Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service

ZAP Surgical s'apprête à livrer un accélérateur de nouvelle génération pour les traitements non invasifs des tumeurs cérébrales, au groupe de l'Hôpital Américain de Paris


ZAP Surgical Systems, Inc. a annoncé aujourd'hui un accord portant sur le déploiement de sa plateforme avancée de radiochirurgie gyroscopique, ZAP-X®, au Centre de Cancérologie de la Porte de Saint-Cloud (CCPSC) à Boulogne, en France. Intégré au célèbre Hôpital Américain de Paris, le CCPSC sera le premier établissement en France à proposer les dernières avancées en matière de traitement radiochirurgical des tumeurs cérébrales. Les premiers traitements de patients avec ZAP-X au CCPSC devraient commencer à l'automne 2022.

La radiochirurgie stéréotaxique (Stereotactic radiosurgery, SRS) est une procédure reconnue pour le traitement non invasif de nombreuses tumeurs cérébrales primaires et métastatiques, ainsi que des troubles fonctionnels crâniens et vasculaires, notamment la névralgie du trijumeau et les malformations artérioveineuses. Souvent considérée comme une alternative aux procédures chirurgicales coûteuses et invasives, la technique SRS est une procédure ambulatoire non invasive qui fournit souvent des résultats supérieurs, et ne nécessite aucune intervention chirurgicale, et peu ou pas de période de récupération du patient.

« Un pourcentage important de patients atteints de cancer développent des métastases cérébrales au cours de leur maladie », a déclaré Éric Duret, directeur général du CCSPC. « Alors que cette population continue de croître avec l'amélioration de la survie au cancer, il était impératif de disposer de l'option de radiochirurgie la plus avancée pour nos patients. »

Le système ZAP-X utilise une mobilité gyroscopique unique pour diriger les faisceaux radiochirurgicaux sous des centaines d'angles, afin de concentrer avec précision le rayonnement sur la cible tumorale. Cette approche pionnière soutient l'objectif clinique de protection des tissus cérébraux sains et de la fonction cognitive du patient, et, si nécessaire, permet de futurs retraitements potentiels de SRS, sans les risques inutiles associés à d'autres techniques d'administration de rayonnement.

ZAP-X est, en outre, reconnu pour être le premier et le seul système dédié pour l'administration d'un traitement SRS, ne nécessitant ni bunker radioprotégé, ni sources radioactives cobalt. Cette technologie permet ainsi de supprimer les coûts importants qu'implique la construction de salles de radiothérapie blindées, mais aussi ceux liés aux isotopes radioactifs qui doivent être sécurisés, entretenus et remplacés régulièrement.

Pour en savoir plus sur la plateforme de radiochirurgie gyroscopique, ZAP-X, consultez le site : https://zapsurgical.com/. Des animations détaillées de présentation du système sont disponibles sur https://youtu.be/9ph-cdb5QO0.

À propos de ZAP Surgical Systems, Inc.

ZAP Surgical Systems, Inc. conçoit et met au point la plateforme ZAP-X® Gyroscopic Radiosurgerytm. ZAP a été fondée en 2014 par le Dr John R. Adler, PDG et fondateur de ZAP Surgical, et Professeur émérite Dorothy & TK Chan, de neurochirurgie et de radio-oncologie à l'Université de Stanford. La plateforme ZAP-X intègre une conception unique autoblindé qui élimine généralement le besoin de salles de traitement blindées coûteuses. ZAP-X utilise par ailleurs un accélérateur linéaire moderne permettant d'éliminer l'utilisation traditionnelle du cobalt-60. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.zapsurgical.com, ou suivez-nous sur LinkedIn (https://www.linkedin.com/company/zapsurgical/) et Twitter (https://twitter.com/ZapSurgical).

À propos de Qualimedis

Qualimedis est le distributeur exclusif de ZAP Surgical en France. Créée en 2008, Qualimedis est une société présente initialement dans le contrôle qualité en radiodiagnostic et en radiothérapie. En 2015, Qualimedis a signé un premier contrat de collaboration avec ViewRay et en 2019 avec ZapSurgical pour la commercialisation, installation et maintenance du ZAP X en France. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.qualimedis.fr, ou suivez-nous sur LinkedIn (https://www.linkedin.com/company/qualimedis/?viewAsMember=true)

À propos de l'Hôpital Américain de Paris et du CCPSC

Créé en 1906, l'Hôpital Américain de Paris est un établissement privé à but non lucratif reconnu d'utilité publique, qui a pour mission de délivrer le meilleur des pratiques médicales françaises et américaines à ses patients français et internationaux.

L'Hôpital Américain de Paris offre une expertise globale, alliant les technologies d'investigation les plus innovantes, les moyens de traitement les plus pointus et une prise en charge sur mesure sur un seul et même site, ce qui permet aux patients de bénéficier d'une prise en charge personnalisée dans des délais très courts.

L'Hôpital Américain de Paris bénéficie d'une double reconnaissance française et américaine en matière de qualité des soins par la Haute Autorité de Santé et par The Joint Commission selon les normes appliquées aux Etats-Unis. L'Hôpital Américain de Paris a fait l'acquisition du CCPSC en 2017 pour fonder le groupe American Hospital of Paris. Le CCPSC est le centre privé de référence en radiothérapie de l'ouest parisien.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Tiens-toi bien, COVID-19, la vaccination des 5 à 11 ans est commencée! C'est sur ce thème que le gouvernement du Québec lance, aujourd'hui, le deuxième volet de sa campagne publicitaire destinée aux parents sur la vaccination des enfants contre la...

27 nov 2021
Avec l'émergence en Afrique du Sud d'une autre souche potentiellement plus dangereuse du COVID-19, la AIDS Healthcare Foundation (AHF) fait écho au récent appel du président Biden aux pays riches, dans lequel il leur a demandé d'intensifier le...

27 nov 2021
À la suite de la parution, ce matin, d'un article dans le journal La Presse, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) tient à rectifier certains faits erronés. Il est faux de prétendre que les cliniques n'ont pas toute l'information...

27 nov 2021
C'est dans une proportion de plus de 81 % que la délégation du conseil général de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a adopté l'entente de principe conclue avec le gouvernement. Elle en...

26 nov 2021
Agence de la santé publique du Canada Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires pour protéger la santé et la sécurité de la population canadienne et des travailleurs étrangers temporaires et pour limiter la propagation du virus de la...

26 nov 2021
Les autorités de la santé publique de L'Afrique du Sud ont confirmé qu'un nouveau variant préoccupant de la COVID-19, soit le B.1.1.529, a été détecté au pays. Au cours des dernières 48 heures, ce variant, nommé Omicron par l'Organisation mondiale de...



Communiqué envoyé le 27 octobre 2021 à 07:20 et diffusé par :