Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Il faut répondre à la crise des effectifs de la santé dès maintenant


OTTAWA, ON, le 28 oct. 2021 /CNW/ - Le Canada vit une crise des effectifs de la santé. La pandémie est reconnue comme étant le point de rupture pour de nombreux travailleurs de la santé, qui étaient déjà en nombre insuffisant. Avec un nouveau ministre et une nouvelle ministre associée de la Santé, l'AMC demeure prête à collaborer avec le gouvernement fédéral pour trouver rapidement des solutions et faire de la planification des ressources humaines de la santé une priorité. Le nombre de Canadiens et Canadiennes qui n'ont pas accès à un médecin de famille ou à une équipe de soins de santé atteint un niveau record, ce qui a des répercussions sur tout le système de santé et empêche les patients de recevoir des soins en temps opportun.

Selon l'Institut canadien d'information sur la santé, en 2020, le Canada a connu une faible augmentation du nombre de médecins. Bien que la tendance aille dans la bonne direction, les chiffres ne reflètent pas les défis en matière de ressources humaines en santé qui diminuent les effets de cette augmentation. Pour sa part, le Canada - qui compte 2,7 médecins par tranche de 1 000 habitants - accuse toujours un retard par rapport aux autres pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques, qui profitent des services de 3,5 médecins pour 1 000 habitants. Les grandes régions rurales du Canada présentent également un défi supplémentaire - bien que 19 % de la population canadienne vivent dans ces régions, celles-ci ne sont desservies que par 8 % des médecins. Ces lacunes démontrent la nécessité d'une stratégie pancanadienne en matière de ressources humaines de la santé.

« Si nous voulons répondre à la crise des effectifs de la santé, nous devons tous nous mobiliser. Nous ne pouvons plus affronter le problème en vase clos », déclare la Dre Katharine Smart, présidente de l'AMC. « Si nous ne nous engageons pas à répondre à des problèmes qui perdurent depuis des décennies, notamment la formation, le maintien en poste, et le recrutement des médecins et des travailleurs de la santé, le système de santé - qui ne répond plus aux besoins de la population canadienne - continuera de s'écrouler. »

La pandémie de COVID-19 exacerbe les défis déjà existants en matière de santé, imposant une pression considérable sur les établissements de santé surchargés, augmentant les retards en chirurgie et poussant les travailleurs de la santé au bord de l'épuisement professionnel. C'est pourquoi, plutôt ce mois-ci, l'AMC et l'Association des infirmières et infirmiers du Canada ont tenu un sommet d'urgence, rassemblant près de 40 organisations de santé nationales et provinciales. À cette rencontre, des chefs de file du domaine de la santé ont présenté des mesures à court et à long termes qui permettront de répondre à la pandémie et d'assurer la durabilité du système de santé du Canada, notamment en agissant de manière décisive pour répondre aux pénuries de personnel.

« Nous devons arrêter d'éteindre des feux », déclare la Dre Smart. « Les piliers de notre système de santé sont les gens qui y travaillent, mais pour nombre d'entre eux, la situation est devenue intenable et intolérable. »

À propos de l'AMC
L'Association médicale canadienne est la porte-parole nationale de la profession médicale. Elle vise avant tout à créer des systèmes de santé solides et accessibles, à favoriser le bien-être et la diversité dans la culture médicale et à assurer une égalité des chances pour l'ensemble de la population canadienne en matière de santé. En partenariat avec les médecins, les apprenants en médecine, les patients et d'autres parties prenantes, elle travaille à l'atteinte de ces objectifs grâce à la représentation, au partage des connaissances et aux subventions.

SOURCE Association médicale canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Tiens-toi bien, COVID-19, la vaccination des 5 à 11 ans est commencée! C'est sur ce thème que le gouvernement du Québec lance, aujourd'hui, le deuxième volet de sa campagne publicitaire destinée aux parents sur la vaccination des enfants contre la...

27 nov 2021
Avec l'émergence en Afrique du Sud d'une autre souche potentiellement plus dangereuse du COVID-19, la AIDS Healthcare Foundation (AHF) fait écho au récent appel du président Biden aux pays riches, dans lequel il leur a demandé d'intensifier le...

27 nov 2021
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 54 205 $ au Marché de Noël de L'Assomption, qui se déroulera jusqu'au 23 décembre. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent,...

27 nov 2021
C'est dans une proportion de plus de 81 % que la délégation du conseil général de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a adopté l'entente de principe conclue avec le gouvernement. Elle en...

26 nov 2021
Aux quatre coins de la Colombie-Britannique et dans d'autres régions du pays, les inondations, les glissements de terrain, les feux de forêt et les conditions météorologiques extrêmes ont des répercussions négatives sur la vie et les moyens de...

26 nov 2021
Agence de la santé publique du Canada Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires pour protéger la santé et la sécurité de la population canadienne et des travailleurs étrangers temporaires et pour limiter la propagation du virus de la...



Communiqué envoyé le 28 octobre 2021 à 09:00 et diffusé par :