Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Vacance et tourisme, Le Covid-19
Sujet : Affaires étrangères

Des leaders se réunissent à Riyad pour redessiner l'avenir du tourisme


- 150 chefs de gouvernement et d'entreprise se réunissent au FII à Riyad

- Le tourisme mis au premier plan de l'agenda mondial pour la première fois au FII

- HE Al Khateeb : « Les économies ne se redresseront pas tant que le tourisme ne se redressera pas »

- Les leaders approuveront les « Principes pour la redéfinition du tourisme »

RIYAD, Arabie saoudite, 28 octobre 2021 /PRNewswire/ -- Cent cinquante dirigeants du secteur du voyage et du tourisme, issus de gouvernements et d'entreprises internationales, se réunissent à Riyad pour le Sommet sur la redéfinition du tourisme - Poser les bases d'un succès futur.

Leaders meet in Riyadh to Redesign the Future of Tourism

L'événement se tiendra dans le cadre de la Future Investment Initiative (FII), une plateforme internationale réunissant plus de 3 000 leaders, investisseurs et innovateurs mondiaux ayant le pouvoir de façonner l'avenir de l'investissement mondial et de l'humanité.

S'exprimant lors de la FII, Son Excellence Ahmed Al Khateeb, ministre du Tourisme d'Arabie Saoudite a déclaré : « Le tourisme est un secteur vital - et sa croissance est importante pour les économies du monde entier. Plus de 330 millions de personnes dépendent du tourisme pour leur subsistance. Avant la pandémie, le tourisme représentait 1 emploi sur 4 de tous les nouveaux emplois créés dans le monde.

« Le secteur a été durement touché par la COVID - avec 62 millions d'emplois perdus. Nous devons renforcer la coordination mondiale, afin de pousser le tourisme au premier plan des agendas gouvernementaux pour créer des opportunités et la résilience du secteur face aux défis futurs.

« Les économies ne se redresseront pas tant que le tourisme ne se redressera pas. Et cela signifie que nous devons nous unir pour redéfinir le tourisme sur la base de principes communs qui définissent l'avenir que nous voulons voir. Je vous invite tous à nous rejoindre, pour accélérer la reprise et redessiner le tourisme. »

Mené par l'Arabie saoudite et soutenu par le Conseil mondial du voyage et du tourisme, le Sommet approuvera cinq  « Principes pour redessiner le tourisme » :

1.Le tourisme est un secteur vital qui façonne les sociétés et construit les économies

2.Les pays ne se redresseront pas tant que le tourisme ne se redressera pas

3.Pour prospérer, le tourisme a besoin d'une coordination et d'une collaboration efficaces entre les secteurs public et privé

4.Le tourisme doit faire partie de la solution au changement climatique

5.Tout le monde a un intérêt dans l'avenir du tourisme

Arnold Donald, Président du Conseil mondial du voyage et du tourisme, et Président et PDG de Carnival Corporation PLC a salué les Principes pour redéfinir le tourisme au nom du secteur privé, en déclarant : « Il est d'une importance vitale qu'en redéfinissant l'industrie du voyage et du tourisme, nous le fassions de manière ciblée et collaborative. Je représente plus de 200 PDG du secteur privé - dont beaucoup ont appelé à une plus grande collaboration avec les gouvernements afin de s'assurer qu'ils se concentrent sur le soutien aux entreprises, qu'ils permettent des voyages sans faille et qu'ils renforcent le soutien aux destinations touristiques clés qui en ont le plus besoin. »

Je suis heureux de soutenir les Principes pour la refonte du tourisme qui, en fin de compte, renforceront l'industrie du tourisme et ses moyens de subsistance.

Julia Simpson, Présidente et directrice générale du Conseil mondial du voyage et du tourisme a ajouté : « Les voyages et le tourisme sont un moteur de l'économie mondiale. Au plus fort de la pandémie de COVID-19, le Royaume a réuni les secteurs public et privé, sous sa présidence du G20. Aujourd'hui, ils réunissent les leaders du secteur du voyage et du tourisme pour relancer le secteur. »

HE Gloria Guevara, Conseillère spéciale principale du ministre du Tourisme d'Arabie Saoudite a déclaré : « C'est formidable de voir le secteur du tourisme au premier plan de cette importante conférence avec des milliers de dirigeants publics et privés du monde financier, y compris des investisseurs et des décideurs

« Le plus grand défi de notre secteur l'année dernière était le manque de coordination internationale. Les Principes reconnaissent les problèmes critiques - en donnant la priorité à la collaboration internationale pour garantir que le tourisme est meilleur pour les personnes, la nature, les communautés et notre société. » 

HE Al Khateeb a conclu : « La COVID-19 a eu un impact dévastateur et disproportionné sur les pays en développement - dont beaucoup dépendent fortement de la contribution du tourisme à leur économie et à leur survie. Les pays développés seront touchés si nous ne créons pas d'emplois pour les plus démunis. Le tourisme contribue à cette croissance en offrant une éducation et des opportunités, tout en réduisant la pauvreté.

