ou toute autre terminologie comparable. Les hypothèses sur lesquelles ces informations prospectives sont fondées comprennent, entre autres, que les conditions de clôture de l'arrangement seront remplies et que l'arrangement sera réalisé selon les modalités énoncées dans l'accord définitif. Bon nombre de ces hypothèses sont fondées sur des facteurs et des événements qui ne sont pas sous le contrôle de la Société, et rien ne garantit qu'elles s'avéreront exactes ou exactes. Les facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus dans les présentes comprennent, sans s'y limiter : le fait que les autres conditions de l'arrangement ne seront pas remplies; que les perspectives et opportunités commerciales de la Société ne se dérouleront pas comme prévu ; les variations des prix mondiaux de l'or ou de certaines autres matières premières (comme le diesel, l'aluminium et l'électricité) ; les variations des taux de change du dollar américain et d'autres devises, des taux d'intérêt ou des taux de location d'or ; les risques découlant de la détention d'instruments dérivés ; le niveau des liquidités et des ressources en capital ; accès aux marchés des capitaux, au financement et aux taux d'intérêt; les régimes fiscaux miniers ; capacité d'intégrer avec succès les actifs acquis ; les développements législatifs, politiques ou économiques dans les juridictions dans lesquelles la Société exerce ses activités ; difficultés d'exploitation ou techniques liées aux activités d'extraction ou de développement ; lois et règlements régissant la protection de l'environnement; relations avec les employés; disponibilité et augmentation des coûts associés aux intrants miniers et à la main-d'oeuvre; la nature spéculative de l'exploration et du développement; les contestations sur le titre de propriété, en particulier le titre de propriété non bâtie ; et les risques inhérents aux activités d'exploration, de mise en valeur et d'exploitation minière. Les risques et les inconnues inhérents à tous les projets comprennent l'inexactitude des réserves et des ressources estimées, les récupérations métallurgiques, les coûts d'investissement et d'exploitation de ces projets, et les prix futurs des minéraux concernés. La Bourse des valeurs canadiennes n'accepte aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Une photo accompagnant ce communiqué de presse est disponible à l'adresse suivante : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/37a0548f-3cc6-4c4d-9fa2-93486c6727b2/fr



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

29 nov 2021
Lomiko Metals Inc. (« Lomiko Metals » ou la « Société ») annonce que suite à sa circulaire d'information de la direction datée du 4 novembre 2021 et déposée sur SEDAR (la « Circulaire »), elle souhaite fournir plus d'informations à ses actionnaires...

29 nov 2021
L'ampleur stupéfiante des pertes d'argent et de temps concernant les projets de construction et d'ingénierie dans le monde entier est révélée dans une nouvelle analyse des demandes de règlement et litiges publiée par HKA, un des principaux...

29 nov 2021
L'ampleur stupéfiante d'argent et de temps perdus sur les projets de construction et d'ingénierie dans le monde entier est révélée dans une nouvelle analyse des réclamations et des litiges de HKA, une société internationale de conseil de premier plan...

29 nov 2021
Ressources HPQ Silicium inc. («?HPQ?» ou «?la Société?») , un fournisseur de solutions innovantes à base de silicium et une société de développement technologique, est heureux d'informer ses actionnaires que le Bureau américain des brevets et des...

29 nov 2021
Ressources Cartier Inc. ("Cartier") informe qu'une coupe de lignes et qu'une campagne de rainurage de tranchées viennent d'être complétées tandis qu'un levé géophysique au sol est en cours de réalisation sur la propriété aurifère Fenton; détenue à...

29 nov 2021
La présidente Maia Sandu a mis au défi les Moldaves de « Lancer l'innovation » pour tracer la voie vers un avenir nouveau et meilleur. La Moldavie est confrontée à de graves problèmes, qu'il s'agisse de migration, de fuite des cerveaux, de...



Communiqué envoyé le 22 novembre 2021 à 07:00 et diffusé par :