Le Lézard
Classé dans : Le Covid-19
Sujet : Survey

Les écarts entre les pensions des hommes et des femmes peut être comblé par un salaire minimum plus élevé et la suppression des obstacles à la syndicalisation, annonce le Syndicat des Métallos


Les gouvernements et les employeurs doivent s'efforcer davantage pour réduire les écarts salariaux et des retraites entre les hommes et les femmes, soutient le Syndicat des Métallos, à la lumière d'un nouveau rapport qui place le Canada au 13e rang des pays de l'OCDE.

Interrogé sur le dernier indice annuel Mercer CFA Institute Global Pension Index (MCGPI), Ken Neumann, directeur canadien du Syndicat des Métallos, affirme que malgré la récente entrée en vigueur de la législation sur l'équité salariale au niveau fédéral et son application dans déjà plusieurs provinces canadiennes, les écarts salariaux persistants engendrent des disparités préoccupantes des revenus de retraite entre les hommes et les femmes.

Le rapport Mercer, qui a placé le système de revenu de retraite canadien au 13e rang sur 43 pays, s'est particulièrement centré sur l'écart des revenus de retraite. Il révèle que, quels que soient le pays et le type de régime de retraite en place, le revenu moyen de retraite était plus élevé pour les hommes que pour les femmes.

La fourchette des écarts de pension entre les hommes et les femmes est très large, comme au Japon, où l'écart est de près de 50%, ou en Estonie, où il est inférieur à 5%. Au Canada, l'écart de pension homme-femme est d'environ 22%.

«C'est un problème brutal et persistant», déclare Ken Neumann, faisant remarquer que les femmes sont plus susceptibles de travailler à temps partiel, d'avoir un salaire inférieur par rapport à leurs homologues masculins et selon toute probabilité, d'assumer des responsabilités familiales. «Les femmes sont plus fortement touchées sur le plan financier lors d'une séparation, ont des carrières en général plus courtes que les hommes et vivent plus longtemps. Elles ont donc besoin de plus d'épargne retraite.»

Ken Neumann souligne que les écarts de revenu de retraite entre les hommes et les femmes ne peuvent être résolus par les femmes à titre particulier. S'agissant d'un problème systémique, il doit être abordé avec des solutions systémiques, notamment l'augmentation du salaire minimum; l'adoption des lois sur l'accréditation syndicale par vérification des cartes d'adhésion, élargir et faciliter la négociation collective dans les emplois à prédominance féminine, notamment dans le secteur des services; l'application d'une solide législation sur l'équité salariale et l'investissement dans des services de garderie universels, abordables et de qualité.

«Ces dynamiques de genre ont été exacerbées par la pandémie de COVID-19, où les femmes ont assumé de façon disproportionnée des responsabilités familiales accrues», constate Adrie Naylor, chercheuse au Syndicat des Métallos, en se référant aux commentaires reçus des membres du syndicat de tout le pays pendant la pandémie.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 22:02
On s'attend à ce que l'amitié entre la Chine et l'Afrique continue de prospérer et à ce que la coopération entre elles s'approfondisse dans divers domaines à la suite de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC)...

à 22:00
Continent Assets Management Co., Ltd, PLMP Venture Capital Co., Ltd, PropNex Cambodia Co., Ltd et Ly Ly Kampong Seila Special Economic Zone Co., Ltd ont signé un protocole d'entente le 17 novembre 2021, afin de se joindre à la coopération stratégique...

à 22:00
Continent Assets Management Co., Ltd, PLMP Venture Capital Co., Ltd, PropNex Cambodia Co., Ltd et Ly Ly Kampong Seila Special Economic Zone Co, Ltd  ont signé un mémorandum d'accord (MoU) le 17 novembre 2021, afin de s'associer à une coopération...

à 21:58
- Ready2Respond, une coalition d'organismes publics, privés et à but non lucratif, a reçu un financement de Wellcome Trust pour générer de nouvelles informations basées sur des données concernant le fardeau de la grippe dans les pays à revenu faible...

à 21:09
Adalvo, l'une des plus grandes sociétés pharmaceutiques B2B au monde, comptant des partenariats commerciaux dans plus de 100 pays, a été certifiée comme l'un des meilleurs endroits où travailler en 2021 ! C'est la première fois qu'Adalvo obtient...

à 18:30
Le 26 novembre 2021, l'Organisation mondiale de la Santé a classé le variant B.1.1.529 comme variant préoccupant et lui a donné le nom de variant Omicron. Ce variant a depuis été découvert dans divers pays et diverses régions, et plusieurs cas liés à...



Communiqué envoyé le 28 octobre 2021 à 12:05 et diffusé par :