« Les Principes pour redéfinir le tourisme nous aideront à façonner ensemble notre avenir, pour les destinations existantes et nouvelles. Pour notre présent et notre avenir.

« Je tiens à remercier la FII d'avoir placé le tourisme au premier plan de l'agenda du 5e Anniversaire - en reconnaissant le rôle vital que le secteur joue dans la reconstruction de notre monde ».

Notes à l'intention des rédacteurs

Les principes pour redéfinir le tourisme :

1.LE TOURISME EST UN SECTEUR VITAL QUI FAÇONNE LES SOCIÉTÉS ET CONSTRUIT LES ÉCONOMIES. Dans le monde, plus de 300 millions de personnes dépendent du tourisme et de la richesse qu'il génère pour leur subsistance. Le tourisme est un catalyseur du développement socio-économique, de la création d'emplois, de la réduction de la pauvreté et un moteur de la prospérité. Il offre des opportunités uniques aux femmes, aux minorités, aux communautés rurales et aux jeunes.

2.LES PAYS NE SE RÉTABLIRONT PAS TANT QUE LE TOURISME NE SE RÉTABLIRA PAS. Avant la pandémie, le tourisme représentait 1 emploi sur 4 de tous les nouveaux emplois créés dans le monde. La COVID-19 a entraîné une chute de 18,5 % de l'emploi en une année, et la contribution du secteur au PIB mondial a été réduite de 49,1 % en 2020. L'impact sur les pays en développement - dont beaucoup dépendent fortement de la contribution du tourisme à leur économie - a été disproportionné.

3.POUR PROSPÉRER, LE TOURISME A BESOIN D'UNE COORDINATION ET D'UNE COLLABORATION EFFICACES. Le secteur est vulnérable aux chocs, en raison de sa nature unique et interconnectée. Nous avons besoin d'une plus grande collaboration internationale et d'organisations internationales habilitées, pour repositionner le secteur du tourisme de manière plus importante à l'échelle mondiale. Cela garantirait une approche intégrée et coordonnée qui maximiserait la contribution du secteur à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

4.LE TOURISME DOIT FAIRE PARTIE DE LA SOLUTION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE. Le tourisme contribue actuellement à hauteur de 8 % aux émissions mondiales de gaz à effet de serre, et le secteur devrait se développer au cours des prochaines décennies. Nous devons travailler ensemble pour réduire notre contribution aux émissions mondiales, et soutenir les millions de PME qui représentent 80 % du secteur mondial pour protéger la planète tout en continuant à fournir des emplois et de la croissance.

5.TOUT LE MONDE A UN INTÉRÊT DANS L'AVENIR DU TOURISME. L'importance critique de cette industrie signifie que nous avons tous un intérêt dans son avenir. Nous devons travailler ensemble - gouvernements et secteur privé, nations développées et en développement - pour renforcer les organisations de tourisme et accroître leur représentation dans des forums tels que le G20, afin d'offrir au tourisme l'avenir que nous souhaitons tous et dont nous avons besoin.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1670842/Principles_English_Infographic.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:14
SOFTSWISS offre des statistiques et des informations sur le développement des crypto-monnaies dans l'industrie iGaming, sur la base de données internes massives collectées de manière anonyme. Les informations contenues dans le rapport reflètent des...

à 10:00
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 54 205 $ au Marché de Noël de L'Assomption, qui se déroulera jusqu'au 23 décembre. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent,...

à 08:24
Les Chinois et les Italiens de la génération Z se sont examinés de près lors d'une activité d'échange en ligne organisée par China Eastern Airlines (CEA) le 24 novembre.     L'activité d'échange, intitulée CEAir On Air, a été rejointe par plus de...

à 07:07
Les chauffeurs et chauffeuses de la Société de transport de Laval (STL) tiennent leur 2e jour de grève aujourd'hui samedi le 27 novembre afin de dénoncer l'impasse à la table de négociation. Il y aura aucun service de transport public à Laval. « Nous...

à 00:32
Vendredi 26/11/2021 Gros lot de LOTTO MAX estimé à 27 millions $09, 26, 30, 35, 37, 42 & 50. No comp. 47 POKER LOTTO Main gagnante: 10-S, Q-C, K-H, J-H, 2-S. Légende: C = CLUB, H = HEART, S = SPADE, D = DIAMOND J = JACK, Q = QUEEN, K = KING, A = ACE...

26 nov 2021
La publication du rapport sur l'indice de développement de l'industrie du tourisme axé sur la glace et la neige et la réunion de promotion du tourisme hivernal 2021 de la province du Heilongjiang ont eu lieu mercredi, à Shanghai, dans l'est de la...



Communiqué envoyé le 27 octobre 2021 à 19:34 et diffusé par :